1er février 2022Guinée-Bissau. Tentative de coup d'État.

 

Quelques dizaines d’hommes armés investissent le palais gouvernemental, situé en périphérie de Bissau, où se tient un Conseil des ministres réunissant le président Umaro Sissoko Embaló, le Premier ministre Nuno Gomes Nabiam, les ministres et les chefs de l’armée. Des combats opposent les assaillants aux forces loyalistes pendant une partie de la journée. Une fois le calme rétabli, le chef de l’État, s’exprimant à la télévision, attribue la cause de cette tentative de coup d’État aux « décisions [qu’il a] prises, notamment contre le narcotrafic et la corruption ». La disparition récente du chef d'état-major des forces armées, le général Biagué Na Ntan, fragilise le président Embaló dont le mode de gouvernement est la cible de critiques jusque dans son camp. Cette tentative de coup d’État intervient après les putschs survenus au Mali en août 2020 et mai 2021, en Guinée en septembre 2021 et au Burkina Faso en janvier.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er février 2022 - Guinée-Bissau. Tentative de coup d'État. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-fevrier-2022-tentative-de-coup-d-etat/