Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PNEUMONIE

Le système respiratoire humain

Le système respiratoire humain

La pneumonie est une infection aiguë du parenchyme pulmonaire, c’est-à-dire de la partie du tissu pulmonaire, composée des alvéoles et des bronchioles, qui assure les échanges gazeux entre l’air et le sang. Elle peut prendre des formes graves, notamment chez les personnes affaiblies, et menace avant tout les nourrissons et les personnes âgées ou fragilisées par des maladies chroniques. La pneumonie représente la principale cause de décès chez les enfants de moins de cinq ans dans le monde et constitue une des priorités de l’Organisation mondiale de la santé (O.M.S.) dans les pays en développement. Dans les pays industrialisés, il s’agit de la cinquième ou sixième cause de mortalité et de la première cause de mortalité par infection. En France, 12 091 décès par pneumonie ont été recensés en 2012 selon les données du laboratoire spécialisé de l’I.N.S.E.R.M. (CépiDc), ce qui représente la moitié des décès dus à une infection.

Modalités d’infection du poumon

L’infection du poumon provient généralement de l’aspiration d’agents infectieux présents dans le nez ou la gorge, ou de l’inhalation de microgouttelettes expectorées par des personnes infectées. L’organisme possède des mécanismes de défense pour protéger les poumons de l’invasion microbienne. Il s’agit du système immunitaire dit mucosal, qui détruit les germes, mais aussi des cils et du mucus (appareil mucociliaire) qui tapissent la paroi des bronches et de la trachée. Les cils sont orientés de telle façon que leurs mouvements se font toujours des bronches vers la gorge, entraînant, comme un tapis roulant, la remontée des sécrétions puis leur expectoration. Mais, chez certaines personnes, ces moyens de défense sont moins efficaces et, lors d’une agression microbienne, les germes vont se déposer dans les bronchioles et les alvéoles et s’y multiplier. Cela entraîne l’accumulation de pus et de sécrétions dans un ou plusieurs lobes du poumon. La présence de ce pus dans les sacs alvéolaires, normalement remplis d’air, entrave le passage de l’oxygène dans le sang.

De nombreux facteurs peuvent favoriser la survenue d’une pneumonie. Les principaux sont l’âge (la pneumonie est plus fréquente après soixante-cinq ans ou avant deux ans), le tabagisme, qui altère l’appareil mucociliaire et affaiblit les défenses immunitaires, l’alcoolisme, les troubles neurologiques ou de la conscience, qui augmentent les risques de fausse-route, les maladies pulmonaires chroniques (bronchite chronique, mucoviscidose, etc.), certaines infections pulmonaires virales (grippe en particulier), qui altèrent le fonctionnement ciliaire et les défenses immunitaires, les déficits immunitaires, etc. L’hospitalisation en réanimation accroît également le risque de pneumonie, surtout en cas de ventilation artificielle. Enfin, chez l’enfant en âge de porter des objets à sa bouche, un corps étranger inhalé peut être en cause.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Le système respiratoire humain

Le système respiratoire humain

Arnold Netter

Arnold Netter

<em>Streptococcus pneumoniae</em>, principal agent des pneumonies

Streptococcus pneumoniae, principal agent des pneumonies

Autres références

  • CORONAVIRUS

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 2 689 mots
    • 1 média
    ...provoquant officiellement 774 décès pour 8 096 cas reconnus (taux de mortalité de 9,5 %). Le virus pénètre dans l’épithélium bronchique, provoque une pneumonie grave atypique, mais infecte aussi le tube digestif (diarrhées dans 50 % des cas) et les cellules du système immunitaire. La maladie est probablement...
  • COVID-19

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 5 948 mots
    • 8 médias

    Le terme Covid-19 désigne une maladie infectieuse respiratoire à travers son acronyme anglais (Co- pour corona, -vi- pour virus, -d pour disease, « maladie » en anglais), le nombre 19 indiquant l’année de son apparition (2019). Provoquée par un virus, le coronavirus SARS-CoV-2 (pour ...

  • LÉGIONELLOSE

    • Écrit par François DENIS, Marcelle MOUNIER
    • 2 253 mots
    • 1 média
    ...Le 23 juillet, deux organisateurs et quelques légionnaires souffrent d'un « mauvais rhume ». Le 26 juillet, bon nombre des congressistes sont alités. Le 30 juillet, 4 légionnaires sont morts de pneumonie. De retour chez eux, à Bloomsburg en Pennsylvanie, 3 légionnaires sont atteints de fièvre étiquetée...
  • LOUIS PIERRE CHARLES A. (1787-1872)

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 737 mots

    Le médecin français Pierre Charles Alexandre Louis est un des précurseurs de l’épidémiologie clinique moderne, connu notamment pour avoir introduit une approche quantitative et numérique en médecine.

    Il naît à Ay, en Champagne, le 14 juillet 1787. Sa carrière médicale est variée : il étudie...

  • Afficher les 9 références

Voir aussi