JÉRUSALEM

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Israël : carte administrative

Israël : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Arc de Titus, Rome

Arc de Titus, Rome
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Jérusalem au temps des croisés

Jérusalem au temps des croisés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Église du Saint-Sépulcre, Jérusalem

Église du Saint-Sépulcre, Jérusalem
Crédits : Insight Guides

photographie

Tous les médias


Jérusalem, dont l'État d'Israël a fait sa capitale, constitue autant un carrefour des religions qu'un terrain d'affrontement. Parmi ses visages multiples, il en est plusieurs qui peuvent éclipser le rôle spirituel que la ville a tenu et tient dans l'histoire : elle apparaît, d'abord, comme un des lieux majeurs de la tension politique qui secoue le Proche-Orient ; par ailleurs, pour d'innombrables touristes, elle n'est guère qu'une cité ceinte de forêts, aux artères fleuries, aux quartiers pittoresques, au passé plein de souvenirs liés à l'Écriture et à des siècles de pèlerinages.

Israël : carte administrative

Israël : carte administrative

Carte

Carte administrative d'Israël. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Le site de Jérusalem se distingue mal de son histoire, la géographie rejoignant la théodicée dans le Psaume CXXV (verset 2) : « Jérusalem a des montagnes pour ceinture ; ainsi l'Éternel entoure son peuple maintenant et pour toujours. » La cité s'élève au cœur des monts de Judée entre les hauteurs de Beth El au nord, et celles de Hébron au sud ; elle surplombe à l'ouest la vallée du Tyropéon, au sud celle du Hinnom, à l'est celle du Cédron, dominant la suite de collines désertiques qui s'abaissent vers la mer Morte et vers Jéricho. Depuis un siècle, une ville neuve bâtie hors des murailles à l'ouest, puis au nord, accroît considérablement la superficie jadis restreinte de ce que l'on appelle aujourd'hui hā-‘Ir hā-Atīq āh, la Vieille Ville, qui est interdite dans sa quasi-totalité à la circulation automobile. Dans le climat méditerranéen d'Israël marqué par les hivers doux et pluvieux et par des étés chauds et secs, l'altitude (827 m au mont Scopus, 835 m au mont Herzl) donne aux températures de Jérusalem des caractéristiques propres : en hiver, elles sont plus rigoureuses et s'accompagnent de chutes sporadiques de neige ; en été, elles sont modérées avec des brises fréquentes.

Jérusalem occupe, dans la Bible hébraïque et le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., Centre d'études et de recherches internationales-Sciences Po
  • : directeur d'études émérite à l'École pratique des hautes études (Ve section, sciences religieuses)

Classification


Autres références

«  JÉRUSALEM  » est également traité dans :

JÉRUSALEM, LE SACRÉ ET LE POLITIQUE (dir. F. Mardam-Bey et E. Sanbar)

  • Écrit par 
  • Alain DIECKHOFF
  •  • 991 mots

Jérusalem, le sacré et le politique (Sindbad-Actes sud, 2000) ne pouvait paraître à un moment plus opportun. En effet, la ville a été au cœur des négociations avortées de Camp David au cours de l'été 2000. En son nom, les manifestants palestiniens ont déclenché une nouvelle intif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerusalem-le-sacre-et-le-politique/#i_13259

APPEL D'URBAIN II À LA PREMIÈRE CROISADE

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 258 mots

Lors d'un voyage en France, le pape Urbain II (1088-1099) réunit à Clermont un concile pour lutter contre la simonie, dans la continuité des réformes dites « grégoriennes ». C'est au cours de ce concile qu'Urbain II lance l'idée d'une expédition militaire en Terre sainte pour « libérer » le tombeau du Christ à Jérusalem. Apparemment, une indulgence plénière était accordée à tous ceux qui partiraie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appel-d-urbain-ii-a-la-premiere-croisade/#i_13259

ARAFAT YASSER (1929-2004)

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU
  •  • 1 389 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les années de formation »  : […] Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al-Husseini est né le 4 août 1929 au Caire où son père, originaire de Jérusalem, s'est installé deux ans plus tôt pour faire le commerce des épices. À la mort de sa mère, il est envoyé chez son oncle maternel, à Jérusalem, où il assistera enfant à la révolte palestinienne de 1936. C'est sans doute en référence à cet épisode que la biographie officielle du chef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yasser-arafat/#i_13259

