CHARLES IV (1604-1675) duc de Lorraine (1625-1675)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils de François, comte de Vaudémont, frère du duc Henri II, Charles IV devint duc lorsque son père abdiqua en 1625. Chevaleresque mais inconsistant, il fut mêlé à toutes les querelles européennes et crut habile, pour protéger son duché en pleine guerre de Trente Ans, de combattre la France, sa puissante voisine. Il négocia ainsi avec l'Angleterre et les Habsbourg contre la France et la Suède. Il reçut deux fois le frère du roi de France, Gaston d'Orléans, et favorisa le mariage de celui-ci, malgré l'interdiction de la couronne française, avec Marguerite de Lorraine. En signe de représailles, Louis XIII grignota son duché : Marsal (1631), Pont-à-Mousson, Bar-le-Duc, Saint-Mihiel (1632) ; il lui imposa le traité de Liverdun par lequel la France occupait Stenay, Jametz, Clermont-en-Argonne. Charles dut céder Nancy en 1633 pour avoir manqué à sa parole. Il dut enfin abdiquer en faveur de son frère, le cardinal François de Lorraine. Banni du royaume, il combattit dans les rangs impériaux à Nordlingen (1634), échoua devant Saint-Jean-de-Losne, guerroya en Franche-Comté, en Alsace, en Lorraine, en Artois, et signa avec la France le traité de Saint-Germain (1641) qui lui rendait ses États. Comme il ne respectait pas les clauses du traité, ceux-ci furent saisis et déclarés neutres en 1644. Écarté des traités de Westphalie, il participa à la Fronde et parvint en 1652 jusqu'à Villeneuve-Saint-Georges pour opérer une jonction avec l'armée de Condé, mais, brouillé avec le prince, il fut arrêté par les Espagnols qui l'accusèrent de les tromper. Délivré lors du traité des Pyrénées en 1659, il signa le traité de Vincennes (1661) qui lui rendait Bar-le-Duc et la Lorraine. Charles IV finit par céder en 1662 son duché à Louis XIV contre une rente viagère de deux cent mille écus. Le marché fut rompu l'année suivante et Charles combattit encore la France en 1674 et 1675.

—  Jean-Marie CONSTANT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Marie CONSTANT, « CHARLES IV (1604-1675) - duc de Lorraine (1625-1675) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-iv-1604-1675-duc-de-lorraine-1625-1675/