SACRÉ, religion

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Ayers Rock

Ayers Rock
Crédits : Doug Armand/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Churinga

Churinga
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie


Tout discours sur la catégorie de sacré pose un problème de méthode, car celle-ci se présente d'emblée sous une double face. Pour l'homme de science, elle constitue un concept analytique qu'il applique, avec plus ou moins de bonheur, à l'étude des faits religieux. L'homme de foi, pour sa part, y voit un mystère qu'il approche en tremblant et en fonction duquel il oriente sa vie. À vrai dire, les choses ne sont pas aussi tranchées, car le premier peut aussi être homme de foi et avoir bien du mal alors à faire taire sa conscience religieuse quand il applique le concept de sacré à d'autres religions. À l'inverse, la foi de certains de nos contemporains doit beaucoup aux études que les hommes de science du début du xxe siècle ont développées sur le sacré. Mais, même si le partage des rôles n'est pas sans nuances, on peut lui accorder une certaine valeur, au moins de méthode, et s'autoriser, par conséquent, à envisager le sacré par le biais de deux approches distinctes, qui correspondent à ces deux « rôles » anthropologique et théologique. Quant aux nuances, on les percevra aisément à la lecture des deux textes ci-dessous, dans la mesure où chacun d'eux, s'il traite en priorité d'un point de vue sur le sacré, est naturellement amené à faire une place à l'autre point de vue.

La notion de sacré et la réflexion anthropologique

Parler du sacré, c'est parler d'un mot autant que d'une réalité ; c'est même, plus précisément, se demander s'il y a bien derrière ce mot une réalité ou une notion bien circonscrite que l'anthropologie puisse utiliser aujourd'hui. Autant que les manifestations dans diverses sociétés d'un sacré dont l'existence comme réalité autonome est précisément à démontrer, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  SACRÉ, religion  » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les genres de la littérature orale »  : […] La recherche de la représentation autochtone d'un éventuel domaine comparable en oralité à celui de la littérature conduit à se poser différemment la question des genres littéraires. Au-delà de ceux qui sont décrétés tels par le point de vue exogène, prennent alors cette qualité tous les discours que les usagers classent dans la catégorie générale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-litteratures/#i_3977

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 5 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Religion et pouvoir »  : […] Le pouvoir est sacralisé parce que toute société affirme sa volonté d'éternité et redoute le retour au chaos comme réalisation de sa propre mort. Dans les sociétés qui sont moins tournées vers la nature pour la dominer que liées à elle (y trouvant, à la fois, leur prolongement et leur reflet), la parenté du sacré et du politique s'impose avec for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-politique/#i_3977

ART SACRÉ

  • Écrit par 
  • Françoise PERROT
  •  • 5 348 mots

Dans le chapitre « Sacré-profane : une mise en perspective »  : […] Une manière élémentaire de définir le sacré consiste à l'opposer au profane. Le profane, c'est le monde naturel à l'intérieur duquel se manifeste quelque chose de différent, le sacré, ce que l'historien des religions, Mircea Eliade, nomme les hiérophanies (manifestations du sacré). Reconnaître ces manifestations relève du comportement de l'homme r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-sacre/#i_3977

AUTELS

  • Écrit par 
  • Louis LÉVY
  •  • 3 686 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'autel et le sacré »  : […] L'autel est d'abord la table du dieu. C'est aussi le véhicule du sacrifice, qui doit obligatoirement s'y dérouler pour parvenir à la divinité. Cette fonction détermine même la forme des autels creux dont il a été fait mention. Dans certains cultes populaires chinois, l'érection d'un autel est le moyen de faire descendre le dieu du ciel, mais cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autels/#i_3977

CHEMIN, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 895 mots

Dans toute tradition religieuse ou métaphysique, l'image du chemin est un symbole de la quête de l'Être. Il s'agit probablement d'une des images les plus sacrées — ce qu'exprime bien la parole du Christ : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean XIV, 6). De fait, que ce soit par la médiation des arts plastiques ou par celle de la littératur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemin-symbolisme/#i_3977