BAR KOKHBA (IIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 233 mots

Dans le chapitre « Le peuple juif sur sa terre au début du IIe siècle »  : […] La chute de Massada et des nids de résistance en 73 parachève la reprise en main du pays. L'empereur afferme à son profit les terres, impose aux juifs un tribut annuel de deux drachmes et bat des monnaies légendées Judaea capta ou Judaea devicta . Cependant, Rome reconnaît une autorité judiciaire et politique juive, le patriarcat, qui remplit les foncti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bar-kokhba/#i_13259

CITÉ, iconographie

  • Écrit par 
  • Michel RAYNAUD
  •  • 1 153 mots

Les représentations de villes (cité et ville deviennent synonymes, dès le xvii e siècle, dans le langage des géographes) constituent la source la plus abondante et la plus variée (diversité des supports et des techniques) de l'histoire de l'urbanisme en Occident. On peut distinguer deux catégories de représentations : les cartes, plans et vues à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cite-iconographie/#i_13259

ISRAÉLO-ARABE CONFLIT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 898 mots

29 novembre 1947 Le plan de partage de l'O.N.U. prévoit la création de deux États, l'un juif, l'autre arabe, et d'une zone sous contrôle international (résolution 181). Mai 1948-juillet 1949 Proclamation de l'État d'Israël par Ben Gourion (le 14 mai) à l'échéance du mandat britannique sur la Palestine. Première guerre israélo-arabe déclenchée ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israelo-arabe-reperes-chronologiques/#i_13259

COUPOLE DU ROCHER, Jérusalem

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 273 mots

La Coupole du Rocher (Qubbat al-Sakhra) domine l'espace sacré de l'esplanade du temple de Salomon à Jérusalem. Le temple était détruit depuis six siècles lorsque le calife Abd al-Malik fit édifier, en 691, la Coupole du Rocher qui est le plus ancien monument islamique conservé. L'édifice, de plan octogonal, se compose d'une salle à coupole centrale et d'un double déambulatoire ; l'harmonie des pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coupole-du-rocher/#i_13259

CROISADES

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  • , Universalis
  •  • 8 148 mots
  •  • 4 médias

Expéditions militaires organisées par l' Église pour la délivrance de la Terre sainte, les croisades trouvent leur origine lointaine dans les prescriptions ecclésiastiques du ix e  siècle qui sanctifiaient le combat contre les infidèles pour la défense des chrétiens opprimés. La lutte qui, de 1096 à 1291, opposa les croisés aux musulmans constitu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croisades/#i_13259

DAVID (env. 1000 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 815 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « David, roi d'Israël »  : […] Vers 1004, les tribus d'Israël vivent depuis trois siècles en « terre de Canaan », de part et d'autre du Jourdain , entre les cités maritimes des Phéniciens au nord, des Philistins à l'ouest. Face aux Philistins en pleine expansion, qui détiennent les techniques du fer, les tribus hébraïques se donnent un premier roi : Saül (1020-1004). Surtout militaire, le règne de Saül est une suite de guerres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david/#i_13259

DESTRUCTION DE JÉRUSALEM PAR TITUS

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 190 mots
  •  • 1 média

Depuis — 63 sous domination romaine, Israël fomente plusieurs révoltes. En 66, sous Néron, éclate une insurrection qui défait la XII e  légion de Cestius Gallus, gouverneur de Syrie. Un gouvernement à majorité pharisienne se constitue à Jérusalem, renversé par les zélotes Siméon bar Giora et Jean de Giscala. Néron dépêche Vespasien et les V e et X […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/destruction-de-jerusalem-par-titus/#i_13259

DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 415 mots

Fête chrétienne mobile, le dimanche des Rameaux précède celui de Pâques et marque le début de la semaine sainte. Il commémore l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, épisode relaté par les Évangiles (Matth. xxi , 1-10 ; Marc xi , 1-10 et Luc xix , 29-38). De nombreuses Églises associent ce jour de fête à la processio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimanche-des-rameaux-et-de-la-passion/#i_13259

ÉGYPTE - L'Égypte arabe

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 8 895 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Saladin et l'apogée des Ayyoubides »  : […] La puissance ayyoubide était née, et son originalité se fit sentir dans tous les domaines : militaire, par la mise en œuvre de toutes les ressources pour chasser les croisés de Syrie ; religieux, par la suppression du shi‘isme et l'institution d'un enseignement unifié à l'aide de la madrasa  ; artistique, par la forme plus austère de l'architecture et une décoration plus proc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-arabe/#i_13259

