COMPORTEMENT SOCIAL

ABSTENTIONNISME

  • Écrit par 
  • Daniel GAXIE
  •  • 6 285 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Variations en fonction des caractéristiques des citoyens »  : […] Les dispositions à la participation s'élèvent avec le rang social et le niveau d'éducation. L'éducation est, pour les spécialistes de sociologie électorale, la « variable » la plus « prédictive » du vote (c'est-à-dire la plus fortement corrélée avec la participation). La participation est plus faible chez les plus jeunes. Sa fréquence augmente avec l'âge et décroît à des âges avancés. Cette corré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abstentionnisme/#i_5401

ACTION COLLECTIVE

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 471 mots

On entend par ce terme, propre à la sociologie des minorités, des mouvements sociaux et des organisations, toutes les formes d'actions organisées et entreprises par un ensemble d'individus en vue d'atteindre des objectifs communs et d'en partager les profits. C'est autour de la question des motivations, des conditions de la coopération et des difficultés relatives à la coordination des membres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/action-collective/#i_5401

ACTION RATIONNELLE

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 2 633 mots
  •  • 1 média

Les théories sociologiques ne convergent pas, loin s'en faut, lorsqu'il est question de rendre intelligibles les comportements individuels. D'inspiration psychologique, certaines estiment que les hommes demeurent avant tout les jouets de leurs passions. Dans un registre tout différent, d'autres analysent les pratiques comme la simple actualisation des structures sociales dont les individus seraie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/action-rationnelle/#i_5401

ADAPTATION - Adaptation psychologique

  • Écrit par 
  • Albert JAKUBOWICZ
  •  • 5 009 mots

Dans le chapitre « L'inadaptation »  : […] L'inadaptation est elle-même un moteur de l'élan vital. Elle provoque le sentiment de décalage entre soi et les autres, entre notre perception intérieure, notre conception de la vie et l'image que les autres nous renvoient de nous-même, l'image que le monde nous renvoie de sa complexité. Ce décalage fonctionne comme source d'inspiration, de curiosité, de recherche, de création. Mais l'individu est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-psychologique/#i_5401

ADAPTATION - Adaptation sociale

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 2 248 mots
  •  • 1 média

Le concept d'adaptation sociale va de pair avec celui d' intégration sociale. L'adaptation décrit les mécanismes par lesquels un individu se rend apte à appartenir à un groupe. L'intégration, ceux par lesquels le groupe admet un nouveau membre. L'adaptation insiste sur les changements chez l'individu, qui sont la condition de l'intégration. De nombreuses études de psychologie sociale ont porté su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-sociale/#i_5401

ALCOOLISME

  • Écrit par 
  • Marie CHOQUET, 
  • Michel CRAPLET, 
  • Henri PÉQUIGNOT, 
  • Alain RIGAUD, 
  • Jean TRÉMOLIÈRES
  •  • 10 033 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les premières consommations »  : […] En Europe, le début de la consommation est relativement précoce, avec un âge moyen de 12,9 ans chez les garçons, de 12,3 ans chez les filles. À 16 ans, la majorité des jeunes boivent occasionnellement, voire très occasionnellement. Cette consommation très occasionnelle est surtout le fait des pays qui ont une longue tradition du « boire culinaire » comme l'Italie, le Portugal, la France, la Hongr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcoolisme/#i_5401

ANOMIE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 3 989 mots

Le concept d'anomie forgé par Durkheim est un des plus importants de la théorie sociologique. Il caractérise la situation où se trouvent les individus lorsque les règles sociales qui guident leurs conduites et leurs aspirations perdent leur pouvoir, sont incompatibles entre elles ou lorsque, minées par les changements sociaux, elles doivent céder la place à d'autres. Durkheim a montré que l'affa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anomie/#i_5401

ASCH SOLOMON (1907-1996)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN
  •  • 305 mots

Psychologue social d'inspiration gestaltiste, Solomon Asch soulignait la nécessité d'envisager l'individu dans sa globalité en prenant en compte le contexte dans lequel s'insère le comportement social. Né à Varsovie en 1907, il émigre à New York avec sa famille en 1920. Il effectue un doctorat sur l'apprentissage à Columbia avant d'enseigner à Brooklyn College (1940-1943). Il découvre le gestalti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solomon-asch/#i_5401

BERELSON BERNARD R. (1912-1979)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 368 mots

