CHÔMAGESociologie du chômage

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À partir de la fin des années 1970, le chômage s'est durablement installé dans la société française. Ce phénomène a directement contribué au développement d'enquêtes sociologiques destinées à comprendre les chômeurs : parcours biographiques, conditions de vie, activités quotidiennes, adaptations à la privation d'emploi, reconversions identitaires, relations avec les institutions en charge du chômage, etc. L'accumulation de ces enquêtes a d'abord permis de décrire les conséquences du chômage pour les personnes concernées et de définir les termes de cette nouvelle question sociale. Puis leur confrontation a mis en évidence les transformations permanentes des frontières du chômage : celui-ci ne se réduit pas à un solde entre emplois vacants et main-d'œuvre disponible, mais apparaît comme une convention sociale, une manière de regrouper certains phénomènes. Le travail normatif de délimitation de la population des chômeurs est alors devenu une question sociologique centrale.

Une notion floue et problématique

La mesure du nombre des chômeurs s'appuie sur trois critères : la privation d'emploi ; la disponibilité ou la capacité à travailler ; la recherche d'emploi ou la volonté de travailler. Conçus pour tracer une frontière précise entre chômeurs et non-chômeurs, ces critères sont intrinsèquement relatifs. Ainsi les contours de l'emploi sont de plus en plus ambigus, à mesure que progresse le travail à temps partiel contraint, que se multiplient les contrats de travail subventionnés par la puissance publique, que se développent les missions de courte durée, que se diversifient des formes atypiques d'emploi. De plus, la disponibilité ne peut être appréciée en toute rigueur qu'à la condition de proposer un emploi au chômeur. Enfin, la recherche d'emploi est, par définition, problématique : l'intensité de l'engagement dans cette activité peut être très variable, les démarches réalisées peuvent être très hétérogènes, la volonté de trouver un emploi est difficile à évaluer, le caractère effectif [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages





Écrit par :

  • : directeur de recherche au C.N.R.S., directeur du laboratoire Printemps (C.N.R.S. et université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines)

Classification


Autres références

«  CHÔMAGE  » est également traité dans :

CHÔMAGE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 1 616 mots
  •  • 1 média

Chômer, c'est ne pas travailler. Mais, alors qu'on s'en réjouit dans le cas d'un « jour chômé », qui désigne habituellement un jour férié, on s'en afflige dans le cas du chômage, puisque cela signifie recherche active, mais infructueuse, d'un emploi. Cette recherche active d'un emploi est, en effet, la condition nécessaire pour être considéré comme chômeur par le Bureau international du travail (B […] Lire la suite

CHÔMAGE - Définition et mesure

  • Écrit par 
  • Jean-Étienne MESTRE
  •  • 7 484 mots
  •  • 1 média

Bien que le statut de chômeur ne date que des années 1930, l'appréhension du phénomène paraît évidente : il suffit de compter ceux qui « ne travaillent pas » alors qu'ils « veulent travailler ». Les difficultés commencent quand on veut préciser les situations entre guillemets de manière à pouvoir isoler les individus correspondants et mesurer la grandeur ainsi définie. Il faut notamment distinguer […] Lire la suite

CHÔMAGE - Politiques de l'emploi

  • Écrit par 
  • Christine ERHEL
  •  • 7 266 mots
  •  • 2 médias

Les politiques de l'emploi, entendues comme mesures spécifiques de lutte contre le chômage et d'amélioration de la situation du marché du travail, existent dans tous les pays de l'O.C.D.E. Les débats sur leur bien-fondé et leur efficacité sont récurrents. Outre leur dimension politique, en tant qu'objet d'analyse scientifique, ces politiques posent aussi de n […] Lire la suite

CHÔMAGE - Le chômeur dans la société

  • Écrit par 
  • Dominique SCHNAPPER
  •  • 3 581 mots

L'accroissement du nombre des chômeurs depuis le milieu des années 1970 ne traduit pas seulement des modifications quantitatives. Un chômage élevé devient moins sélectif, les catégories sociales qu'il touche sont plus nombreuses et plus variées : on n'ignore plus le chômage des cadres ou des jeunes diplômés, même si la masse des chômeurs continue à être formée d'anciens ouvriers et employés, dont […] Lire la suite