ÉGYPTE ANTIQUE (Histoire) - L'Égypte pharaonique

  • Écrit par 
  • François DAUMAS
  •  • 12 245 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le déclin »  : […] Cette valeur humaine, l'Égypte la conserva dans sa décadence et même lorsqu'elle fut asservie à l'étranger. C'est sur un pays affaibli, en effet, que régnèrent les pharaons de Tanis du x e au milieu du viii e siècle (XXI e et XXII e dynasties). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-histoire-l-egypte-pharaonique/#i_13259

EMPIRE NÉO-BABYLONIEN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 264 mots

— 612 La chute de Ninive, sous les coups de la coalition des Mèdes et des Babyloniens de Nabopolassar, marque la fondation de l'empire néo-babylonien, qui se résume à un changement de capitale, Babylone remplaçant Ninive à la tête de l'empire. — 608-— 607 Nabuchodonosor est associé par son père Nabopolassar aux opérations conduites en Urartu. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-neo-babylonien-reperes-chronologiques/#i_13259

ESDRAS ou EZRA (Ve-IVe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 482 mots

Prêtre juif, chargé des affaires juives à la cour de Perse, vraisemblablement sous le règne d'Artaxerxès II (~ 404-~ 359), Esdras est avec Néhémie le principal « maître d'œuvre » de la reconstruction de Jérusalem et de la création du nouvel Israël. La chronologie de leurs missions respectives est assez discutée. Esdras, à qui le roi « accordait tout ce qu'il demandait », est envoyé à Jérusalem. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esdras-ezra/#i_13259

ÉZÉCHIAS, roi de Juda (715 av. J.-C. env.-env.686)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 440 mots

On estime généralement que le règne d'Ézéchias, treizième roi de Juda à Jérusalem, dura de 715 à environ 686 av. J.-C., mais des incohérences dans les écrits bibliques et cunéiformes assyriens donnent une grande variété de dates possibles. Fils d'Achaz, Ézéchias règne à une époque où l'Empire assyrien renforce son contrôle de la Palestine et de la Syrie. Son père a placé le royaume de Juda sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ezechias/#i_13259

FLAVIUS JOSÈPHE (37-env. 100)

  • Écrit par 
  • Mireille HADAS-LEBEL
  • , Universalis
  •  • 1 535 mots

Né en 37 à Jérusalem, témoin en 70 de la prise de sa ville natale par les Romains et de l'incendie du Temple, Flavius Josèphe est le seul historien juif de cette époque dont l'œuvre ait survécu. À la fois polémiste et mémorialiste, Josèphe reste le témoin unique des temps troublés qui précédèrent et suivirent la chute de Jérusalem. Le débat sur l'homme d'action acquis aux Romains porte aussi sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavius-josephe/#i_13259

GODEFROI DE BOUILLON GODEFROI IV DE BOULOGNE dit (1061-1100)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 251 mots

Fils cadet d'Eustache, comte de Boulogne, et neveu, par sa mère, du duc de Basse-Lorraine Godefroi le Bossu, à qui il succéda indirectement en 1093, Godefroi de Bouillon prit la tête de l'une des branches de la première croisade, qui atteignit l'Orient par la voie danubienne. Apprécié pour sa dévotion et sa modestie, mais plus encore pour sa prestance, sa bravoure et sa force physique, il put user […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/godefroi-iv-de-boulogne-godefroi-de-bouillon/#i_13259

ISLAM (La religion musulmane) - Pratiques et rituels

  • Écrit par 
  • Toufic FAHD
  •  • 8 534 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les trois villes saintes »  : […] La Mecque et Jérusalem sont représentées, dans la tradition cosmogonique islamique, comme étant bâties sur des sommets (on parle des « monts de La Mecque » comme du mont Sion). Aux trois facteurs – sanctuaire, haut lieu et nombril de la terre – qui existaient à l'époque préislamique, l'islam en ajouta un quatrième : le « lieu saint » est censé avoir été le théâtre d'un événement prophétique. Déjà […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-pratiques-et-rituels/#i_13259

