OFFRE & DEMANDE

L'ACCUMULATION DU CAPITAL, Rosa Luxemburg - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 979 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Monnaie et plus-value »  : […] La production capitaliste a un coût, le capital engagé, qui alimente une partie de la demande : d'une part, la dépense en capital constant nourrit la demande de moyens de production ; d'autre part, la dépense en capital variable, c'est-à-dire l'achat de la force de travail, fournit au salarié le moyen d'acquérir des biens de consommation. L'excès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-accumulation-du-capital-rosa-luxemburg/#i_5547

ACIER - Économie

  • Écrit par 
  • Franco MANNATO
  •  • 10 109 mots

Jusqu'au début des années 1970, l'analyse économique de la sidérurgie a été menée principalement sous l'angle de la production. Cela s'expliquait à la fois par l'aspect stratégique de la production d'acier et par le fait que cette dernière allait toujours croissant et répondait à une demande en constante augmentation sur le moyen et long terme. T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-economie/#i_5547

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 954 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La flambée des prix en 2007-2008 »  : […] La crise agricole et alimentaire contemporaine s'est manifestée par un épisode aigu en 2007-2008 : une très forte hausse des prix sur les marchés internationaux de produits vivriers s'est répercutée sur les prix de certaines denrées vivrières dans de nombreuses villes des pays en développement. Les populations urbaines pauvres, qui consacrent la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-depuis-le-xxe-siecle/#i_5547

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - L'économie allemande depuis la réunification

  • Écrit par 
  • Hans BRODERSEN
  •  • 5 886 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les deux républiques allemandes avant 1989 »  : […] Lorsque le Mur de Berlin s'effondre, la république fédérale d'Allemagne (R.F.A.) à l'Ouest est une économie de marché avancée et prospère. Elle dispose de nombreuses P.M.E.-P.M.I. et de grands groupes internationaux dont les produits et processus de fabrication sont soumis à une vive concurrence sur le marché mondial. Ces entreprises doivent en pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-l-economie-allemande-depuis-la-reunification/#i_5547

ART (Aspects culturels) - Le marché de l'art

  • Écrit par 
  • Raymonde MOULIN, 
  • Alain QUEMIN
  •  • 6 232 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Définition sociale et valeur économique de l'œuvre d'art »  : […] La définition sociale de l'art sur laquelle nous vivons est un héritage du xix e  siècle. L'œuvre, produit du travail indivisible du créateur, est définie par son unicité, son originalité et sa gratuité. Cette définition, contestée mais dominante, est le produit d'une histoire au cours de laquelle l'art est devenu autonome, en se différenciant de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-aspects-culturels-le-marche-de-l-art/#i_5547

CAPITALISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick VERLEY
  •  • 6 275 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Organisations et institutions du marché »  : […] L'économie de marché n'a jamais fonctionné sans organisations ni institutions. Pour faire fonctionner le marché, il faut connaître les caractéristiques de l'offre et obtenir des informations sur la demande afin de ne pas fixer les prix en aveugle, sur la nature et la qualité des produits. Les prix sont des « signaux » difficiles à interpréter : un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-histoire/#i_5547

CÉRÉALES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 239 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Zones déficitaires et zones excédentaires en céréales »  : […] En 2012, près de 300 millions de tonnes de céréales ont transité par le marché mondial, ce qui représente 13 p. 100 d’une production céréalière mondiale qui s’élève à plus de 2,2 milliards de tonnes . Après avoir stagné, en fluctuant entre 200 et 215 millions de tonnes au cours des années 1980 et 1990, les échanges internationaux de céréales ont p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cereales/#i_5547

CINÉMA (Aspects généraux) - L'industrie du cinéma

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean BENGHOZI, 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 17 607 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La production »  : […] Pour comprendre la structure actuelle de la production française, il importe de souligner quelques-unes de ses caractéristiques essentielles . Cette production est marquée tout d'abord par l'absence d'économie d'échelle. Dans l'industrie de la presse, un accroissement des tirages diminue la part des coûts fixes – dépenses immobilières, de managemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-aspects-generaux-l-industrie-du-cinema/#i_5547

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 451 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « U.R.S.S. et Europe de l'Est »  : […] Jusque vers 1965, l'exécution du plan était imposée aux entreprises sous forme d'ordres directs (ou « indices », quelquefois aussi appelés « indicateurs ») relatifs aux objectifs à atteindre (production) et aux moyens à mettre en œuvre (utilisation de ressources matérielles et humaines). Un ensemble de réformes, commencées en 1963 en R.D.A. et ach […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_5547

CONCURRENCE, économie

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ
  •  • 7 210 mots

Dans le chapitre « Le marché de concurrence pure et parfaite »  : […] La théorie néo-classique, principalement représentée par Léon Walras et Vilfredo Pareto, donna à la fin du xix e  siècle l'expression la plus achevée d'une structure de marché qui se situe aux antipodes du monopole. Elle expose une vision strictement individualiste de la société, au point de confondre l'entreprise avec la personne de son fondateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concurrence-economie/#i_5547

