Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ÉGLISE ORTHODOXE HISTOIRE DE L'

Articles

  • ALEXIS II (1929-2008) patriarche de Moscou (1990-2008)

    • Écrit par Christophe CHICLET
    • 789 mots

    Patriarche de l'Église orthodoxe russe de 1990 à 2008, Alexis II est issu d'une vieille famille de hobereaux prussiens, les von Ridiger, implantée à Tallinn, la capitale de l'Estonie, et convertie à l'orthodoxie. Né le 23 février 1929, Alexeï Mikhaïlovitch Ridiger grandit dans le...

  • BIÉLORUSSIE

    • Écrit par Olga BELOVA, Universalis, Yann RICHARD
    • 10 818 mots
    • 5 médias
    Parallèlement, une partie de lahaute hiérarchie orthodoxe demandait une réforme profonde. C'est pourquoi, en 1596, un synode d'évêques orthodoxes réuni à Brest-Litovsk proclama la création de l'Église orthodoxe de Lituanie et de Pologne, et placèrent cette nouvelle Église sous...
  • BOSNIE-HERZÉGOVINE

    • Écrit par Emmanuelle CHAVENEAU, Renaud DORLHIAC, Universalis, Nikola KOVAC, Noel R. MALCOLM
    • 13 495 mots
    • 7 médias
    ...pratiquant une langue latine et spécialisée dans l'élevage du bétail, en particulier des chevaux, le commerce de longue distance et l'art de la guerre. La plupart étaient membres de l'Église orthodoxe serbe. Avant la conquête ottomane, cette Église n'avait eu que très peu de membres dans les territoires...
  • CÉRULAIRE MICHEL (1000-1058) patriarche de Constantinople (1043-1058)

    • Écrit par Jean GOUILLARD
    • 710 mots

    Issu d'une famille de la classe sénatoriale, Cérulaire est attiré par la politique. On lui prête même des visées impériales. À la suite de l'échec d'un complot contre Michel IV (1040), il se fait moine. En 1043, par la faveur de Constantin IX Monomaque, il est élu patriarche, tenant ainsi la revanche...

  • CÉSAROPAPISME

    • Écrit par Jean GOUILLARD, Michel MESLIN
    • 5 400 mots
    • 2 médias
    Cette période montre l'immixtion de l'empereur dans la discipline et le dogme, à travers un Empire encore « multipatriarcal ». Dans le domaine administratif, le souverain retouche à son gré les circonscriptions ecclésiastiques fondamentales, à l'avantage de l'évêque de la capitale. En 666,...
  • CHYPRE

    • Écrit par Marc AYMES, Christophe CHICLET, Universalis, Gilles GRIVAUD, Pierre-Yves PÉCHOUX
    • 10 311 mots
    • 9 médias
    ...que la conquête ottomane met un terme à la prédominance des évêques catholiques sur les institutions ecclésiales locales, imposée par les rois latins. L'Église orthodoxe de Chypre se voit réinstituée dans une situation d'autonomie comparable à celle qui était la sienne à l'époque byzantine. Et,...
  • CONCILE

    • Écrit par Bernard DUPUY
    • 5 666 mots
    • 2 médias
    ...Éphèse, Chalcédoine – qui ont établi les fondements de la christologie chrétienne : cette primauté a été admise parfois par le luthéranisme et en général par l'Église anglicane.Enfin, catholicisme et orthodoxie reçoivent en commun les sept premiers conciles, jusqu'au second Concile de Nicée (787).
  • FILIOQUE QUERELLE DU

    • Écrit par Olivier CLÉMENT
    • 993 mots

    Nom donné à un conflit théologique qui a séparé et sépare encore l'Occident et l'Orient chrétiens et à l'origine duquel on trouve deux approches, différentes mais non opposées, du mystère de l'Esprit au sein de la Trinité. Les Pères latins, ainsi que certains Pères...

  • GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

    • Écrit par Jean CATSIAPIS, Universalis, Dimitri KITSIKIS, Nicolas SVORONOS
    • 21 411 mots
    • 12 médias
    ...obéissance absolue. Bien qu'à l'origine il se fût agi de lancer les croisades contre les Turcs, le schisme de 1054 était encore trop récent pour que la haine à l'égard des Grecs ne fût pas vive. La conjonction de l'intransigeance religieuse de Rome et de l'impérialisme économique de Venise...
  • NICÉE (CONCILE DE)

    • Écrit par Henri Irénée MARROU
    • 1 692 mots
    • 1 média
    ...une atmosphère d'euphorie ; la suite des événements allait montrer que le problème principal, celui de l'arianisme, était cependant loin d'être résolu. Un très grand nombre des évêques d'Orient n'avaient accepté le « consubstantiel » qu'avec répugnance, le trouvant équivoque : ils étaient beaucoup moins...
  • ŒCUMÉNISME

    • Écrit par Jean BAUBÉROT, Georges CASALIS, Étienne FOUILLOUX
    • 6 380 mots
    • 1 média
    ...de ce conflit, qui opposa principalement Alexandrie à Constantinople, sont nées certaines communautés chrétiennes existant encore aujourd'hui, telles l' Église orthodoxe copte d'Égypte, l'Église orthodoxe éthiopienne, l'Église apostolique arménienne, l'Église syrienne orthodoxe d'Orient, l'Église syrienne...
  • ORTHODOXE ÉGLISE

    • Écrit par Olivier CLÉMENT, Bernard DUPUY, Jean GOUILLARD
    • 23 362 mots
    • 1 média

    L'Église orthodoxe est l'une des trois expressions majeures du christianisme. Elle reste pourtant mal connue en Occident. Si son destin est d'une grande continuité spirituelle marquée par la fidélité aux Pères, il présente en effet d'étranges ruptures historiques, des phases d'occultation,...

  • PATRIARCATS

    • Écrit par Hervé LEGRAND
    • 1 328 mots

    Les patriarcats sont des regroupements plus ou moins centralisés de diocèses qui se sont formés empiriquement, entre le ive et le vie siècle, autour de quelques grands sièges épiscopaux, dans l'Empire romain comme au-dehors, sous l'influence de facteurs à la fois religieux, culturels et politiques....

  • PHOTIUS (810 env.-env. 895) patriarche de Constantinople (858-867, 877-886)

    • Écrit par Jean GOUILLARD
    • 777 mots

    Un des esprits les plus complets qu'ait connus le Moyen Âge ; un acteur privilégié de la métamorphose de Byzance, à l'aube de la dynastie macédonienne.

    Photius était de souche patricienne ; ses parents et ses grands-parents s'étaient distingués dans l'administration. Son oncle ...

  • SCHISME D'ORIENT, en bref

    • Écrit par Jean-Urbain COMBY
    • 233 mots

    Les ruptures suivies de réconciliations ont été nombreuses dans les rapports entre l'Église latine et l'Église grecque depuis le ve siècle. Les raisons en sont à la fois politiques, culturelles et dogmatiques. La restauration de l'empire en Occident par le pape au profit de ...

  • SCHISME D'ORIENT

    • Écrit par Marcel PACAUT
    • 741 mots

    Nom donné à la rupture, consommée au xie siècle, entre Rome et l'Église byzantine, laquelle fut appelée par la suite Église orthodoxe et comporta des rites divers. Le schisme d'Orient trouve ses origines dans la haute histoire du christianisme. Très tôt, en effet, des querelles dogmatiques,...

  • SERBIE

    • Écrit par Amaël CATTARUZZA, Christophe CHICLET, Jovan DERETIC, Universalis, Catherine LUTARD
    • 11 827 mots
    • 9 médias
    ...serbe politiquement libéré de l'autorité byzantine, avec toutefois des changements territoriaux perpétuels. C'est aussi à cette époque que se forma l' Église orthodoxe serbe autocéphale, créée par Sava, le fils de Nemanja. La christianisation s'était faite dès le ixe siècle avec Cyrille et...
  • SLIPYJ JOSYP (1892-1984)

    • Écrit par Hervé LEGRAND
    • 757 mots

    Né à Zazdrist, près de Lvov, et ordonné prêtre en 1917, le cardinal Josyp Slipyj (Kobernyckyj-Dyčkowskyj) enseigna la théologie avant d'être nommé, en 1939, coadjuteur du métropolite André Szeptyckyj, chef de l'Église ukrainienne catholique, auquel il succéda le 1er novembre...

Médias

Makarios III - crédits : Haywood Magee/ Picture Post/ Getty Images

Makarios III

Pâque russe, 2008 - crédits : Stringer/ Pool/ AFP

Pâque russe, 2008

Paul VI - crédits : Express Newspapers/ Hulton Archive/ Getty Images

Paul VI