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La genèse et le premier art islamique. L'art des Califes, l'art de l'empire (du VIIe à la fin du IXe s.) »  : […] L'art du premier demi-siècle islamique est mal connu. Mais n'oublions pas que les chefs du nouvel État avaient alors d'autres préoccupations que la création artistique. Aucun vestige matériel n'a subsisté de la maison du Prophète à Médine, la première grande mosquée du monde islamique, dont il est attesté qu'elle n'était qu'une construction modeste mais qui, du point de vue fonctionnel, préfigura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_13259

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Des périphéries dominées : les territoires occupés »  : […] Si le Sinaï a été restitué à l'Égypte après la conclusion en 1979 d'une paix séparée avec ce pays, tous les autres territoires passés sous domination israélienne au lendemain de la guerre de Six Jours s'y trouvent encore (en 2011), avec des statuts et une situation matérielle de plus en plus différenciés à l'issue de quarante ans de soubresauts politiques. Couvrant 7 200 kilomètres carrés, soit le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_13259

JÉRUSALEM ROYAUME DE

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 571 mots

État fondé en fait lors de la prise de Jérusalem par les croisés (15 juill. 1099) et de l'élection de Godefroi de Bouillon comme avoué du Saint-Sépulcre, et en droit par le couronnement de Baudouin I er comme roi (25 déc. 1100). Rien n'ayant été expressément spécifié quant aux droits du pape, organisateur de la croisade, à ceux de l'empereur byzantin, à qui appartenait la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-de-jerusalem/#i_13259

JÉRUSALEM TEMPLE DE

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 440 mots
  •  • 1 média

Le premier temple de Jérusalem a été construit par Salomon sur le mont Moriah, site choisi par David (II Sam., xxiv  ; I Chron., xxi ), que la tradition identifie avec l'endroit où Abraham allait immoler Isaac (Gen., xxii ). L'édifice, connu exclusivement par les descriptions de la Bible (I Rois, vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temple-de-jerusalem/#i_13259

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 640 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La guerre de juin 1967 »  : […] La g uerre est devenue désormais inéluctable. Pressé par son opinion publique et par son armée, le roi Hussein se rend au Caire pour signer un accord de défense avec l'Égypte (31 mai), elle-même liée avec la Syrie par un pacte de défense mutuelle (nov. 1966). Cinq jours après sa conclusion, le 5 juin, Israël attaque. Ayant pris des dispositions qui rendent inévitable son engagement dans la batail […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_13259

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 020 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le royaume unifié (1020-930) »  : […] Proposé par Samuel, Saül, de la tribu de Benjamin, est élu roi par l'assemblée du peuple tenue à Mizpa peu de temps après celle de Rama (encore que certains historiens situent à Gilgal l'intronisation de Saül). « Avez-vous vu celui que le Seigneur a choisi ? Il n'y a personne comme lui dans tout le peuple ! Et tout le monde s'exclama et dit : Vive le roi ! Puis Samuel dit au peuple le droit de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-histoire-des-hebreux/#i_13259

JUDAÏSME - L'art juif

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 6 855 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le second Temple »  : […] L'essor du nouvel Empire perse mit fin à l'exil du peuple juif. En 538, Cyrus II, ayant conquis Babylone, autorisa les Juifs à rentrer en Judée et à reconstruire le Temple. Le compte rendu des travaux (Esdras, v-vi) ne donne aucune information concernant l'aspect du nouvel édifice. On suppose qu'il était beaucoup plus modeste que celui qu'il devait remplacer. L'inaugurat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-l-art-juif/#i_13259

JUDÉO-CHRISTIANISME

  • Écrit par 
  • Jean DANIÉLOU
  •  • 1 382 mots

Le terme de « judéo- christianisme » désigne des réalités d'une extension plus ou moins grande. On peut le réserver à l'Église de Jérusalem, composée de chrétiens de la circoncision et gouvernée par les parents de Jésus : c'est ce que fait H. J. Schoeps quand il en limite l'emploi aux ébionites dans lesquels il voit, de façon d'ailleurs contestable, les héritiers de l'Église de Jérusalem. Mais ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judeo-christianisme/#i_13259

KOLLEK TEDDY (1911-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 375 mots

Homme politique israélien, Teddy Kollek fut le maire de Jérusalem de 1965 à 1993. Né le 27 mai 1911 près de Budapest, dans l'Empire austro-hongrois (auj. en Hongrie), Theodor Herzl Kollek grandit à Vienne et émigre en Palestine en 1934. Il participe alors à la création du kibboutz Ein Gev et s'implique dans le Betar, mouvement de jeunesse sioniste. Il contribue également à organiser l'émigration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teddy-kollek/#i_13259