CULTE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 952 mots

Une consigne de Calvin, directement inspirée de saint Paul, suggère ce que peut être le culte comme éthos , comme comportement global : il faut, dit Calvin, que l'existence entière soit un hommage à la gloire de Dieu. Le culte est dans la vie autant que la vie dans le culte : il l'est même davantage, quand la consigne est donnée par la forme la moi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culte/#i_3977

CYCLE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 689 mots

Une conception cyclique du temps a souvent été comprise par la pensée moderne comme la marque du primitivisme d'une culture ou le symptôme d'une régression archaïsante chez un sujet. Une telle conception, dans les deux cas, résulterait d'une attitude de fuite devant la réalité de l'irréversibilité temporelle. La reconnaissance de cette irréversibil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle/#i_3977

DÉCHRISTIANISATION

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE
  •  • 4 185 mots

Dans le chapitre « Désacralisation »  : […] La mutation qui vient d'être décrite aura été largement préparée par les thèses sur le passage d'une chrétienté sacrale à une chrétienté profane (J. Maritain). Certains, pour nommer cette désacralisation qui ne serait pas, pour autant, une profanation, se sont trouvés conduits à forger le mot « profanisation ». Il s'agissait moins d'une éclipse qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dechristianisation/#i_3977

DIVINATION

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 6 942 mots

Dans le chapitre « Le statut du devin et les techniques de l'écriture »  : […] Savant intermédiaire entre les connaissances « inférieures » de l'humanité et les puissances « supérieures » de la divinité, le devin traditionnel fait porter son interrogation sur toutes les formes possibles de la présence du sacré dans les messages déchiffrables de l'univers. Aussi, dans les grandes civilisations antiques, la divination et le pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/divination/#i_3977

DOUGLAS MARY (1921-2007)

  • Écrit par 
  • Éric SORIANO
  •  • 977 mots

Mary Douglas est une anthropologue britannique dont les travaux comparatistes sont reconnus parmi les plus novateurs. Fille d’un administrateur colonial de l’Indian Civil Service en poste en Birmanie, elle part en Angleterre dès 1926 pour y réaliser une scolarité au sein de prestigieuses institutions catholiques. L’originalité de sa trajectoire int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mary-douglas/#i_3977

DURKHEIM ÉMILE (1858-1917)

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Raymond BOUDON
  •  • 11 011 mots

Dans le chapitre « « Les formes élémentaires de la vie religieuse » »  : […] L'intérêt de Durkheim pour l'analyse des phénomènes religieux est ancien puisqu'il publie dès 1899, dans L'Année sociologique , une étude sur « La Définition des phénomènes religieux » et de nombreux comptes rendus sur des ouvrages de sociologie religieuse. Personnellement athée, convaincu que le rôle de la religion traditionnelle devait s'affaibl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-durkheim/#i_3977

ÉGLISE ET SECTE, notion d'

  • Écrit par 
  • Louis HOURMANT
  •  • 1 350 mots

Dans le chapitre « Des organisations différenciées »  : […] Ce modèle dual d'organisation des groupements chrétiens, développé au début du xx e  siècle par deux sociologues allemands, Ernst Troeltsch et Max Weber, met l'accent sur le caractère exclusif (secte) ou au contraire inclusif (Église) des groupes religieux. Dans une telle perspective, la secte est une association volontaire de croyants unis par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-et-secte-notion-d/#i_3977

ÉNIGME

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 799 mots

L'énigme est protéiforme : charade, rébus, anagramme, chiffre, mystère, secret, trucage, devinette, maquillage, prestidigitation, trompe-l'œil, collage, problème, oracle, etc. Elle joue ainsi sur les registres les plus divers de la connaissance (image, symbole, signe, idée), en en faisant saillir, dès les réalités les plus banales et quotidiennes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enigme/#i_3977

ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 092 mots

Dans le chapitre « Religions et ethnies »  : […] L'étude même d'un système religieux, quelle que soit l'ethnie considérée, pose un problème préalable au chercheur, surtout quand il envisage les sociétés non occidentales, à savoir celui de la délimitation même du domaine qu'il doit explorer. Existe-t-il un domaine du sacré distinct, voire opposé à celui du profane ? On sait que, pour Durkheim et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-religieuse/#i_3977

