DORSALES OCÉANIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Rift médio-atlantique dans la zone F.A.M.O.U.S : carte bathymétrique

Rift médio-atlantique dans la zone F.A.M.O.U.S : carte bathymétrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Déchirure volcanique du Laki (Islande)

Déchirure volcanique du Laki (Islande)
Crédits : Tokelau/ Shutterstock

photographie

Plaques et dorsales océaniques

Plaques et dorsales océaniques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Profils topographiques

Profils topographiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les dorsales océaniques (souvent appelées dorsales médio-océaniques, bien qu'elles n'occupent pas toujours une position médiane) désignent des chaînes sous-marines existant dans tous les bassins océaniques. Alignées sur près de 60 000 kilomètres et localisées à la limite de deux plaques lithosphériques divergentes, elles représentent l'un des environnements les plus actifs de la Terre. En effet, quand deux plaques se séparent, le manteau chaud de l'asthénosphère remonte. Au droit de cette zone, c'est-à-dire au centre des dorsales, une nouvelle croûte océanique se crée à un taux moyen de 20 kilomètres cubes par an. Sa formation est initiée par la décompression adiabatique de l'asthénosphère suivie de processus complexes de fusion, de mélange et de cristallisation fractionnée en système ouvert. La croûte nouvelle et chaude est rapidement refroidie et altérée par l'eau de mer. Cette dernière, s'infiltrant dans ce milieu très fracturé, change de composition au cours de ce circuit hydrothermal et émerge au fond des océans dans des zones très ponctuelles en précipitant des sulfures et des oxydes polymétalliques. Ce fluide hydrothermal alimente aussi les écosystèmes localisés dans ces régions et qui constituent de véritables oasis de vie sous-marines. L'activité hydrothermale modifie aussi la chimie des océans. Les interactions entre l'asthénosphère, la lithosphère, l'océan et les communautés animales sont importantes mais encore mal comprises.

De nombreuses expéditions ont été entreprises pour étudier les dorsales. La mission franco-américaine F.A.M.O.U.S. (French American Mid-Ocean Undersea Study, 1973-1974), se consacre à l'étude détaillée de l'axe de la dorsale médio-atlantique, au large des Açores, à l'aide de submersibles habités. En 1978-1979, un programme similaire d'étude d'une dorsale plus rapide est mené par les États-Unis, la France et le Mexique sur la dorsale du Pacifique est, à l'entrée du golfe de Californie, dans le cadre du projet baptisé Rita, du nom des zones de fra [...]

Rift médio-atlantique dans la zone F.A.M.O.U.S : carte bathymétrique

Rift médio-atlantique dans la zone F.A.M.O.U.S : carte bathymétrique

Dessin

Carte bathymétrique du frig médio-atlantique dans la zone F.AM.O.U.S; les isobathes sont espacées de 100 brasses (183 m). Proche des Açores, le rift est ici peu profond (maximum : 2 500 m); on reconnaît les zones d'expansion océaniques (RV1, RV2, RV3 : rift valleys 1,2,3) décalées par les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : ingénieur civil des Mines, professeur des Universités en géophysique, université de Brest

Classification


Autres références

«  DORSALES OCÉANIQUES  » est également traité dans :

AFAR DÉPRESSION DE L'

  • Écrit par 
  • Georges MOTTAY
  •  • 497 mots
  •  • 2 médias

Vaste dépression située au sud de la mer Rouge en Érythrée et en Éthiopie et qui se poursuit au Kenya, en Tanzanie et au Mozambique. Ce nom est celui des nomades qui habitent cette région, les Afars, appelés Danakil par les Arabes et les Abyssins. « Danakil » est également employé pour décrire la partie nord de la dépression. Du point de vue géolog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depression-de-l-afar/#i_24613

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les relations avec le Pacifique »  : […] Originelles, et remontant au moins au Paléozoïque, alors que les Amériques représentaient la façade occidentale (dans les coordonnées géographiques actuelles) de ce qui allait devenir la Pangée, les relations avec le Pacifique se sont poursuivies au cours du Secondaire et du Tertiaire, alors que les deux Amériques amorçaient puis suivaient une hist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_24613

ATLANTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 8 380 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Dorsale médio-atlantique »  : […] La dorsale médio-atlantique est un relief vigoureux, dont la largeur totale peut atteindre 2 000 km, et dont le commandement est ordinairement de 1 500 m. Deux chaînes parallèles, qui culminent vers 2 500 m de profondeur, encadrent fréquemment un fossé axial, le rift , dont le fond, large d'une à trois dizaines de kilomètres, est généralement ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-atlantique/#i_24613

AUSTRAL OCÉAN ou OCÉAN GLACIAL ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 3 791 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les bassins »  : […] Trois bassins océaniques principaux entourent le continent antarctique : l' auge de Bellingshausen s'étend du détroit de Drake (entre la Terre de Feu et la péninsule antarctique, ou terre de Graham) à la dorsale qui joint l'île de Pâques aux îles Macquarie ; le bassin de Knox est compris entre la dorsale des Macquarie et le plateau des Kerguele […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/austral-ocean-glacial-antarctique/#i_24613

BASALTES ET GABBROS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON, 
  • René MAURY
  • , Universalis
  •  • 3 665 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les grands types de basaltes »  : […] Depuis les travaux de H. S. Yoder et C. E. Tilley (1962), on distingue classiquement les basaltes tholéitiques , saturés ou sursaturés en silice, des basaltes alcalins , sous-saturés en silice (cf. tableau ). Les premiers sont de loin les plus abondants et ils apparaissent dans des contextes géologiques très variés. Les tholéiites de la croûte oc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basaltes-et-gabbros/#i_24613

CRUSTACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 7 669 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Domaine marin »  : […] Les crustacés sont avant tout des animaux marins : l'océan est vraisemblablement leur milieu originel et celui où, actuellement, vivent les formes les plus nombreuses et les plus variées. Ils existent sous toutes les latitudes, depuis les eaux polaires à température inférieure à 0  0 C, jusqu'aux eaux équatoriales les plus chaudes ; abondants dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crustaces/#i_24613

DÉRIVE DES CONTINENTS

  • Écrit par 
  • John Tuzo WILSON
  • , Universalis
  •  • 3 387 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Paléomagnétisme et expansion océanique »  : […] Dès le début du xx e  siècle, on avait montré que certaines roches, notamment les basaltes et les grès rouges, conservaient la trace du champ magnétique régnant au moment de leur genèse. Les travaux se développèrent peu à peu et se perfectionnèrent jusqu'en 1956, époque à laquelle plusieurs auteurs purent affirmer, indépendamment les uns des autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derive-des-continents/#i_24613

DIETZ ROBERT SINCLAIR (1914-1995)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 524 mots

Le géophysicien et océanographe américain Robert Sinclair Dietz est surtout connu pour avoir formulé avec son compatriote et collègue, le géologue Harry Hammond Hess (1906-1969), l’hypothèse de l’expansion des fonds océaniques ( seafloor spreading ). Robert Sinclair Dietz naît le 14 septembre 1914, à Westfield (New Jersey). Il étudie à l’université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-sinclair-dietz/#i_24613

EAU DU MANTEAU TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 2 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Teneur en eau du manteau terrestre »  : […] Il y a donc de l’eau dans le manteau terrestre. Cependant, l'eau libre n'existe sur Terre que dans l'hydrosphère (les océans, les rivières, les nappes phréatiques). Dès que l'on passe en dessous du niveau des sols, l'eau est incorporée dans la structure cristalline des minéraux qui constituent les roches, sous la forme de liaisons OH. La teneur en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-du-manteau-terrestre/#i_24613

ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 3 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Processus de fusion partielle et contexte géodynamique »  : […] On peut définir trois modes principaux de production de magma, associés chacun à différents contextes géodynamiques, et qu'on peut ainsi replacer dans le cadre de la théorie de la tectonique des plaques. Le processus physique principal est la décompression adiabatique des matériaux mantelliques, laquelle résulte des mouvements ascendants de matièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eruptions-volcaniques/#i_24613

EXPANSION DES FONDS OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 566 mots

La théorie de l'expansion des fonds océaniques représente une étape fondamentale dans la compréhension de la dynamique terrestre, du même ordre d'importance que celles de la dérive des continents formulée par Alfred Wegener en 1912 et de la tectonique des plaques décrite par Jason Morgan, Dan McKenzie et Xavier Le Pichon en 1967-1968. Cette théorie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-des-fonds-oceaniques/#i_24613

