PASTEUR LOUIS (1822-1895)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pasteur est l'un des fondateurs de la biologie moderne, telle qu'elle s'est développée au xxe siècle. Son œuvre scientifique est à l'origine de quelques-unes des disciplines majeures des sciences de la vie : biochimie métabolique, microbiologie générale, étude des virus et bactéries pathogènes, immunologie. Sa « théorie des germes », la pratique des vaccinations (qu'il a lancée) révolutionnèrent la médecine et la science vétérinaire. Si l'image de Pasteur, bienfaiteur de l'humanité, s'est finalement imposée, la vérité oblige à dire que ce grand savant a dû lutter toute sa vie, avec acharnement, pour obtenir les fonds nécessaires à la poursuite de ses travaux. Ses réussites scientifiques, ses luttes victorieuses en faveur de la recherche appliquée, l'ont entraîné, presque malgré lui, dans le mouvement scientiste des chantres du progrès, si puissant à la fin du xixe siècle.

Pasteur chimiste : la recherche fondamentale

Dans la famille de Pasteur, on était patriote et même nationaliste. Son père, Jean-Joseph Pasteur, conscrit en 1811, avait fait la guerre d'Espagne dans les armées napoléoniennes. Sergent-major, il était chevalier de la Légion d'honneur. Après les Cent-Jours, il dut ouvrir à Dôle, dans le Jura, une tannerie pour permettre à sa famille de vivre dans une modeste aisance.

Louis Pasteur naquit à Dôle le 27 décembre 1822. Il était le troisième enfant de Jean-Joseph Pasteur et de Jeanne-Étiennette Roqui, une personne très pieuse. En 1827, la famille déménage à Arbois où Pasteur passe toute son enfance. Jusqu'à sa mort, il gardera envers sa famille, ses amis, sa propriété familiale d'Arbois, sa province et son pays, un attachement sans faille.

Le jeune Louis va à l'école communale puis au collège d'Arbois. C'est un bon élève, qui manifeste de grands dons pour le dessin. En 1839, il entre au collège royal de Besançon ; il y passe le baccalauréat. Pour ne plus être à la charge de sa famille, il pr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages



Médias de l’article

Acides dextroracémique et lévoracémique

Acides dextroracémique et lévoracémique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Le laboratoire de Pasteur

Le laboratoire de Pasteur
Crédits : Hulton Getty

photographie





Écrit par :

  • : professeur honoraire de biologie cellulaire, université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

16 octobre 1995 • États-Unis • « Marche d'un million d'hommes » à l'initiative du leader noir Louis Farrakhan.

Trente-deux ans après la marche en faveur des droits civiques organisée par le pasteur Martin Luther King, à Washington, plus de 400 000 personnes participent, dans la capitale, à la « marche d'un million d'hommes » organisée par Louis Farrakhan, leader charismatique de la Nation de l'islam [...] Lire la suite

16-28 décembre 1989 • Roumanie • Renversement de la dictature de Nicolae Ceauşescu.

de défendre le pasteur Laszlo Toekes, menacé de déportation pour avoir pris la défense de la minorité hongroise. Selon la radio hongroise, seule source d'information, cette manifestation ainsi que celles des jours suivants à Timişoara et dans la ville voisine d'Arad sont réprimées avec la plus [...] Lire la suite

6-14 janvier 1983 • France • Polémiques autour des projets de réforme de l'enseignement

Le 6, Louis Legrand, professeur de sciences de l'éducation à l'université Louis-Pasteur de Strasbourg, présente le rapport de la « mission d'étude pour l'amélioration du fonctionnement des collèges », mise en place un an auparavant par Alain Savary, ministre de l'Éducation nationale. Intitulé [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Paul MAZLIAK, « PASTEUR LOUIS - (1822-1895) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pasteur/