ISLAM (Histoire)De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

600 à 700. Islam

600 à 700. Islam
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Naissance et expansion de l'Islam

Naissance et expansion de l'Islam
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Islam, expansion du VIIe au Xe siècle

Islam, expansion du VIIe au Xe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne

700 à 800. De 'Abd al-Malik à Charlemagne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Tous les médias


Du Moyen Âge aux Temps modernes

La nouvelle expansion musulmane, œuvre des non-Arabes

La nouvelle vague d'expansion, qui se situe entre le xie et le xive siècle, n'a pas le caractère spectaculaire de conquête territoriale qu'avaient revêtu les deux premières vagues. Mais d'autres caractéristiques y tiennent une place importante. C'est d'abord le rôle des non-Arabes – Turcs ou Mongols en Orient, Berbères en Occident –, le plus souvent d'origine nomade, et ces nomades ne sont pas les destructeurs systématiques que l'on a trop souvent dépeints ; ensuite tous sont sunnites, c'est-à-dire qu'ils professent l'islam orthodoxe ; au nom de celui-ci, et en raison de la défaillance des Arabes, ils se proclament les champions de l'islam face à tous ses adversaires extérieurs et intérieurs. Enfin, ils portent l'islam dans des territoires où il n'a pas pu s'établir ou pénétrer : Asie Mineure, Afrique noire. Dans l'Inde, à la suite des Ghaznévides, d'autres dynasties turques trouvent un terrain d'expansion : tels sont les Ghourides à qui l'on doit la grande mosquée de Delhi où se manifestent, dans l'art islamique, les premiers emprunts indiens, et surtout les Khwarezmiens qui, au xiiie siècle, exercent leur domination depuis les frontières de l'Iraq jusqu'à l'Asie centrale et du Caucase au golfe Persique. Mais les uns et les autres vont devoir affronter la poussée mongole, à laquelle ils résisteront d'autant moins que les États qu'ils ont constitués sont peu ou mal administrés et livrés aux ravages de bandes de Turcomans rétifs à toute autorité gouvernementale.

Islam, le monde musulman aux XIIIe et XIVe siècles

Islam, le monde musulman aux XIIIe et XIVe siècles

carte

L'expansion musulmane se poursuit aux XIIIe et XIVe siècles, notamment par des conquérants non arabes . 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Plus à l'ouest, les succès des Turcs Seldjoukides en Iran et en Iraq se prolongent en Asie Mineure où une branche cadette pénètre profondément et parvient, non sans difficultés, à s'imposer sur le plateau anatolien, créant ainsi l'État seldjoukide d'Anatolie ou de Roum, point de départ d'une implant[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Provence-Aix-Marseille-I

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Robert MANTRAN, « ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-de-mahomet-a-la-fin-de-l-empire-ottoman/