FÊTE

  • Écrit par 
  • François-André ISAMBERT, 
  • Jean-Pierre MARTINON
  •  • 6 981 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fête idéale »  : […] La recherche d'un type idéal de la fête est caractéristique de ceux qui ont emprunté la voie phénoménologique, tels G. Van der Leeuw, G. Dumézil, M. Eliade, R. Caillois... On peut trouver chez des auteurs de la génération précédente les éléments de base de la théorie dont Caillois semble avoir donné la formule définitive. Durkheim, dans Les Formes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fete/#i_3977

FRANC-MAÇONNERIE

  • Écrit par 
  • Roger DACHEZ, 
  • Luc NEFONTAINE
  •  • 10 707 mots

Dans le chapitre «  La franc-maçonnerie, société mythogène »  : […] La maçonnerie a été et demeure le creuset de bien des mythes. Parce qu'elle manifeste une propension peu commune à drainer tout ce que l'homme occidental a investi dans sa mythologie moderne, parce que ce phénomène s'est déroulé principalement au xviii e  siècle, sans s'arrêter cependant par la suite, la maçonnerie va vivre un singulier développem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-maconnerie/#i_3977

HAGIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 5 806 mots

À l'extrémité de l'historiographie, comme sa tentation et sa trahison, il existe un autre discours. On peut le caractériser de quelques traits qui ont seulement pour objet ici de le situer dans un voisinage, comme le corpus d'une différence. Essentiellement, il illustre une signification acquise, alors qu'il prétend ne traiter que d'actions, Acta, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hagiographie/#i_3977

HOMME - La réalité humaine

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 14 321 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le sacré »  : […] On imagine alors que, quelque jour, la violence ou le terrorisme ne tiennent lieu de sacré, ou ne s'identifient avec lui. De tout temps, le rapport de l'homme au sacré fut ambigu. Disons mieux : le terme s'applique à deux types fort différents d'expériences. Il signifie, d'une part, le lien qui rattache l'homme à la nature cosmo-vitale. Sous cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-la-realite-humaine/#i_3977

INITIATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'interprétation sociologique »  : […] Les sociologues, pour leur part, ont d'abord mis en lumière les diverses fonctions de l'initiation tribale : faire passer les jeunes garçons de la domination féminine à l'autorité masculine, les intégrer au clan ou à la tribu (B. Laubscher) ; assurer le contrôle de la société organisée et la perpétuation des valeurs éthiques d'une génération à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/initiation/#i_3977

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'absolu du sacré »  : […] Si le principe de l'insertion du musulman dans ce monde est bien affirmé, il reste à préciser comment celle-ci se réalise. Cette question est liée à celle du sacré. Quels sont les domaines sacrés dans lesquels l'activité du musulman est soumise à des normes supérieures intangibles ? Quels sont les domaines profanes où il est libre d'agir à sa guis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_3977

ISLAM (La religion musulmane) - Pratiques et rituels

  • Écrit par 
  • Toufic FAHD
  •  • 8 534 mots
  •  • 1 média

Religion dépouillée, l'islam n'a pas de culte à proprement parler, mais des pratiques codifiées dans des recueils de traditions et d'usages venant du Prophète en personne, Mahomet (Mụhammad), dont l'imitation constitue, en effet, la règle à suivre. Les ouvrages de fiqh , fondés sur les corpus du ̣hadīth et de la sunna, énoncent les actes, gestes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-pratiques-et-rituels/#i_3977

JEU - Ethnologie du jeu

  • Écrit par 
  • Geza de ROHAN-CSERMAK
  •  • 9 576 mots

Dans le chapitre « Jeux sportifs sacrés »  : […] Le jeu sportif possède également des rapports étroits avec la religion. Les jeux Olympiques des cités helléniques de l'Antiquité, d'abord à Olympe puis à Delphes, Corinthe, Némée et ailleurs, furent fondés et continués dans un but religieux. C'est aussi le cas des jeux rituels de balle au Mexique précolombien, où chacune des grandes cités avait s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-ethnologie-du-jeu/#i_3977