F.A.M.O.U.S. (French American Mid Ocean Underwater Survey)

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 647 mots
  •  • 1 média

Le sigle F.A.M.O.U.S. désigne la première exploration scientifique d'une dorsale océanique à partir de submersibles profonds, expédition réalisée en collaboration entre la France et les États-Unis en 1973 et 1974. F.A.M.O.U.S. constitue la première étude directe selon des techniques issues de la géologie de terrain de la vallée centrale de la dorsa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/french-american-mid-ocean-underwater-survey/#i_24613

FAUNE DES GRANDES PROFONDEURS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 177 mots

Février 1977 Campagne de géologie et de géochimie du submersible américain Alvin sur la ride des Galápagos : premières observations, par 2 500 mètres de profondeur, de la faune associée à l'hydrothermalisme. Février-mars 1978 Campagne de géologie du submersible français Cyana sur la dorsale du Pacifique oriental (21 0  N.) : premières observation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/faune-des-grandes-profondeurs-reperes-chronologiques/#i_24613

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 584 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Mesure du flux »  : […] La mesure du flux se fait dans des zones où la chaleur se dissipe exclusivement par conduction. Celle-ci n'est donc significative que dans une roche imperméable ou, à la rigueur, dans une roche où le déplacement de l'eau serait purement horizontal. On évite de ce fait tout site affecté par la convection, c'est-à-dire ceux où la chaleur est transmi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_24613

HEEZEN BRUCE C. (1924-1977)

  • Écrit par 
  • André GUILCHER
  •  • 821 mots

Océanologue américain, né à Vinton dans l'Iowa et mort d'une crise cardiaque, à bord d'un sous-marin scientifique américain au large de l'Islande. Bruce Charles Heezen a largement contribué à la découverte interprétative des fonds marins, qui a constitué une véritable révolution. De son laboratoire du Lamont-Doherty Geological Observatory de New Yo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruce-c-heezen/#i_24613

HESS HARRY HAMMOND (1906-1969)

  • Écrit par 
  • Stéphane GUILLOT
  •  • 355 mots

Harry Hess fut un géologue américain du xx e  siècle. Professeur de géologie à l'université Princeton (New Jersey, États-Unis), il joua un rôle prédominant dans l'émergence de la théorie de la tectonique des plaques. Harry Hammond Hess naît le 24 mai 1906 à New York. Il a neuf ans lorsque Alfred Wegener publie, en 1915, Genèse des océans et des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harry-hammond-hess/#i_24613

HISTOIRE DES BASSINS OCÉANIQUES (H. H. Hess)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 266 mots

Dans son ouvrage majeur, Histoire des bassins océaniques , l'Américain Harry Hammond Hess (1906-1969), professeur à l'université de Princeton, soutient que le plancher océanique se forme au niveau des dorsales, y dérive de part et d'autre à la manière d'un double « tapis roulant », puis plonge au niveau des fosses qui bordent certains continents. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-bassins-oceaniques/#i_24613

ÎLES

  • Écrit par 
  • Guy LASSERRE
  • , Universalis
  •  • 5 314 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les îles océaniques volcaniques »  : […] L'accumulation de matériaux, liée à l'activité volcanique, peut donner naissance à une île. C'est ainsi que des îles volcaniques accompagnent les dorsales sous-marines, qui sont des chaînes de montagne submergées. Au milieu de l'océan Atlantique s'étire du nord au sud une dorsale en forme d'S : elle porte les Açores, Ascension et Sainte-Hélène. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles/#i_24613

INDIEN OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 6 085 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Bathymétrie et nomenclature »  : […] La limite orientale de l'océan Indien entre l'Insulinde et l'Australie va de Selaroe (la plus méridionale des îles Tanimbar) au cap Don (au nord-est de l'île Melville), si l'on considère la mer d'Arafura et le golfe de Carpentarie comme des mers bordières du Pacifique. Sa limite méridionale joint le cap Naturaliste, au sud-ouest de l'Australie, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-indien/#i_24613

ISLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Édouard KAMINSKI, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 16 476 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Géodynamique  »  : […] L' histoire géologique de l'Islande remonte à la fin du Crétacé, il y a quelque 60 millions d'années, à l'époque où le cœur de l'ancienne Pangée, tiraillé par les mouvements convectifs du manteau sous-jacent, finit de se déchirer pour donner naissance à l'océan Atlantique alors que disparaît l'ancien océan Téthys. La dorsale médio-atlantique marqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islande/#i_24613

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Naissance de la lithosphère océanique »  : […] L' expansion qui se produit le long des diverses dorsales océaniques et des rifts est due à une montée sous-jacente de manteau chaud, asthénosphérique, qui fond partiellement par décompression adiabatique pour produire du basalte . La cristallisation de ce basalte produit la croûte océanique tandis que le manteau se refroidit en s'écartant de l'ax […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere/#i_24613

MAGMA TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Chrystèle SANLOUP
  •  • 1 931 mots
  •  • 3 médias

Les magmas résultent de la fusion partielle des roches de la croûte ou du manteau terrestre ; ce sont donc des fluides silicatés (plus rarement carbonatés). Lorsque le magma remonte à la surface, on parle de lave (qui se solidifie en roche volcanique) ; lorsqu'il cristallise en profondeur, on parle de roche plutonique ou intrusive. Les magmas sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magma-terrestre/#i_24613

MÉDITERRANÉE MER

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • François DOUMENGE, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • Universalis
  •  • 4 808 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Bathymétrie et nomenclature des bassins et des reliefs »  : […] La Méditerranée a une superficie de 2 966 000 kilomètres carrés. Elle est divisée en deux bassins par le seuil siculo-tunisien (140 km entre le cap Bon et Marsala ; profondeurs ne dépassant pas 400 m). Ce cloisonnement entre l'est et l'ouest est accentué par les avances des plates-formes de Malte et de la Tunisie orientale. Le bassin occidental ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-mediterranee/#i_24613

MERS RETRAITS ET AVANCÉES DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 3 910 mots

Dans le chapitre « L'influence de la tectonique globale »  : […] Du fait de leur radioactivité, les roches profondes sont une source de chaleur. Celle-ci est responsable des mouvements de convection au sein du manteau et de l'émission de roches crustales nouvelles au niveau des dorsales océaniques. La théorie de la tectonique des plaques considère donc les dorsales océaniques comme des zones d'accrétion où la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/retraits-et-avancees-des-mers/#i_24613

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Topographie des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 343 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Grands domaines morphostructuraux »  : […] Lorsqu'on part de la ligne de rivage et qu'on se dirige vers le large, on trouve d'abord une plate-forme immergée, appelée plateau continental , plus ou moins étendue et descendant en pente assez douce jusqu'à une profondeur qui est généralement de l'ordre de 130 à 150 mètres. Le talus (ou escarpement ) continental , qui lui fait suite, montre une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-topographie-des-fonds-sous-marins/#i_24613

OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

  • Écrit par 
  • Gérard GRAU, 
  • Lucien MONTADERT, 
  • Claude SALLÉ
  •  • 4 245 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Zones profondes »  : […] C'est dans le domaine de la sédimentation des zones profondes que les résultats les plus nouveaux ont été acquis. Contrairement aux idées anciennes liées au concept de la permanence des océans, on a mis en évidence une forte variabilité de la distribution des sédiments et l'influence de trois facteurs principaux : – La productivité des océans en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-geologie-sous-marine-etude-des-fonds-sous-marins/#i_24613

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - L'écosystème marin

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 820 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Le milieu de l'explosion de la vie »  : […] L' origine marine des êtres vivants ne fait aucun doute. En attestent, par exemple, la composition des liquides intérieurs des animaux (leur salinité rappelle celle de l'eau de mer) et, plus clairement encore, le fait que, sur un total de 33 embranchements majeurs, 12 soient exclusivement marins et plusieurs autres essentiellement marins (cas des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-l-ecosysteme-marin/#i_24613

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie dans les grandes profondeurs

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 3 865 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La vie dans les grandes profondeurs »  : […] Les peuplements des profondeurs ne comportent évidemment pas de végétaux. Parmi les micro-organismes, l'existence de formes chimiolithotrophes libres ou symbiotiques est très remarquable : elle permet le développement de peuplements originaux dont la survie est indépendante des apports trophiques venant des couches éclairées et repose sur l'énergi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-vie-marine-vie-dans-les-grandes-profondeurs/#i_24613