LIEUX SAINTS

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 405 mots
  •  • 1 média

Appellation générique des lieux où l'Écriture et la Tradition situent les scènes essentielles de la vie et de la passion du Christ. La piété des fidèles se porta dès le II e  siècle vers ces lieux — Jérusalem, Bethléem, un peu plus tard Nazareth —, et c'est en vain que l'empereur Hadrien tenta de détourner les pèlerins de la grotte de Bethléem. La plupart de ces lieux fure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lieux-saints/#i_13259

MELCHISÉDECH

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 834 mots
  •  • 1 média

L'une des figures bibliques les plus difficiles à cerner. Le mystère qui entoure Melchisédech explique le lot de spéculations qui jaillirent à son sujet durant de longs siècles, dans l'ancienne religion d'Israël d'abord, dans le judaïsme et le christianisme ensuite — phénomène qui se manifesta tant dans les courants orthodoxes que dans des traditions échappant aux régulations magistérielles. Le no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/melchisedech/#i_13259

MOSQUÉE

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 3 680 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La mosquée basilicale »  : […] ‘Abd al-Malik (685-705) et surtout al-Walīd I er (705-715) furent de grands constructeurs. Le centre du pouvoir ayant été transféré de Médine à Damas, les aspirations architecturales et artistiques des seigneurs omeyyades furent fortement marquées par les monuments du Proche-Orient classique et byzantin. L'influence de ces édifices prestigieux dépasse de loin le simple r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mosquee/#i_13259

MUR OCCIDENTAL dit DES LAMENTATIONS

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 840 mots
  •  • 2 médias

Section de la muraille supportant le Temple de Jérusalem dans sa partie ouest et demeurée intacte lors de la destruction de l'édifice en 70. C'est le lieu saint par excellence du judaïsme : selon la tradition juive, il se trouve dans la proximité immédiate du site du Saint des saints, où la Présence divine serait demeurée. Devant le Mur occidental (traduction de l'hébreu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mur-occidental/#i_13259

INDÉPENDANCE D'ISRAËL PROCLAMATION DE L' (1948)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 235 mots
  •  • 1 média

Alors que le mandat britannique sur la Palestine doit expirer le lendemain, David Ben Gourion proclame, le 14 mai 1948 à Tel-Aviv, l'indépendance de l'État d'Israël. Celui-ci est aussitôt reconnu par les principales puissances mondiales qui, au sein de l'O.N.U., recherchaient depuis l'année précédente une solution au problème du partage de la Palestine, devenu central depuis le génocide des Juifs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proclamation-de-l-independance-d-israel/#i_13259

NÉHÉMIE (445 av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 595 mots

Fonctionnaire juif de l'administration perse à Suse, sous le règne d'Artaxerxès I er (~ 465-~ 424). La source d'informations qui concerne Néhémie est un texte autobiographique semblable aux textes des hauts fonctionnaires égyptiens qui se trouve dans la Bible au Livre de Néhémie ( i à vii ). Bien qu'il soit né en exil, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nehemie/#i_13259

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 607 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'époque monarchique (de la fin du xie siècle à 587 av. J.-C.) »  : […] Saül, devenu roi, s'établit à Gibéah (Tell el-Foul), située à 6 km au nord de Jérusalem, qu'il fortifia. Battu par les Philistins, il réussit à redresser la situation et décida, alors, de constituer un corps permanent de mercenaires grâce auquel il put éloigner la menace que les peuples voisins (Araméens au nord, Ammonites, Moabites et Édomites à l'est, Amalécites au sud) faisaient peser, de tous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_13259

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 716 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « L'échec du processus de paix »  : […] Les négociations sur le statut final des territoires palestiniens, qui auraient dû se terminer avant le 4 mai 1999, date d'expiration de la période intérimaire, s'ouvrent avec un peu plus d'un an de retard sur le calendrier initial, dans un climat d'extrême tension. Tenues à Camp David du 11 au 25 juillet 2000 sous les auspices du président américain Bill Clinton, ces négociations s'achèvent sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_13259

