Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ARAFAT YASSER (1929-2004)

Le leader palestinien Yasser Arafat incarne la figure doublement exemplaire de l'éternel combattant et de la victime dont le destin personnel résume celui de la Palestine contemporaine. Après une vie de lutte et d'errance, il devient le symbole vivant du retour des Palestiniens sur leurs terres. Mais, paralysé par les exigences israéliennes de sécurité, les surenchères de l’opposition islamiste et l'exaspération croissante de l’opinion, il quitte la scène en héros tragique, sans avoir pu concrétiser l'espoir d’un État palestinien.

Les années de formation

Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al-Husseini est né le 4 août 1929 au Caire où son père, originaire de Jérusalem, s'est installé deux ans plus tôt pour faire le commerce des épices. À la mort de sa mère, il est envoyé chez son oncle maternel, à Jérusalem, où il assistera enfant à la révolte palestinienne de 1936. C'est sans doute en référence à cet épisode que la biographie officielle du chef palestinien place sa naissance dans la Ville sainte. Sa carrière politique débute au Caire, où il effectue ses études. Très tôt parvenu à la conviction que le peuple de Palestine doit prendre en main son propre destin, il milite au côté des Frères musulmans égyptiens, sans jamais rejoindre leurs rangs, et participe avec eux, en 1951-1952, à la guérilla dans la zone du canal de Suez. En 1952, il est élu président de la Ligue puis de l'Union des étudiants palestiniens qui sera l'un des premiers laboratoires d'une pratique politique palestinienne. Il est officier de réserve dans l'armée égyptienne lors de la guerre d'octobre-novembre 1956 et c'est au lendemain du conflit, dans la bande de Gaza encore occupée par les soldats israéliens, qu'il pose avec son ami Salah Khalaf (le futur Abou Iyad) les bases d'une organisation de résistance qui ne naîtra officiellement qu'en 1959 au Koweït et sera connue sous le nom de Fatah. Il travaille alors dans l'émirat comme ingénieur au ministère des Travaux publics, au sein de cette bourgeoisie palestinienne qui met ses compétences professionnelles au service de l'économie pétrolière du pays.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales, Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Accord Rabin-Arafat sur l'extension de l'autonomie palestinienne

Accord Rabin-Arafat sur l'extension de l'autonomie palestinienne

Autres références

  • ABBAS MAHMOUD (1935- )

    • Écrit par Universalis, Aude SIGNOLES
    • 2 006 mots
    • 1 média

    Homme d’État palestinien, Mahmoud Abbas a été Premier ministre de l’Autorité palestinienne en 2003, sous la présidence de Yasser Arafat, avant de succéder à ce dernier en 2005.

    Mahmoud Abbas est né le 26 mars 1935 à Safed, ville de haute Galilée, aujourd'hui située à l'intérieur des frontières...

  • ABOU JIHAD (1935-1988)

    • Écrit par Alain GRESH
    • 879 mots

    «  Que devons-nous faire de la population civile ? », demanda le commandant Rabin à Ben Gourion. « Chassez-les », répondit en substance le Premier ministre d'Israël. Nous sommes en juillet 1948 et la jeune armée juive vient de s'emparer des villes arabes de Ramleh et Lydda (l'actuelle...

  • ACCORDS DE WASHINGTON

    • Écrit par Christophe PÉRY
    • 246 mots
    • 1 média

    La fin de la guerre froide a modifié les données du conflit du Proche-Orient. Après la guerre du Golfe, les États-Unis poussent Israël à participer à une conférence de paix. Le retour au pouvoir des travaillistes israéliens, en 1992, facilite la conclusion des accords secrètement négociés...

  • GAZA BANDE DE

    • Écrit par Olivier CARRÉ
    • 1 150 mots
    • 1 média

    Située au Proche-Orient et bordée à l’ouest par la mer Méditerranée, la bande de Gaza s'étire sur quelque 41 kilomètres du nord au sud, avec une largeur comprise entre 6 et 12 kilomètres ; sa superficie est de 363 kilomètres carrés. La délimitation de ce territoire est, au sud, héritée du...

  • Afficher les 12 références

Voir aussi