Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BIÉLORUSSIE

Nom officiel

République de Biélorussie, Bélarus (BY)

    Chef de l'État et du gouvernement

    Alexandre Loukachenko (depuis le 20 juillet 1994). Premier ministre : Roman Golovchenko (depuis le 4 juin 2020)

      Chef de l'État et du gouvernement

      Alexandre Loukachenko (depuis le 20 juillet 1994). Premier ministre : Roman Golovchenko (depuis le 4 juin 2020)

        Capitale

        Minsk

          Langues officielles

          Biélorusse, russe

            Unité monétaire

            Rouble biélorusse (BYR)

              Population (estim.) 9 116 000 (2023)
                Superficie 207 628 km²

                  La Biélorussie (ou Belarus) est un État totalement souverain depuis 1991 seulement. En outre, son territoire, dans sa forme actuelle, est très récent. Elle fut l'un des États fondateurs de l'Union soviétique et son espace, sa société et son économie portent encore les témoignages de plusieurs décennies de soviétisation. Elle se distingue, en Europe centrale et orientale, par l'absence quasi totale de réformes depuis la disparition de l'URSS.

                  Ce petit pays de 206 700 kilomètres carrés et d’environ 9,2 millions d’habitants dans les années 2020, situé entre la Russie, la Pologne, l'Ukraine et les États Baltes, n'est pas seulement un héritage soviétique construit au xxe siècle. Il est situé sur une zone de contact entre monde catholique et monde orthodoxe, sur une charnière géoculturelle et géopolitique qui a traversé l'histoire de l'Europe pendant plusieurs siècles. De ce fait, il est soumis depuis longtemps à des forces externes qui ont contribué à forger sa géographie. Malgré, mais peut-être aussi à cause de cela, il continue de se distinguer par sa diversité dans de nombreux domaines tels la langue, la religion, les paysages.

                  Même si le pays peut prendre son histoire en main depuis qu’il est indépendant, il reste, avec l'élargissement de l'Union européenne vers l’Est, un État tampon coincé entre la Russie et le reste de l'Europe.

                  Biélorussie : carte physique

                  Biélorussie : carte physique

                  Biélorussie : drapeau

                  Biélorussie : drapeau

                  Géographie

                  Un morceau de la grande plaine d'Europe du Nord

                  La Biélorussie est un pays de faible altitude, caractérisé par l'abondance des lacs (environ 4 000) et des collines modelées par les glaciers de l'ère quaternaire. Elle forme un trait d'union entre la plaine germano-polonaise et la plaine russe. Elle se trouve sur le plus court chemin entre la mer Baltique et la mer Noire, en suivant la vallée du Dniepr. Son altitude moyenne n'excède pas 159 mètres. On peut distinguer plusieurs ensembles régionaux dans ce paysage apparemment monotone. Le Nord et le Sud correspondent aux bassins de la Dvina et du Pripiat. Ce sont deux régions basses, souvent marécageuses, et forestières. Entre les deux, un troisième ensemble s'intercale, qui va de la frontière polonaise à la frontière russe. Son l'altitude moyenne est un peu plus élevée (150 à 200 mètres). Cette zone de collines correspond à la ligne de partage entre les fleuves qui se dirigent vers la mer Noire et ceux qui coulent vers la mer Baltique.

                  Comme dans les États baltes et en Russie, l'autre caractère important des paysages biélorusses est l'omniprésence de la forêt. Elle couvre environ 8 millions d'hectares, soit plus du tiers du territoire et huit fois la superficie de la forêt landaise. Les principaux massifs forestiers se trouvent dans la région de Polotsk, sur la haute vallée de la Berezina, le long de la vallée du Niémen et en Polésie (dans le sud du pays). Ces forêts restèrent longtemps inhabitées. Associées à l'étendue remarquable des zones de marécages, elles firent longtemps de la Biélorussie une région que les armées de passage préféraient éviter. L'armée napoléonienne en fit la cruelle expérience lors de la retraite de 1812, avec la traversée des grands massifs forestiers de la région de Borissov. En hiver, dans ces régions désertes, les soldats ne purent vivre sur le pays et en furent souvent réduits à manger leurs chevaux, lorsqu'ils ne moururent pas sur place.

                  Les massifs forestiers sont dominés par les résineux. Pins et sapins occupent plus de 60 % de la surface. Le reste est le domaine des feuillus (bouleaux, chênes, charmes et trembles principalement) et des broussailles basses. La persistance de tels massifs est due à la pauvreté des sols. Ce sont en général des podzols lessivés et peu fertiles. Ils doivent être sérieusement amendés pour donner des récoltes satisfaisantes. En outre, de nombreuses régions ont[...]

                  La suite de cet article est accessible aux abonnés

                  • Des contenus variés, complets et fiables
                  • Accessible sur tous les écrans
                  • Pas de publicité

                  Découvrez nos offres

                  Déjà abonné ? Se connecter

                  Écrit par

                  • : maître de conférences à l'université Bordeaux Montaigne
                  • : maître de conférences à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne
                  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                  . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

                  Médias

                  Biélorussie : carte physique

                  Biélorussie : carte physique

                  Biélorussie : drapeau

                  Biélorussie : drapeau

                  Alliance de l’opposition en Biélorussie, 2020

                  Alliance de l’opposition en Biélorussie, 2020

                  Autres références

                  • BIÉLORUSSIE, chronologie contemporaine

                    • Écrit par Universalis
                  • ALEXIEVITCH SVETLANA (1948- )

                    • Écrit par Hélène MÉLAT
                    • 1 048 mots
                    • 1 média

                    « Je n’écris pas l’histoire nue et sèche d’un fait ou d’un événement, j’écris l’histoire des sentiments. » Ainsi Svetlana Alexievitch caractérise-t-elle sa démarche créatrice. Journaliste et écrivain biélorusse d’expression russe, née en 1948 à Ivano-Frankivsk en Ukraine...

                  • BYKOV VASSIL (1924-2003)

                    • Écrit par Universalis
                    • 159 mots

                    Écrivain biélorusse. Vassil Bykov est âgé de dix-sept ans lorsqu'il se porte volontaire dans l'armée en tant qu'artilleur. Ses premiers romans relatent son expérience de la Seconde Guerre mondiale dont il n'hésite pas à décrire les aspects les moins glorieux : Les morts...

                  • CEI (Communauté des États indépendants)

                    • Écrit par Marie LAVIGNE
                    • 3 693 mots
                    • 4 médias
                    – Les « intégrationnistes ». C'est la Biélorussie qui va le plus loin, en acceptant, voire demandant, une union avec la Russie, effectivement consacrée en plusieurs étapes entre avril 1996 (création d'une « communauté » d'États souverains entre la Russie et la Biélorussie), mai 1997 (création d'une «...
                  • DNIEPR

                    • Écrit par Pierre CARRIÈRE
                    • 569 mots
                    • 1 média

                    Long de 2 285 kilomètres et drainant un bassin de 504 000 kilomètres carrés, le Dniepr (le Borysthène des anciens Grecs) se classe en Europe au quatrième rang derrière la Volga, le Danube et l'Oural ; mais son débit moyen à l'embouchure (1 700 m3/s) reste sensiblement inférieur...

                  • Afficher les 9 références

                  Voir aussi