Sociologue américain, Bernard Berelson s'est essentiellement consacré à l'étude des comportements, notamment du comportement électoral. Il a en effet participé à la composition des deux grands ouvrages classiques de la sociologie électorale américaine, The People's Choice : How the Voter Makes up His Mind in a Presidential Campaign (avec Paul Lazarsfeld et Hazel Gaudet, 1944 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-r-berelson/#i_5401

BOUDON RAYMOND (1934-2013)

  • Écrit par 
  • Claude JAVEAU
  •  • 791 mots

Né à Paris en 1934, normalien agrégé de philosophie en 1958, nommé professeur de sociologie à la Sorbonne (Paris-IV) en 1967, membre de l'Institut en 1990, Raymond Boudon a aussi enseigné régulièrement à l'université de Genève et connu une riche carrière internationale, enseignant notamment à Harvard, Chicago et Oxford. Il a commencé par se faire le partisan d'une position « scientifique » en soci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raymond-boudon/#i_5401

CARRIÈRE, sociologie

  • Écrit par 
  • Mathilde SEMPÉ
  •  • 1 129 mots

Dans le chapitre « Carrière déviante »  : […] Ordinairement utilisée dans les recherches menées sur les professions et notamment par Everett C. Hughes ( Men and their Work , 1958), la terminologie de carrière renvoie aux différentes phases d’accès à la profession et de transformations au cours de sa réalisation. Elle est appréhendée selon une « dimension […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carriere-sociologie/#i_5401

CHÔMAGE - Le chômeur dans la société

  • Écrit par 
  • Dominique SCHNAPPER
  •  • 3 581 mots

Dans le chapitre « L'évolution récente de la notion de chômeur »  : […] L'interrogation est d'autant plus justifiée que la définition même du chômeur s'est modifiée. La catégorie statistique apparaît en 1896 pour la première fois en France. Dans les années 1930, la qualité de chômeur était réservée aux hommes adultes, ayant involontairement perdu un emploi de salarié dans une entreprise. Pendant longtemps, la notion de « chômeur » n'avait pas été séparée de celles de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-le-chomeur-dans-la-societe/#i_5401

CHÔMAGE - Sociologie du chômage

  • Écrit par 
  • Didier DEMAZIÈRE
  •  • 2 468 mots

Dans le chapitre « Une expérience négative et éclatée »  : […] Dès les années 1930, le chômage est analysé comme une crise de statut et d'identité, générant honte et culpabilité, conduisant au repli sur soi, déconnectant des rythmes collectifs, déstabilisant les rôles familiaux, compromettant les relations avec autrui, alimentant le sentiment d'être à part. Il est, de manière typique, une épreuve négative, qui prive de valeur, de dignité, de place. Une épr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-sociologie-du-chomage/#i_5401

COGNITION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Vincent YZERBYT
  •  • 1 024 mots

Si la psychologie sociale étudie la manière dont les pensées, les émotions et les comportements sont influencés par autrui et l’affectent, la cognition occupe une place tout à fait privilégiée dans la discipline. Mobilisant de façon intensive les modèles de l’attention, de la mémoire, du raisonnement et de la formation de concepts, la cognition sociale est un courant de recherche très actif, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cognition-sociale/#i_5401

CONFORMISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michel CHAMBON, 
  • Michaël DAMBRUN
  •  • 1 022 mots

Dans le chapitre « Les motivations à se conformer »  : […] La tendance à imiter autrui a d'abord été mise sur le compte d'une suggestibilité propre à certains humains voire d'un instinct fondamental partagé par tous. Toutefois, les psychologues sociaux ont très tôt abandonné l'idée d'un individu soumis passivement à l'influence de ses congénères au profit de la conception d'un individu actif développant sa vision du monde tout en intégrant le contexte soc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conformisme-psychologie/#i_5401

DARWINISME

  • Écrit par 
  • Dominique GUILLO, 
  • Thierry HOQUET
  •  • 5 494 mots

Dans le chapitre « Les courants contemporains : biologismes pur, mixte ou analogique »  : […] Les théories socio-anthropologiques qui se réclament aujourd'hui de Darwin invoquent généralement cette dernière acception du darwinisme. Trois grands modèles, nettement différents, se dégagent dans cet ensemble. Le premier est la sociobiologie, apparue au milieu des années 1970 sous l'impulsion de l'entomologiste spécialiste des fourmis Edward Osborne Wilson. Pour les sociobiologistes, une bonne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/darwinisme/#i_5401

