Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HYPOTHALAMUS

Articles

  • HYPOTHALAMUS

    • Écrit par Paul LAGET
    • 5 706 mots
    • 5 médias

    Malgré ses dimensions restreintes (quelques centimètres cubes chez l'homme), l'hypothalamus s'est peu à peu révélé comme le centre majeur des régulations homéostasiques. En tant que tel, il jouera donc un rôle fondamental dans tous les grands comportements des vertébrés, les...

  • AGRESSIVITÉ, éthologie

    • Écrit par Philippe ROPARTZ
    • 3 931 mots
    ...de l'agression au niveau de structures sous-corticales et diencéphaliques : amygdale et hippocampe dans le système limbique (cf. système limbique), hypothalamus latéral dans le diencéphale. Une stimulation électrique des noyaux amygdaliens fait apparaître des comportements de menace et d'agression...
  • AMÉNORRHÉE

    • Écrit par Jules SCEMLA
    • 442 mots

    Absence de flux menstruel qui peut se présenter dans des circonstances cliniques fort différentes. Physiologique pendant la grossesse et à la ménopause, l'aménorrhée peut être primaire ou secondaire. Dans les deux cas, elle nécessite une enquête méthodique très poussée pour en connaître...

  • ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION (AMP) ou PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA)

    • Écrit par René FRYDMAN
    • 7 692 mots
    • 5 médias
    ...l’endomètre appelée phase lutéale. Ce cycle est très précisément contrôlé par des hormones d’origine hypophysaire, une glande de la base du cerveau : la GnRH (gonadotrophine releasing hormone) produit par l’hypothalamus, provoque le relargage de la FSH (folliclestimulating hormone, qui permet la...
  • CERVEAU HUMAIN

    • Écrit par André BOURGUIGNON, Cyrille KOUPERNIK, Pierre-Marie LLEDO, Bernard MAZOYER, Jean-Didier VINCENT
    • 12 782 mots
    • 9 médias
    Sous le thalamus se trouve l'hypothalamus qui rassemble toutes les régulations viscérales participant à l'homéostasie du milieu intérieur. Véritable centrale végétative, il joue un rôle fondamental dans l'intégration des fonctions somatiques, autonomes et endocriniennes car il reçoit des informations...
  • COMMUNICATION CELLULAIRE

    • Écrit par Yves COMBARNOUS
    • 6 596 mots
    • 7 médias
    Au niveau central, les neurones de l’hypothalamus (sécréteurs de kisspeptine, à dopamine, de dopamine, etc.) forment un réseau fonctionnel contrôlant la sécrétion de la neurohormone GnRH, qui atteint l’hypophyse où elle stimule, via son récepteur à sept passages transmembranaires, la sécrétion dans le...
  • CONTRÔLE CENTRAL DE L'APPÉTIT

    • Écrit par Serge LUQUET
    • 5 946 mots
    • 6 médias
    ...Deux structures du cerveau sont particulièrement impliquées dans l’intégration des signaux métaboliques, d’origine nerveuse ou circulant dans le sang : l’hypothalamus intègre ces signaux et les communique à d’autres structures cérébrales ; le tronc cérébral intègre surtout les informations...
  • CONTRACEPTION HORMONALE

    • Écrit par Chantal GUÉNIOT
    • 6 168 mots
    • 4 médias
    ...Normalement, de la puberté à la ménopause, les ovaires sont en interaction constante avec deux structures situées dans le cerveau –  l'hypophyse et l'hypothalamus –, par l'intermédiaire des hormones qu'ils sécrètent : œstrogènes et progestérone pour les ovaires, FSH (hormone folliculo-stimulante)...
  • CYCLE MENSTRUEL

    • Écrit par Pierre KONOPKA
    • 3 111 mots
    • 3 médias
    Les phénomènes hormonaux qui régissent le déroulement physiologique du cycle menstruel se trouvent sous l'influence de l'hypothalamus. Cette région minuscule, qui se trouve à la base du cerveau à proximité du IIIe ventricule, fabrique des substances peptidiques qui stimulent et modulent...
  • ENDOCRINOLOGIE

    • Écrit par Jacques DECOURT
    • 3 852 mots
    ...l'antéhypophyse et des glandes qui sont sous sa dépendance. On connaît aujourd'hui l'importance de la région ventrale du diencéphale formant sous le cerveau l' hypothalamus, par lequel passent les régulations – stimulatrices ou frénatrices – des sécrétions de l'hypophyse et, par l'intermédiaire de...
  • FRÖLICH SYNDROME DE ou SYNDROME DE BABINSKI-FRÖLICH ou SYNDROME ADIPOSO-GÉNITAL

    • Écrit par Universalis
    • 151 mots

    Maladie métabolique rare de l'enfant, caractérisée par une obésité, un retard de croissance et un hypogonadisme (retard de développement des organes génitaux). Le syndrome de Frölich est souvent associé à une tumeur de l'hypothalamus, responsable d'une augmentation de l'appétit...

