JÉRICHO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville de la vallée du Jourdain, située à 7 kilomètres au nord de la mer Morte et à 37 kilomètres à l'est de Jérusalem. Jéricho, une des plus anciennes villes connues à ce jour, fut fondée vers ~ 7000, tout près d'une source pérenne très abondante qui transforme cette région desséchée en une magnifique oasis au climat tropical. Son nom signifie probablement que la ville s'est développée autour d'un sanctuaire du dieu Lune.

Israël : carte administrative

Carte : Israël : carte administrative

Carte administrative d'Israël. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

D'après les traditions bibliques, cette ville fut conquise par les tribus israélites sous la conduite de Josué (Jos., vi), grâce à la trahison de Rahab (Jos., ii) ; elle est rattachée à la tribu de Benjamin (Jos., xviii, 21). Contrôlée un moment par Églon, roi des Moabites, elle réussit à s'en affranchir grâce à l'intervention du juge Éhud, un Benjaminite (Jug., iii). Sous David, Jéricho est mentionnée comme une étape habituelle sur la route qui va de Rabba, la capitale des Ammonites, à Jérusalem (II Sam., x, 5). Sous Achab (~ 874-~ 853), Hiel de Béthel rebâtit cette ville au prix de son premier-né Abiram et de son dernier-né Ségub (I Rois, xvi, 34). C'est dans cette région que s'installe un groupe de « fils de prophètes » se rattachant à Élie et à Élisée (II Rois, ii), et que Sédécias, fuyant lors de la prise de Jérusalem (~ 587), est arrêté par les troupes chaldéennes (II Rois, xxv, 5).

Au retour de l'Exil, un certain nombre d'immigrants viennent s'y installer et, à l'époque maccabéenne, le gouverneur syrien Bacchidès y bâtit une forteresse pour mieux résister aux attaques de Jonathan et de Simon (I Macc., ix, 50). C'est probablement dans cette forteresse que, un peu plus tard, le gouverneur de la ville, Ptolémée fils d'Aboubos, fit massacrer Simon et ses fils, Mattathias et Judas (I Macc., xvi, 11-16). Après avoir été un moment donnée à Cléopâtre (en ~ 34) par Antoine, la ville fut ensuite rattachée au royaume d'Hérode le Grand, qui y bâtit une résidence d'hiver pour profiter de la douceur du climat de cette oasis. Lorsqu'il se sentit très malade, c'est là qu'il se fit transporter et qu'il mourut, non sans avoir ordonné un certain nombre de massacres.

Les Évangiles mentionnent plusieurs fois cette oasis, qui représente la dernière étape des pèlerins arrivant par la vallée du Jourdain et montant à Jérusalem. C'est là que se situe la rencontre de Jésus avec l'aveugle Bartimée (Marc, x, 46) et le publicain Zachée (Luc, xix, 1-10) ; la parabole du bon Samaritain commence ainsi : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. »

Le site antique de Jéricho est identifié avec Tell Es-Sultan, juste à côté de la source Ein Es-Sultan. D'importantes fouilles archéologiques y ont été conduites de 1907 à 1909 par une expédition allemande sous la direction de E. Sellin et C. Watzinger ; de 1930 à 1936 par une expédition anglaise sous la direction de J. Garstang ; de 1951 à 1958 par une expédition anglo-américaine dirigée par K. M. Kenyon. Les résultats des fouilles de la ville la plus basse du monde (près de 300 m au-dessous du niveau de la mer) ont révélé que ce site avait été habité dès le ~ VIIIe millénaire, la découverte la plus importante étant une enceinte et une tour en pierre datant de l'époque mésolithique. L'occupation, plus ou moins importante suivant les époques, continua jusqu'à l'époque hellénistique.

Le site de la Jéricho hérodienne est identifié avec Tūlūl Abū al-Alayik, un peu au sud-ouest de la ville antique, au débouché du Wādī Qālt. Les fouilles archéologiques dirigées, en 1950-1951, par J. L. Kelso et J. B. Pritchard y ont dégagé une forteresse de l'époque hellénistique et les restes du palais d'Hérode restauré par Archélaüs. De 1973 à 1978, les fouilles d'Ehud Netzer ont dégagé plusieurs palais et bâtiments hérodiens, tandis que celles de R. Hachlili mettaient au jour la nécropole avec deux types successifs de tombes, les tombes à ossuaires datant d'environ 10 à 68 après J.-C.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : directeur d'études honoraire, École pratique des hautes études, correspondant français de l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Classification

Autres références

«  JÉRICHO  » est également traité dans :

ENCEINTES

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 5 793 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les débuts de l'urbanisation »  : […] Les archéologues mettent en relation la construction d'enceintes avec les débuts de l'urbanisation : en Mésopotamie, dès l'époque sumérienne proto-dynastique (première moitié du III e millénaire), le roi Gilgamesh aurait élevé autour d'Uruk un gigantesque rempart dont les archéologues pensent avoir retrouvé les vestiges. Ils ont eu tendance à faire remonter très haut dans le temps la constructi […] Lire la suite

JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 022 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La conquête de Canaan, les Juges (1272-1020) »  : […] Canaan n'est plus le territoire faiblement peuplé de la période patriarcale. Géographiquement, c'est bien le pays de montagnes et de vallées promis par Dieu ; ses collines sillonnées de ruisseaux multiples en font une terre arrosée par les eaux du ciel. Mais Canaan abrite une civilisation parvenue à maturité à l'époque du bronze récent ; des cités-États, places fortes entourées de puissantes murai […] Lire la suite