FOULE

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 848 mots

Que la question de la psychologie des foules ne soit apparue qu'au xix e siècle s'explique peut-être par le fait qu'avec les sociétés industrielles nous voyons se développer le phénomène de l'entrée des masses dans la vie publique, l'intervention du nombre comme facteur politique, le poids arithmétique des majorités contre les élites. C'est, en t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foule/#i_5401

FRANCE (Arts et culture) - Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 309 mots

Dans le chapitre « L'individu contre le type »  : […] Être français, en effet, pouvait aussi signifier quelque chose de tout à fait différent, et, au cours du xix e  siècle, c'est cette deuxième interprétation qui prit le dessus. Elle mettait l'accent sur ce qui distingue les Français du reste de l'humanité plutôt que sur ce qui est commun à tous les hommes. Elle se donnait pour idéal de couler tous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-francais-en-question/#i_5401

GOFFMAN ERVING (1922-1982)

  • Écrit par 
  • Claude DUBAR
  •  • 1 612 mots

Dans le chapitre « Un sociologue dans l'institution universitaire »  : […] À la rentrée de 1945, il s'inscrit en Ph.D. au département de sociologie de l'université de Chicago, sous la direction de William Lloyd Warner. Dans sa thèse, qu'il soutient en 1953, réalisée aux îles Shetland et intitulée Communication Conduct in an Island Community , au lieu d'étudier la stratification sociale et les marques de statut attaché à chaque strate (comme les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erving-goffman/#i_5401

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Milieu industriel »  : […] L'ouvrage de Mayo, The Human Problems of an Industrial Civilization , présente essentiellement le compte rendu d'une enquête conduite dans l'usine de la Western Electric à Hawthorne (Illinois) et relative à l'influence de divers facteurs sur la productivité des ouvriers. Il part d'une hypothèse négative, selon laquelle les facteurs psychophysiques ne sont pas aussi important […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-social/#i_5401

HABITUS

  • Écrit par 
  • Frédéric GONTHIER
  •  • 1 520 mots

Dans le chapitre « Histoire »  : […] Dans son sens initial, l'habitus désigne une disposition acquise et stable relevant de l'éthique ou de la noétique. Dans le domaine éthique, l'habitus fait signe vers la vertu morale. Pour Aristote, l'homme vertueux actualise la manière d'être ( hexis ) sur laquelle il a délibéré (Léon Robin, 1947). La scolastique médiévale accentue le caractère actif de cette définition. L'h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habitus/#i_5401

IDENTITÉ

  • Écrit par 
  • Annie COLLOVALD, 
  • Fernando GIL, 
  • Nicole SINDZINGRE, 
  • Pierre TAP
  •  • 13 233 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des investigations nouvelles »  : […] Constituée ainsi en objet d'étude, l'identité sociale voit tout un ensemble d'évidences qui lui étaient attachées être dénaturalisées et réfutées. Elle devient moins une donnée qui explique les lignes d'action adoptées qu'un phénomène social à expliquer et à élucider. L'identité objective cernée à partir des attributs sociaux individuels (sexe, position sociale, niveau d'études) est distinguée de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/identite/#i_5401

INCIVILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 4 278 mots

Dans le chapitre « Les orientations de la recherche »  : […] Les incivilités se trouvent versées au chapitre consacré aux « Déviances et délits » dans l'ouvrage collectif dirigé par Olivier Galland et Yannick Lemel, La Nouvelle Société française (1998). S. Roché les définit comme « ensemble de nuisances sociales extraordinairement variées qui ne blessent pas physiquement les personnes, mais bousculent les règles élémentaires de la vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incivilite/#i_5401

INDIVIDUALISME MÉTHODOLOGIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 315 mots

Dans le chapitre « Sources et principes »  : […] Il revient à l'économiste autrichien Joseph A. Schumpeter d'avoir nettement distingué, dans l' Histoire de l'analyse économique (1954), deux types d'individualisme : « sociologique » et « méthodologique ». Le premier, largement accepté aux xvii e et xviii e  siècles, pose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/individualisme-methodologique/#i_5401

INSTITUTION

  • Écrit par 
  • Delphine DULONG
  •  • 1 610 mots

Dans le chapitre « L'influence des institutions sur les individus »  : […] Dans quelle mesure les institutions exercent-elles une influence sur la façon dont les acteurs sociaux – individuels ou collectifs – formulent les fins et les moyens de leur action ? Telle est la première question qui fait débat au sein de la communauté scientifique. Question centrale s'il en est, car de la réponse à cette question dépend l'importance que l'on accorde aux institutions dans l'expli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/institution/#i_5401

