PHÈDRE, PlatonFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit vers 370 avant J.-C., le Phèdre (Phaidros) marque le point culminant de la polémique (implicite) de Platon (428 env.-347 env. av. J.-C.) à l'égard d'Isocrate, l'auteur de Contre les sophistes (parmi lesquels il incluait les platoniciens) et fondateur d'une école de rhétorique, rivale de l'Académie. Comme Lysias (mort vers 379) dans le Phèdre, Isocrate était aussi « logographe », c'est-à-dire un auteur de discours pour les autres. Faisant la critique de ces « discours écrits », le dialogue platonicien approfondit l'invention d'une forme d'expression authentiquement philosophique, capable de préserver à la fois le désir du vrai (analogue à la « folie » érotique dont traite la première partie du Phèdre) et la rigueur de la méthode.

L'Académie de Platon

L'Académie de Platon

Photographie

L'Académie de Platon, mosaïque romaine, Ier siècle av. J.-C. Maison de T. Siminius, Pompéi. Musée archéologique, Naples. 

Crédits : Luisa Ricciarini/ Leemage/ Bridgeman Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  PHÈDRE, Platon  » est également traité dans :

INSPIRATION (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Luc BRISSON
  •  • 2 323 mots

Dans le chapitre « La folie poétique »  : […] Dans le Phèdre , Platon critique la rhétorique pratiquée à son époque. Pour garder à sa critique une dimension raisonnable, il la fait porter sur un exemple, un discours rédigé par Lysias et que Phèdre lit à Socrate au début du dialogue. Ce discours développe, comme c'était souvent le cas à l'époque, un thème paradoxal : un garçon doit accorder ses faveurs à qui les sollicite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inspiration/#i_31650

Pour citer l’article

François TRÉMOLIÈRES, « PHÈDRE, Platon - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/phedre-platon/