CHRISTIANISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Parmi les titres identificateurs que s'était attribués Jésus de Nazareth, c'est celui de Kristos qui a été retenu pour désigner (vers 44, à Antioche) ses disciples : il signifie l'Oint, le Messie (en hébreu maschiah). Sur ce titre seront formés les termes grec kristianismos, latin christianismus et, au xiiie siècle, français christianisme, qui désignent le mouvement, la doctrine et l'institution religieux qui se réclament de Jésus-Christ.

Le christianisme est né au sein du judaïsme. C'est parmi les nombreuses sectes messianiques qui se développaient dans le monde juif, au début de notre ère, que s'opéra le regroupement des disciples de Jésus de Nazareth dans la continuité de la secte des disciples de Jean-Baptiste. Contestée par les pharisiens, rejetée par les saducéens, la communauté des chrétiens fut acceptée au sein du judaïsme jusqu'aux environs de l'an 65, date à laquelle se consomma une rupture inévitable. En effet, les disciples de Jésus avaient, dès le début, manifesté, de multiples façons, qu'ils se considéraient comme accomplissant et dépassant le judaïsme. Leur messie était bien celui qu'avaient annoncé les prophètes d'Israël, mais il ne s'identifiait pas à l'image que s'en faisait le judaïsme contemporain : cela, ils le savaient et le disaient, dès les origines de la communauté.

La secte des chrétiens n'avait d'ailleurs pas attendu d'être rejetée du judaïsme pour se répandre dans le monde païen. Dès 61, elle était à Rome. Le monde romain devait finalement, après les persécutions impériales, ouvrir au christianisme toutes ses régions. Du monde romain le christianisme passe aux Barbares et s'étend surtout en Occident. Dès le Moyen Âge, il est établi chez les Slaves. S'il recule dans les régions conquises par l'islam, il ne cesse d'envoyer des missionnaires au loin, à partir de la chrétienté occidentale : au xvie siècle, vers l'Asie et vers l'Amérique latine, au xviie siècle vers les deux Amériques, et vers l'Afrique au xixe siècle.

La secte née dans le jud [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

  • : professeur aux Facultés dominicaines du Saulchoir et à l'Institut catholique de Paris

Classification


Autres références

«  CHRISTIANISME  » est également traité dans :

ADVENTISME

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 089 mots

Le terme « adventisme » vient du latin adventus, venue. Il désigne une doctrine centrée sur l'attente du retour du Christ à la fin des temps. En lui-même, le vocable adventisme pourrait s'appliquer à tous les mouvements du genre eschatologique de l'histoire du christianisme. En ce sens, il existe un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adventisme/#i_3635

AFFECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Marc RICHIR
  •  • 12 253 mots

Dans le chapitre « Affectivité et passions dans la tradition classique »  : […] à dire sur la résurgence de la sagesse stoïcienne à l'époque moderne. Il faudrait en particulier mesurer l'importance du christianisme, plus particulièrement occidental, dans l'élaboration, depuis Augustin, de l'intériorité de l'âme humaine, avec l'aide de la langue grecque de la philosophie. On y retrouverait sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affectivite/#i_3635

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 443 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Les religions : de l'animisme aux monothéismes »  : […] Le christianisme comprend deux Églises parmi les plus anciennes du monde chrétien : l'Église copte d'Égypte et l'Église orthodoxe d'Éthiopie, implantée depuis le ive siècle sur les hauts plateaux qui lui ont servi de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_3635

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Nubie »  : […] -400 apr. J.-C.). Le royaume de Kush, comme la Nubie tout entière, a effectivement été un corridor entre l'Afrique noire, le delta du Nil et le Levant. Le christianisme prend racine pendant le vie siècle de notre ère et trois royaumes chrétiens succèdent à celui de Kush : Nobatia avec sa capitale Faras au nord, Makouria avec sa capitale Old […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-prehistoire/#i_3635

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 666 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un continent remodelé par la conquête coloniale »  : […] En un siècle, l'islam et le christianisme sont devenus incontestablement les religions dominantes du continent. Au xixe siècle, l'islam est important et ancien dans l'Afrique soudanaise et sur la côte de l'océan Indien. Le christianisme, sous sa forme copte orthodoxe, est implanté en Éthiopie depuis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/#i_3635

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions

  • Écrit par 
  • Marc PIAULT
  •  • 9 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Influence du christianisme et religions syncrétiques »  : […] Après diverses tentatives sans lendemain, telles que la conversion du roi du Congo en 1491 par les Portugais, le baptême d'un prince de la Côte-d'Ivoire emmené à Versailles et parrainé par Louis XIV ou les tentatives de missionnaires allemands pour évangéliser les Hottentots, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-religions/#i_3635

AGAPÈ

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 1 102 mots

Le mot grec agapè signifie affection, amour, tendresse, dévouement. Son équivalent latin est caritas, que nous traduisons par « charité » (dans les textes stoïciens comme dans les textes chrétiens). Généralement, la langue profane emploie agapè pour désigner un amour de parenté ou d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agape/#i_3635

ÂME

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIR, 
  • Henri Dominique SAFFREY
  •  • 6 032 mots

Dans le chapitre « Éclipse et retour des doctrines sur l'âme à la période hellénistique et romaine »  : […] Pourtant une difficulté insurmontable demeurait entre païens et chrétiens. Pour les néo-platoniciens, le nombre total des âmes, égal à celui des astres, est déterminé une fois pour toutes. Ce dogme, d'une part, rend nécessaire la doctrine de la métempsychose, d'autre part, il exclut qu'il y ait, à proprement parler, une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ame/#i_3635

AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

  • Écrit par 
  • Carmen BERNAND
  •  • 4 681 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Culte des montagnes et des sommets »  : […] Ces croyances peuvent également intégrer des éléments chrétiens. Tel est le cas du célèbre pèlerinage du Koyllur Riti, dans le département du Cuzco, qui se déroule entre l'Ascension et la Fête-Dieu. Alors que l'objectif final est d'atteindre le glacier sacré où vivent les ancêtres, le rite contient également la vénération de deux Christ, liés à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-hauts-plateaux-andins/#i_3635

ANCIENS ET MODERNES

  • Écrit par 
  • Milovan STANIC, 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 5 037 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Rivaliser avec l'antique »  : […] L'avènement du christianisme sera marqué par une rupture fondamentale entre la conception cyclique de l'histoire qui caractérisait l'Antiquité et celle, typologique et téléologique, du christianisme. Cette distinction ressortira pleinement avec les moderni du haut Moyen Âge, puis avec ceux du xii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anciens-et-modernes/#i_3635

ANGLICANISME

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 4 369 mots
  •  • 2 médias

Il représente, au sein du christianisme contemporain, une tendance à la conciliation et à l'ouverture à l'égard du monde moderne. Répandue aujourd'hui dans le monde entier, la communion anglicane est devenue une des expressions majeures du christianisme et joue un rôle croissant dans le mouvement œcuménique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglicanisme/#i_3635

ANTIQUITÉ - Le christianisme primitif

  • Écrit par 
  • Jean PÉPIN
  •  • 3 643 mots

La question des rapports entre le christianisme primitif et l'Antiquité classique appelle un double travail de réflexion : on rencontre d'abord un problème préjudiciel et théorique, qui est de décider dans quel sens l'on peut envisager l'hypothèse d'une influence exercée sur les croyances et les pratiques chrétiennes par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiquite-le-christianisme-primitif/#i_3635

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 225 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Antiquité païenne et chrétienne  »  : […] L'antijudaïsme chrétien procède de mobiles différents. Né de la prédication au ier siècle de Jésus de Nazareth et de ses disciples, le christianisme est l'une de ces nombreuses sectes messianiques et apocalyptiques juives qui surgissent à l'époque, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/#i_3635

APOCALYPTIQUE & APOCRYPHE LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT, 
  • André PAUL
  •  • 9 992 mots

Dans le chapitre « La littérature apocalyptique »  : […] garant de la transcendance divine nouvellement établie. Avec l'idée, l'image même puis le concept de médiation, le christianisme allait apporter à cet ordre totalement transformé des choses, son facteur décisif d'équilibre. La question de la relation entre le Dieu exclusivement céleste et l'homme persistant envers et contre tout dans l'histoire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-apocalyptique-et-apocryphe/#i_3635

APOLOGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 546 mots

Dans le chapitre « L'apologétique chrétienne aux premiers siècles »  : […] L'apologétique chrétienne a commencé, au lendemain de la Pentecôte, avec les discours de Pierre (Actes des Apôtres, ii et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apologetique/#i_3635

APÔTRES & APOSTOLAT

  • Écrit par 
  • Yves CONGAR
  •  • 4 364 mots

L'apostolat est l'activité qu'exercent les chrétiens à la suite de Jésus-Christ, Envoyé du Père – en vertu de la mission donnée par lui à son Église – en mettant en œuvre les énergies qu'il leur communique dans les domaines et pour les fins pour lesquels il est venu lui-même sur terre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apotres-et-apostolat/#i_3635

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 742 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'Église apostolique arménienne »  : […] put guérir son persécuteur, le roi Tiridate (transformé selon la légende en sanglier). Le roi se convertit et proclama le christianisme religion officielle du royaume en 301, selon une datation traditionnelle aujourd'hui discutée (les hypothèses vont de 291 à 313). Dégagée ou non de ces incertitudes comme de ses circonstances merveilleuses, cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_3635

ARNOLD GOTTFRIED (1666-1714)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 396 mots

Historien allemand qui étudie d'abord la théologie luthérienne à Wittenberg et subit fortement l'influence de Spener, donc du piétisme. Mais la morale et la sensibilité piétistes ne devaient pas suffire à Arnold : nommé professeur à l'université de Giessen en 1697, il est marqué par la pensée de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gottfried-arnold/#i_3635

ART & THÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges DIDI-HUBERMAN
  •  • 6 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'imitation et l'incarnation »  : […] Il est fascinant de constater combien le christianisme, qui se donne depuis longtemps comme la religion la plus visuelle qui soit, et parmi toutes la plus productrice d'images, a pu éclore et se développer à partir d'une véritable haine du visible, qu'expriment bon nombre de textes fondateurs, tant chez les Pères grecs que chez […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-et-theologie/#i_3635

ASCÈSE & ASCÉTISME

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 4 663 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ascèse chrétienne »  : […] L'histoire de l'ascétisme chrétien commence au ive siècle avec le départ pour le désert d'Égypte de saint Antoine et de Pacôme, le futur organisateur de la vie cénobitique. À cette époque, le christianisme a acquis définitivement droit de cité dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascese-et-ascetisme/#i_3635

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 806 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un peuplement très diversifié  »  : […] Sur ces terres orientales, qui ont vu naître le christianisme, les chrétiens sont de moins en moins nombreux. Ils ne sont que 3 millions actuellement. Ces minorités chrétiennes traversent des moments difficiles. Les événements et conflits récents ont poussé nombre d'entre elles à émigrer vers les États-Unis ou l'Europe. La question de leur avenir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_3635

AUGUSTIN saint (354-430)

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN
  •  • 8 944 mots
  •  • 2 médias

le ive siècle pour l'Église chrétienne. Le christianisme a définitivement triomphé des antiques religions païennes ; dans un Empire officiellement chrétien, il est la seule foi autorisée. Les progrès démographiques, culturels, sociaux de la religion chrétienne sont alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin/#i_3635

