Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PASTEUR LOUIS (1822-1895)

Articles

  • PASTEUR LOUIS (1822-1895)

    • Écrit par Paul MAZLIAK
    • 6 441 mots
    • 2 médias

    Pasteur est l'un des fondateurs de la biologie moderne, telle qu'elle s'est développée au xxe siècle. Son œuvre scientifique est à l'origine de quelques-unes des disciplines majeures des sciences de la vie : biochimie métabolique, microbiologie générale, étude des virus...

  • AÉROBIOSE & ANAÉROBIOSE

    • Écrit par Claude LIORET
    • 2 734 mots
    • 1 média
    ...déroulent en absence d'aération. En 1837, Schwann avance que des micro-organismes jouent un rôle. Ce point de vue est combattu par Liebig. À partir de 1860, Pasteur entreprend ses travaux sur les fermentations et montre successivement : 1. que la fermentation alcoolique, c'est-à-dire la transformation des sucres...
  • ANTHROPOLOGIE ET ONTOLOGIE

    • Écrit par Frédéric KECK
    • 1 255 mots

    Si l’anthropologie s’est définie contre la métaphysique classique en remplaçant un discours sur Dieu comme fondement de toutes choses par un discours sur l’homme comme sujet et objet de connaissance (Foucault, 1966), elle a renoué depuis les années 1980 avec l’ontologie, définie comme un...

  • ANTISEPSIE ET ASEPSIE

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 587 mots
    • 1 média

    Classiquement, l’histoire de la chirurgie est scandée par deux dates : l’année 1846, au cours de laquelle l’anesthésie à l’éther est utilisée pour la première fois ; l’année 1867, au cours de laquelle le chirurgien britannique Joseph Lister (1827-1912) décrit le succès d’une...

  • ART & SCIENCES

    • Écrit par Jean-Pierre MOHEN
    • 6 165 mots
    • 3 médias
    ...formules prenant en compte les découvertes scientifiques. La situation est si confuse à l'École des beaux-arts de Paris que Napoléon III fait appel à Louis Pasteur : il lui confie en 1860 la première chaire consacrée à la physico-chimie appliquée aux arts. Le biologiste, peintre lui-même, explique aux...
  • BACTÉRIOLOGIE

    • Écrit par Jean-Michel ALONSO, Jacques BEJOT, Michel DESMAZEAUD, Didier LAVERGNE, Daniel MAZIGH
    • 18 329 mots
    • 11 médias
    Pasteur vient à la bactériologie par ses études sur les fermentations ; il pense en effet qu'il s'agit de processus biologiques, et non d'un mécanisme purement chimique, et il va s'efforcer de le démontrer. Dans son premier mémoire, en 1857, il décrit le ferment lactique comme un...
  • CELLULE, notion de

    • Écrit par Didier LAVERGNE
    • 1 315 mots
    ...d'un noyau entouré par un cytoplasme qu'enveloppe une membrane qui individualise chaque cellule (sauf dans des structures dites cœnocytiques). Cependant, Louis Pasteur faisait triompher l'idée que d'autres unités vivantes microscopiques existaient dans la nature. Parmi ces « microbes », certains disposaient...
  • CHARBON MALADIE DU

    • Écrit par Agnès FOUET, Michèle MOCK
    • 1 942 mots
    • 1 média

    Le charbon, dénommé anthrax en anglais, est une maladie essentiellement vétérinaire. Elle touche tous les mammifères, y compris l'homme, à qui elle est transmise par les animaux ou des produits dérivés contaminés. Elle est non contagieuse d'homme à homme. On distingue trois formes humaines de la...

  • CHARDONNET HILAIRE DE (1839-1924)

    • Écrit par Bruno JACOMY
    • 1 091 mots
    • 1 média
    ...mal la sériciculture et menace toute l’industrie de la soie. Du côté des sériciculteurs, on fait appel au monde scientifique pour éradiquer la maladie. Louis Pasteur, invité dès 1865 à se pencher sur la question, installe une magnanerie (bâtiment d’élevage des vers à soie) près d’Alès (Gard) pour étudier...
  • CHIRALITÉ, chimie

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 1 347 mots

    Un objet est chiral s'il n'est pas superposable à son image dans un miroir, ou image spéculaire. Nos mains appartiennent à cette classe des objets chiraux, d'où leur nom, dérivé du grec kheir, « main ». Nos mains, gauche et droite, sont l'image spéculaire l'une de l'autre. De la...