JEU - Jeu et rationalité

  • Écrit par 
  • Jacques EHRMANN
  •  • 4 828 mots

Dans le chapitre « Jeu et sacré »  : […] Si, pour Huizinga et Caillois, le jeu occupe une position intermédiaire entre la « réalité » et le sacré, il se situe donc sur un plan moins élevé que celui-ci. Il représente, dans la société, du sacré dégradé. É. Benveniste donne l'exemple d'un mythe du soleil qui peut se dégrader en un simple jeu de balle. Le symbolisme a perdu son sens religieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-jeu-et-rationalite/#i_3977

JUDAÏSME - Les pratiques

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON, 
  • Charles TOUATI
  •  • 4 474 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'espace sacré  »  : […] C'est avec le Temple, en effet, qu'apparaît la conception d'un espace sacralisé. Dimension de la sainteté, l'espace se définit, pour la religion juive, comme un territoire sacré comprenant dix étapes ascendantes : le pays d'Israël, les cités entourées de remparts, l'enceinte de Jérusalem, le mont du Temple ( har ha-bayit ), l'enceinte du Temple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-les-pratiques/#i_3977

LA MORT N'EN SAURA RIEN, RELIQUES D'EUROPE ET D'OCÉANIE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jérôme COIGNARD
  •  • 1 023 mots

« La mort n'en dira rien/Priez les dévots mornes/Nous dansons sur les tombes/La mort n'en saura rien. » Ce dernier vers, tiré de « Funérailles », un poème du recueil Le Guetteur mélancolique de Guillaume Apollinaire, sert de titre à l'une des expositions des plus singulières. Les expositions thématiques sont encore trop rares en France où l'on pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-mort-n-en-saura-rien-reliques-d-europe-et-d-oceanie/#i_3977

LE SANG ET LE CIEL. LES SAINTES MYSTIQUES DANS LE MONDE CHRÉTIEN (J.-P. Albert)

  • Écrit par 
  • Jacques MAÎTRE
  •  • 1 103 mots

En histoire du catholicisme, les travaux se multiplient dans le domaine de la spiritualité et de la mystique, notamment à propos de la place spécifique qu'y occupent les femmes, figures éminentes d'un christianisme dont l'appareil ecclésiastique reste monopolisé par des hommes. Les recherches universitaires mettent en général l'accent sur la diver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sang-et-le-ciel-les-saintes-mystiques-dans-le-monde-chretien/#i_3977

LOI

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Universalis
  •  • 12 636 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sacralisation de la loi »  : […] On conçoit aisément l'étendue du prestige qu'assurait ainsi à la loi la conjonction de son origine dans la volonté du peuple et de son contenu dans les impératifs de la raison. Que pareille construction ne soit pas dépourvue d'équivoque, cela n'est que trop évident. Mais c'est précisément à l'ambiguïté dont elle l'affecte que la notion de loi a dû […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi/#i_3977

MAGIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Roger BASTIDE
  •  • 11 230 mots

Dans le chapitre « Les théories sociologiques »  : […] Il faut parler maintenant du caractère conventionnel et traditionnel de la magie. D'abord, dans la magie imitative, toutes les qualités du symbole ne sont pas transmises au symbolisé ; on n'en retient qu'un : de l'argile, sa mollesse ; de l'argent, son éclat ; il y a là une abstraction extrêmement artificielle qui se transmet de génération en géné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magie/#i_3977

MASQUES - Le masque en Afrique

  • Écrit par 
  • Annie DUPUIS
  •  • 4 315 mots
  •  • 5 médias

Le masque en Afrique noire représente, avec la statuaire, un élément important de la création plastique. L'un et l'autre se situent au cœur de la vie socio-religieuse traditionnelle. C'est à la fin du xix e siècle que l'art africain devient largement accessible aux collectionneurs européens et donne aux plus grands artistes, peintres et sculpteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-afrique/#i_3977

MYTHE - L'interprétation philosophique

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 12 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le mythe comme récit des origines »  : […] Si le mythe est un discours, c'est-à-dire une suite d'énonciations ou de phrases qui portent sens et référence, il faut admettre que le mythe dit quelque chose sur quelque chose. C'est ce dit du dire qu'il faut maintenant isoler. On adoptera ici l'hypothèse de travail selon laquelle le mythe est un « récit des origines ». Ce caractère n'a pas été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-l-interpretation-philosophique/#i_3977

