ADAPTATIONAdaptation sociale

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le concept d'adaptation sociale va de pair avec celui d'intégration sociale. L'adaptation décrit les mécanismes par lesquels un individu se rend apte à appartenir à un groupe. L'intégration, ceux par lesquels le groupe admet un nouveau membre. L'adaptation insiste sur les changements chez l'individu, qui sont la condition de l'intégration.

De nombreuses études de psychologie sociale ont porté sur ce phénomène de l'adaptation. Il semble s'en dégager la théorie suivante : pour être accepté, l'individu doit partager jusqu'à un certain point les valeurs, opinions et attitudes du groupe. Quant à la probabilité que l'individu accepte ces valeurs, elle dépend de plusieurs conditions. Il faut d'abord que les opinions et attitudes du groupe ne viennent pas contredire des opinions et attitudes auxquelles l'individu tient parce qu'elles lui permettent de confirmer son appartenance à d'autres groupes. En second lieu, il est nécessaire que les opinions et attitudes du groupe ne viennent pas contredire les attitudes profondes de l'individu, remettant ainsi en cause un système de valeurs lié à la personnalité ou au personnage de l'individu.

Réalité objective et réalité sociale

De nombreuses expériences montrent que les opinions et attitudes d'un individu dépendent de celles de son entourage. Il ne s'agit pas, à proprement parler, d'influence sociale, mais plutôt d'un mécanisme complexe par lequel le sujet choisit entre la réalité objective et la réalité sociale que constituent les opinions de l'entourage. Ce conformisme tient au fait que le désaccord avec le groupe représente un certain coût psychologique et, dans les cas extrêmes, un certain risque de rejet.

La réalité sociale substituée à une réalité objective absente

Une célèbre expérience due à Muzafer Sherif montre cette dépendance des jugements individuels par rapport aux jugements collectifs. L'expérience consistait à mettre un sujet dans l'obscurité [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : membre de l'Académie des sciences morales et politiques, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  ADAPTATION  » est également traité dans :

ADAPTATION - Adaptation biologique

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS
  •  • 1 372 mots

En biologie comme en technologie, le concept d'adaptation sert généralement à comprendre la relation qui existe entre les structures et les fonctions qu'elles remplissent. Dire d'un organe ou d'un outil qu'il est bien adapté signifie qu'il est efficace, autrement dit que les caractères de l'objet sont bien appropriés au rôle qu'il peut jouer.Selon une première interprétation, l'adaptation recouvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-biologique/

ADAPTATION - Adaptation psychologique

  • Écrit par 
  • Albert JAKUBOWICZ
  •  • 5 009 mots

Les échanges, le mouvement, la création, les différences et les apports de chacun engendrent le sentiment d'existence. Exister, c'est bouger, « exister, c'est peser » (E. Levinas). Parfois la vie pèse trop lourd, d'autres fois elle ne pèse plus et ne vaut rien. La sensation du poids de la vie est un signal de régulation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-psychologique/

Voir aussi

Pour citer l’article

Raymond BOUDON, « ADAPTATION - Adaptation sociale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/adaptation-adaptation-sociale/