Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ZĪRIDES LES (Xe-XIIe s.)

Articles

  • ALGÉRIE

    • Écrit par Charles-Robert AGERON, Universalis, Sid-Ahmed SOUIAH, Benjamin STORA, Pierre VERMEREN
    • 41 835 mots
    • 22 médias
    ...Abou Yazid tenta, à partir de l'Aurès, de secouer la domination fatimide, mais il échoua après de spectaculaires succès. Les Fatimides redevinrent maîtres du pays et même de la Berbérie entière. Mais, après leur installation en Égypte (973), ils confièrent le Maghreb aux Çanhaja d'Achir,les Zirides.
  • CALIFAT FATIMIDE DU CAIRE - (repères chronologiques)

    • Écrit par Pascal BURESI
    • 332 mots

    969 Djawhar conquiert l'Égypte pour le compte d'al-Mu‘izz, calife fatimide de Kairouan. Il fonde al-Qāhira (« la Victorieuse », Le Caire).

    972 La Grande Mosquée d'al-Azhar, au Caire, est achevée.

    973 Arrivée du calife et installation dans la nouvelle ville palatiale du...

  • GRENADE, Espagne

    • Écrit par Robert FERRAS, Henri TERRASSE
    • 2 543 mots
    • 4 médias
    ...Cordoue, Grenade devint la capitale d'un des royaumes les plus importants qui se partagèrent alors l'Espagne musulmane. Des émirs berbères, les Zirides, imposèrent leur domination sur la région et organisèrent la ville. Ils la dotèrent d'une puissante enceinte de béton, munie de portes monumentales...
  • ISLAM (Histoire) - De Mahomet à la fin de l'Empire ottoman

    • Écrit par Robert MANTRAN
    • 10 424 mots
    • 10 médias
    ...après le départ des Fatimides pour l'Égypte, le pouvoir est passé à des dynasties berbères. Peu avant le milieu du xie siècle, l'une de celles-ci, les Zirides, rompt avec les Fatimides et se place sous l'autorité du calife de Bagdad. La réponse fatimide est violente : c'est l'invasion hilālienne....
  • KAIROUAN

    • Écrit par Nikita ELISSÉEFF
    • 1 168 mots
    • 3 médias

    Après la victoire des Arabes sur les Byzantins en 647, Sīdī ‘Uqba ibn Nāfi‘ fonda en 670, à 60 kilomètres de Sousse, Kairouan ou Qayrawān (terme qui signifie place d'armes). C'était un campement permanent, à l'abri des attaques de la flotte byzantine, qui devait servir de base...

  • TUNISIE

    • Écrit par Michel CAMAU, Roger COQUE, Universalis, Jean GANIAGE, Claude LEPELLEY, Robert MANTRAN, Khadija MOHSEN-FINAN
    • 19 981 mots
    • 14 médias
    ...villes de Mahdiya et de Sabra Mansouriya. Mais l'Ifrīqiyya n'était qu'une étape pour les Fāṭimides, et, lorsqu'ils eurent conquis l'Égypte et s'installèrent au Caire (973), ils confièrent le gouvernement de l'Ifrīqiyya à l'un de leurs fidèles, le Berbère Bologgin ibn Zīri, qui fonda la dynastiezīride.