AUGUSTIN DE CANTERBURY saint (mort en 604)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 522 mots

Probablement né à Rome, mort le 26 mai 604 à Canterbury, dans le Kent (Angleterre), saint Augustin, parfois appelé Austin, est le premier archevêque de Canterbury, apôtre de l'Angleterre et fondateur de l'Église chrétienne d'Angleterre du Sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-de-canterbury/#i_3635

AUGUSTINISME

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN, 
  • Jeannine QUILLET
  •  • 5 573 mots

Le terme « augustinisme » est ambigu : il désigne en effet, non seulement la pensée authentique de saint Augustin telle qu'elle est entrée dans la doctrine de l'Église catholique, mais aussi l'histoire de la pensée augustinienne à travers les seize siècles qui nous séparent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustinisme/#i_3635

AUTELS

  • Écrit par 
  • Louis LÉVY
  •  • 3 687 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'autel chrétien »  : […] Le culte chrétien se distingue de tous les autres par la nature du sacrifice. En fait, le christianisme n'en reconnaît qu'un seul, celui de son fondateur, qui en est tout à la fois la victime et le prêtre. La croix en est l'autel. Cet unique sacrifice se perpétue dans la messe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autels/#i_3635

BAPTÊME

  • Écrit par 
  • Louis-Marie CHAUVET, 
  • Jean DANIÉLOU
  •  • 3 429 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Baptême chrétien »  : […] Le baptême chrétien est certainement, dans son origine, en relation avec le baptême de Jean-Baptiste. C'est le rite johannique du baptême comme signe de pénitence que Jésus a transformé en rite significatif du don de l'Esprit saint. Cela apparaît déjà dans le baptême de Jésus par Jean. Par ce baptême […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bapteme/#i_3635

BERDIAEV NICOLAS (1874-1948)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Marie-Madeleine DAVY
  •  • 2 300 mots

Dans le chapitre « Une philosophie religieuse »  : […] Berdiaev a tenté de réaliser une intégration chrétienne de la révolte moderne, surtout celle de Marx et de Nietzsche. Sa pensée s'enracine dans la tradition orthodoxe, marquée par l'apocatastase origéniste, la gnose anthropocosmique de Grégoire de Nysse, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-berdiaev/#i_3635

BIBLE - Bible et archéologie

  • Écrit par 
  • Pierre BORDREUIL, 
  • Arnaud SÉRANDOUR
  •  • 7 876 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les manuscrits de la mer Morte »  : […] – et à la confusion – en parlant de « l'Église essénienne » et en affirmant que les esséniens seraient les précurseurs des premiers chrétiens. Il soulignait les ressemblances entre certaines croyances et pratiques des uns et des autres, telles la croyance à l'immortalité de l'âme et à l'inspiration divine des interprétations communautaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-bible-et-archeologie/#i_3635

BOUDDHISME (Histoire) - Le renouveau contemporain

  • Écrit par 
  • Heinz BECHERT
  •  • 1 915 mots

au xixe siècle rendirent cependant la confrontation avec le christianisme et la pensée européenne inéluctable. C'est alors, et alors seulement, qu'apparut ce mouvement moderne de rénovation bouddhiste que l'on désigne du nom de « bouddhisme moderniste ». Issu tout d'abord, et surtout, des classes moyennes cultivées, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-histoire-le-renouveau-contemporain/#i_3635

CALVINISME

  • Écrit par 
  • Jean CADIER, 
  • André DUMAS
  •  • 4 229 mots
  •  • 1 média

Le calvinisme est une doctrine de la gloire de Dieu. « À Dieu seul la gloire », telle est sa devise. Avec une ferveur obstinée, Calvin rappelle sans cesse que Dieu est le Maître tout-puissant du monde et des personnes, et que nos destinées sont entièrement dans sa main. Dans la foi et dans l'obéissance, l'homme reçoit de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calvinisme/#i_3635

CARNAVAL

  • Écrit par 
  • Annie SIDRO
  •  • 6 182 mots
  •  • 1 média

Cette fête est encadrée au Moyen Âge par l'Église, qui l'insère dans le cycle précédant la période de carême, entre Noël et le dernier des jours gras, le Mardi gras. Carne levare, ou bien encore carnis levanem qui a donné en bas latin carnevalem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carnaval/#i_3635

CAROLINGIENS

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ, 
  • Carol HEITZ
  •  • 12 137 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'apogée »  : […] par Léon III le 25 décembre 800. Restait à préciser le sens de l'Empire qui venait de renaître en Occident. Portant le titre de Romanum gubernans Imperium (« gouvernant l'Empire romain »), Charlemagne retrouva une formule justinienne exprimant l'essence de la magistrature suprême dans l'Empire romain chrétien qui semblait revivre. Par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolingiens/#i_3635

CARTHAGE

  • Écrit par 
  • Abdel Majid ENNABLI, 
  • Liliane ENNABLI, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 9 849 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Problème chronologique »  : […] On sait que le christianisme n'apparaît pas en Afrique avant la fin du iie siècle. Soudain, en 180, sont condamnées à Carthage douze personnes originaires d'une petite ville encore inconnue : ce sont les martyrs scillitains. L'histoire de la Carthage chrétienne commence donc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carthage/#i_3635

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 100 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Droit, religions, cultures »  : […] Les Géorgiens sont chrétiens depuis la première moitié du ive siècle, ainsi que les Arméniens, mais ceux-ci ont adopté le monophysisme et refusé les conclusions du concile de Chalcédoine (451). L'islam est le fait des peuples turco-tatars : les Tatars, de rite sunnite ; les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caucase/#i_3635

CÉLIBAT RELIGIEUX

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Jacques POHIER
  •  • 7 030 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Originalité et vicissitudes »  : […] Des trois grandes religions qui ont dominé ou dominent encore la culture religieuse occidentale depuis l'ère gréco-romaine, le christianisme est la seule à le prôner ou à l'imposer : le judaïsme et l'islam ne l'imposent ni même ne le proposent à leurs ministres, et ils n'ont point connu la vie religieuse au sens strict. Mais dans le christianisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celibat-religieux/#i_3635

CÉSAROPAPISME

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD, 
  • Michel MESLIN
  •  • 5 402 mots
  •  • 2 médias

Césaropapisme : ce mot anachronique a été forgé dans la seconde moitié du xixe siècle, pour définir l'absorption par l'empereur (césar-), souverain temporel, des fonctions spirituelles dévolues au chef de l'Église chrétienne (-pape […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesaropapisme/#i_3635

CHRISTIANISATION

  • Écrit par 
  • Philippe BOUTRY
  •  • 1 387 mots

Au cœur du couple christianisation /déchristianisation, il y a le Christ, son Évangile, son Église et la religion dont il est à la fois l'origine et le fondement. Répandre le christianisme comme croyance, comme culte et comme doctrine, c'est christianiser ; les faire (ou les voir) disparaître, c'est déchristianiser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christianisation/#i_3635

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 304 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Chypre, province byzantine »  : […] directe des empereurs se traduit aussi par la protection accordée à l'Église de Chypre. Si le passage de sainte Hélène, mère de Constantin, dans l'île relève de légendes tardives, l'épisode annonce l'action décisive des empereurs dans la vie des institutions ecclésiastiques insulaires ; au terme de plusieurs crises et conciles (431, 485-489), l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre/#i_3635

CLÉMENT D'ALEXANDRIE (140 env.-env. 220)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 2 917 mots

représente un phénomène tout à fait original et presque unique dans l'histoire du christianisme. Il est tout d'abord le premier écrivain chrétien à concevoir le dessein d'une vaste entreprise littéraire, composée de plusieurs traités et destinée à donner un programme complet de formation spirituelle, calqué sur le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clement-d-alexandrie/#i_3635

CONCILE

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 5 671 mots
  •  • 2 médias

La forme, la fréquence, la structure des conciles ont beaucoup varié au cours de l'histoire de l'Église. Rien d'étonnant à cela : l'Église n'a pas reçu de son fondateur une constitution complète, au sens où l'on parle de la constitution d'un État ; elle a reçu de lui les sacrements, la communauté des douze […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concile/#i_3635

CONCILE DE NICÉE

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

Le premier concile œcuménique (universel) convoqué à Nicée en Bithynie par l'empereur Constantin veut donner une solution à la controverse née des opinions du prêtre Arius d'Alexandrie, condamnées en 318. Celui-ci, voulant sauvegarder le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concile-de-nicee/#i_3635

CONSEIL ŒCUMÉNIQUE DES ÉGLISES, en bref

  • Écrit par 
  • Jacques-Noël PÉRÈS
  •  • 228 mots

Le rapprochement des chrétiens répond, dès la seconde moitié du xixe siècle, à un double mouvement : confessionnel, les Églises cherchant à propager leur témoignage, mais aussi interconfessionnel, unissant dans la réflexion et l'action les chrétiens malgré les divisions confessionnelles. L'œuvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conseil-oecumenique-des-eglises-en-bref/#i_3635

CONSTANTIN LE GRAND (285 env.-337)

  • Écrit par 
  • Paul PETIT
  •  • 2 358 mots
  •  • 3 médias

Plus que tout autre peut-être, ce règne fait époque : en se convertissant, à partir de 312, et en donnant à l'Église une place dans de nouvelles structures, Constantin est le créateur de l'empire chrétien, et en ce sens, il se montre plus révolutionnaire qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-le-grand/#i_3635

CONVERSION

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 4 059 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Judaïsme et christianisme »  : […] l'expression de Hegel, c'est-à-dire dans les religions telles que le judaïsme et le christianisme, dans lesquelles il y a rupture entre l'homme et la nature, dans lesquelles l'équilibre des échanges entre l'humain et le divin est rompu. La conversion religieuse revêt dans ces religions un aspect radical et totalitaire qui l'apparente à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conversion/#i_3635

COSMAS INDICOPLEUSTÈS CONSTANTIN D'ANTIOCHE dit (1re moitié VIe s.)