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Les limites géologiques de l'Océanie sont marquées par des zones de subduction qui se traduisent morphologiquement par les profondes fosses des Tonga-Kermadec, des Mariannes, du Japon et des Kouriles, à l'ouest, par la fosse des Aléoutiennes, au nord, par la côte nord-américaine et la fosse du Pérou-Chili, à l'est. On admet que la limite sud est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_24613

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Les types d'îles »  : […] Les îles du Pacifique s'individualisent d'abord par leur taille. Si on laisse de côté l'Australie, véritable continent presque aussi grand que l'Europe, on peut les classer en trois catégories selon leur superficie : – Les très grandes îles sont au nombre de trois : la Nouvelle-Guinée (771 900 km 2 ), beaucoup plus étendue que la France, et les d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-physique/#i_24613

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un océan profond, des plaques en mouvement  »  : […] Pris dans son ensemble, l’océan est profond : 3 800 mètres en moyenne. Les profondeurs inférieures à 200 mètres représentent 7,6 p. 100 de sa surface ; celles de 200 à 7 000 mètres 92,3 p. 100 ; et celles supérieures à 7 000 mètres 0,1 p. 100. Le plateau continental, granitique, prolongement du continent, a une pente faible, de l’ordre de 0,4 p.  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_24613

OPHIOLITES

  • Écrit par 
  • Michelle ERNEWEIN, 
  • Hubert WHITECHURCH
  •  • 3 836 mots

Dans le chapitre « Mise en place des ophiolites sur une marge continentale »  : […] L' obduction, qui est la mise en place d'une portion de lithosphère océanique sur une marge continentale, est un phénomène qui reste difficile à expliquer. En effet, il faut charrier un matériel dense ( d  = 3) sur une croûte continentale de plus faible densité ( d  = 2,5). Suivant que l'on envisage la formation des ophiolites au niveau d'une dors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophiolites/#i_24613

ORIGINE DE LA VIE

  • Écrit par 
  • André BRACK
  •  • 11 454 mots

Dans le chapitre « Les ingrédients d'une soupe primitive organique »  : […] Dès 1924, Alexandre Oparin suggéra que les molécules organiques réduites utilisées par les premiers systèmes vivants furent fabriquées dans l'atmosphère primitive à partir de méthane, CH 4 , une forme réduite du carbone. L'hypothèse d'Oparin se trouva confortée trente ans plus tard par l'expérience remarquable de Stanley Miller qui obtint quatre a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-de-la-vie/#i_24613

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Interaction Pacifique-Cocos et Cocos-Amérique du Nord et Caraïbes »  : […] Au sud de la faille transformante Rivera, la dorsale du Pacifique est sépare la plaque Pacifique de la plaque Cocos jusqu'au point triple des Galápagos vers 2 0  N. Dans ce segment, la dorsale du Pacifique est a un taux d' accrétion rapide (9 cm/an) à ultrarapide (13,5 cm/an) et est décalée par de nombreuses failles transformantes : Orozco, Clippe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_24613

POINTS CHAUDS, géophysique

  • Écrit par 
  • Cinzia FARNETANI
  •  • 2 444 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Tectonique des plaques, points chauds et panaches mantelliques »  : […] La théorie de la tectonique des plaques permet d'expliquer la distribution de la plupart des 540 volcans actifs sur la Terre : le volcanisme se concentre aux marges des plaques lithosphériques. Aux dorsales océaniques, là où les plaques divergent à des vitesses de 2 à 8 centimètres par an, la remontée du manteau solide induit la fusion partielle p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/points-chauds-geophysique/#i_24613

PREMIÈRE CARTE DE FONDS OCÉANIQUES

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Dans les années 1950-1960, le Lamont Doherty Geological Observatory (université Columbia, New York) lance un grand programme d'étude du fond des océans. Son directeur, Maurice Ewing, charge alors ses collaborateurs Bruce Charles Heezen et Marie Tharp d'établir des cartes à partir des sondages bathymétriques obtenus lors de campagnes océanographique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-carte-de-fonds-oceaniques/#i_24613

