PLATON, en bref

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La remarque de A. N. Whitehead selon laquelle « la façon la plus sûre de caractériser la tradition philosophique occidentale est qu'elle consiste en une suite de notes en bas de page à Platon » demeure vraie. Fidèle d'abord à son maître Socrate, dont la mort en — 399 le convertira à la philosophie, Platon compose des « dialogues socratiques » dans lesquels il élabore une méthode de penser, fondée sur la dialectique, qu'il n'abandonnera pas. Le vrai est l'objet d'une quête et ne peut être atteint qu'au terme d'un parcours qui nécessite l'abandon de toutes les opinions et la critique de la sophistique. La scission entre mondes sensible et intelligible s'impose comme une nécessité pour fonder la rationalité du discours. Seul l'amour de la sagesse peut permettre de fonder la cité juste décrite dans La République. Cette alliance étroite entre le vrai, la vertu, le bonheur ne commencera à subir un véritable examen critique qu'au xviiie siècle. Lue, relue, toujours à lire, l'œuvre de Platon s'impose comme une des bases de l'univers intellectuel et pratique de l'Occident.

L'Académie de Platon

photographie : L'Académie de Platon

photographie

L'Académie de Platon, mosaïque romaine, Ier siècle av. J.-C. Maison de T. Siminius, Pompéi. Musée archéologique, Naples. 

Crédits : Luisa Ricciarini/ Leemage/ Bridgeman Images

Afficher

—  Francis WYBRANDS

Écrit par :

Classification

Autres références

«  PLATON (env. 428-env. 347 av. J.-C.)  » est également traité dans :

PLATON

  • Écrit par 
  • Monique DIXSAUT
  •  • 13 741 mots
  •  • 3 médias

On a pu écrire que toute l'histoire de la philosophie se résumait à une série de notes en bas de page apposées à l'œuvre de Platon. Si pour certains il a déjà toutdit − l'être travaillé par le négatif et par la différence, la pensée transcendantale et les concepts a priori, la sublimation de […] Lire la suite

PLATON - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 241 mots

— 429 Mort de Périclès.— 428-— 427 Naissance de Platon, issu de noble lignée, à Athènes ou Égine.— 415-— 413 Expédition de Sicile.— 399 Procès et condamnation à mort de Socrate, à Athènes.— 399-— 390 […] Lire la suite

LE BANQUET, Platon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 994 mots
  •  • 1 média

Sans doute le plus connu des dialogues platoniciens, Le Banquet (Sumpósion) ou Sur l'amour, rédigé vers 375 avant notre ère – soit, comme La République, Le Phédon et Le Phédre, durant la période dite de la maturité de Platon (428 env.-347 en […] Lire la suite

PHÉDON, Platon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Le Phédon, ou Sur l'âme (Phaîdon è Peri psukhès) appartient, avec La République, le Phèdre et Le Banquet, à l'ensemble des œuvres dites de la maturité de Platon (428 env.-347 env. av. J.-C.). Phédon y relate la mort de So […] Lire la suite

PHÈDRE, Platon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 918 mots
  •  • 1 média

Écrit vers 370 avant J.-C., le Phèdre (Phaidros) marque le point culminant de la polémique (implicite) de Platon (428 env.-347 env. av. J.-C.) à l'égard d'Isocrate, l'auteur de Contre les sophistes (parmi lesquels il incluait les platoniciens) et fondateur d'une école de […] Lire la suite

LA RÉPUBLIQUE, Platon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 821 mots
  •  • 1 média

« J'étais descendu, hier, au Pirée avec Glaucon, fils d'Ariston » (ce dernier n'est autre que le père de Platon). Ainsi commence La République de Platon (428 env.-347 env. av. J.-C.) – en grec Politeia, « Du régime politique », ou Peri dikaiou, « Sur la justice » –, sans doute le plus célèbre des […] Lire la suite

DE L'ESSENCE DE LA VÉRITÉ et PLATON LE SOPHISTE (M. Heidegger) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 602 mots

Il faut espérer que la traduction des tomes 19 et 34 de la Gesamtausgabe , qui rassemblent les cours des semestres d'hiver 1924-1925 et 1931-1932 : Platon « Le Sophiste » (Gallimard, 2001) et De l'essence de la vérité. Approche de l'« allégorie de la caverne » et du « Théétète » de Platon ( ibid. ), marqueront un nouveau point de départ dans la traduction des œuvres de Heidegger en français, tant […] Lire la suite

ANTIQUITÉ - Naissance de la philosophie

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 11 115 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La philosophie à Athènes aux Ve et IVe siècles avant J.-C. »  : […] L'exemple d'Anaxagore, bientôt suivi de celui, plus tragique, de Socrate, montre quelles difficultés dut surmonter la philosophie pour s'implanter à Athènes. La tradition proprement athénienne était en effet tout autre et rien moins que spéculative. L'intérêt exclusif que les Athéniens accordaient à la parole comme lieu privilégié des relations humaines les condamnait à se désintéresser du spectac […] Lire la suite

RAISON (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 10 252 mots

Dans le chapitre « Une interrogation sur le langage »  : […] Restons en compagnie de Platon , lui qui construit le premier grand édifice rationnel de l’histoire des idées. S’il parvient à le faire, c’est sans doute parce qu’il a été éclairé par Socrate, mais c’est surtout parce qu’il est aussi le premier philosophe à réfléchir sur les relations qui existent entre le langage et la pensée. L’esprit est perdu devant l’infinité des réalités particulières toute […] Lire la suite

ARISTOTE

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 23 833 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aristote, critique de Platon »  : […] Quelle que soit l'incertitude qui règne sur l'évolution de la pensée d'Aristote, on a tout lieu de croire qu'élevé dans l'école platonicienne il a d'abord eu le souci de préciser les raisons philosophiques de sa rupture avec elle. Reprenant un mot de Platon au sujet d'Homère, il déclare solennellement, au début de l' Éthique à Nicomaque , que, si l'amitié et la vérité lui sont chères l'une et l'au […] Lire la suite

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « PLATON, en bref », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/platon-en-bref/