NOM

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 7 080 mots

Dans le chapitre « La place des noms propres parmi les expressions à référence singulière. Les indicateurs et les descriptions définies »  : […] Les indicateurs sont les expressions comme « ici », « là-bas », « ceci », « cela », « je », « tu », démonstratifs et pronoms personnels qui, dans le contexte d'interlocution, assurent la référence singulière hic et nunc de manière essentiellement variable, c'est-à-dire directement liée à l' énonciation. Les noms propres se rapprochent, par leur fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nom/#i_3977

NUMINEUX

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 167 mots

C'est en 1917 que Rudolf Otto publie son livre intitulé Le Sacré , portant en sous-titre « L'Élément non rationnel dans l'idée de divin et sa relation avec le rationnel ». Il y introduit un nouveau concept dans le champ des sciences des religions, le concept de « numineux » ou de « numinosité ». Cette création conceptuelle portait en soi une possib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/numineux/#i_3977

OTTO RUDOLF (1869-1937)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 701 mots

Théologien et philosophe allemand, né à Peine (Hanovre) et élevé dans la foi luthérienne, Rudolf Otto fit ses études à Erlangen et à Göttingen, attiré par la pensée d'Albrecht Ritschl et celle de Friedrich Schleiermacher. Nommé en 1907 professeur de théologie à Göttingen, il s'intéressa de plus en plus à l'histoire et à la psychologie de la religio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-otto/#i_3977

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 742 mots
  •  • 8 médias

Les termes de « pèlerinage » et de « lieu sacré » sont typiquement occidentaux : si l'on met à part les langues germaniques, ce sont les formes latines de peregrinatio et de loca sacra qui sont, non seulement dans les parlers latins mais aussi dans tout le monde anglo-saxon, les racines communes du vocabulaire vernaculaire désignant ces faits ess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_3977

PRIÈRE ET CONTEMPLATION

  • Écrit par 
  • Albert-Marie BESNARD
  •  • 4 081 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le rôle de la croyance »  : […] On se ferait une idée caricaturale de la prière si on n'y voyait que l'expression d'un besoin signifié et transmis à une instance supérieure à fin d'exaucement. Le besoin incite au recours, mais le recours va être lui-même conditionné par le type de relation qui unit l'orant et son dieu. C'est la croyance qui encourage, justifie et structure le re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/priere-et-contemplation/#i_3977

RELIGION - L'anthropologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 598 mots
  •  • 1 média

L'anthropologie religieuse se distingue de l'ethnologie, de l'histoire et de la sociologie des religions en ce sens qu'elle essaie de comprendre, par-delà le chaos des faits religieux, l'homme qui crée et manipule tout un symbolisme, celui du « surnaturel » ou du «  sacré ». Naturellement, la première tâche de l'anthropologie religieuse est de déf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-l-anthropologie-religieuse/#i_3977

RELIGION - Sociologie religieuse

  • Écrit par 
  • Olivier BOBINEAU
  •  • 6 053 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Interprétation durkheimienne »  : […] Au contraire, pour Émile Durkheim , la religion n'est pas tant un arrachement au monde qu'un mode de fusion entre la vie en société et ce qui est au-delà : le sacré. En proposant une foi, des croyances et des cultes, la religion contraint les membres d'un groupe, d'une société à adorer ce qui est sacré (ou interdit et donc intouchable). Est sacr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-sociologie-religieuse/#i_3977

RITES

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 3 731 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le sacré et la religion »  : […] On comprend que, parallèlement à ces deux types de rites, se soit développé un effort pour échapper à une telle antinomie, c'est-à-dire pour communiquer avec la puissance inconditionnée sans pourtant abandonner la sécurité que procure une condition humaine enfermée dans des règles et garantie par elles. Toutefois, cela n'est possible que par une tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rites/#i_3977

RITUEL

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 5 523 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'approche fonctionnaliste »  : […] Le rituel fait classiquement référence à des séquences d'actes ordonnés et prescrits, répétitifs, « expressifs et dramatiques », à des comportements standardisés qui, à première vue, ne peuvent être expliqués en termes de rationalité (de fins et de moyens) et qui semblent donc s'appuyer sur des représentations symboliques, c'est-à-dire, au sens de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rituel/#i_3977