  • CHIRURGIE

    • Écrit par Claude d' ALLAINES, Jean-Édouard CLOTTEAU, Didier LAVERGNE
    • 8 668 mots
    • 5 médias
    Ce n'est pas un médecin, mais un chimiste, Louis Pasteur (1822-1895), qui parvient à montrer que l'air atmosphérique véhicule des germes microbiens qui pourraient être la cause des suppurations.
  • CNIDOSPORIDIES

    • Écrit par Robert GAUMONT
    • 2 455 mots
    • 2 médias
    ...cocon et donner des papillons qui pondent et transmettent la maladie à la génération suivante. Cette transmission héréditaire du germe fut découverte par Pasteur qui préconisa les mesures prophylactiques fondées sur la sélection des reproducteurs. Cette méthode de lutte est un véritable chef-d'œuvre d'élégance...
  • ENZYMES - Histoire de la notion

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 2 473 mots
    • 7 médias
    ...qui s’opèrent dans la cellule et sont à l’origine des molécules organiques. Les études sur les fermentations opposent Justus von Liebig (1803-1873) à Louis Pasteur (1822-1895), à propos du principe même de ces transformations, telles celles qui surviennent lors des fermentations, comme la production...
  • EXOBIOLOGIE

    • Écrit par Vassilissa VINOGRADOFF
    • 8 000 mots
    • 4 médias
    ...le pullulement de ces « animalcules » microscopiques ? Il faut attendre la résolution de la querelle qui l’oppose à Félix Pouchet (1800-1872), pour que Louis Pasteur (1822-1895) démontre en 1862-1864 que les microorganismes présents dans l’air et autres matières viennent contaminer les milieux de culture...
  • FERMENTATIONS

    • Écrit par Claude LIORET
    • 3 935 mots
    • 3 médias
    À partir de 1857, Pasteur, appelé par les brasseurs du nord de la France pour trouver les causes d'incidents de fabrication, étudia en détail le phénomène et aboutit aux conclusions suivantes : le phénomène se déroule en absence d'oxygène ; les levures demeurent parfaitement saines et peuvent même se...
  • FERMENTATIONS - (repères chronologiques)

    • Écrit par Paul MAZLIAK
    • 513 mots

    1789 Dans son Traité élémentaire de chimie, A. Lavoisier (1743-1794) décrit la « fermentation vineuse » comme une division du sucre en deux portions (alcool et acide carbonique), division réalisée par un « ferment ».

    1833 A. Payen (1795-1871) et J.-F. Persoz (1805-1868) isolent de...

  • FRANCE (Histoire et institutions) - Le temps des révolutions

    • Écrit par Sylvain VENAYRE
    • 6 926 mots
    • 8 médias
    ...nouveau qui mêlait révolution politique et révolution scientifique et dont ils étaient les ardents défenseurs. Dans le même mouvement, ils célébrèrent aussi Louis Pasteur, d'esprit pourtant moins scientiste que Renan. En identifiant les microbes, celui-ci avait rendu caduque toute autre théorie médicale générale,...
  • GÉNÉRATION SPONTANÉE : FIN D'UNE CONTROVERSE

    • Écrit par André BRACK
    • 290 mots
    • 1 média

    En publiant son ouvrage Hétérogénie, ou Traité de la génération spontanée en 1859, Félix Pouchet, correspondant de l'Institut, définit la génération spontanée comme étant la production d'un être organisé nouveau, dénué de parents, et dont tous les éléments primordiaux ont été tirés...

  • GÉNÉRATION SPONTANÉE

    • Écrit par Didier LAVERGNE
    • 978 mots

    Quelques mois avant de périr sur l'échafaud, Antoine-Laurent Lavoisier proposait à l'Académie des sciences de décerner un prix à qui pourrait répondre aux questions qu'il posait de la façon suivante, où apparaît l'idée de biosphère, sinon le mot : « Les végétaux...

  • GÉNÉRATION SPONTANÉE - (repères chronologiques)

    • Écrit par André BRACK
    • 384 mots

    Haute Antiquité Les écrits de Chine, d'Inde, de Babylone, d'Égypte relatent la production de pucerons, de mouches, de crapauds, à partir de bambous, d'ordures, de boue.

    Monde gréco-romain Les philosophes Thalès, Démocrite, Platon, Épicure et Lucrèce développent cette idée. ...

  • IMMUNOLOGIE

    • Écrit par Joseph ALOUF, Pierre GRABAR
    • 5 262 mots
    • 8 médias
    ...empirique, et ce n'est qu'à la fin du xixe siècle que des études et des observations immunologiques scientifiques ont été faites. C'est en 1878 que Pasteur (1822-1895) constata qu'en inoculant à des poules une vieille culture de Pasteurella ayant perdu sa virulence, elles étaient protégées contre...

Médias

Joseph Lister et Louis Pasteur

Joseph Lister et Louis Pasteur

Louis Pasteur

Louis Pasteur