13 avril 2014Guinée-Bissau. Élections générales

 

À la suite du coup d'État militaire d'avril 2012 qui avait entraîné l'annulation de l'élection présidentielle en cours, des élections générales se tiennent, sous la pression internationale. Candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (P.A.I.G.C.), ancien parti unique, José Mário Vaz arrive en tête au premier tour avec 40,9 p. 100 des suffrages. Au second tour qui doit avoir lieu en mai, il sera opposé au candidat indépendant soutenu par l'armée, Nuno Gomes Nabiam, qui obtient 24,8 p. 100 des voix. Abel Incada, candidat du principal parti d'opposition, le Parti du renouveau social (P.R.S.), n'arrive qu'en quatrième position avec 7 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 89,3 p. 100. Aux élections législatives, le P.A.I.G.C. obtient 48 p. 100 des suffrages et 57 sièges sur 102. Le P.R.S. progresse avec 30,8 p. 100 des voix et 41 élus. Le taux de participation est de 88,6 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  13 avril 2014 - Guinée-Bissau. Élections générales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-avril-2014-elections-generales/