INTERACTIONNISME SYMBOLIQUE

  • Écrit par 
  • Yves WINKIN
  •  • 1 344 mots

Dans le chapitre « Origines »  : […] L'expression elle-même a été proposée presque par hasard en 1937 par le sociologue américain Herbert Blumer (1900-1987). Il l'a progressivement affinée dans une série d'articles parus au cours des quarante années suivantes, contribuant ainsi à faire émerger un courant cohérent à partir d'idées éparses, empruntées à divers philosophes et psychologues américains de la fin du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interactionnisme-symbolique/#i_5401

LIBERTÉ, sociologie

  • Écrit par 
  • Arnault SKORNICKI
  •  • 2 001 mots

Dans le chapitre « Une liberté sous contrôle  »  : […] L’ individualisme méthodologique adopte clairement une position antidéterministe, en affirmant que la société n’est pas une substance qui existe indépendamment des individus la composant. Elle est le produit contingent des libertés humaines en interdépendance. Cependant, si les hommes font la société, ils ne savent pas toujours quelle société ils font, car une multitude d’actions intentionnelles p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte-sociologie/#i_5401

LOYAUTÉ

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD
  •  • 3 711 mots

Dans le chapitre « Attachements, engagements et dévouements »  : […] La loyauté à l'égard de l'entreprise met en jeu des sentiments et des attitudes qui se manifestent au-delà de l'environnement immédiat et du réseau des solidarités primaires. De même qu'elle produit des conduites en dehors du milieu où elle est requise, la loyauté résulte aussi de conditions qui débordent la vie du salarié dans son entreprise. Un salarié « satisfait », content de son travail, a d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loyaute/#i_5401

MARQUE, marketing

  • Écrit par 
  • Jean-Noël KAPFERER
  •  • 6 498 mots

Dans le chapitre « La marque : une source de valeurs ajoutées »  : […] Pour se développer, la marque doit être plus qu'un repère de valeurs ; elle doit être porteuse de valeurs ajoutées. Antoine Riboud, fondateur du groupe Danone, disait à ses équipes : « Ne dites pas que vous vendez des yaourts, vous vendez des Danone. » C'est-à-dire un mélange de santé, de modernité, de plaisir aussi, jamais démentis. Face à une concurrence qui ne cesse de progresser, le rôle de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marque-marketing/#i_5401

MÉMOIRE COLLECTIVE (psychologie sociale)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN, 
  • Laurent LICATA
  •  • 1 037 mots

Dans le chapitre « Mémoire individuelle ou mémoire collective »  : […] La question de savoir si un groupe en tant que tel peut porter une mémoire fait l'objet de débats, certains considérant que la mémoire collective est la somme des mémoires individuelles, d'autres qu'elle les transcende et s'actualise à travers des institutions, des monuments et des pratiques sociales et culturelles. Conciliant ces points de vue, la psychologie sociale conçoit les porteurs de la m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/memoire-collective-psychologie-sociale/#i_5401

MOBILISATION DES RESSOURCES

  • Écrit par 
  • Olivier FILLIEULE
  •  • 3 808 mots

Dans le chapitre « Une alternative aux théories du comportement collectif »  : […] Au-delà de leur diversité, les théories du comportement collectif étaient marquées par une approche psychosociologique et normative des processus de mobilisation en laissant souvent de côté les facteurs macro-politiques et organisationnels. Par contraste, le modèle de la MR considère l'activité des mouvements sociaux comme idéologiquement légitime et résultant de comportements volontaires et inte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mobilisation-des-ressources/#i_5401

MODE, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 673 mots
  •  • 1 média

Le français, et diverses autres langues avec lui, désigne par le terme de mode à la fois les canons périodiquement changeants de l'élégance vestimentaire et, plus généralement, les phénomènes d'engouement qui règnent sur le vêtement, mais également sur tout ce qui touche aux « apparences » (la parure, la décoration, les manières, l'intonation, etc.) en tant qu'elles sont dotées d'un pouvoir d'exp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-sociologie/#i_5401

NEUROSCIENCES SOCIALES

  • Écrit par 
  • Jean DECETY
  •  • 3 146 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le champ d’application des neurosciences sociales »  : […] Longtemps, les neurosciences traditionnelles ont considéré le système nerveux comme une entité relativement isolée, et les chercheurs ont largement ignoré les influences de l’environnement social dans lequel les humains et les autres espèces animales vivent. Or, par définition, les espèces sociales créent des organisations au-delà de leurs propres structures, qui vont des dyades aux ensembles cul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurosciences-sociales/#i_5401