  • GUILLEMIN ROGER (1924- )

    • Écrit par Universalis
    • 270 mots

    Physiologiste américain d'origine française, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1977 (conjointement à Andrew Schally et Rosalyn Yalow) pour ses recherches sur les hormones hypothalamiques.

    Roger Charles Louis Guillemin est né le 11 janvier 1924 à Dijon. Il fait ses études à l'université...

  • HOMÉOSTASIE

    • Écrit par Jack BAILLET
    • 4 842 mots
    • 2 médias
    ...nombreux faits indiquent que le système nerveux est intimement lié au système glandulaire : l'existence d'un système de relations vasculaires dans le sens hypothalamus-hypophyse ; les résultats des expériences de transplantation hypophysaire ; l'extraction à partir du tissu hypothalamique de véritables hormones...
  • HORLOGES BIOLOGIQUES

    • Écrit par Catherine BLAIS, François ROUYER
    • 3 325 mots
    • 5 médias
    Chez les mammifères, l'horloge circadienne qui génère les rythmes veille-sommeil est située dans les noyaux suprachiasmatiques (NSC), une petite structure de l'hypothalamus située au-dessus du chiasma optique (fig. 5). L'ablation chirurgicale de cette structure chez les rongeurs ou sa...
  • HORMONES

    • Écrit par Jacques DECOURT, Universalis, Yves-Alain FONTAINE, René LAFONT, Jacques YOUNG
    • 14 354 mots
    • 11 médias
    ...aujourd'hui que l' antéhypophyse est sous la dépendance étroite de substances chimiques, dites releasing factors : elles sont sécrétées par l' hypothalamus (partie la plus basse du cerveau, qui forme le plancher du ventricule cérébral moyen) et parviennent à la glande par l'intermédiaire d'un...
  • HYDROMINÉRAL ÉQUILIBRE

    • Écrit par Alain REINBERG
    • 2 931 mots
    • 5 médias
    ...sécrétion de l'hormone et la diurèse augmente aussitôt. Des osmo-récepteurs localisés dans les noyaux supra-optiques et paraventriculaires de l' hypothalamus antérieur, sont sensibles aux variations de la pression osmotique. Ces osmo-récepteurs contrôlent par voie nerveuse, la sécrétion neurohypophysaire...
  • HYPOPHYSE ou GLANDE PITUITAIRE

    • Écrit par Jacques DECOURT, Universalis
    • 6 581 mots
    • 4 médias
    ...de ces cellules et la mise en circulation de leurs hormones sont sous la dépendance de centres nerveux situés à la base du cerveau, dans la région dite hypothalamus. Ces centres sont eux-mêmes réglés par les concentrations sanguines d'hormones, c'est-à-dire par les besoins de l'organisme (phénomène d'action...
  • LEPTINE

    • Écrit par Jacques HANOUNE
    • 568 mots

    De multiples travaux tendent à relier diverses formes d'obésité chez l'homme avec des mutations génétiques. La piste la plus sérieuse est celle de la leptine. Le gène ob, qui code pour cette protéine, est exprimé seulement dans le tissu adipeux blanc. La leptine serait sécrétée...

  • LIMBIQUE SYSTÈME

    • Écrit par Pierre KARLI
    • 4 403 mots
    • 1 média
    ...comportement maternel), un rôle prééminent est joué par la fluctuation d'un paramètre du milieu intérieur détectée par des neurones spécialisés, en particulier hypothalamiques. L'activation de ces neurones signale l'existence d'un état de besoin (il est intéressant de constater que ces drive...
  • NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

    • Écrit par Jean-Marc GOAILLARD, Michel HAMON, André NIEOULLON, Henri SCHMITT
    • 13 752 mots
    • 11 médias
    L'intégration des émotions et de la peur s'effectue principalement au niveau de l'hypothalamus et du système limbique (hippocampe, septum et en particulier amygdale, ). Certains tranquillisants, tels que les benzodiazépines (chlordiazépoxide, diazépam), dépriment ces régions et inhibent les...
  • NEUROLOGIE

    • Écrit par Universalis, Raymond HOUDART, Hubert MAMO, Jean MÉTELLUS
    • 30 259 mots
    • 7 médias
    L’hypothalamus constitue un centre d'intégration important, contrôlant à la fois les fonctions neurovégétatives (rythme cardiaque et respiratoire, tension artérielle, fonction digestive, coordination des facteurs de lutte contre la chaleur et le froid), des fonctions endocriniennes soit par l'intermédiaire...

Médias

Connexions de l'hypothalamus chez le chat

Connexions de l'hypothalamus chez le chat

Diencéphale de rat

Diencéphale de rat

Irrigation hypothalamo-hypophysaire

Irrigation hypothalamo-hypophysaire

Noyaux

Noyaux

Rythmes physiologiques circadiens chez les mammifères

Rythmes physiologiques circadiens chez les mammifères

Sommeil-rêve-éveil : stimulation de l'éveil

Sommeil-rêve-éveil : stimulation de l'éveil

Système endocrinien

Système endocrinien

Système hypothalamo-hypophysaire du chat

Système hypothalamo-hypophysaire du chat