Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

POUMON

Articles

  • RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Catégories de médicaments

    • Écrit par et
    • 1 464 mots
    • 1 média

    Les poumons, comme tout organe du corps, peuvent subir des atteintes pathologiques : infections par des virus (grippe ou Covid-19, par exemple), des microbes (comme les pneumocoques), des champignons (comme les Aspergillus ou des Pneumocystis), divers types de cancer, et, enfin, des atteintes d’origine...

  • ACIDO-BASIQUE ÉQUILIBRE

    • Écrit par
    • 2 955 mots
    • 1 média
    La régulation de l'équilibre s'effectue dans l'immédiat par l'intervention des systèmes tampons, à court terme par le poumon, à long terme par le rein.
  • AMIANTE ou ASBESTE

    • Écrit par , et
    • 3 488 mots
    L'asbestose est une fibrose diffuse du parenchyme pulmonaire, donc difficile à mettre en évidence radiologiquement dans ses premières étapes, d'où souvent la nécessité de recourir à une scanographie. En France, la première description de cas d'asbestose remonte à un siècle (Auribault, 1906), avec 50...
  • ANTIBIOTIQUES

    • Écrit par , et
    • 6 760 mots
    • 6 médias
    ...(isolés à l’origine de pleurotes), inhibe la synthèse protéique par liaison avec la sous-unité 50S du ribosome bactérien avec une indication dans les pneumopathies communautaires (acquises hors de l’hôpital ou apparues au début d’une hospitalisation). Son spectre d’activité, large, comprend les pneumocoques,...
  • CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) - Appareil circulatoire humain

    • Écrit par , , et
    • 17 004 mots
    • 13 médias
    Anatomiquementlimitée en amont par les valvules sigmoïdes pulmonaires et en aval par l'abouchement des veines pulmonaires dans l'oreillette gauche, ses limites fonctionnelles réelles sont en fait variables : elles vont des sigmoïdes pulmonaires aux sigmoïdes aortiques en diastole et, en systole, d'une...
  • CŒUR - Chirurgie cardiaque

    • Écrit par et
    • 6 540 mots
    • 1 média
    ...thoracique ; pour l'aborder, il faut donc nécessairement ouvrir l'une des deux hémi-cavités thoraciques. Cela provoque immédiatement un affaissement du poumon et une asphyxie partielle. Cette thoracotomie n'est devenue sans danger qu'à partir du moment où l'anesthésie a fait des progrès...
  • DISTOMATOSES

    • Écrit par
    • 1 765 mots
    • 1 média
    – Divers Paragonimus, douves dupoumon, ressemblent un peu à des grains de café brun-rougeâtre. Assez répandue en Extrême-Orient et en Afrique équatoriale, la distomatose pulmonaire se contracte en consommant, crus ou mal cuits, divers crabes d'eau douce ou des écrevises, qui sont le deuxième hôte...
  • HÉMOPTYSIE

    • Écrit par
    • 192 mots

    Rejet, au cours d'un effort de toux, de sang en provenance de l'arbre broncho-trachéal, à l'exclusion des saignements buccaux (d'origine digestive ou rhinopharyngée notamment). L'hémoptysie met rarement la vie en danger par son abondance ; mais sa valeur sémiologique considérable justifie toujours...

  • HISTOLOGIE

    • Écrit par , , et
    • 5 331 mots
    • 6 médias
    Dans les poumons, l'air est au contact des mailles d'une sorte de dentelle tissulaire. Il pénètre dans des cavités, alvéoles pulmonaires revêtues par un épithélium simple reposant sur sa membrane basale (fig. 1) et comportant chez l'homme deux types de cellules, les pneumocytes I et II. Les pneumocytes...
  • MÉTASTASES, médecine

    • Écrit par
    • 7 561 mots
    • 4 médias
    ...issue. Les cellules tumorales ont donc peu de chances d'y trouver les conditions favorables à leur croissance qui étaient les leurs dans le site primaire. C'est ainsi que l'on peut observer que des cellules transformées introduites dans la circulation générale sont arrêtées dans les poumons et y subissent...
  • MUCOVISCIDOSE ou FIBROSE KYSTIQUE DU PANCRÉAS