ROCHES (Déformations) - Failles

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Roger COQUE, 
  • Universalis
  •  • 4 490 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les champs de failles des aires continentales et océaniques »  : […] L' Afrique est le siège, hors de la proximité des chaînes récentes, du plus puissant champ de failles du monde. Ce champ, qui dessine le système des rifts est-africains (cf.  afrique [Structure et milieu] - Géologie), témoigne d'une remarquable extension qui est l'aboutissement moderne de la fracturation du continent du Gondwana, qui comprenait, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-failles/#i_24613

ROUGE MER

  • Écrit par 
  • Colette DUBOIS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 9 695 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Géophysique »  : […] La partie au nord du tropique est bordée de rivages rectilignes, tout près desquels on trouve de fortes profondeurs (atteignant 1 000 m) ; les montagnes bordières (celles du Midyan, par exemple) sont dues à des escaliers de faille qui se poursuivent vraisemblablement dans les régions submergées. La gravimétrie présente des anomalies négatives, indi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-rouge/#i_24613

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Dorsales océaniques »  : […] Le cas le plus simple est celui des dorsales océaniques. La sortie de matière chaude provenant de l'intérieur et son refroidissement engendrent des contraintes d'extension. Des failles normales sont disposées symétriquement par rapport à l'axe de la dorsale. La sismicité est superficielle et la magnitude n'excède pas 6. Dans quelques cas, les dorsa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-sismicite-et-tectonique-des-plaques/#i_24613

TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 7 545 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les modalités et les conséquences de la théorie des plaques »  : […] Les mouvements des plaques, que nous avons considérés jusqu'à maintenant comme des translations, sont en fait des rotations , du fait que la Terre est, en première approximation, une sphère. L'axe de rotation, perpendiculaire aux cercles décrits par les différents points de la plaque en mouvement, définit des pôles de rotation, que l'on dit « pôle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/#i_24613

TECTONOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 686 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'expansion océanique et ses effets »  : […] L'étude des anomalies magnétiques des fonds océaniques conduisit à de nouveaux développements. Le principe en est que, au cours du temps, non seulement l'orientation globale du champ magnétique a changé, mais son sens a connu des renversements brusques, nombreux, susceptibles d'une véritable datation stratigraphique. Or, de part et d'autre des rif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonophysique/#i_24613

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN
  •  • 19 909 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Tripartisme géographique »  : […] Les discontinuités d'un système montagneux peu élevé , l'important développement du littoral (1 300 km) et la proximité du Sahara déterminent l'agencement du « complexe de plaines » suivant trois grands sous-ensembles qui recouvrent des limites climatiques et historiques. Depuis les monts algériens de Tébessa jusqu'à la presqu'île du cap Bon, tête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunisie/#i_24613

VIE ASSOCIÉE À L'HYDROTHERMALISME

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 280 mots
  •  • 1 média

En février 1977, lors d'une campagne de plongées du submersible américain Alvin sur la ride des Galápagos (ou ride de Colón), à l'est de l'archipel du même nom, des géochimistes découvrent, par 2 500 mètres de profondeur, la présence de peuplements exubérants de grands invertébrés vivant à proximité de sources hydrothermales de fluides tièdes (de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-associee-a-l-hydrothermalisme/#i_24613

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 37 médias

Dans le chapitre « Volcanisme et tectonique »  : […] Les fissures par lesquelles les volcans sont alimentés depuis les profondeurs doivent être ouvertes assez largement pour permettre aux magmas, dont la viscosité est toujours élevée, de s'y injecter jusqu'à la surface. Cela signifie que le volcanisme ne peut exister que dans des régions où l'écorce terrestre est soumise à des efforts divergents (ten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_24613

WILSON JOHN TUZO (1908-1993)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 488 mots

Géologue et géophysicien canadien, né le 24 octobre 1908 à Ottawa, mort le 15 avril 1993 à Toronto. Fils d'un ingénieur écossais immigré, John Tuzo Wilson obtient en 1930 sa licence à l'université de Toronto, devenant le premier diplômé en géophysique d'une université canadienne. Il étudie alors au Saint-John's College à Cambridge, où il décroche u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-tuzo-wilson/#i_24613

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean FRANCHETEAU, « DORSALES OCÉANIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsales-oceaniques/