Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

DOMINATION, sociologie

Articles

  • DOMINATION

    • Écrit par Claude RIVIÈRE
    • 1 304 mots

    En latin, dominare, c'est exercer la souveraineté, celle du maître, du dominus. Le droit romain connaît le dominium, propriété des choses, et la potestas dominica, pouvoir du maître sur l'esclave. Celui qui domine exerce une contrainte sur la conduite d'autres personnes. La domination résulte...

  • ABENSOUR MIGUEL (1939-2017)

    • Écrit par Anne KUPIEC
    • 898 mots
    • 1 média

    Utopie, émancipation, critique, politique – tels sont les termes qui peuvent qualifier le travail conduit par Miguel Abensour, professeur de philosophie politique, éditeur et penseur.

    Miguel Abensour est né à Paris le 13 février 1939. Agrégé de sciences politiques, auteur d’une thèse d’État (...

  • ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

    • Écrit par Miguel ABENSOUR
    • 7 899 mots
    • 1 média
    ...dialectique de la raison. Car en orientant à tort la libération de la peur vers la souveraineté – dérive qui n'a rien de nécessaire –, c'est-à-dire vers la domination soit de la nature, soit des hommes, la raison, au lieu de se libérer de la peur mythique, l'intériorise plutôt, ou encore la refoule en la...
  • ANTHROPOLOGIE ANARCHISTE

    • Écrit par Jean-Paul DEMOULE
    • 4 849 mots
    • 3 médias
    ...Dans le premier ouvrage, Scott montrait, à partir de son expérience au Vietnam et en Malaisie, comment, tout en feignant obéissance et déférence, les paysans dominés trouvaient par toutes sortes de gestes de contournement ou de fraude, ou de paroles feutrées, les moyens de supporter la domination et...
  • ANTHROPOLOGIE DES CULTURES URBAINES

    • Écrit par Virginie MILLIOT
    • 4 429 mots
    • 3 médias
    ...de significations » (Stuart Hall, 2007). Les subcultures ne sont plus appréhendées dans ce cadre problématique que comme des réponses à des rapports de domination ou à des résistances aux tendances hégémoniques de la culture dominante. Le moteur de la dynamique culturelle n’est plus le jeu d’identification...
  • AUTORITÉ

    • Écrit par Éric LETONTURIER
    • 2 800 mots
    • 11 médias

    Constamment tiraillée entre l'approximation conceptuelle et l'instrumentalisation idéologique, la notion d'autorité requiert un usage particulièrement prudent. D'un côté, elle fait l'objet d'une acception lâche par le sens commun, qui l'emploie indifféremment comme synonyme de pouvoir, de force, d'...

  • BOLTANSKI LUC (1940- )

    • Écrit par Mohamed NACHI
    • 1 570 mots
    ...pragmatique ». Salué pour son originalité, il a néanmoins suscité certaines critiques, en particulier contre son caractère a-historique et son oubli des rapports de domination. La réponse à ces critiques est fournie dans Le Nouvel Esprit du capitalisme (1999), publié par Boltanski et Ève Chiapello. La...
  • CHARISMATIQUE POUVOIR

    • Écrit par Jacques ELLUL
    • 542 mots

    L'un des trois types de domination — avec le pouvoir traditionnel et le pouvoir rationnel — de la classification établie à ce sujet par Max Weber. Le terme « charismatique », qui vient du grec charisma (« grâce », « bienfait », « don »), s'applique à quelqu'un qui a reçu des dieux,...

  • CHASSEURS-CUEILLEURS (archéologie)

    • Écrit par Jean-Paul DEMOULE
    • 4 727 mots
    • 3 médias
    La question de la domination masculine fait l’objet de débats. Si celle-ci est effective, quoique à des degrés divers, dans toutes les sociétés observées par l’ethnographie ou l’histoire, la présence de statuettes principalement féminines a pu suggérer dès le xixe siècle que le pouvoir...
  • CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

    • Écrit par Gérard MAUGER
    • 4 742 mots
    • 2 médias
    ...systématique à l'ensemble de leurs prises de position au sein des différents champs (où les classes dominées ne figurent le plus souvent que par procuration), de sorte que les pratiques dominantes dans les différents champs sont tendanciellement celles des classes dominantes. De façon générale, la structure...
  • CLASSES SOCIALES - Classe dominante

