CONSPIRATIONNISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le conspirationnisme est une vision du monde qui affirme que le cours de l’histoire n’est pas le fruit des jeux politiques nationaux et d’actions humaines incertaines, mais qu’il est en réalité provoqué uniformément par l’action secrète d’un petit groupe d’hommes désireux de réaliser un projet de contrôle et de domination des populations. Face à des événements ou des phénomènes dont ils contestent le déroulement même, comme dans le récit prouvé ou admis, les tenants du complotisme – vocable entré dans nos dictionnaires à la fin des années 2010 – opposent un contre-récit, un scénario fantasmatique, dont le motif narratif est récurrent : l’apparence d’un fait masque de véritables commanditaires qu’il faut démasquer et accuser publiquement pour mettre fin à leurs agissements. La lecture conspirationniste du monde repose sur un imaginaire sombre : les rapports sociaux y sont viciés par la tromperie, les individus et les groupes sont dépossédés de leur capacité d’agir librement. Ce discours est éminemment politique en ce qu’il vise à la fois à désigner des ennemis tapis dans l’ombre et à se mobiliser contre eux pour rendre le pouvoir à ceux qui en ont été privés.

Le motif narratif du conspirationnisme est ancien. Nombre de rumeurs populaires fonctionnent sur le dévoilement d’une manœuvre de grande ampleur ou sur la mise en accusation d’un groupe donné dans la survenue d’un bouleversement social. Historiquement, les groupes désignés sont des minorités, par exemple les juifs, accusés de profanations d’hosties ou de crimes rituels et d’empoisonnements des puits dès le xiie siècle. À partir du xviiie siècle s’ajoute une méfiance nouvelle, tournée cette fois vers le pouvoir central. En France, tout au long du siècle des Lumières, le « complot de famine » accuse le roi Louis XVI et son entourage politique, des hommes d’argents et des protestants, d’organiser la disette dans le pays. De nos jours, en Europe comme aux [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

Voir aussi

Pour citer l’article

Emmanuel TAIEB, « CONSPIRATIONNISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/conspirationnisme/