    • Écrit par
    • 6 299 mots
    • 7 médias
    ...se développe progressivement chez tous les patients et est responsable de la morbidité, de la mortalité et de la durée de l’affection. Bien que les poumons soient normaux à la naissance, l’infection et l’inflammation apparaissent très tôt dans la vie. La déshydratation du fluide recouvrant les voies...
  • NAISSANCE - Prématurité

    • Écrit par
    • 3 759 mots
    • 1 média
    Anatomiquement et fonctionnellement, le poumon du prématuré est différent de celui du nouveau-né à terme. L'immaturité enzymatique est prévisible par la mesure du rapport lécithine/spingomyéline du liquide amniotique. Ses conséquences sont aggravées par le stress périnatal, aboutissant à des détresses...
  • NANOTECHNOLOGIES (enjeux et risques)

    • Écrit par
    • 5 969 mots
    • 1 média
    ...La majorité de ces publications portent sur l'exposition par voie respiratoire et reposent sur un ensemble de connaissances déjà très conséquent. Que sait-on actuellement du comportement des particules dans les poumons ? La taille des particules détermine leur site de dépôt dans l'appareil respiratoire...
  • NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

    • Écrit par
    • 15 374 mots
    • 20 médias
    ...un spasme respiratoire si n'intervenait un autre centre (dit « pneumotaxique ») capable de briser ce spasme et de rétablir la rythmicité ; d'autre part, des afférences issues des récepteurs pulmonaires sensibles à l'inflation inspiratoire ; les messages issus de ces « tensiorécepteurs » évaluent la profondeur...
  • NUCLÉAIRE MÉDECINE

    • Écrit par , et
    • 5 883 mots
    • 8 médias
    ...thromboses est réalisée selon une approche indirecte, où les marqueurs vasculaires montrent le ralentissement ou l'interruption du flux sanguin. Les microsphères d'albumine marquées au technétium 99m servent à la réalisation des scintigraphies de perfusion pulmonaire. Par comparaison avec les mêmes...
  • ŒDÈME AIGU DU POUMON

    • Écrit par
    • 354 mots

    État asphyxique brutal réalisé par l'inondation des alvéoles pulmonaires à la suite d'une transsudation de sérosité plasmatique.

    On doit distinguer des œdèmes hémodynamiques, par surcharge de la petite circulation d'origine cardiaque, et des œdèmes lésionnels, par atteinte...

  • PNEUMONIE

    • Écrit par
    • 3 234 mots
    • 4 médias
    L’infection du poumon provient généralement de l’aspiration d’agents infectieux présents dans le nez ou la gorge, ou de l’inhalation de microgouttelettes expectorées par des personnes infectées. L’organisme possède des mécanismes de défense pour protéger les poumons de l’invasion microbienne. Il s’agit...
  • RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Anatomie

    • Écrit par , , et
    • 5 075 mots
    • 6 médias
    Il ne sera question ici que de l’appareil respiratoire humain. Lesdeux poumons, droit et gauche, symétriquement disposés dans le thorax, sont enveloppés par la plèvre, sauf au niveau de leur face médiale, ou médiastinale, où ils sont creusés d'une fossette, le hile. Celui-ci est traversé par de...
  • RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Physiologie

    • Écrit par et
    • 4 710 mots
    • 1 média
    La ventilation pulmonaire, c’est-à-dire la circulation des gaz dans les poumons, assure la prise d’oxygène dans l’atmosphère ambiante et le rejet de dioxyde de carbone (CO2).
  • SHUMWAY NORMAN E. (1923-2006)

    • Écrit par
    • 744 mots

    Père et instigateur de la greffe cardiaque, Norman Edward Shumway est né le 9 février 1923 à Kalamazoo (Michigan, États-Unis). Après ses études secondaires, il sert trois ans dans l'armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale. Il obtient son diplôme de docteur en médecine à l'université...

Médias

Appareil respiratoire - crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Appareil respiratoire

Nanoparticules dans un poumon de souris - crédits : 2004 by the Society of technology, Toxicological Sciences 77, 126-134

Nanoparticules dans un poumon de souris

Poumon de grenouille - crédits : Encyclopædia Universalis France

Poumon de grenouille

Poumon droit : segmentation - crédits : Encyclopædia Universalis France

Poumon droit : segmentation

Poumons : face médiastinale - crédits : Encyclopædia Universalis France

Poumons : face médiastinale