CHÔMAGE (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 1 690 mots

Chômer, c'est ne pas travailler. Mais, alors qu'on s'en réjouit dans le cas d'un « jour chômé », qui désigne habituellement un jour férié, on s'en afflige dans le cas du chômage, puisque cela signifie recherche active, mais infructueuse, d'un emploi. Cette recherche active d'un emploi est, en effet, la condition nécessaire pour être considéré comme chômeur par le Bureau international du travail (B […] Lire la suite

ABSTENTIONNISME

  • Écrit par 
  • Daniel GAXIE
  •  • 6 285 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le renforcement de la désaffection politique »  : […] Les segments de la population les plus prédisposés à l'abstention sont ceux qui cumulent les handicaps sociaux les plus divers. Le chômage, la pauvreté, la précarité, la stagnation du pouvoir d'achat des salariés modestes, la violence physique ou symbolique dans les rapports sociaux, l'absence de perspective, la fatalité de l'échec scolaire, le durcissement des conditions de travail des titulaire […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 28 369 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Des inquiétudes pour le futur »  : […] Trois facteurs viennent pourtant pondérer ces résultats positifs. D'une part, l'investissement productif reste à un niveau insuffisant pour stimuler la croissance. La formation brute de capital fixe a augmenté pour atteindre 19 p. 100 en 2010 mais elle reste en deçà des taux supérieurs à 24 p. 100 qui caractérisent les pays émergents asiatiques notamment. L'attraction d'investissements importants […] Lire la suite

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'Albanie face aux réalités économiques du marché mondial »  : […] Après trois années de croissance ralentie, 1979 était considérée comme la « meilleure année » du sixième plan, marqué par la rupture de l'aide chinoise. L'Albanie occupait alors le troisième rang mondial pour la production de chrome et le deuxième pour l'exportation de ce dernier. La construction de l'usine du Mat permettait l'exportation d'un nouveau produit, le ferrochrome. Une usine de fonte é […] Lire la suite

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La question sociale en Algérie »  : […] Au début de son second mandat, le président Bouteflika déclare qu'il veut s'atteler aux nombreux problèmes sociaux pour ne pas décevoir ses compatriotes. Avec l'augmentation très importante, à partir de 2004, du prix du baril de pétrole, le pays dispose de réserves de change qui ont atteint, à la fin de février 2006, 61 milliards de dollars, selon le quotidien El Watan du 3 avril 2006. Mais cette […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « La « remise en ordre » de l'économie »  : […] Celle-ci a été profondément marquée par le régime national-socialiste, et son organisation est un des traits les plus originaux du III e  Reich. Aussi bien s'agissait-il de redresser une situation très grave qui, depuis 1930, n'avait cessé de se détériorer. On y parvint en deux étapes : en 1933 la « remise en ordre », en 1936 le plan de quatre ans. Première urgence : réduire le nombre des chômeurs […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'Allemagne unie

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LE GLOANNEC
  •  • 7 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'« Agenda 2010 », un programme de rénovation du système social »  : […] Un des principaux chantiers du chancelier Schröder est de mener une politique économique qui donne aux entrepreneurs, notamment au Mittelstand – les petites et moyennes entreprises qui constituent la colonne vertébrale de l'économie allemande – les moyens d'un redéploiement national et international. Pour cela, il lance une réforme fiscale destinée à alléger le fardeau qui pèse sur les entrepris […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'économie allemande depuis la réunification

  • Écrit par 
  • Hans BRODERSEN
  •  • 6 018 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les deux républiques allemandes avant 1989 »  : […] Lorsque le Mur de Berlin s'effondre, la république fédérale d'Allemagne (RFA) à l'ouest est une économie de marché avancée et prospère. Elle dispose de nombreuses PME-PMI et de grands groupes internationaux, dont les produits et processus de fabrication sont soumis à une vive concurrence sur le marché mondial. Ces entreprises doivent en permanence s'adapter, se restructurer ou disparaître. Quaran […] Lire la suite