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 742 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Lieux d'accomplissement eschatologique »  : […] En réalité, le lieu sacré doit être lieu de plénitude. La nature et l'histoire en témoignent et, plus encore, l'habillement par le légendaire humain de la nudité de la nature. Mais la plénitude en est encore plus sûrement atteinte avec les grands lieux sacrés pèlerins qui sont marqués soit d'accomplissement eschatologique, soit d'une élection cosmique unique. Les premiers sont essentiellement lie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_13259

POMPÉE ET L'ORIENT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 442 mots

— 133 Le roi Attale III de Pergame lègue son royaume à Rome ; création de la province d'Asie. — 88-— 84 Première guerre de Rome contre Mithridate : Mithridate VI Eupator, roi du Pont, envahit la province romaine d'Asie et fait massacrer tous les citoyens romains résidant en Asie ; le général romain Sylla bat Mithridate à la bataille de Chéron […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pompee-et-l-orient-reperes-chronologiques/#i_13259

PROPHÈTES D'ISRAËL

  • Écrit par 
  • Robert MARTIN-ACHARD
  •  • 4 177 mots

Dans le chapitre « Le prophétisme classique »  : […] La tradition biblique accorde à Abraham (Gen., xx ) et à Moïse (Os., xii  ; Deut., xviii ) le titre de prophète (pour la théologie judéo-chrétienne, ils inaugurent la successio prophetica ) et rappelle ainsi le lien qui existe entre le mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prophetes-d-israel/#i_13259

RÈGNE DE SALOMON

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 228 mots

À Jérusalem, avant — 970, David fait élire roi son fils Salomon par une assemblée d'Israël. En quarante ans de paix, Salomon consolide son royaume. Les terres produisent blé, orge, huile et vins. Le roi bâtit écuries, dépôts de vivres et d'armes, résidences, attirant main-d'œuvre et matériaux à Gézer, Meggido, Jérusalem. À Eilat, sur la mer Rouge, s'activent mines et fonderies ; des vaisseaux cing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-de-salomon/#i_13259

SHILOH YIGAL (1937-1987)

  • Écrit par 
  • Jacques BRIEND
  •  • 586 mots

Être un archéologue reconnu par ses pairs et avoir dirigé une fouille archéologique sur le site de la Jérusalem israélite, voilà ce que réalisa Y. Shiloh durant une vie trop courte. Pourtant, les obstacles n'ont pas manqué à cet Israélien. Né le 6 juillet 1937 à Haïfa, il commence sa vie de travailleur comme ouvrier dans une usine métallurgique, puis en 1962 décide de faire des études à l'Institut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yigal-shiloh/#i_13259

SIMÉON BAR GIORA ou BAR GHIORA (Ier s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 571 mots

Chef militaire des Juifs dans la guerre contre les Romains (66-70). Probablement fils d'un prosélyte, ce qui explique son surnom de Bar Giora (en araméen, fils de prosélyte), Siméon était originaire de la cité hellénistique de Gerasa en Transjordanie. On ne connaît sa carrière que par Flavius Josèphe ( Guerre des Juifs ), qui le dépeint comme un redoutable brigand, et par une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simeon-bar-giora-bar-ghiora/#i_13259

SYNAGOGUE

  • Écrit par 
  • Dominique JARRASSÉ, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 8 521 mots

Dans le chapitre « La synagogue contemporaine en Israël »  : […] L'art synagogal se renouvelle aussi en Israël, sous l'impulsion de l'École Bezalel et sous l'influence de grands artistes juifs, comme Chagall, qui installe sa célèbre série de vitraux des tribus d'Israël dans la synagogue de l'hôpital Hadassah, près de Jérusalem (1961). Avec l'accession d'Israël à l'indépendance, en 1948, la synagogue connaît une dernière mutation. Elle n'a plus à assumer la symb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/synagogue/#i_13259

ZOROBABEL (VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marguerite JOUHET
  •  • 256 mots

L'édit de libération de Cyrus, roi des Perses, permit à plusieurs convois de Juifs fidèles de revenir à Jérusalem (~ 538) après une cinquantaine d'années d'exil à Babylone. À la tête du premier groupe prend place Sheshbassar, prince de Juda, qui avait à Babylone le rang de jeha , c'est-à-dire gouverneur ou haut commissaire. Mais c'est à Zorobabel, petit-fils de Joiakim (le ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zorobabel/#i_13259

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain DIECKHOFF, Gérard NAHON, « JÉRUSALEM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerusalem/