ARAFAT YASSER (1929-2004)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le leader palestinien Yasser Arafat incarne la figure doublement exemplaire de l'éternel combattant et de la victime dont le destin personnel résume celui de la Palestine contemporaine. Après une vie de lutte et d'errance, il devient le symbole vivant du retour des Palestiniens sur leurs terres. Mais, paralysé par les exigences israéliennes de sécurité, les surenchères de l’opposition islamiste et l'exaspération croissante de l’opinion, il quitte la scène en héros tragique, sans avoir pu concrétiser l'espoir d’un État palestinien.

Les années de formation

Mohamed Abdel Raouf Arafat al-Qudwa al-Husseini est né le 4 août 1929 au Caire où son père, originaire de Jérusalem, s'est installé deux ans plus tôt pour faire le commerce des épices. À la mort de sa mère, il est envoyé chez son oncle maternel, à Jérusalem, où il assistera enfant à la révolte palestinienne de 1936. C'est sans doute en référence à cet épisode que la biographie officielle du chef palestinien place sa naissance dans la Ville sainte. Sa carrière politique débute au Caire, où il effectue ses études. Très tôt parvenu à la conviction que le peuple de Palestine doit prendre en main son propre destin, il milite au côté des Frères musulmans égyptiens, sans jamais rejoindre leurs rangs, et participe avec eux, en 1951-1952, à la guérilla dans la zone du canal de Suez. En 1952, il est élu président de la Ligue puis de l'Union des étudiants palestiniens qui sera l'un des premiers laboratoires d'une pratique politique palestinienne. Il est officier de réserve dans l'armée égyptienne lors de la guerre d'octobre-novembre 1956 et c'est au lendemain du conflit, dans la bande de Gaza encore occupée par les soldats israéliens, qu'il pose avec son ami Salah Khalaf (le futur Abou Iyad) les bases d'une organisation de résistance qui ne naîtra officiellement qu' [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeur des Universités, Institut national des langues et civilisations orientales, Paris

Classification


Autres références

«  ARAFAT YASSER (1929-2004)  » est également traité dans :

ABBAS MAHMOUD (1935- )

  • Écrit par 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 1 948 mots
  •  • 1 média

Le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas est né le 26 mars 1935 à Safed, ville de haute Galilée, aujourd'hui située à l'intérieur des frontières de l'État hébreu. Ses parents fuient la Palestine en 1948 durant la première guerre israélo-arabe. Réfugié à Damas, dans la Syrie voisine, le jeune homme travaille comme carreleur pour payer ses études secondaires, puis il part en Égypte poursuivre un curs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahmoud-abbas/#i_80731

ABOU JIHAD (1935-1988)

  • Écrit par 
  • Alain GRESH
  •  • 872 mots

«  Que devons-nous faire de la population civile ? », demanda le commandant Rabin à Ben Gourion. « Chassez-les », répondit en substance le Premier ministre d'Israël. Nous sommes en juillet 1948 et la jeune armée juive vient de s'emparer des villes arabes de Ramleh et Lydda (l'actuelle Lod). Obéissant, Itzhak Rabin donna les ordres en conséquence : des dizaines de milliers de Palestiniens expédiés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abou-jihad/#i_80731

ACCORDS DE WASHINGTON

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 244 mots
  •  • 1 média

La fin de la guerre froide a modifié les données du conflit du Proche-Orient. Après la guerre du Golfe, les États-Unis poussent Israël à participer à une conférence de paix. Le retour au pouvoir des travaillistes israéliens, en 1992, facilite la conclusion des accords secrètement négociés à Oslo et signés à Washington le 13 septembre 1993, à la suite de la reconnaissance mutuelle d'Israël et de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-washington/#i_80731

ISRAÉLO-ARABE CONFLIT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 898 mots

29 novembre 1947 Le plan de partage de l'O.N.U. prévoit la création de deux États, l'un juif, l'autre arabe, et d'une zone sous contrôle international (résolution 181). Mai 1948-juillet 1949 Proclamation de l'État d'Israël par Ben Gourion (le 14 mai) à l'échéance du mandat britannique sur la Palestine. Première guerre israélo-arabe déclenchée ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israelo-arabe-reperes-chronologiques/#i_80731

GAZA BANDE DE

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

La bande de Gaza s'étire sur quelque 55 kilomètres et couvre 363 kilomètres carrés. La délimitation de ce territoire est, au sud, héritée du tracé du mandat britannique sur la Palestine en 1922 ; au nord et à l'est, elle est imposée par la ligne de démarcation fixée par l'armistice entre Israël et l'Égypte le 24 février 1949. Le plan de partage du 29 novembre 1947 adopté à l'O.N.U. prolongeait cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bande-de-gaza/#i_80731

HABACHE GEORGES (1924-2008)

  • Écrit par 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 867 mots

La vie de Georges Habache résume, à elle seule, l'histoire des mouvements de la gauche palestinienne qui adoptent un positionnement de distance critique à l'égard de l'Organisation de libération de la Palestine (O.L.P.) de Yasser Arafat, ainsi que de sa principale formation politique, le Fatah. Elle est entièrement associée au Front populaire de libération de la Palestine (F.P.L.P.) qu'il a fondé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-habache/#i_80731

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 640 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Une union jordano-palestinienne »  : […] Après avoir participé au sommet arabe de Fès (6-9 sept. 1982), le roi Hussein suggère, à Amman (20 sept.), une union jordano-palestinienne proche des propositions du président Reagan. Soulignant que la formule de cette « confédération » doit être définie sur la base du droit de l'autodétermination des peuples palestinien et jordanien, auxquels elle serait soumise par référendum, il affirme que « l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_80731

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 458 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La montée du problème palestinien »  : […] Le Liban, en effet, n'est pas épargné par le problème palestinien depuis la création, en 1948, de l'État d'Israël. Deux bataillons de l'armée ont d'ailleurs participé à la guerre de Palestine (1948-1949) aux côtés de volontaires d'organisations musulmanes, et cinq villages du Sud ont été occupés pendant quelques mois. La convention d'armistice israélo-libanaise de Ras en-Naqoura a fixé, le 23 mar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liban/#i_80731

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 716 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les germes d'une administration d'État »  : […] L'Autorité palestinienne est initialement créée pour une période transitoire de cinq ans (1994-1999). Elle remplace alors partiellement l'administration civile israélienne qui gérait les populations des territoires occupés depuis 1967. Ses pouvoirs – exclusivement civils – recouvrent quarante domaines d'activités soigneusement listés par les accords (agriculture, commerce, industrie, emploi, éduca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_80731

PLANTU (1951- )

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 806 mots

Le nom de Plantu est définitivement associé au journal Le Monde , où il révèle, à la une, sa vision non conformiste du politique. Sa vocation ne s'est pourtant pas imposée d'emblée, contrairement à la plupart des autres grands noms de la profession. Le baccalauréat en poche, Jean Plantureux – né le 23 mars 1951 à Paris – passe du lycée Henry-IV à la faculté de médecine, qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantu/#i_80731

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le « Grand Moyen-Orient » et Israël, l'indéfectible partenaire  »  : […] Au-delà, l'Irak sous George W. Bush sert de modèle expérimental aux États-Unis qui considèrent l'autoritarisme comme vecteur et suppôt du terrorisme. Le projet de « Grand Moyen-Orient » ( Greater Middle East ), annoncé au début de 2004, consiste ainsi à imposer la « démocratie » aux dictateurs de la zone – si besoin est, par la force. L'idée part du principe que la violence p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_80731

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 34 141 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Entre Jordanie, Irak et Iran »  : […] L'intervention syrienne au Liban et la permanence de sa présence armée font soupçonner Damas d'avoir des visées hégémoniques. Il est vrai qu'à la même époque la Syrie offre à la Jordanie une intégration politique, économique et militaire qui aurait pu, si le projet avait été conduit à terme, aboutir à une confédération. L'échec de l'entreprise, dû à la prudence du roi Hussein, refroidit singulièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/#i_80731

Voir aussi

Les derniers événements

27 novembre 2012 • Autorité palestinienneExhumation de la dépouille de Yasser Arafat.

La dépouille mortelle du dirigeant palestinien Yasser Arafat, décédé à Paris en novembre 2004, est exhumée, à Ramallah, dans le cadre d'une enquête pour assassinat ouverte à la suite du dépôt d'une plainte par sa veuve auprès de la justice française. Les experts devront examiner l'hypothèse d'un empoisonnement au polonium 210 – une substance radioactive hautement toxique – de l'ancien chef du Fatah.  [...] Lire la suite

4-11 août 2009 • Autorité palestinienneRéélection de Mahmoud Abbas à la direction du Fatah.

que par le décès de Yasser Arafat en 2004 et la mainmise des islamistes du Hamas sur la bande de Gaza en 2007. C'est la première consultation interne depuis 1989 et la première fois que le Fatah se réunit en Cisjordanie. Ses membres sont appelés à renouveler 18 des 21 sièges du comité central, organe [...] Lire la suite

3-31 mars 2006 • Israël - Autorité palestinienneÉlections en Israël et désignation du gouvernement palestinien.

qui contrôlaient la prison. Au terme de plusieurs heures de combats qui font deux morts palestiniens, Tsahal s'empare des prisonniers, notamment d'Ahmad Saadat, secrétaire général du Front populaire de libération de la Palestine, et de Fouad Choubaki, un ancien conseiller de Yasser Arafat. En guise [...] Lire la suite

7-23 septembre 2005 • Israël - Autorité palestiniennePoursuite des opérations de l'armée israélienne et des activistes palestiniens.

Le 7, à Gaza, Moussa Arafat, ancien chef de la sécurité palestinienne et neveu de Yasser Arafat, est assassiné. Cette action est revendiquée par un groupuscule palestinien. Le 12, les derniers soldats israéliens quittent la bande de Gaza évacuée par les colons juifs en août. Le 14, à New York [...] Lire la suite

1er-26 mai 2005 • Israël - Autorité palestinienneDissensions autour de l'évacuation de Gaza et visite de Mahmoud Abbas à Washington.

visite à la Maison-Blanche d'un président de l'Autorité palestinienne depuis celle de Yasser Arafat en juillet 2000. Se prévalant de la trêve observée par les factions palestiniennes et de la réforme des services de sécurité palestiniens, il obtient de George W. Bush la promesse d'une aide financière directe de 50 millions de dollars ainsi qu'un soutien réitéré à la création d'un État palestinien.  [...] Lire la suite

1er-30 janvier 2005 • Israël - Autorité palestinienneÉlection de Mahmoud Abbas à la présidence de l'Autorité palestinienne.

Le 1er, à Ramallah, lors des cérémonies marquant le quarantième anniversaire de la fondation du Fatah par Yasser Arafat, les Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, groupe armé rattaché au mouvement palestinien et responsable de nombreux attentats anti-israéliens, font allégeance [...] Lire la suite

1er-27 décembre 2004 • Israël - Autorité palestinienneDébuts de la campagne présidentielle palestinienne.

par les Palestiniens qui estiment être déjà habilités à participer au processus de paix. Le 24, les autorités israéliennes autorisent Mahmoud Abbas à assister à la messe de Noël dans la basilique de la Nativité, à Bethléem. Yasser Arafat, décédé en novembre, en avait été empêché les trois années précédentes. Le 25 [...] Lire la suite

1er-24 novembre 2004 • Israël - Autorité palestinienneMort de Yasser Arafat.

Le 1er, un attentat-suicide revendiqué par l'aile militaire du Front populaire de libération de la Palestine cause la mort de trois Israéliens à Tel-Aviv. Le 3, l'état de santé de Yasser Arafat, transféré à l'hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine) depuis le 29 [...] Lire la suite

5-29 octobre 2004 • Israël - Autorité palestinienneFin de l'opération Jours de repentir et départ de Yasser Arafat pour raisons de santé.

Sharon est adopté par la Knesset, par 67 voix contre 45, grâce au soutien des travaillistes et de l'ensemble de la gauche, et malgré l'opposition d'une large partie du Likoud ainsi que des partis religieux. Le 27, l'état de santé de Yasser Arafat, président de l'Autorité palestinienne, se dégrade [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Nadine PICAUDOU, « ARAFAT YASSER - (1929-2004) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yasser-arafat/