  • Écrit par 
  • Wanda WOLSKA-CONUS
  •  • 931 mots

De son vrai nom Constantin d'Antioche, Cosmas Indicopleustès, Grec de Syrie établi à Alexandrie, signe simplement « Chrétien ». Adepte de Théodore de Mopsueste et disciple de Mar Aba, katholikos de l'Église nestorienne de Perse, Cosmas dissimule ainsi une identité qui aurait pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosmas-indicopleustes-constantin-d-antioche-dit/#i_3635

CRÉATIONNISME

  • Écrit par 
  • Pietro CORSI
  •  • 1 080 mots

siècle et la première du xxe siècle, plusieurs confessions chrétiennes préféraient éviter un conflit ouvert avec les théories scientifiques, en particulier avec les théories cosmologiques ou évolutionnistes. Au fond, et en premier lieu dans le monde catholique, on n'acceptait pas les données des sciences contemporaines et on s'appuyait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creationnisme/#i_3635

LE CROIRE ET LE VOIR. L'ART DES CATHÉDRALES XIIe-XVes. (R. Recht)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 085 mots

-XVe s.), Gallimard, Paris, 1999, analyse les pouvoirs que le christianisme et l'Église conféraient à l'architecture, pour la période des xiie-xve siècles. À la suite de ses précédentes études, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-croire-et-le-voir-l-art-des-cathedrales-xiie-xves/#i_3635

DÉCHRISTIANISATION

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE
  •  • 4 185 mots

Si, étymologiquement, le terme « déchristianisation » vise l'ensemble des confessions ou dénominations chrétiennes, il a d'abord pris sa signification dans le cadre d'un catholicisme dominant, s'auscultant et constatant, d'une part, l'arrêt de sa progression dans les civilisations industrielles, d'autre part, l'extension de sa récession dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dechristianisation/#i_3635

DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE

  • Écrit par 
  • Pierre LETAMENDIA
  • , Universalis
  •  • 6 252 mots
  •  • 1 média

La démocratie chrétienne est un mouvement qui cherche à promouvoir, au sein d'une société démocratique et pluraliste, une politique conforme au message qu'expriment l'Évangile, la doctrine sociale des Églises et les travaux de penseurs chrétiens. Autonome vis-à-vis des organisations ecclésiales, mais enracinée dans de larges […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democratie-chretienne/#i_3635

DIEU - Problématique philosophique

  • Écrit par 
  • Jacques COLETTE
  •  • 5 677 mots

Dans le chapitre « Dieu et le « cogito » »  : […] l'absolu est l'Esprit. C'est là qu'aboutit toute la culture philosophique de l'Occident. La religion chrétienne n'a d'autre contenu que celui qui donne Dieu à connaître comme esprit. L'Incarnation et la communauté religieuse doivent être pensées comme l'existence même de l'esprit divin dans l'histoire, sans quoi nous n'aurions affaire qu'aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieu-problematique-philosophique/#i_3635

DIEU - L'affirmation de Dieu

  • Écrit par 
  • Claude GEFFRÉ
  •  • 7 985 mots

Dans le chapitre « Le Dieu de la révélation judéo-chrétienne »  : […] de tout dualisme, de toute idolâtrie. Il culminera dans le christianisme avec la révélation du Dieu-Père en Jésus-Christ. Il existe d'autres révélations dans d'autres grandes religions (ainsi, l'hindouisme et l'islām). Mais, pour la foi chrétienne, la révélation biblique représente la révélation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieu-l-affirmation-de-dieu/#i_3635

DOGME

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JOSSUA
  •  • 2 650 mots

et science, c'est en histoire des religions et plus particulièrement à propos du christianisme que le terme trouve son emploi usuel. Dans cette perspective, le « dogme » est une donnée non pas originelle mais dérivée. Au commencement existe le message de salut : événements survenus dans l'histoire, paroles exprimées dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dogme/#i_3635

DUALISME

  • Écrit par 
  • Simone PÉTREMENT
  •  • 6 146 mots

Dans le chapitre « Dualisme gnostique »  : […] vers le milieu de ce siècle, le gnosticisme devint ensuite de plus en plus syncrétiste. Les gnostiques tardifs, héritant d'un christianisme détaché de l'Ancien Testament, ne voient aucune difficulté à l'unir avec des traditions païennes (platonisme, mystères, religions orientales). En même temps, certains païens semblent adopter des idées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/#i_3635

ÉGLISE ET SECTE, notion d'

  • Écrit par 
  • Louis HOURMANT
  •  • 1 350 mots

Dans le chapitre « Des organisations différenciées »  : […] détentrice des clés du salut ; sa sainteté repose uniquement sur celle de ses membres. Il en va tout autrement de l'Église : celle-ci se définit comme une institution sacrée, capable de dispenser les biens de salut à ceux qui respectent ses règles et participent à ses rites. En ce qui concerne le régime d'autorité, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-et-secte-notion-d/#i_3635

ENFERS ET PARADIS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Mircea ELIADE
  •  • 6 319 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Enfer et paradis chrétiens »  : […] Après certaines hésitations, cette représentation dualiste de l'autre monde a été acceptée également par le christianisme ; elle figure en tout cas dans les apocalypses apocryphes. L'Apocalypse de Pierre (iie s.) est le premier ouvrage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfers-et-paradis/#i_3635

ENSEIGNER LE CHRISTIANISME, Augustin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 193 mots

Après le iiie siècle et la définition de la vision intellectuelle de l'image par Plotin, le christianisme triomphant reprend le concept pour penser l'art de son temps. Surtout, il en reformule le contenu en des termes chrétiens : l'image visuelle et l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enseigner-le-christianisme/#i_3635

ÉROTISME

  • Écrit par 
  • Frédérique DEVAUX, 
  • René MILHAU, 
  • Jean-Jacques PAUVERT, 
  • Mario PRAZ, 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 19 798 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'emprise du christianisme »  : […] Mais toutes les valeurs vont être transformées. La civilisation romaine est envahie de l'extérieur en même temps qu'elle se transforme de l'intérieur. Les peuples « barbares », soit comme alliés, soit comme envahisseurs, occupent l'Empire. À l'intérieur, c'est la religion nouvelle, le « christianisme », qui va occuper les âmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erotisme/#i_3635

ESCHATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 6 358 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dialectique de l'eschatologie chrétienne »  : […] du xvie siècle environ, s'amorce un processus de dissolution de l'eschatologie chrétienne classique dont l'achèvement se situe quelque part dans la première moitié du xxe siècle. Des historiens comme Philippe Ariès et Michel Vovelle en ont reconstitué les étapes. C'est l'enfer qui, à l'époque des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eschatologie/#i_3635

ESTHÉTIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 11 894 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le Moyen Âge »  : […] Le christianisme apporte en premier lieu à l'esthétique l'idée de création conçue d'après le modèle théologique. Certes, Dieu n'a pas besoin de matière pour créer ; son opération, qui s'accomplit hors du temps, ne peut se comparer à aucune autre. Mais sur l'artiste rejaillit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esthetique-histoire/#i_3635

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Religion

  • Écrit par 
  • Sébastien FATH
  •  • 3 472 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un kaléidoscope religieux »  : […] hui l'Église catholique. C'est la principale Église chrétienne américaine avec plus de 67 millions de membres (soit près d'un quart de la population totale). La seconde dénomination par ordre d'importance numérique est la Southern Baptist Convention (convention baptiste du Sud) avec plus de 16 millions de membres baptisés par immersion. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-religion/#i_3635

ETHNOCIDE

  • Écrit par 
  • Pierre CLASTRES
  •  • 4 681 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Ethnocide et christianisme »  : […] Qui sont, d'autre part, les praticiens de l'ethnocide ? Qui s'attaque à l'âme des peuples ? Apparaissent au premier rang, en Amérique du Sud mais aussi en bien d'autres régions, les missionnaires. Propagateurs militants de la foi chrétienne, ils s'efforcent de substituer aux croyances barbares des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnocide/#i_3635

EUCHARISTIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JOSSUA
  •  • 7 121 mots

Dans le chapitre « Évolution des doctrines »  : […] Il n'y a pas de doctrine organisée de l'eucharistie dans le Nouveau Testament, mais on y trouve une pluralité de thèmes, parfois simplement évoqués et ne découvrant leur sens que sur la toile de fond de l'Ancien Testament : mémorial (ἀνάμνησις, Ι Cor., xi, 25), action de grâce (εὐχαριστήσας, Luc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eucharistie/#i_3635

EUROPE - Diversité religieuse

  • Écrit par 
  • Michel MIAILLE, 
  • Kathy ROUSSELET
  •  • 11 282 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des revendications multiples »  : […] Ce débat a ainsi montré les divergences de vues entre les religions chrétiennes qui ne forment pas un bloc homogène et expriment des revendications liées à leur propre histoire. Alors que l'Église catholique, dans de multiples occasions et par les voix de sa hiérarchie, pousse à une forte affirmation des racines chrétiennes de l'Europe, les Églises […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-diversite-religieuse/#i_3635

L'EUROPE DANS SON HISTOIRE. LA VISION D'ALPHONSE DUPRONT (dir. F. Crouzet et F. Furet)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 220 mots

À l'arrière-plan du parcours qui mène de la chrétienté à l'Europe : le « corps mythico-social du monde chrétien », une représentation collective saisie « dans sa plénitude médiévale », comme expression de la communauté de destin des peuples occidentaux. Au sein de cette société de salut orientée vers l'au-delà, la croisade […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-europe-dans-son-histoire-la-vision-d-alphonse-dupront/#i_3635

ÉVANGÉLISME ET ÉGLISES ÉVANGÉLIQUES

  • Écrit par 
  • Sébastien FATH
  •  • 3 780 mots
  •  • 5 médias

Les chrétiens évangéliques se rattachent au protestantisme moderne, dont ils constituent l'aile conquérante. Armés d'une rhétorique de conversion, ces chrétiens organisés en réseau revendiquent des ailes plutôt que des racines. Porté par ses objectifs de conversion et sa vocation prosélyte, l'évangélisme représentait, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evangelisme-et-eglises-evangeliques/#i_3635

ÉVANGILES

  • Écrit par 
  • Xavier LÉON-DUFOUR
  •  • 8 259 mots
  •  • 2 médias

Les évangiles se rangent parmi les œuvres littéraires qui font connaître et valoir le fondateur d'une religion, tels les gathas (Zarathoustra), les écrits manichéens (Mani) ou le Coran (Mahomet). Toutefois, « ils ouvrent et forment à eux seuls une variété nouvelle à laquelle rien ne ressemble » (L. de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evangiles/#i_3635

EXPLORATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 13 774 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Les motifs religieux »  : […] imprègne toutes les mentalités. Les grands voyages de découverte commencent à l'issue de sept siècles d'affrontements entre la chrétienté et l'islam. Croisades et reconquista, conversions et émigrations de la foi, jeu des rivalités sociales et économiques : l'épreuve de force entre la Croix et le Croissant a ponctué la vie ibérique. L'Europe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/explorations/#i_3635

FOI

  • Écrit par 
  • Edmond ORTIGUES
  •  • 10 468 mots

Dans le chapitre « Les deux pactes »  : […] du grec au latin patristique et médiéval. « Il faut attendre le christianisme, écrit G. Dumézil, pour que, sous l'influence d'originaux hébraïques et grecs, credo et fides reçoivent les valeurs qui nous sont familières [...]. Il est piquant de voir le saint polémiste d'Hippone, qui vivait si intensément sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foi/#i_3635

FONDAMENTALISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 1 067 mots

siècle, le mouvement protestant américain qui prônait un retour antimoderniste à certains « fondamentaux » du christianisme : infaillibilité de la Bible, historicité des miracles, véracité littérale de dogmes chrétiens. Progressivement, le terme s’est élargi pour désigner l’intransigeance idéologique en ce qui concerne les croyances, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondamentalisme-psychologie/#i_3635

FRANCE (Histoire et institutions) - Naissance d'une nation

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 8 952 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Expansion du christianisme »  : […] Le coup de maître de Clovis – sa conversion au catholicisme – ne fit pas seulement des Francs les fils chéris de l'Église romaine face aux autres Barbares païens ou ariens, elle facilita l'uniformisation de la culture, des croyances, des comportements, des mentalités. Mais cette christianisation – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-naissance-d-une-nation/#i_3635

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 411 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les cultes orientaux et le christianisme »  : […] Le christianisme apparaît dans l'histoire de la Gaule dès la fin du iie siècle. C'est en 177 qu'eut lieu à Lyon une persécution contre les chrétiens. Eusèbe de Césarée en a conservé le récit : une lettre des chrétiens de Lyon et de Vienne à leurs frères d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_3635