ALTERMONDIALISME

  • Écrit par 
  • Christophe AGUITON, 
  • Isabelle SOMMIER
  •  • 5 467 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les victimes de la mondialisation »  : […] La convergence la plus naturelle ne serait-ce que pour des raisons symboliques, s'est réalisée avec les mouvements qui représentent les premières victimes de la mondialisation : mouvements de chômeurs et de paysans pauvres. Ces derniers se sont regroupés, au milieu des années 1990, dans Via Campesina, où l'on trouve, aux côtés de syndicats du Nord comme la Confédération paysanne, l'Assemblée des […] Lire la suite

AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET, 
  • Roger RENAUD
  • , Universalis
  •  • 10 328 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Inégalités économiques  »  : […] Avec l'administration Kennedy, la Termination Policy est mise en sourdine sans être officiellement annulée. La théorie officielle, qui continue sous l'administration Nixon, est celle de l' autodétermination des Indiens ; elle consiste à faire entrer un plus grand nombre d'Indiens dans le personnel du B.I.A. Parallèlement, on tend à présenter le problème indien comme un simple problème socio-écono […] Lire la suite

ANTICIPATIONS, économie

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 6 068 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Anticipations et arbitrages de la politique économique »  : […] Les pouvoirs publics font des anticipations sur le comportement des agents privés intérieurs, la conjoncture mondiale, etc. Ils en tiennent compte lorsqu'ils choisissent leur propre comportement. Considérons d'abord des exemples relevant de la politique conjoncturelle. En matière budgétaire et fiscale, les mesures discrétionnaires se conjuguent avec des effets automatiques (cas de l'augmentation […] Lire la suite

ARABIE SAOUDITE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 18 450 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Le pétrole roi »  : […] Le pétrole constitue la ressource principale du pays. Découvert au milieu des années 1930, son exploitation ne devient commerciale qu'après la Seconde Guerre mondiale. Depuis, la production est allée en s'accroissant : de 547 000 barils par jour en moyenne en 1950 à 1,245 millions en 1960, 3,55 en 1970, 9,99 en 1980, 9 à 10 dans les années 2010. L'Arabie offre un pétrole peu cher d'extraction, d […] Lire la suite

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 36 981 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La grande crise de 2001 »  : […] Dans un contexte de déflation et de fortes sorties de capitaux – associées à une diminution persistante des dépôts bancaires, la crise ouverte a été déclenchée en décembre 2001 par la mise en place du corralito (le gel des dépôts bancaires) et la suspension du déboursement d'une tranche du prêt accordé par le FMI, remettant en cause l'accord en vigueur avec cette institution. Bien que largement […] Lire la suite

AUTRICHE

  • Écrit par 
  • Roger BAUER, 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Annie DELOBEZ, 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Félix KREISSLER, 
  • Paul PASTEUR
  •  • 34 054 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La coalition « noire-bleue » »  : […] Lors des élections du 3 octobre 1999, le F.P.Ö. est devenu, avec 26,91 p. 100 des voix, le second parti du pays, devançant de 415 voix l'Ö.V.P. Contrairement à toutes les déclarations d'intention des conservateurs chrétiens lors de la campagne électorale, à la fin de janvier 2000, Wolfgang Schüssel opte pour une coalition gouvernementale avec le F.P.Ö. de Jörg Haider ; un seul responsable de l'Ö. […] Lire la suite

BANLIEUE

  • Écrit par 
  • Jean BASTIÉ, 
  • Stéphane BEAUD, 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 548 mots

Dans le chapitre « Banlieues françaises et ghettos »  : […] La forte concentration des immigrés dans les banlieues françaises, la délinquance endémique d'adolescents issus de ces populations, leur présence massive lors des émeutes de novembre 2005 ont conduit maints observateurs à qualifier de « ghettos » ces quartiers d'habitat social. La référence aux États-Unis, et plus particulièrement aux ghettos noirs américains, s'imposerait comme une évidence. Ma […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Didier DEMAZIÈRE, « CHÔMAGE - Sociologie du chômage », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chomage-sociologie-du-chomage/