PRÉJUGÉS ET DISCRIMINATION

  • Écrit par 
  • Markus BRAUER
  •  • 1 077 mots

Le terme  « préjugé » fait référence à une attitude défavorable envers les membres d’un groupe social. Cette attitude se manifeste sous forme d’évaluations négatives (par exemple, l’attribution de traits négatifs ou d’intentions malsaines) et de sentiments hostiles (le mépris, la haine…). Cette attitude constitue souvent une réaction défensive à une menace perçue pour son groupe d’appartenance, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prejuges-et-discrimination/#i_5401

PRESSE - La presse et ses lecteurs

  • Écrit par 
  • Julien DUVAL
  •  • 5 406 mots

Dans le chapitre « L'influence de la presse sur ses lecteurs »  : […] La question de l'influence de la presse est très ancienne. Sous l'Ancien Régime, le pouvoir royal craint que les journaux, comme les autres formes d'imprimés, ne soient un outil de subversion politique, voire d'incitation à la rébellion. Au xix e  siècle, les gouvernements, très réticents à appliquer effectivement le principe de liberté de la pres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presse-la-presse-et-ses-lecteurs/#i_5401

PSYCHOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Michel DENIS
  •  • 4 733 mots

Dans le chapitre « Le cognitivisme, cadre conceptuel précurseur  »  : […] La naissance de la psychologie cognitive, au cœur du xx e  siècle, résulte, dans une étape initiale, de la coalescence d'un certain nombre de courants qui ont participé, chacun à sa manière, à l'approche globale qui a été caractérisée comme le « cognitivisme ». Ce nouveau concept a précédé la reconnaissance du domaine disciplinaire qui devait par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-cognitive/#i_5401

RAGOTS ET RUMEURS, anthropologie

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 1 112 mots

Loin de se réduire à un bavardage insignifiant, les ragots, potins, commérages et autres rumeurs sont des genres de discours qui jouent un rôle important dans toutes les sociétés. Max Gluckman a mis en lumière leur fonction sociale : échanger des potins réaffirme les valeurs collectives, renforce la cohésion entre les participants et exerce un contrôle social informel en dénigrant les comportemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ragots-et-rumeurs-anthropologie/#i_5401

RELATIONS INTERGROUPES

  • Écrit par 
  • Vincent YZERBYT
  •  • 1 676 mots

L’étude des relations intergroupes s’intéresse aux aspects de l’interaction humaine qui impliquent des individus en tant qu’ils se perçoivent ou sont perçus comme membres d’une catégorie sociale. Cette dimension d’appartenance définit l’endogroupe, le groupe dont on est un membre, par opposition à l’exogroupe, le groupe auquel on n’appartient pas. Sur le plan des contenus, les travaux distinguent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-intergroupes/#i_5401

SOCIABILITÉ, notion de

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 511 mots

Dans le chapitre « Analyser la sociabilité »  : […] Il revient à Maurice Agulhon d'avoir analysé, avec Le Cercle dans la France bourgeoise 1810-1848 (1977), la mutation d'une sociabilité – définie comme « l'aptitude générale à vivre intensément les relations publiques » –, au sein d'une classe à laquelle ce terme n'a pas semblé davantage s'appliquer qu'à la noblesse. Agulhon relève en effet, dans son texte introductif « La So […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociabilite-notion-de/#i_5401

SOCIALISATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Bernard LAHIRE
  •  • 2 050 mots

Dans le chapitre « Socialisation primaire, socialisation secondaire »  : […] On sait que, dans la vie d'un individu, les différents moments de socialisation ne sont pas équivalents. La sociologie s'est efforcée ainsi de différencier les temps et les cadres de la socialisation en séparant notamment la période de socialisation dite « primaire », essentiellement familiale, de toutes celles qui suivent et que l'on nomme « secondaires » (école, groupe de pairs, univers profess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socialisation-sociologie/#i_5401

SOCIOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 810 mots

La sociobiologie désigne la recherche systématique des bases biologiques des comportements sociaux. Le terme a été créé au début des années 1940 dans le contexte de l’étude des comportements des insectes sociaux. Il est devenu populaire à partir de 1975 avec la publication de l’ouvrage Sociobiology : The […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociobiologie/#i_5401

