ACTION COLLECTIVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On entend par ce terme, propre à la sociologie des minorités, des mouvements sociaux et des organisations, toutes les formes d'actions organisées et entreprises par un ensemble d'individus en vue d'atteindre des objectifs communs et d'en partager les profits. C'est autour de la question des motivations, des conditions de la coopération et des difficultés relatives à la coordination des membres ainsi que de la problématique de la mobilisation des ressources que se sont historiquement orientés les travaux sur cette notion.

Les approches psychosociologiques

Le jeu de l'influence et du charisme, les mécanismes de contagion mentale et le rôle des croyances, des attentes et des frustrations ont été les premiers facteurs évoqués pour expliquer les raisons incitant les individus à adhérer et participer à des entreprises collectives. Ainsi, Gustave Le Bon (Psychologie des foules, 1895) rend compte de la formation d'une foule par l'action de meneurs exerçant leur pouvoir hypnotique sur des êtres qui, ayant perdu toute individualité, s'influencent mutuellement. Ramenant l'ensemble de la vie sociale à des processus d'imitation, Gabriel Tarde (L'Opinion et la foule, 1901) explique les comportements collectifs et la constitution homogène des publics par la réponse automatique et simultanée d'individus exposés, tels les lecteurs de journaux, à des stimuli identiques. En voyant dans l'influence davantage une interaction qu'une impression, Herbert Blumer (Symbolic Interactionism, 1969) délivre l'individu de son inscription passive dans les mouvements collectifs pour faire de l'action conjointe le produit d'interprétations et d'ajustements réciproques de comportements dans le cadre d'une situation définie par un partage de significations qui constitueront un ciment identitaire favorable au développement d'une dy [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Autres références

«  ACTION COLLECTIVE  » est également traité dans :

ACTION RATIONNELLE

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 2 633 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Individualisme méthodologique et effets pervers »  : […] En France, Raymond Boudon développe également depuis les années 1970 une théorie sociologique de l'action rationnelle. Tout comme chez Coleman, l'individualisme méthodologique est au principe de son entreprise. Convaincu de la prééminence des actions individuelles dans la construction du social, Boudon répète à l'envi que la tâche du sociologue consiste d'abord à retrouver le sens des comportemen […] Lire la suite

ALTERMONDIALISME

  • Écrit par 
  • Christophe AGUITON, 
  • Isabelle SOMMIER
  •  • 5 468 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une radicalisation de la jeunesse »  : […] La plupart des manifestants américains, ceux de Seattle et de Washington, avaient moins de vingt-cinq ans. Ce fut la même chose à Prague, en Europe. Ces manifestants, pour beaucoup des étudiants, ne sont pas membres, dans leur grande majorité, de partis politiques ni même d'organisations à caractère national. Aux États-Unis, leur engagement a souvent commencé avec les campagnes clean clothes , le […] Lire la suite

BUREAUCRATIE

  • Écrit par 
  • Michel CROZIER
  •  • 4 254 mots

Dans le chapitre « La théorie rationaliste »  : […] Ce sont les succès de l'État prussien et de la social-démocratie germanique qui, en lui imposant une image hiérarchique de l'organisation des sociétés modernes, ont sensibilisé le monde intellectuel aux problèmes de la bureaucratie. Max Weber , le fondateur de la théorie de la bureaucratie, a été profondément influencé par cette expérience nationale qu'il a, dans une large mesure, cherché à ration […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 745 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Classes sur le papier et classes mobilisées »  : […] Construites à partir de l'espace des positions, les « classes probables » (dans la mesure où elles se prêtent à des entreprises de mobilisation) n'existent pas nécessairement comme groupe réels, bien qu'elles expliquent la possibilité de les mobiliser (cela sans exclure d'autres rassemblements et d'autres divisions inégalement probables). Pour rendre compte du passage de la « classe probable » à […] Lire la suite

DÉMOCRATIE

  • Écrit par 
  • Daniel GAXIE
  •  • 10 278 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Représentation et délégation »  : […] La représentation repose sur une division du travail entre des spécialistes des questions du gouvernement (désignés comme « hommes politiques ») de la cité et des non-spécialistes (les « simples citoyens »). En vertu de ce « dogme des compétences », les premiers jouent un rôle politiquement actif, les seconds un rôle corollairement plus passif. Les représentants sont des initiés proches des lieu […] Lire la suite

DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE

  • Écrit par 
  • Rémi LEFEBVRE
  •  • 6 777 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La participation : une histoire en deux phases  »  : […] Depuis son émergence en France dans les années 1960-1970, la démocratie participative a connu une histoire en deux phases. La participation a d’abord été l’une des réponses apportées à la crise de société qu’ont révélée les événements de mai 1968. L’échelon local est alors un lieu d’expérimentation démocratique et de changement social investi par les nouvelles classes moyennes. On assiste au déve […] Lire la suite

DÉSOBÉISSANCE CIVILE

  • Écrit par 
  • Christian MELLON
  •  • 2 258 mots
  •  • 2 médias

On parle de « désobéissance civile » lorsque des citoyens, mus par des motivations éthiques, transgressent délibérément, de manière publique, concertée et non violente, une loi en vigueur, pour exercer une pression visant à faire abroger ou amender ladite loi par le législateur (désobéissance civile directe) ou à faire changer une décision politique prise par le pouvoir exécutif (désobéissance civ […] Lire la suite

DROIT - Sociologie

  • Écrit par 
  • Jacques COMMAILLE
  •  • 3 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Nouveaux paradigmes »  : […] Tous ces changements sont constitutifs d'un nouveau régime de connaissance de la sociologie du droit. Celui-ci pourrait être synthétisé en soulignant les traits principaux à partir duquel il s'établit : – la déspécification du droit. Non pas expression d'une « Raison », le droit est d'abord le produit d'une construction sociale, institutionnelle et politique à laquelle concourent les professionnel […] Lire la suite

FÉMINISME - France : du M.L.F. à la parité

  • Écrit par 
  • Muriel ROUYER
  •  • 4 252 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Situation du féminisme révolutionnaire au lendemain de Mai-68 »  : […] Réflexion, ou régression ? Régression, sans doute, à l'aune de la révolution identitaire collective dont le M.L.F. fut porteur, dans ses idées comme dans ses formes d'action. Ce mouvement de réflexion et de pratique, né de la révolte de Mai-68 et baptisé par les médias en 1970, renvoie, au-delà des querelles sur sa date de naissance, à une prise de parole collective des femmes. De l'université de […] Lire la suite

FRUSTRATION RELATIVE

  • Écrit par 
  • Olivier FILLIEULE
  •  • 2 177 mots

Dans le chapitre « Un schéma d’explication longtemps dominant »  : […] La sociologie s’est longtemps appuyée sur une idée simple : le changement social, surtout lorsqu’il est rapide et violent, produirait des effets désorganisateurs sur la société, auxquels l’ action collective constituerait une réponse, parmi bien d’autres possibles. William Kornhauser ( The Politics of Mass S ociety , 1959) soutient par exemple que l’urbanisation, l’industrialisation, la dépressio […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

8-18 juillet 2019 Canada. Indemnisation de victimes de harcèlement de la part des membres de la gendarmerie et de l'armée.

action collective pour des faits de harcèlement ou de discrimination sexuelle survenus à l’occasion d’une collaboration extérieure avec la GRC. Le montant total des indemnités s’élève à quelque 100 millions de dollars canadiens. Le 18, le gouvernement annonce un accord amiable en vue de l’indemnisation des victimes de harcèlement ou de discrimination […] Lire la suite

5 juillet 2018 Canada. Action collective dans le dossier des femmes autochtones disparues.

action collective contre le gouvernement fédéral et la Gendarmerie royale du Canada pour leur négligence dans le traitement des dossiers des femmes autochtones disparues ou assassinées. Les statistiques relèvent un taux d’homicides de femmes autochtones bien supérieur à la proportion de celles-ci dans la population. En décembre 2015, le gouvernement […] Lire la suite

8-9 juillet 2016 O.T.A.N. Réunion du sommet de Varsovie.

d’action rapide – jusqu’à quarante mille hommes ; ils prennent acte de la capacité opérationnelle du système de défense antimissiles du continent européen contre une menace provenant d’« États-voyous ». […] Lire la suite

1er-11 septembre 1982 Chine. XIIe congrès du Parti communiste

l'action du parti au cours des dernières années et constate que celui-ci « a brisé les chaînes du dogmatisme et du culte de la personnalité ». Il annonce un rajeunissement des cadres et une révision des statuts. En matière économique, le président du P.C.C. promet que la production industrielle et agricole sera quadruplée d'ici à l'an 2000. En politique […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « ACTION COLLECTIVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/action-collective/