    • Écrit par Gérard MAUGER
    • 2 474 mots
    ...sont séparées. La propriété est alors concentrée dans les institutions financières et la gestion déléguée à des salariés. Dans cette perspective, la domination politique n'est qu'une conséquence de la domination économique de la classe qui détient les moyens de production. « Classe en soi » définie...
  • COLONISATION (débats actuels)

    • Écrit par Myriam COTTIAS
    • 3 253 mots
    • 3 médias
    ...lequel, comme C. L .R James et Eric Williams, des intellectuels trinidadiens marxistes, il interroge le sens des notions de liberté, de pouvoir et de domination, ainsi que leur nature politique dans l'espace occidental. Il relève le paradoxe selon lequel la valorisation du concept de liberté, associé...
  • CONSCIENCE DE CLASSE

    • Écrit par Michel LALLEMENT
    • 986 mots

    L’expression « conscience de classe » appartient au répertoire marxiste. Afin de définir une classe sociale, Karl Marx ne s’en tient pas à l’unique critère de la place occupée dans le rapport de production. En reprenant à son compte une sémantique hégélienne, il propose aussi de distinguer...

  • CONSPIRATIONNISME

    • Écrit par Emmanuel TAÏEB
    • 6 436 mots
    • 2 médias

    Le conspirationnisme est une vision du monde qui affirme que le cours de l’histoire n’est pas le fruit des jeux politiques nationaux et d’actions humaines incertaines, mais qu’il est en réalité provoqué uniformément par l’action secrète d’un petit groupe d’hommes désireux de réaliser un projet de...

  • CULTURE - Sociologie de la culture

    • Écrit par Vincent DUBOIS
    • 4 267 mots
    ...Jean-Claude Passeron ont été parmi les premiers à mettre en garde contre les risques d'une dérive légitimiste de la théorie de la légitimité culturelle, qui conduirait à oublier que les cultures « dominées » peuvent avoir leur existence propre, et à considérer que la culture « dominante » exercerait sa...
  • DÉCROISSANCE (CRITIQUE DE LA)

    • Écrit par Jean-Marie HARRIBEY
    • 5 144 mots
    • 8 médias
    ...Serge Latouche et Gilbert Rist, est de constater que le développement fut, au cours de l'histoire moderne, à partir du xvie siècle, le vecteur de la domination occidentale sur le reste du monde. Domination économique, politique, souvent militaire et surtout culturelle qui a désintégré les économies...
  • DÉMOCRATIE

    • Écrit par Daniel GAXIE
    • 10 324 mots
    • 3 médias
    ...division du travail et la différenciation de sphères d'activités relativement distinctes et autonomes. Cette différenciation affecte notamment le travail de domination. Les diverses catégories dirigeantes (économiques, religieuses, politiques, militaires, intellectuelles, administratives, scientifiques, syndicales,...
  • DROIT - Sociologie

    • Écrit par Jacques COMMAILLE
    • 3 926 mots
    • 4 médias
    ...affirmait notamment que le champ juridique jouait un rôle déterminant dans le maintien de l'ordre symbolique et, par conséquent, dans celui de l'ordre social. Pour lui, le travail juridique représentait un instrument essentiel dans l'exercice de la domination symbolique par la classe dominante, cela grâce à...
  • ÉDUCATION - Sociologie de l'éducation

    • Écrit par François DUBET
    • 4 109 mots
    • 3 médias
    ...aussi parce que l'école aurait pour fonction latente de reproduire ces inégalités. La culture scolaire ne serait ni neutre, ni objective, ni universelle, elle retiendrait les codes et les valeurs de la culture dominante, elle masquerait ainsi un « arbitraire culturel » favorable à la classe dominante et...
  • ÉLITE, notion d'

    • Écrit par Bernard VALADE
    • 1 434 mots
    Indissociable des notions de hiérarchie et de domination, de stratification et de mobilité sociales, la notion d'élite est finalement problématique. Elle apparaît, dans l'opinion publique, confondue avec une classe dirigeante qui se réduirait à la classe politique largement professionnalisée...
  • ÉTAT, sociologie

    • Écrit par Hervé FAYAT
    • 1 733 mots

    Selon Max Weber, « l'État moderne est un groupement de domination de caractère institutionnel qui a cherché (avec succès) à monopoliser, dans les limites d'un territoire, la violence physique légitime comme moyen de domination et qui, dans ce but, a réuni dans les mains des dirigeants les...