GÉNÉALOGIE DE LA MORALE, Friedrich Nietzsche - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 793 mots

Dans le chapitre « L’esprit de ressentiment »  : […] cachées. Le généalogiste ira donc les débusquer sous et dans les évidences les mieux ancrées dans nos habitudes ancestrales de penser et de vivre. Dans Ecce Homo (posthume, 1908), Nietzsche résume le sens des trois dissertations qui composent la Généalogie : « La vérité de la première dissertation est la psychologie du christianisme – le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genealogie-de-la-morale/#i_3635

GRÂCE

  • Écrit par 
  • Georges CASALIS
  •  • 4 116 mots

Le mot « grâce » et la réalité qu'il désigne ont une importance centrale dans la vie de l'humanité, et particulièrement dans l'histoire et la théologie chrétiennes. S'il est vrai que tout homme souffre d'un sentiment diffus et non expliqué de culpabilité, la grâce serait la parole, la thérapie, le changement radical de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace/#i_3635

GUIGNEBERT CHARLES (1867-1939)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 224 mots

Agrégé d'histoire et élève de Renan, qui l'encouragea dans l'étude des origines chrétiennes — comme il avait orienté Paul Sabatier vers le réveil spirituel et le mouvement franciscain du xiiie siècle, ou d'autres vers l'histoire religieuse de la Révolution française […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-guignebert/#i_3635

HAGIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU
  •  • 5 806 mots

le caractériser de quelques traits qui ont seulement pour objet ici de le situer dans un voisinage, comme le corpus d'une différence. Essentiellement, il illustre une signification acquise, alors qu'il prétend ne traiter que d'actions, Acta, Res gestae. Sulpice Sévère, dans sa Vita Sancti Martini, tient pour fondamentale l'opposition res, non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hagiographie/#i_3635

HARNACK ADOLF VON (1851-1930)

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 1 770 mots

Harnack a marqué de son empreinte toutes les recherches sur les origines chrétiennes à la fin du xixe et au début du xxe siècle. Ses œuvres ont été très diversement appréciées. Certains ont vu en lui le maître qui a donné du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-von-harnack/#i_3635

HÉRÉSIE

  • Écrit par 
  • Alain LE BOULLUEC
  •  • 2 350 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La répression des hérésies »  : […] Avant que le christianisme ne devienne religion d'État sous Constantin, seules les mesures disciplinaires prises par les autorités ecclésiastiques frappent les hérétiques. En plus de l'exclusion de ceux-ci, elles peuvent ordonner la destruction de leurs ouvrages. Origène y fait allusion, pour critiquer un tel usage. Mais, dans l'Empire chrétien, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heresie/#i_3635

HISTOIRE DE L'ART RELIGIEUX, Maurice Denis - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 935 mots

Dans le chapitre « Une synthèse pour le grand public  »  : […] tendances, utilisé toutes les ressources. C'est en lui et par lui que l'art occidental a connu sa perfection. » Cependant, en même temps, l'auteur dit bien qu'il n'a fait « ni une histoire de l'Église, ni une histoire de l'art », mais a voulu simplement indiquer « comment les mœurs artistiques et la culture de chaque époque se sont adaptées aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-art-religieux/#i_3635

HOMME - La réalité humaine

  • Écrit par 
  • Alphonse DE WAELHENS
  •  • 14 324 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le christianisme médiéval »  : […] La philosophie du christianisme s'est efforcée, accordant tantôt ses préférences au platonisme et tantôt à l'aristotélisme, d'amalgamer autant que possible la vision chrétienne de l'homme avec les conceptions anthropologiques héritées de la Grèce. Elle l'a fait en cherchant plus à reprendre qu'à innover, mais non sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homme-la-realite-humaine/#i_3635

HOMOSEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Frédéric MARTEL
  •  • 9 204 mots

Dans le chapitre « La répression de l'Église et de l'État : le temps du péché »  : […] Par rapport à l'Antiquité grecque et romaine, l'établissement du christianisme à Rome marque en Occident le véritable début de la condamnation des pratiques entre hommes – laquelle devait perdurer dans l'Europe christianisée jusqu'à la fin du xviiie siècle. D'une manière globale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homosexualite/#i_3635

IDÉALISME ALLEMAND

  • Écrit par 
  • Jacques d' HONDT
  •  • 7 090 mots

Dans le chapitre « De la religion au concept »  : […] Un autre trait commun à ces philosophes idéalistes est leur religion d'origine. De fait, ils sont tous nés et ont tous été intellectuellement formés dans des familles chrétiennes, plus précisément luthériennes, parfois piétistes. On imagine mal comment un enfant de famille athée aurait pu opter un jour pour une philosophie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/idealisme-allemand/#i_3635

INTÉRIORITÉ

  • Écrit par 
  • Étienne BORNE
  •  • 5 258 mots

Dans le chapitre « De saint Augustin à Descartes et à Kant »  : […] Le christianisme, qui n'est pas une philosophie, mais n'a jamais cessé d'exercer sur les philosophies toutes les sortes d'influences – fascinatrices ou répulsives –, a permis une reprise créatrice des philosophies de l'intériorité. Non pas qu'il ait apporté au problème une solution apaisante par recours au dogmatisme théologique et à l'expérience […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interiorite/#i_3635

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 177 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les invasions vikings et normandes »  : […] Sous l'influence du christianisme celtique postpatricien, l'Église irlandaise avait pris des libertés avec Rome. Une reprise en main s'imposait. Le pape Innocent II eut recours à l'archevêque d'Armagh, saint Malachie, compagnon de saint Bernard de Clairvaux, qui fut chargé de mettre au pas cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irlande/#i_3635

ISLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Édouard KAMINSKI, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 16 480 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'État libre »  : […] fait majeur de l'histoire de l'Islande libre fut la conversion au christianisme. Les premiers missionnaires apparurent vers 980 ; en 999 ou 1000, les incitations du roi de Norvège Olaf Tryggvason décidèrent l'Althing à adopter officiellement le nouveau culte. Bien des pratiques païennes restèrent longtemps tolérées, comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islande/#i_3635

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 075 mots
  •  • 47 médias

Dans le chapitre « Le christianisme »  : […] Nobunaga n'avait pas réservé un mauvais accueil au christianisme qui lui parut sans doute une doctrine apte à rivaliser avec les sectes bouddhiques contre lesquelles il avait été en lutte. Hideyoshi, quant à lui, craignant probablement que la propagation du christianisme ne fût le prélude à une invasion armée des Occidentaux, en interdit la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_3635

JEAN XXIII, ANGELO RONCALLI (1881-1963) pape (1958-1963)

  • Écrit par 
  • John COGLEY
  •  • 3 085 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le pontificat »  : […] concile, selon le projet de Jean XXIII, doit constituer un nouveau départ pour former une unité chrétienne en mettant de côté les hostilités du passé et en reconnaissant la part de responsabilité des catholiques dans la division scandaleuse de la chrétienté. Fort de sa longue expérience au côté des Églises orthodoxes d'Orient, Jean XXIII s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angelo-jean-xxiii/#i_3635

JÉSUS ou JÉSUS-CHRIST

  • Écrit par 
  • Joseph DORÉ, 
  • Pierre GEOLTRAIN, 
  • Jean-Claude MARCADÉ
  •  • 21 232 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre «  Les représentations du Christ dans l'art »  : […] Le Christ est devenu au cours des siècles de christianisme la pierre angulaire de la représentation du divin ou de réalités spirituelles, voire métaphysiques. Dans les trois derniers siècles du Ier millénaire, la crise violente de l'iconoclasme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesus-jesus-christ/#i_3635

JORDANIE

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT
  •  • 19 645 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Musulmans et chrétiens »  : […] La présence chrétienne en Jordanie ne saurait étonner, à cause des hauts lieux saints de Palestine. Il faut se souvenir que la population sémitique a été christianisée dès le ier siècle. Les chrétiens représenteraient 4 p. 100 de la population. La rive occidentale, non comprise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jordanie/#i_3635

JUDÉO-CHRISTIANISME

  • Écrit par 
  • Jean DANIÉLOU
  •  • 1 382 mots

Le terme de « judéo-christianisme » désigne des réalités d'une extension plus ou moins grande. On peut le réserver à l'Église de Jérusalem, composée de chrétiens de la circoncision et gouvernée par les parents de Jésus : c'est ce que fait H. J. Schoeps quand il en limite l'emploi aux ébionites dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judeo-christianisme/#i_3635

JUSTICE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 7 951 mots

Dans le chapitre « La mutation chrétienne de l'idée de justice »  : […] Les Pères latins ont hérité cette conception de la justice humaine comme essentiellement défectueuse ; mais ils lui ont fait subir une mutation radicale, dans le sens d'un recentrement sur Dieu, avec la conversion de la res publica en une communauté chrétienne. Chez Augustin, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/justice-sociale/#i_3635

KIERKEGAARD SØREN (1813-1855)

  • Écrit par 
  • Jean BRUN
  •  • 3 434 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Contre l'Église officielle »  : […] amène Kierkegaard à prendre conscience de la voie qu'il doit suivre : défendre le christianisme contre les chrétiens qui le caricaturent. Sa décision se trouva renforcée par un nouvel incident. Un pasteur, A. P. Adler, prétendait avoir eu une révélation du Christ et déclarait que celui-ci lui avait dicté plusieurs de ses sermons ; Adler finit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soren-kierkegaard/#i_3635

KONGO ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 4 724 mots

Dans le chapitre « Les dieux »  : […] La marque du christianisme n'est pas absente, elle apparaît dans les mouvements syncrétiques. Le plus connu de ceux-ci est animé par une jeune aristocrate, doña Béatrice, au début du xviiie siècle. Elle en appelle à saint Antoine, le « second Dieu », afin de parvenir à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-kongo/#i_3635

LA CITÉ DE DIEU, Augustin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Charles CHAUVIN
  •  • 830 mots
  •  • 1 média

Parmi les trois ouvrages de saint Augustin (354-430) les plus importants, les Confessions, Sur la Trinité et La Cité de Dieu, seul ce dernier titre fait l'objet d'une présentation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-cite-de-dieu/#i_3635

LAÏCITÉ

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Émile POULAT
  •  • 7 589 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La logique étatique »  : […] indo-européenne, tout reposait sur une sacralisation de la vie sociale. Le christianisme a inversé ce rapport. Désormais, on va distinguer le sacerdoce et l'Empire, le spirituel et le temporel, l'ecclésiastique et le civil, c'est-à-dire les deux pouvoirs, les deux règnes, voire les deux glaives. La domination de l'État s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laicite/#i_3635

LANZA DEL VASTO JOSEPH JEAN LANZA DI TRABIA-BRANCIFORTE dit (1901-1981)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 472 mots
  •  • 1 média

Disciple de Gandhi, apôtre de la non-violence et précurseur des croisades pour l'environnement, Lanza del Vasto naît à San Vito dei Normanni (Italie) ; fils d'une famille aristocratique, il a milité pour ses idéaux par la plume (Judas, 1938 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lanza-del-vasto-joseph-jean-lanza-di-trabia-branciforte-dit/#i_3635

L'ARMÉNIE, DES ORIGINES AU IVe SIÈCLE (exposition)