SOCIOLOGIE - Les méthodes

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 7 616 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Du traitement de l'information à l'interprétation sociologique »  : […] Le recueil de données n'est jamais indépendant d'une problématique théorique qui l'oriente et lui donne sens. Aussi la distinction entre la production et l'interprétation des faits peut-elle sembler en grande partie artificielle. Pourtant, il est utile de distinguer la problématique et les hypothèses théoriques en premier lieu, le dispositif de production des faits ensuite et, pour finir, leur i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-les-methodes/#i_5401

SOCIOLOGIE CLINIQUE

  • Écrit par 
  • Vincent DE GAULEJAC
  •  • 2 756 mots

Dans le chapitre « Les enjeux  »  : […] Les questions abordées par la sociologie clinique ne sont pas nouvelles. Depuis les fondations de la sociologie, les relations entre psychique et social, affectivité et socialité, individu et collectif, subjectivité et objectivité ont fait l'objet de nombreux débats. Pour autant, beaucoup de sociologues ne savent pas comment prendre en compte les dimensions psychiques, affectives, subjectives et é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-clinique/#i_5401

SOCIOLOGIE WEBERIENNE

  • Écrit par 
  • Isabelle KALINOWSKI
  •  • 2 389 mots

Dans le chapitre « Une sociologie de la domination »  : […] La sociologie de Max Weber est une sociologie de la domination. Les sociétés y sont moins pensées dans leur cohésion interne que comme le champ de luttes entre des instances sociales de différentes natures, politiques, économiques, religieuses, culturelles, etc., et, au sein de chacune de ces instances, entre des agents dominants et des agents dominés. Tous les travaux sociologiques de Max Weber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-weberienne/#i_5401

STRUCTURALISME GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 1 237 mots

Dans le chapitre « Habitus générateur »  : […] La notion d'habitus a été construite contre la notion d'habitude et la philosophie mécaniste de l'action sociale qui lui est associée. Bourdieu insiste sur la capacité génératrice qui est inscrite dans le système des dispositions. S'il emploie le terme d'habitus au lieu d'habitude, il entend indiquer par l'emploi de ce terme que si l'habitus est bien le produit de conditionnements, il n'est pas l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structuralisme-genetique/#i_5401

TAJFEL HENRI (1919-1982)

  • Écrit par 
  • Olivier KLEIN
  •  • 322 mots

Henri Tajfel est un psychologue social connu pour ses travaux sur les relations intergroupes. Né à Wloclawek (Pologne), il émigre en France en 1937 et commence des études de chimie. Naturalisé, il est mobilisé en 1939 et prisonnier de guerre jusqu’en 1945. Il étudie ensuite la psychologie et la pédagogie à Paris, Bruxelles et Londres, où il obtient un doctorat en psychologie. Naturalisé britanniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-tajfel/#i_5401

TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Bernadette ROGÉ
  •  • 1 554 mots

Dans le chapitre « Troubles moteurs »  : […] Ils regroupent les troubles du développement des coordinations motrices, les mouvements stéréotypés et les tics. Dans les troubles du développement des coordinations, l’enfant présente un retard manifeste dans la mise en place des coordinations nécessaires à l’adaptation au quotidien. Les difficultés sont sensibles au niveau de l’acquisition des comportements d’autonomie personnelle (habillage pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troubles-du-developpement/#i_5401

TYPOLOGIE, sociologie

  • Écrit par 
  • Jean-Claude COMBESSIE
  •  • 1 639 mots

Le mot « typologie » apparaît au xix e  siècle pour désigner les types ou les classifications des sciences de la nature, et différencier leur mode d'élaboration « scientifique » des classifications communes ou des types des philosophes et des exégètes bibliques. Il implique, comme en philosophie, une explicitation raisonnée des principes « essent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/typologie-sociologie/#i_5401

ZAJONC ROBERT (1923-2008)

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 395 mots

Figure centrale de la psychologie sociale expérimentale, Robert Zajonc a fortement marqué plusieurs champs de la psychologie, et appartient aux cent psychologues les plus fréquemment cités au xx e  siècle. Né en Pologne en 1923, il a éprouvé la tragédie de la Seconde Guerre mondiale en Europe au cours de laquelle il perdit ses parents, fut empriso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-zajonc/#i_5401


Affichage 

Débuts de la télévision

photographie

Scène de vie quotidienne autour du "petit écran" dans les années 1950 

Crédits : Keystone Features/ Getty Images

Afficher

Débuts de la télévision
Crédits : Keystone Features/ Getty Images

photographie