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 872 mots

L'histoire des religions présente l'exercice du sacerdoce et la figure du prêtre sous les traits les plus variés, parfois les plus contrastés. Mais, pour que des spécialistes du sacré apparaissent dans une société et s'y maintiennent comme corps, il faut toujours qu'une répartition de la puissance ait été faite. Il faut, en particulier, que deux c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_3977

SACRIFICE

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 3 520 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les théories sur l'origine et l'évolution du sacrifice »  : […] E. B.  Tylor voit dans le sacrifice un don intéressé aux esprits : do ut des. Lorsque la croyance aux dieux succéda à celle des esprits, le don intéressé fit place à l'hommage sans espoir de retour. Plus tard enfin, au lieu de choses matérielles, on fit offrande à Dieu de ses sentiments : le sacrifice devint renoncement. Certes, dans le sacrifice, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacrifice/#i_3977

SAINTETÉ

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Yves CONGAR, 
  • Louis GARDET, 
  • Françoise MALLISON
  • , Universalis
  •  • 7 167 mots

L'histoire des idées, soucieuse de classer les grandes attitudes morales, esquisse traditionnellement un triple portrait : le sage, le héros, le saint. Le sage parvient à l'équilibre, à la maîtrise de soi, en associant pratique et théorie, action et réflexion. Il cultive surtout les vertus d'ordre, de mesure, d'harmonie, de sérénité. Le héros se m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saintete/#i_3977

TABOU

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 5 095 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Tabou et religion »  : […] Il est facile de voir que toutes les religions sont marquées par l'observance d'un système d'interdits. Mais si William Robertson Smith, en 1889, dans son livre sur la religion des Sémites ( Lectures on the Religion of the Semites ), reconnaît qu'il est difficile de distinguer, à l'origine des tabous, des règles sacrées, délimitant nettement le pur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tabou/#i_3977

THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre en Afrique noire

  • Écrit par 
  • Pierre ICHAC
  •  • 4 150 mots

Dans le chapitre « Du religieux au théâtral »  : […] Jusqu'à l'indépendance de la république de Guinée, un peuple forestier de la côte, les Ba ga, célébrait chaque année, à la fin de la saison des pluies qui prélude à la récolte du riz, la fête d'une déesse de la fécondité nommée Nimba. Celle-ci était représentée par (mieux vaudrait dire : venait « habiter ») un masque de bois sombre, aux dimension […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatres-du-monde-le-theatre-en-afrique-noire/#i_3977

TRACES DU SACRÉ (exposition)

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 1 182 mots

L'exposition Traces du sacré , qui s'est tenue au Centre Georges-Pompidou à Paris du 7 mai au 11 août 2008, se veut une célébration transdisciplinaire et résolument intellectuelle. L'événement s'efforçait de combler une lacune très française : l'absence d'exposition marquant le dialogue entre l'art et les figures du sacré au xx e  siècle. Le pas a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traces-du-sacre/#i_3977

TRADITION

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Jean PÉPIN
  •  • 6 370 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La tradition, « re-création » des valeurs d'une communauté »  : […] « Transmettre » signifie « faire être ce qui a existé déjà », et « conserver », « garder ce qui a été transmis ». Ces deux aspects, actif et passif, ne doivent pas être confondus dans l'analyse de la fonction universelle de la tradition, principalement quand il s'agit de ses rapports avec la vie d'une communauté. Dans les civilisations de type trad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tradition/#i_3977

TRIADE, symbolique

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 169 mots
  •  • 2 médias

Dans la connaissance symbolique, la triade se manifeste à travers un spectre extrêmement large de possibilités. À titre de simples indications, on peut en souligner plusieurs aspects symboliques. La triple réalité divine et ses symboles . L'histoire des religions et plus généralement l'anthropologie religieuse montrent l'existence de très nombreux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triade-symbolique/#i_3977

Voir aussi

Pour citer l’article

André DUMAS, Dominique CASAJUS, « SACRÉ, religion », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacre-religion/