  • Écrit par 
  • Anahide TER MINASSIAN
  •  • 1 567 mots

dont l'Arménie fut le creuset. L'exposition s'achevait par l'évocation de la conversion de l'Arménie au christianisme au début du ive siècle, malgré le poids du mazdéisme. Suscitant la création d'un alphabet et d'une littérature, cette religion allait devenir une des marques de l'identité arménienne et le facteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-armenie-des-origines-au-ive-siecle/#i_3635

LATINES (LANGUE ET LITTÉRATURE) - La littérature chrétienne

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 6 338 mots
  •  • 2 médias

L'étude de la littérature latine chrétienne offre tout d'abord l'intérêt de révéler la manière dont le christianisme a été reçu dans l'Occident latin, la transformation qu'il a subie sous l'influence des traditions romaines. En second lieu, du iiie au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/latines-langue-et-litterature-la-litterature-chretienne/#i_3635

LÉGITIMITÉ

  • Écrit par 
  • Paul BASTID
  •  • 4 455 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La légitimité dans la société politique »  : […] de déterminer l'idéal d'un gouvernement que de remonter à la source et à la justification de l'autorité. C'est un fait très remarquable que le problème de la légitimité n'ait été vraiment abordé que par la théologie chrétienne et que celle-ci ait ouvert les voies à des spéculations purement séculières sur le même sujet. La théorie du droit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legitimite/#i_3635

LE NOUVEAU CHRISTIANISME, Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une hérésiologie iconoclaste »  : […] L'appel à ce retour aux sources du christianisme est commandé par le non-respect, par les différentes « associations religieuses » en place, de ses principes fondamentaux. En effet, la mise sous tutelle des laïcs par des clercs omnipotents, l'éducation désastreuse des séminaristes, l'administration ecclésiastique inefficace et le soutien porté à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-nouveau-christianisme/#i_3635

LES AVEUX DE LA CHAIR (M. Foucault)

  • Écrit par 
  • Arianna SFORZINI
  •  • 1 108 mots

Les Aveux de la chair (édition de Frédéric Gros, Gallimard, 2018) paraît plus de trente ans après la mort de Michel Foucault. Ce texte, qui constitue le tome IV de son Histoire de la sexualité, avait pris au fil du temps la dimension d’une légende : avait-il été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-aveux-de-la-chair/#i_3635

LEWIS C. S. (1898-1963)

  • Écrit par 
  • Anne Isabelle FRANÇOIS
  •  • 1 128 mots

il appelle le « baptême » de son imagination et une longue conversation avec Tolkien, où il accepte l'idée selon laquelle le christianisme se trouve à l'intersection du mythe et de l'histoire. Tenant une position de « simple chrétien » typique de l'Église anglicane, il développe une importante activité d'apologétique chrétienne qui va connaître […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/c-s-lewis/#i_3635

LIBERTÉ DE CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Valentine ZUBER
  •  • 1 468 mots

Dans le chapitre « Une liberté essentiellement moderne »  : […] que soient leurs convictions profondes. À part le court moment où plusieurs convictions religieuses étaient tolérées dans l'Empire romain, dès que le christianisme est devenu la religion de l'État sous Théodose Ier (346-395), la liberté de religion a été vivement combattue à la fois par les empereurs et par l'Église elle-même. On en trouve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberte-de-conscience/#i_3635

LIVRE RELIGIONS DU

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 554 mots

Trois religions, le judaïsme, le christianisme et l'islam, se sont structurées et, par-delà toutes les scissions (karaïsme, protestantisme, shī‘isme, etc.) que chacune a pu connaître, se sont confirmées dans leur unité au cours des longs siècles de leur histoire par le double effet, inspirateur et régulateur, d'un livre. Cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religions-du-livre/#i_3635

LOISY ALFRED (1857-1940)

  • Écrit par 
  • Émile GOICHOT
  •  • 2 282 mots

Deux traits caractérisent l'image habituellement reçue d'Alfred Loisy : une spécialisation professionnelle – c'était un exégète, aux positions singulièrement critiques ; un rôle historique, circonscrit et conjoncturel – protagoniste de la crise moderniste, il semble rentrer dans l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-loisy/#i_3635

LUTHER MARTIN (1483-1546)

  • Écrit par 
  • Martin BRECHT, 
  • Pierre BÜHLER
  •  • 11 932 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La découverte réformatrice et ses conséquences »  : […] pas été institués par le Christ. L'Église comprise comme institution sacramentelle était ainsi mise en question. Luther exposa sa conception du christianisme dans l'écrit célèbre qu'il adressa au pape Léon X et qui s'intitule De la liberté du chrétien (le chrétien est libre sous le rapport de la foi, mais, en même temps, il est, dans l'amour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martin-luther/#i_3635

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 099 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « De la IIe à la IIIe République  »  : […] une répression sanglante et contribue au discrédit international du régime. Les Églises, notamment le puissant Conseil des Églises chrétiennes de Madagascar (F.F.K.M., fondé en 1979), jouent alors un rôle majeur en organisant une médiation entre Ratsiraka et les Forces vives, pour permettre la constitution d'un gouvernement de transition. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_3635

MALEBRANCHE NICOLAS (1638-1715)

  • Écrit par 
  • Ginette DREYFUS
  •  • 8 465 mots

Dans le chapitre « Les principaux ouvrages »  : […] des précédents volumes, marque, en 1678, un progrès considérable. L'année précédente, en 1677, les Conversations chrétiennes avaient déjà précisé la nature des rapports de l'intelligence et de la foi. L'apologie du christianisme s'y substituant à l'apologie du cartésianisme, Malebranche justifiait non plus le cartésianisme par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-malebranche/#i_3635

MANDÉISME

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 1 842 mots

Dans le chapitre « Problème des origines et rapports avec le christianisme »  : […] religieuse, ne pouvait rester indemne de toute contamination. Mais il serait étrange qu'un mouvement si violemment opposé au christianisme ait pu lui emprunter des doctrines fondamentales ou des rites essentiels. C'est plutôt le christianisme qui a pu être influencé par le mandéisme, non pas sous la forme que celui-ci a prise à partir du viiie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandeisme/#i_3635

MAQUILLAGE

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 5 300 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une culture de l'artifice »  : […] Le christianisme porte un coup fatal à la pratique du fard en l'associant, comme chez Tertullien, à la coquetterie et au diable. La dévaluation du fard se fonde sur sa laideur, sa vulgarité et le fait qu'il est fortement lié à la prostitution ou aux jeux du cirque. Mais les prédicateurs et Pères de l'Église ajoutent à cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maquillage/#i_3635

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  • , Universalis
  •  • 11 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le mariage en Occident »  : […] Il faut s'étonner que les discours chrétiens des premiers siècles en restent à peu près à cette conception du mariage, alors que des textes païens de la même époque, rares peut-être mais non négligeables, semblent s'attacher plutôt à la relation entre les époux. On a montré que l'érotisme n'avait aucune part dans le mariage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/#i_3635

MESSIANISME

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Roland GOETSCHEL
  •  • 7 914 mots
  •  • 1 média

Pendant longtemps, l'étude du phénomène messianique a été l'apanage quasi exclusif de la christologie, c'est-à-dire d'une théologie appliquée au personnage central du christianisme tenu et retenu, sinon exclusivement du moins archétypiquement, pour le Messie. Dans l'entre-deux- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/messianisme/#i_3635

MIGRATIONS - Histoire des migrations

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 9 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Religion et migrations »  : […] Mais c'est plus encore par les dramatiques déplacements de populations, qu'elle occasionne parfois, que la religion imprime sa marque à l'histoire des migrations. À partir du xie siècle, et selon des modalités différentes, les croisades et la Reconquista marquent un durcissement théologique de l'Église et des États chrétiens. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations-histoire-des-migrations/#i_3635

MILLÉNARISME

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 3 431 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Du christianisme primitif au Moyen Âge occidental »  : […] Le millénarisme, très vivace dans le christianisme des premiers siècles, était professé aussi bien par des « orthodoxes », tels Irénée de Lyon à la fin du iie siècle et Hippolyte de Rome au début du iiie siècle, que par des « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/millenarisme/#i_3635

MISSIONS

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Antonin-Marcel HENRY, 
  • Anastasios YANNOULATOS
  •  • 17 284 mots
  •  • 5 médias

à conquérir ; on doit même accorder que pour des raisons diverses, dont certaines n'ont rien de spécifiquement religieux, c'est le christianisme qui a le plus diversifié ses points de diffusion et donc le mieux justifié ses prétentions à l'universalité. Cela explique que les développements qui vont suivre soient consacrés aux missions des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missions/#i_3635

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 549 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le monachisme chrétien occidental »  : […] Étymologiquement, le moine est celui qui vit seul, mais le mot a pris un sens plus large et s'applique à tous les ascètes, qui se séparent de la société des hommes pour se vouer dans la prière au service de Dieu, qu'ils vivent isolés, « ermites » et « anachorètes », ou groupés, « cénobites ». Dans l'Église catholique, on réserve le nom de moines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monachisme/#i_3635

MONOTHÉISME

  • Écrit par 
  • Claude GEFFRÉ
  •  • 3 604 mots

Dans le chapitre « Le monothéisme chrétien »  : […] Le Nouveau Testament reprend à son compte le monothéisme de l'Ancien Testament comme un élément traditionnel (cf. Marc, xii, 29, où Jésus cite le Shema ; I Cor., viii, 4 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monotheisme/#i_3635

MORALE

  • Écrit par 
  • Éric WEIL
  •  • 15 730 mots

Dans le chapitre « La morale cosmique »  : […] Deux morales, celle de la simple vertu, celle de la sainteté, coexistent ainsi dans un équilibre toujours menacé : depuis que saint Ambroise a introduit les principes moraux du stoïcisme, tels qu'il les avait trouvés chez Cicéron, dans une morale pour chrétiens qui ne pouvaient plus se contenter de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morale/#i_3635

MORALISTES

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 2 456 mots

Dans le chapitre « Jansénistes ou libertins »  : […] Reste que le suspens de la morale et des valeurs a quelque chose d'inconcevable à l'époque classique, c'est-à-dire en un temps profondément imprégné de culture religieuse. La remarque est triviale concernant Pascal, dont on a signalé la volonté apologétique. Elle n'étonne guère à propos de La Bruyère, dont les Caractères trahissent le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moralistes/#i_3635

MORT - Les sociétés devant la mort

  • Écrit par 
  • Louis-Vincent THOMAS
  •  • 8 192 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La résurrection des morts, médiation pour la vraie vie »  : […] er oct. 1651) : « Ne considérons donc plus la mort comme des païens, mais comme des chrétiens, c'est-à-dire avec l'espérance [...] puisque c'est le privilège spécial des chrétiens. Ne considérons plus un corps comme une charogne infecte, car la nature trompeuse le figure de la sorte, mais comme le temple inviolable et éternel du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-les-societes-devant-la-mort/#i_3635

MOYEN ÂGE - Le monde médiéval

  • Écrit par 
  • Léopold GÉNICOT
  •  • 12 274 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'unité spirituelle »  : […] Que la hiérarchie ait prêté à de telles attaques mène à s'interroger sur la portée du christianisme. Comment était-il connu, compris, vécu ? Le problème se pose, partiellement, pour l'élite religieuse et on le reprendra à propos des conceptions monastiques de l'homme et de la nature. Il concerne surtout les masses et, à ce niveau, ne peut se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-le-monde-medieval/#i_3635