KENYON KATHLEEN (1906-1978)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 388 mots

L' archéologue britannique Kathleen Kenyon mit au jour les fondations préhistoriques de Jéricho et démontra qu'il s'agissait là de l'un des plus anciens lieux de peuplement humain continu connu à ce jour. Née le 5 janvier 1906 à Londres, Kathleen Mary Kenyon travaille en 1929 au côté de l'archéologue britannique Gertrude Caton-Thompson sur les ruines de Zimbabwe en Rhodésie du Sud (aujourd'hui au […] Lire la suite

NÉOLITHISATION - Proche-Orient et Turquie orientale

  • Écrit par 
  • Jacques CAUVIN, 
  • Marie-Claire CAUVIN
  •  • 3 349 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les villages d'agriculteurs-éleveurs de 7500 à 6600 avant J.-C. »  : […] La première moitié du VIII e millénaire fut donc une phase d'inventions et d'expériences fondamentales pour l'avenir de la néolithisation, mais relativement dispersées et hétérogènes dans une carte d'installations encore clairsemées. La production de subsistance en particulier semble ne concerner que l'agriculture en Syrie-Palestine, et probablement l'élevage sur les flancs du Zagros. Après 7500, […] Lire la suite

ORIGINES DE L'URBANISME AU PROCHE-ORIENT

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MARGUERON
  •  • 7 299 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Du village à la ville »  : […] Certains archéologues manifestent une curieuse propension à vouloir être les inventeurs de la plus ancienne ville du monde, et, tour à tour, tel ou tel site apparaît dans la littérature archéologique en revendiquant ce titre : Jéricho en Palestine, Çatal Hüyük en Anatolie ont ainsi connu cette gloire de façon parfaitement injustifiée, car, quelles qu'aient été l'étendue de ces sites ou la qualité […] Lire la suite

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 611 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le Néolithique sans céramique : vers une économie de production alimentaire, les premiers villages »  : […] On peut noter au Néolithique, pour la première fois, un certain degré d'homogénéité culturelle dans l'ensemble du ProcheOrient méditerranéen que caractérise, alors, un net retard pris par son développement culturel sur celui des régions situées à l'est de l'Euphrate : en Syrie-Palestine, les nouvelles techniques de production paraissent se heurter à un dispositif techno-économique qui, pour être […] Lire la suite

PAYSAGE HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Comment écrit-on l'histoire du paysage ? »  : […] L'histoire du paysage présente deux aspects complémentaires. Elle implique la collaboration entre des disciplines différentes pour la mise en commun d'un matériel documentaire susceptible d'intéresser la reconstitution des cadres de vie ; c'est l'étude des paléo-environnements, la géographie historique sous son aspect physique et écologique. Le second aspect met en jeu moins des techniques que de […] Lire la suite

Les derniers événements

11-14 août 2013 Israël – Autorité palestinienne. Début des négociations directes

Jéricho, leurs discussions qui doivent durer neuf mois. Le 14 également, l'armée israélienne lance un raid aérien contre deux sites de lancement de roquettes à Gaza, à la suite de tirs visant l'État hébreu. Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, est hostile à la reprise des négociations.  […] Lire la suite

16-30 décembre 2008 Israël – Autorité palestinienne. Vaste opération militaire israélienne contre le Hamas dans la bande de Gaza

Jéricho par l'armée israélienne en mars 2006. Le 27, largement soutenu par l'opinion publique du pays, Israël lance l'opération « Plomb durci » dans la bande de Gaza, engageant des frappes aériennes contre les infrastructures militaires et politiques du Hamas. L'intensité des bombardements israéliens et leurs conséquences humaines sont sans précédent […] Lire la suite

6-31 août 2007 Israël – Autorité palestinienne. Préparation de la conférence internationale

Jéricho à propos de la future déclaration de principe sur la création d'un État palestinien qui doit être présentée lors de la conférence internationale sur le Proche-Orient programmée à l'automne, à Washington. Ehoud Olmert annonce l'ouverture « le plus tôt possible » de négociations sur le sujet et promet aux Cisjordaniens la levée de barrages militaires […] Lire la suite

3-31 mars 2006 Israël – Autorité palestinienne. Élections en Israël et désignation du gouvernement palestinien

Jéricho, en Cisjordanie, où sont détenus six Palestiniens impliqués dans l'assassinat du ministre israélien du Tourisme Rehavam Zeevi, en octobre 2001, ainsi que dans un trafic d'armes. L'opération est rendue possible par le retrait des observateurs américains et britanniques qui contrôlaient la prison. Au terme de plusieurs heures de combats qui font […] Lire la suite

1er-28 mars 2005 Israël – Autorité palestinienne. Lente normalisation des relations politiques

Jéricho, en Cisjordanie. Le 17, les principales factions palestiniennes, réunies au Caire, décident de prolonger l'« accalmie » observée depuis le début de l'année, subordonnant toutefois leur attitude à l'arrêt des « agressions » israéliennes et à la libération de « tous les détenus » palestiniens. Le 20, le gouvernement israélien annonce la construction […] Lire la suite

Pour citer l’article

André LEMAIRE, « JÉRICHO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jericho/