MOYEN ÂGE - La littérature latine savante

  • Écrit par 
  • Alain MICHEL
  •  • 3 268 mots

instrument de culture qui fondait toute compréhension internationale. Dans un temps où les langues vernaculaires étaient encore grossières, il a été le conservatoire des techniques et des figures (rhétorique et poésie) ainsi que la langue sacrée du christianisme, pour lequel il constitua un trésor de textes théologiques, mystiques et liturgiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-litterature-latine-savante/#i_3635

MYSTÈRE

  • Écrit par 
  • Édouard JEAUNEAU
  •  • 2 537 mots

Au temps où le christianisme fait son apparition, les religions à mystères, qu'elles soient d'origine grecque (mystères d'Éleusis, mystères de Samothrace, mystères de Dionysos, mystères orphiques) ou d'origine orientale (mystères d'Adonis, d'Attis et de Cybèle, d'Isis et d'Osiris, de Mithra) ont de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mystere/#i_3635

NIGERIA

  • Écrit par 
  • Daniel C. BACH
  •  • 11 722 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Le peuplement »  : […] Le christianisme est la religion prédominante dans le Sud nigérian. C'est à partir de la côte que s'est faite l'implantation du christianisme qui date du xixe siècle bien que des prêtres catholiques aient, dès le xve siècle, accompagné des commerçants […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nigeria/#i_3635

NON-VIOLENCE

  • Écrit par 
  • Jacques SEMELIN
  •  • 5 879 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Violence interdite »  : […] À diverses époques de l'histoire du christianisme, des chrétiens ont pris au pied de la lettre les enseignements du Nouveau Testament sur la renonciation à la violence : « Si l'on te frappe sur la joue droite, tends encore l'autre » (Mt 5, 39) ; « Ne résiste pas au méchant » (ibid. 4) ; « Celui qui prend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/non-violence/#i_3635

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 726 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Au temps des Vikings (VIIIe-XIIe s.) »  : […] (règne 995-1000) et, après un intermède danois sous Knut le Grand, surtout grâce à Olaf Haraldsson (r. 1016-1030), devenu saint Olaf après sa mort à la bataille de Stiklestad. Tous deux anciens Vikings, devenus chrétiens outre-mer, ils favorisèrent de tout leur pouvoir la conversion du pays, entreprise par des missionnaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norvege/#i_3635

ŒCUMÉNISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Georges CASALIS, 
  • Étienne FOUILLOUX
  •  • 6 378 mots
  •  • 1 média

Marqué à son origine d'une visée planétaire, le mot « œcuménisme » a pris depuis le début du xxe siècle une signification plus étroite : il désigne les efforts divers, parfois institutionnellement structurés, pour redonner à la famille chrétienne divisée une unité profonde et visible, conforme à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oecumenisme/#i_3635

ORIENT ÉGLISES CHRÉTIENNES D'

  • Écrit par 
  • Irénée-Henri DALMAIS, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 564 mots
  •  • 2 médias

Sous la dénomination d'Églises chrétiennes d'Orient – ou sous celle plus généralement employée d'Églises orientales –, on désigne, de manière bien arbitraire, les communautés chrétiennes qui se sont constituées et organisées au cours des siècles dans la partie orientale de l'Empire romain, où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglises-chretiennes-d-orient/#i_3635

ORTHODOXE ÉGLISE

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Bernard DUPUY, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 23 318 mots
  •  • 2 médias

L'Église orthodoxe est l'une des trois expressions majeures du christianisme. Elle reste pourtant mal connue en Occident. Si son destin est d'une grande continuité spirituelle marquée par la fidélité aux Pères, il présente en effet d'étranges ruptures historiques, des phases […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglise-orthodoxe/#i_3635

OVERBECK FRANZ (1837-1905)

  • Écrit par 
  • Louise LAMBRICHS
  •  • 239 mots

Historien de l'Église allemande, Franz Overbeck est surtout célèbre pour ses études sur le Nouveau Testament. Karl Barth le tient pour le prédécesseur de la théologie dialectique. Né à Saint-Pétersbourg, il fut l'élève de F. C. Baur, puis fit des conférences à Iéna sur l'histoire de l'Église (1864-1870). De 1870 à 1897, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-overbeck/#i_3635

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 550 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les églises »  : […] Mais de tous les bâtiments publics, les plus caractéristiques de l'époque et les mieux connus par les fouilles sont sans aucun doute les églises. Ces édifices n'occupèrent que rarement et tardivement l'emplacement des temples et il ne paraît pas y avoir eu de règle stricte pour le choix de leur implantation : espace libre acquis par la communauté, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_3635

PALESTINE

  • Écrit par 
  • Ernest-Marie LAPERROUSAZ, 
  • Robert MANTRAN
  • , Universalis
  •  • 31 610 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les deux derniers siècles de la Jérusalem juive : de la prise de la ville par Pompée (63 av. J.-C.) à la fin de la « Guerre d'Hadrien » (135 apr. J.-C.) »  : […] école, est née et s'est développée au sein du Judaïsme, avant d'être rejetée par lui : le Christianisme. La seule source d'informations détaillées que l'on possède sur les débuts de ce mouvement est constituée par l'ensemble d'écrits que les Chrétiens appellent le « Nouveau Testament » – par opposition au nom d'« Ancien Testament » que les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/palestine/#i_3635

PANIKKAR RAIMUNDO (1918-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 258 mots

également à Madrid, puis un autre de théologie en 1961, à Rome. Ses origines l'amènent à s'intéresser à la pensée chrétienne et indienne, dont il devient un spécialiste : par son œuvre, il cherche à faire comprendre aux chrétiens la vision du monde que proposent les traditions non occidentales. Il partage ainsi son temps entre les recherches qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raimundo-panikkar/#i_3635

PASCAL BLAISE (1623-1662)

  • Écrit par 
  • Dominique DESCOTES, 
  • François RUSSO
  •  • 8 434 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Port-Royal »  : […] constituent l'une des plus claires synthèses sur les problèmes fondamentaux de la prédestination. Pour Pascal, la vérité chrétienne tient le milieu entre les erreurs contraires du calvinisme et du pélagianisme. À l'origine, Dieu veut sauver tous les hommes, et accorde à Adam la grâce nécessaire pour faire à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/blaise-pascal/#i_3635

PATRIMOINE, art et culture

  • Écrit par 
  • Jean-Michel LENIAUD
  •  • 10 147 mots

Dans le chapitre « Tri, critères de tri désignification »  : […] Le triomphe du christianisme sur le paganisme à la fin du ive siècle met en place un nouveau processus patrimonial. Que faire d'un passé qui, religieusement et culturellement, paraît en total désaccord avec la religion nouvelle ? Que faire des temples et des lieux sacrés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrimoine-art-et-culture/#i_3635

PATRISTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 8 816 mots

Le terme « patristique » peut désigner tout d'abord une partie de la théologie chrétienne qui systématise les enseignements de certains écrivains de l'Antiquité chrétienne, considérés comme Pères de l'Église par un choix de la tradition ecclésiastique et tenus, à cause de cela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patristique/#i_3635

PAUL saint (entre 5 et 15-67)

  • Écrit par 
  • Pierre BONNARD
  •  • 6 991 mots
  •  • 1 média

Dans sa personne comme dans sa pensée, Paul fut et demeure encore aujourd'hui la figure la plus discutée du christianisme. Son autorité d'apôtre elle-même fut âprement contestée jusqu'au sein […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-saint-entre-5-et-15-67/#i_3635

PÉCHÉ

  • Écrit par 
  • Jacques POHIER
  •  • 6 302 mots

Dans le chapitre « Péché et révélation »  : […] est la principale et la première victime du péché. En tout cas, cela explique que dans le christianisme le péché soit l'objet d'une révélation par Dieu et ne puisse être connu que par elle : de même que l'Alliance ne peut être connue de l'homme que si Dieu la lui révèle, de même le péché, qui met à mal l'Alliance, ne peut être connu que si Dieu le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peches/#i_3635

PÉCHÉ ORIGINEL

  • Écrit par 
  • André-Marie DUBARLE, 
  • André DUMAS
  •  • 6 927 mots
  •  • 2 médias

Le terme de péché originel a été créé par saint Augustin, probablement en 397, pour désigner l'état de péché dans lequel se trouve tout homme du fait de son origine à partir d'une race pécheresse ; et, ultérieurement, il a été étendu au péché d'Adam, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peche-originel/#i_3635

PEINE DE MORT

  • Écrit par 
  • André DUMAS, 
  • Michel TAUBE
  •  • 7 983 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Loi du talion et vengeance sacrificielle »  : […] avec les troubles internes et les menaces externes, verra plutôt s'accroître le recours à la condamnation capitale. Il faut constater que le christianisme n'a pas exercé ici d'influence sur la législation. Avant Constantin, l'Église, sporadiquement persécutée, civilement loyaliste, ne modifie pas l'ambiance générale, même si les communautés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peine-de-mort/#i_3635

PÉLAGIANISME

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN
  •  • 3 142 mots

Doctrine qui, professée au ive siècle par Pélage et ses partisans, accentue au détriment de la grâce divine la puissance du libre arbitre de l'homme, le pélagianisme est la première en date des hérésies de l'Occident chrétien ; il constitue en fait l'amplification d'une des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelagianisme/#i_3635

PÈLERINAGES & LIEUX SACRÉS

  • Écrit par 
  • Alphonse DUPRONT
  •  • 22 748 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Lieux sacrés historiques »  : […] Il est une autre source de consécration sacrale : l'histoire. Le christianisme, qui est une consécration de l'histoire humaine par l'incarnation divine, l'impose d'abord à tous les lieux où s'est déroulée la geste temporelle de son fondateur. Très vite, ceux-ci seront les loca sancta : la terre en sera dite « sainte ». Consacrés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelerinages-et-lieux-sacres/#i_3635

PERSONNALISME

  • Écrit par 
  • Lucien JERPHAGNON
  •  • 2 383 mots

Dans le chapitre « La constitution d'une catégorie »  : […] divine et humaine –, sur la destinée responsable et l'immortalité personnelle de chaque homme sont pour beaucoup dans l'enrichissement de la notion. C'est sans doute au christianisme qu'elle doit le plus clair de son statut métaphysique et de son prestige moral ; elle se trouve en effet d'abord fixée en contexte chrétien. Boèce (vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/personnalisme/#i_3635

PERSONNE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 550 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'étymologie à la métaphysique »  : […] Le droit romain a porté jusqu'à nous la notion de la personne juridique. Le stoïcisme, puis le christianisme ont porté jusqu'à nous la notion de la personne morale, de celle qui est sujet de droits et d'obligations dans l'ordre moral. C'est cette dernière notion qui a resurgi dans la morale de Kant, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/personne/#i_3635

POLITIQUE - La philosophie politique

  • Écrit par 
  • Éric WEIL
  •  • 10 294 mots

Dans le chapitre « Le christianisme et l'Empire romain »  : […] Parmi les religions transcendantes, c'est le christianisme qui, en Occident, l'a emporté. Une des raisons (non l'unique) de son succès se trouve dans le fait que, très tôt, il s'organise comme Église (assemblée) ouverte à tous, sans condition de race, tradition, richesse, langue, condition juridique. Cette organisation est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/politique-la-philosophie-politique/#i_3635

POLYTHÉISME

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 4 133 mots

Dans le chapitre « Le revers du monothéisme »  : […] et se réclame d'une seule puissance divine avec l'intolérance de prétendre à la Vraie Religion. Déjà, il est visible que les chrétiens monothéistes forment « un autre corps de patrie » (Origène, Contre Celse, viii, 75) et qu'ils annoncent la montée d'une culture déniant celle des dieux pluriels. Déni si profond que, seize siècles plus tard […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polytheisme/#i_3635

PORPHYRE (234 env.-310)

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 2 155 mots

Dans le chapitre « La critique du christianisme »  : […] Si le christianisme était, comme le judaïsme, la religion traditionnelle d'un peuple particulier, Porphyre lui ferait une place dans son système religieux, à côté des autres religions qui sont subordonnées à la religion du philosophe. Mais, d'une part, alors qu'il est privé de tout fondement historique, le christianisme prétend être la religion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/porphyre/#i_3635

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 516 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Bible et les Évangiles »  : […] On rencontre de nombreux exemples de possession diabolique dans les textes évangéliques. Des expulsions fréquentes de démons sont imputées à Jésus, soit dans les récits d'exorcismes proprement dits, soit dans les récapitulations significatives que l'on appelle « sommaires ». On repère dans ces passages un vocabulaire typique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/possession/#i_3635

PRATIQUE ET PRAXIS

  • Écrit par 
  • Éric WEIL
  •  • 6 693 mots

Dans le chapitre « Vie active et vie contemplative »  : […] Lorsque le christianisme devient une religion d'État et la religion la plus répandue dans le monde méditerranéen, le rôle du travail et de l'activité matérielle change de nouveau, et cela sous deux aspects : le travail manuel est d'institution divine, mais au titre de punition ; la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pratique-et-praxis/#i_3635

PRÉDICATION ET PROCÈS DE JÉSUS

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 206 mots
  •  • 1 média

Les Évangiles de l'enfance (Matthieu et Luc) situant la naissance de Jésus au temps du roi Hérode, mort en 4 avant notre ère, conduisent à placer cette naissance en 7 ou 5 avant le comput chrétien officiel. L'Évangile de Luc (III, 1) date […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/predication-et-proces-de-jesus/#i_3635

PRIÈRE ET CONTEMPLATION

  • Écrit par 
  • Albert-Marie BESNARD
  •  • 4 082 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le rôle de la croyance »  : […] Les religions révélées, judaïsme et christianisme, professent le caractère éminemment personnel de Dieu, qui est justement conçu comme « Dieu vivant », comme celui qui le premier interpelle l'homme par une parole intelligible. Il s'ensuit que la prière y est essentiellement une réponse à l'avance divine, la poursuite d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/priere-et-contemplation/#i_3635

PROGRÈS

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 8 635 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sens et histoire »  : […] aux alternances de guerres et de révolutions, de grandeur et d'abaissement. » Serait-elle, cependant, aussi contraignante « même si », comme il le pense, « nous n'appartenions pas à une civilisation que le christianisme a formée » ? La conception d'un sens de l'histoire – trajectoire unique, marche ascendante de l'humanité, réalisation d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/progres/#i_3635

PROHIBITION DES CULTES PAÏENS

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

En 313, l'édit de Milan de l'empereur Constantin avait accordé la liberté de culte à tous les habitants de l'Empire. Au fur et à mesure que le christianisme devient majoritaire dans les villes, la législation devient de plus en plus défavorable aux anciennes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prohibition-des-cultes-paiens/#i_3635

PROTESTANTISME - Les Églises protestantes de la fin de la Réforme au début du XXe s.

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 1 942 mots

C'est entre 1550 et 1570 que la Réforme s'est trouvée définitivement installée après avoir mis en place des confessions de foi et des institutions (voir art. réforme). Jusqu'au début du xxe siècle, les Églises protestantes ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protestantisme-les-eglises-protestantes-de-la-fin-de-la-reforme-au-debut-du-xxe-s/#i_3635

PURGATOIRE

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 868 mots

Il prolonge l'ambivalence du sentiment de la mort dans la tradition catholique. Apparue avec le péché, contre le dessein du Créateur, la mort est une malédiction (Rom., v, 12) ; mais le Christ, vainqueur à la fois du péché (par la Rédemption) et de la mort (par la Résurrection […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purgatoire/#i_3635

QUMRĀN

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 3 548 mots

Dans le chapitre « La thèse « essénienne » »  : […] idées anciennes, du siècle des Lumières puis réaffirmées par Renan : elles faisaient du mouvement essénien le prototype du christianisme. On avait élaboré ladite thèse à partir d'une brassée de manuscrits. Les premiers écrits déchiffrés eussent-ils été d'autres parmi les neuf centaines à venir, nul doute que l'on se serait engagé sur des voies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qumran/#i_3635

RAISON

  • Écrit par 
  • Éric WEIL
  •  • 13 167 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La raison pervertie et la foi »  : […] La tradition chrétienne a toujours hésité entre une interprétation pessimiste de ce qui est resté de raison à l'homme et une autre qui, tout en affirmant que l'homme a perdu avec son innocence une grande partie du pouvoir de sa raison, reconnaît cependant la présence d'une lumière naturelle, insuffisante sans la révélation, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raison/#i_3635

RÉDACTION DES QUATRE ÉVANGILES

  • Écrit par 
  • Jean-Urbain COMBY
  •  • 206 mots

Jésus n'ayant laissé aucun écrit, son enseignement fut transmis oralement par ses disciples qui le relirent en fonction de leur expérience et de leur situation historique. Ces traditions orales ou catéchèses, mises par écrit dans un premier temps sous des formes pour lesquelles nous sommes réduits à des hypothèses, sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/redaction-des-quatre-evangiles/#i_3635

RÉFORME

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 8 460 mots
  •  • 3 médias

L'Église chrétienne d'Occident, qui a réussi à surmonter plusieurs hérésies au Moyen Âge, a vu au cours du xvie siècle, entre 1517 et 1570, de larges secteurs géographiques lui échapper définitivement, une opposition se créant ainsi entre l'Europe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme/#i_3635

RELIGION - Religion et État

  • Écrit par 
  • Louis de NAUROIS
  •  • 8 430 mots

Dans le chapitre « États confessionnels »  : […] C'est le christianisme qui a introduit la distinction du spirituel et du temporel : « Rendez à César ce qui est à César, à Dieu ce qui est à Dieu », dit Jésus-Christ (Matth., xxii, 21). Cette distinction a une raison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-religion-et-etat/#i_3635

RELIGION - L'histoire des religions

  • Écrit par 
  • Dario SABBATUCCI
  •  • 5 132 mots

Dans le chapitre « Les grandes religions universelles »  : […] semblent faire exception les grandes religions universelles telles que le bouddhisme, le christianisme, l'islam. Précisément en tant qu'elles sont universelles, elles prétendent transcender les cultures particulières et se présentent comme ayant valeur pour tout homme, quelle que soit l'époque, ou la zone culturelle, à laquelle il appartient. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-l-histoire-des-religions/#i_3635

RENAN ERNEST (1823-1892)

  • Écrit par 
  • Jean GAULMIER
  •  • 1 658 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'« Histoire des origines du christianisme » »  : […] Histoire générale des langues sémitiques (1855) n'ont conservé de valeur scientifique, mais ces ouvrages l'ont préparé à construire le monument qui devait occuper toute sa vie, l'Histoire des origines du christianisme, avec son nécessaire complément, l'Histoire du peuple d'Israël […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-renan/#i_3635

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'Antiquité tardive

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 5 459 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Constantin, néophyte chrétien »  : […] et exécuté en 324. Constantin restait seul maître du monde romain. Il s'était converti au christianisme au cours de sa campagne contre Maxence, ayant reconnu, après une vision, que le dieu qui le protégeait et lui donna la victoire n'était ni Hercule ni le Soleil, mais le dieu des chrétiens, dont il mit du temps à se faire une idée nette, s'il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-antiquite-tardive/#i_3635

ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 7 541 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Les défis du multiculturalisme »  : […] celles qui appartiennent à l'islam, qui compte près de deux millions de fidèles, ce qui en fait la deuxième religion du pays, après le christianisme et ses différentes dénominations. Ce dernier doit faire face comme ailleurs à une forte déchristianisation de la société, du moins du point de vue de la pratique religieuse régulière. On compte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-la-societe-britannique-contemporaine/#i_3635

RURALE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Emmanuel LE ROY LADURIE
  •  • 14 397 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Religiosité et paganisme »  : […] Dans le cas des sociétés paysannes d'Europe occidentale, la religion rustique est essentiellement un christianisme interprété selon les modalités du folklore local. En principe, à l'apogée de la civilisation rurale (xiiie-xixe s.), les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-rurale/#i_3635

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 873 mots

Dans le chapitre « Le christianisme »  : […] Pour la foi chrétienne, c'est seulement parce qu'il devient un homme véritable que le Fils de Dieu est capable d'apporter le salut à l'homme. Seul un homme peut accomplir la destinée de l'homme et présenter à Dieu tous les hommes. Aussi Jésus-Christ s'offre-t-il lui-même à Dieu dans l'obéissance et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_3635

SACREMENTS

  • Écrit par 
  • Louis-Marie CHAUVET, 
  • Jean TROUILLARD
  • , Universalis
  •  • 3 801 mots

Dans le chapitre « Des origines au XIIe siècle »  : […] Figure révélatrice du dessein secret de Dieu sur le monde et notamment de l'établissement eschatologique de son Règne : telle était la signification fondamentale, héritée de l'apocalyptique juive, du mystèrion de la version biblique des Septante et de son décalque latin mysterium, ainsi que de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacrements/#i_3635

SAGESSE

  • Écrit par 
  • Manuel de DIÉGUEZ
  •  • 10 402 mots

Dans le chapitre « La sagesse personnifiée »  : […] Naturellement, la « sagesse divine », désormais confondue à celle du premier sage qui a eu l'audace et le génie d'incarner carrément le dieu censé l'habiter, continuera de s'exprimer dans les termes traditionnels des maîtres de sagesse de l'Ancien Testament : comme eux, elle édictera des règles de la vie pratique (Mt., v-vii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sagesse/#i_3635

SAINT-ESPRIT

  • Écrit par 
  • Joseph DORÉ, 
  • Richard GOULET
  •  • 3 976 mots

Dans le chapitre « Le Nouveau Testament »  : […] Dans le Nouveau Testament, on trouve, en plus des sens non théologiques du mot pneuma mentionnés pour l'Ancien Testament, le sens important d'« esprit impur », « mauvais esprit ». Dans le sens d'« esprit de Dieu », le pneuma possède les mêmes traits théologiques que dans l'Ancien Testament, mais s'y ajoutent progressivement des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-esprit/#i_3635

SAINTETÉ

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Yves CONGAR, 
  • Louis GARDET, 
  • Françoise MALLISON
  • , Universalis
  •  • 7 175 mots

Dans le chapitre « Les Écritures chrétiennes »  : […] Les Écritures chrétiennes gardent les affirmations juives : Dieu (le Père) est saint. La sainteté de son agir et celle de son être sont identiques. Est saint ce qui est en rapport avec lui, en dépendance de lui. On garde même des expressions juives traditionnelles : les anges sont appelés les « saints », les chrétiens sont conviés à participer à « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saintete/#i_3635

SALUT

  • Écrit par 
  • André DUMAS, 
  • Jean PÉPIN
  •  • 4 788 mots

Dans le chapitre « Le salut chrétien »  : […] On se heurte à quelques problèmes quand on essaie de dégager la doctrine du salut dans le Nouveau Testament. Sans doute le titre de sauveur y est-il, à de multiples reprises, attribué au Christ ; mais c'est seulement dans les parties les plus récentes du texte, à savoir dans les épîtres pastorales, dans l'évangile de l'enfance (début de Luc), et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salut/#i_3635

SAMOA

  • Écrit par 
  • Sophie FOSTER
  • , Universalis
  •  • 2 590 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La population »  : […] tongan. L'anglais est la deuxième langue la plus parlée. La religion traditionnelle est une forme de panthéisme. Les Samoans se sont facilement convertis au christianisme au contact des Européens. Même les villages les plus reculés possèdent des églises, souvent de taille imposante. L'Église chrétienne congrégationaliste de Samoa (anciennement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samoa/#i_3635

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 098 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Contexte historique »  : […] des rois et des États chrétiens n'avaient plus guère de rapports avec l'époque viking proprement dite. Durant toute cette époque, qui va du viiie au xe siècle, le christianisme de l'Europe occidentale s'est lentement introduit dans les pays scandinaves […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_3635

SCHISME

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 725 mots

D'après l'étymologie grecque, le mot « schisme » veut dire séparation, division. Il y a schisme lorsque la communion d'une religion se trouve rompue et qu'un groupe fait sécession. Le schisme suppose une rupture effective, un rejet de l'obédience commune. C'est pourquoi il importe de distinguer schisme et hérésie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schisme/#i_3635

SCIENCES - Science et christianisme

  • Écrit par 
  • Jacques ROGER
  •  • 4 110 mots

découvrir des vérités scientifiques qui leur paraissent évidentes ; et ils expliquent volontiers cette lenteur par un obstacle extérieur, en l'occurrence la pensée chrétienne et l'autorité des Églises. C'est oublier d'abord que le christianisme et la science ont participé de la même évolution des idées et des mentalités et que l'on attribue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-science-et-christianisme/#i_3635

SECTES

  • Écrit par 
  • Louis HOURMANT, 
  • Jean SÉGUY
  •  • 9 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La confession : de la secte à l'Église »  : […] À partir du traité de Westphalie (1648), on appelle confessions les diverses communautés chrétiennes de l'Empire. En ce sens, l'expression « confession d'Augsbourg » désigne la communauté luthérienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sectes/#i_3635

SEXUALITÉ HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Michel BOZON
  •  • 6 731 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire du licite et de l'illicite »  : […] L'institutionnalisation du christianisme en Occident et l'éthique sexuelle restrictive qui l'accompagne n'ont pas été une rupture totale dans l'Antiquité tardive. La véritable nouveauté est que les pratiques des fidèles se trouvent placées sous le regard d'un appareil de contrôle centralisé, en fonction de principes absolus et sacrés, s'appliquant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-sexualite/#i_3635

SLAVES

  • Écrit par 
  • Denise EECKAUTE, 
  • Paul GARDE, 
  • Michel KAZANSKI
  •  • 22 534 mots
  •  • 46 médias

Dans le chapitre « Les Slaves du haut Moyen Âge (VIIIe-Xe s.) »  : […] La formation des premiers États slaves est profondément liée à la diffusion du christianisme. À partir de la Bulgarie christianisée la première, les missions, dont la plus célèbre fut celle de Cyrille et Méthode, se dirigent vers les autres pays slaves. À la fin du xe siècle, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves/#i_3635

SPINOZA BARUCH (1632-1677)

  • Écrit par 
  • Robert MISRAHI
  •  • 12 184 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le XVIIe siècle et la réaction chrétienne »  : […] La lutte antispinoziste (première forme de l'influence désormais irréversible du spinozisme) commence immédiatement après la publication anonyme du Tractatus theologico-politicus : les synodes provinciaux des États de Hollande et l'Église calviniste d'Amsterdam donnent l'alarme et condamnent violemment l'écrit, tandis qu'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baruch-spinoza/#i_3635

SUPERSTITION

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 5 391 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le mot et son histoire : de l'Antiquité au Moyen Âge »  : […] Les chrétiens taxèrent à leur tour de superstitio ou de δεισιδαιμον́ια les doctrines de leurs adversaires païens (puisque, selon la définition donnée par Lactance dans ses Divinae Institutiones, « la religion est le culte du vrai Dieu, la superstition celle d'un faux dieu »), mais aussi celles des juifs et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/superstition/#i_3635

SYNCRÉTISME

  • Écrit par 
  • Dario SABBATUCCI
  •  • 2 400 mots

historique. Il est surtout réservé à présent à la polémique théologique entretenue par ceux qui opposent un christianisme authentique et originel à un christianisme « syncrétiste » qui se serait constitué sous l'influence d'apports païens et qui, comme tel, se serait transmis jusqu'à l'époque présente. Il s'agit là de la version moderne de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syncretisme/#i_3635

TAYLOR CHARLES (1931-    )

  • Écrit par 
  • Ruth ABBEY
  •  • 1 495 mots

Dans le chapitre « Religion et sécularisation »  : […] e siècle sur le rôle de la religion dans les sociétés modernes occidentales. Cet ouvrage monumental s'intéresse à certains des bouleversements qu'a connus la foi chrétienne dans les sociétés occidentales au cours des cinq derniers siècles, examinant comment les individus modernes sont parvenus à une conception du moi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-taylor/#i_3635

TERRE ÂGE DE LA

  • Écrit par 
  • Pascal RICHET
  •  • 5 141 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La chronologie : une préoccupation chrétienne »  : […] Accepté au Moyen Âge aussi bien à Byzance que dans le monde musulman et en Occident, le petit univers d’Aristote centré sur la Terre ne fut pas remis en cause pendant près de deux millénaires. L’éternité du monde fut en revanche vite contestée par les chrétiens parce qu’elle contredisait clairement le tableau biblique de la Création minutieusement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-de-la-terre/#i_3635

THÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Claude GEFFRÉ, 
  • Jacques POULAIN
  •  • 13 334 mots
  •  • 1 média

du dogmatique par décrets, par ralliement aux opinions moyennes : « vérité mise aux voix », non vérité qui s'impose de soi. Ces critiques, ces querelles ne se comprennent que dans le cadre d'une certaine histoire : celle de l'Occident chrétien, celle d'une culture qui s'est donné deux pôles antithétiques, la foi, la raison, et qui ne les a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theologie/#i_3635

THÉOLOGIE DE LA LIBÉRATION

  • Écrit par 
  • Michaël LÖWY
  •  • 1 369 mots

Dans le chapitre « Origines »  : […] et les communautés ecclésiastiques de base. Sans la pratique de ce mouvement social qu'on pourrait appeler christianisme de la libération, on ne peut pas comprendre des phénomènes sociaux et historiques aussi importants dans l'Amérique latine des années 1970 et 1980 que la montée de mouvements révolutionnaires en Amérique centrale (Nicaragua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theologie-de-la-liberation/#i_3635

THÉOLOGIE NÉGATIVE

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 3 863 mots

Dans le chapitre « Apophatisme et christianisme »  : […] À partir du ive siècle, tout spécialement avec Grégoire de Nysse, la théologie négative devient une pièce maîtresse de la théologie chrétienne. Vers la fin du ve siècle, un groupe d'écrits, que leur auteur anonyme a voulu mettre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theologie-negative/#i_3635

THÉOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 5 365 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Perspectives théosophiques »  : […] et interprétations ont fini par l'organiser comme tōrah. Le christianisme conserve, comme un besoin inhérent à sa nature profonde, cette nécessité d'une Révélation continuée, car, bien que définitive pour l'essentiel (Hébreux, X, 12-14), elle reste nécessairement voilée en partie, apophatique. À propos de la théophanie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theosophie/#i_3635

THOMAS ÉVANGILE DE

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 540 mots

Parmi les textes rangés sous la rubrique d'Évangiles de l'enfance de Jésus, figure un Évangile de Thomas, philosophe israélite, qui rapporte des miracles de Jésus enfant. Ce livre, écrit probablement au iiie siècle, est conservé en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evangile-de-thomas/#i_3635

TOLAND JOHN (1670-1722)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 458 mots

l'âge de vingt ans. Il fréquente les universités de Glasgow, d'Édimbourg, de Leiden et d'Oxford entre 1687 et 1695. En 1696, il publie le célèbre Christianity Not Mysterious (Le Christianisme sans mystères), dans lequel il s'efforce de montrer qu'il n'est pas nécessaire de croire dans certaines doctrines bibliques pour les comprendre mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-toland/#i_3635

TORTURE

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 3 441 mots

Dans le chapitre « La torture antique »  : […] L'avènement du christianisme en tant que religion d'État ne changera rien à la légalité de la torture : celle-ci pourra alors s'appliquer pleinement aux hérétiques ; Théodose et Honorius assimilent l'hérésie au crimen majestatis et font mourir dans l'horreur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/torture/#i_3635

TRADITION

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Jean PÉPIN
  •  • 6 382 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La tradition dans le christianisme »  : […] donnent pas pour des commencements absolus, mais pour des retours à une origine oubliée. De toutes les religions révélées, le christianisme est sans doute la plus traditionnelle ; il est la seule qui ait élevé la tradition à la dignité d'un « argument », c'est-à-dire d'un critère de vérité doctrinale ; c'est dans le christianisme que les documents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tradition/#i_3635

TRAITÉ D'ATHÉOLOGIE (M. Onfray)

  • Écrit par 
  • Alexandre ABENSOUR
  •  • 991 mots

modèle plus ou moins avoué de notre auteur. Nietzsche pamphlétaire irrigue constamment l'analyse historique du christianisme de sa pensée propre sur la volonté de puissance. Onfray, de façon plus raide, présente dans deux premières parties (« Athéologie » et « Monothéismes ») les bases philosophiques de la critique du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-d-atheologie/#i_3635

TRINITÉ

  • Écrit par 
  • Hervé SAVON
  •  • 3 116 mots

Être chrétien, c'est croire au salut apporté par Jésus-Christ. Cet acte de foi s'est d'abord exprimé par des formules simples, comme « Jésus est le Christ » ou « Jésus est le Seigneur ». Un seul nom est alors cité, mais, si l'on développe la formule, on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trinite/#i_3635

VATTIMO GIANNI (1936-    )

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 093 mots

Dans Credere di credere (1996 ; Espérer croire, 1998), dans Dopo la Cristianità (2002 ; Après la chrétienté. Pour un christianisme non religieux, 2004) et Il Futuro della religione (avec Richard Rorty, 2005 ; L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gianni-vattimo/#i_3635

WYSZYNSKI STEFAN (1901-1981)

  • Écrit par 
  • Jean OFFREDO
  •  • 1 226 mots

Stefan Wyszynski est né le 3 août 1901 dans un petit village au bord du Bug, à Zuzela, dans une famille de condition modeste, à un moment où la Pologne est encore une nation sans État. Mais c'est dans un pays redevenu indépendant qu'il entre au séminaire en 1920, à Wloclawek. Ordonné prêtre en 1924, Stefan Wyszynski étudie à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-wyszynski/#i_3635

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LIÉGÉ, « CHRISTIANISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/christianisme/