CONJONCTURE

  • Écrit par 
  • Philippe NASSE
  •  • 4 565 mots

Le mot conjoncture désigne à la fois l'ensemble des faits constitutifs de la situation économique du proche passé et du proche avenir et la méthode d'analyse de ces faits. Le mot évoque en même temps les faits économiques concrets qui résultent des états donnés de la nature ou du libre comportement des agents économiques, mais il inclut aussi les f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conjoncture/#i_5547

CONSOMMATION - Dépenses de consommation

  • Écrit par 
  • Nicolas HERPIN, 
  • Daniel VERGER
  •  • 5 716 mots

Dans le chapitre « Types d'évolution des produits »  : […] La première direction est celle des produits de grande diffusion dont le prix relatif baisse continûment et dont le volume croît. En France, depuis les années 1980, on peut citer en exemple les produits laitiers frais, les lunettes de soleil, le matériel téléphonique, l'ordinateur domestique, et les consultations chez le médecin. Pour ces cinq prod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-depenses-de-consommation/#i_5547

CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 7 126 mots

Dans le chapitre « L'instabilité fondamentale des marchés financiers et les krachs boursiers »  : […] John Maynard Keynes, qui écrivait au lendemain de la grande crise de 1929, est sans doute l'économiste qui a donné l'analyse la plus éclairante de l'instabilité financière. Pour Keynes, le futur relève de l'incertitude dans nos économies. La raison principale de cette incertitude réside dans la difficulté d'effectuer des prévisions dans une situa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-instabilite-financiere/#i_5547

CYCLES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 4 002 mots

Dans le chapitre « Le cadre institutionnel de l'innovation »  : […] À l'opposé, tout un ensemble de « néo-schumpetériens » défendent l'approche des « vagues d'innovations », sans pour autant reprendre à leur compte ce que Schumpeter disait du rôle central de l'entrepreneur, prêt à prendre des risques pour tenter de gagner beaucoup d'argent en cas de réussite. En France, ce sont principalement les économistes du co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-economiques/#i_5547

DÉBOUCHÉS, économie

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 306 mots

L'économiste français Jean-Baptiste Say (1767-1832) a élaboré une théorie dont la pièce centrale est constituée par la fameuse loi des débouchés. Le principe de cette loi peut être ainsi résumé : c'est le producteur qui crée une demande par ses produits. Un produit créé offre dès cet instant un débouché à d'autres biens pour tout le montant de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debouches-economie/#i_5547

DEBREU GÉRARD (1921-2004)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 836 mots

Disparu le 31 décembre 2004, Gérard Debreu fut le premier économiste français à recevoir le prix Nobel, en 1983, pour ses travaux sur la théorie de l'équilibre général, cinq ans avant celui qui fut son maître dans la discipline, Maurice Allais. Issu d'une famille d'industriels fabriquant de la dentelle, il est né le 4 juillet 1921 à Calais, où il c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-debreu/#i_5547

DÉVALUATION

  • Écrit par 
  • Jean-François LARRIBAU
  •  • 722 mots

La dévaluation consiste à modifier le taux de change officiel d'une monnaie (parité) par rapport à une monnaie internationale de référence : or, dollar, écu, par exemple. Dans un sens extensif, elle désigne l'altération de l'objectif de change que les autorités monétaires d'un pays s'assignent dans le cadre de leur politique économique globale, qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/devaluation/#i_5547

THE DYNAMICS OF DEALER MARKETS UNDER COMPETITION, Thomas Ho et Hans Stoll - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 1 094 mots

Dans le chapitre « Une approche par la gestion du stock de titres du teneur de marché »  : […] Sur les marchés de contrepartie, les investisseurs qui désirent acheter ou vendre des titres s'adressent à un teneur de marché qui leur propose en permanence un prix d'achat ( bid price ) et un prix de vente ( ask price ) pour une certaine quantité d'actif. La différence entre ces deux cotations, qui encadrent la valeur fondamentale de l'actif, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/the-dynamics-of-dealer-markets-under-competition/#i_5547

L'ÉCHELLE DU MONDE. ESSAI SUR L'INDUSTRIALISATION DE L'OCCIDENT (P. Verley)

  • Écrit par 
  • André THÉPOT
  •  • 1 156 mots

À l'heure où le phénomène de la mondialisation fait prendre conscience à la fois de l'extrême complexité et de la globalisation du marché, le livre de Patrick Verley, L'Échelle du monde (Gallimard, Paris, 1998), venait nous rappeler que l'industrialisation de la fin du xviii e et du xix e   siècle, qui permit à l'Occident de s'imposer aux autres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-echelle-du-monde-essai-sur-l-industrialisation-de-l-occident/#i_5547

ÉCONOMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre FLORENS
  •  • 7 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La modélisation structurelle »  : […] La deuxième caractéristique de la démarche économétrique relève de ce qu'on appelle la modélisation structurelle . Les grandeurs économiques résultent presque toujours d'équilibres entre différents agents ou groupes d'agents économiques. Par exemple, des quantités de biens échangés sur un marché et le prix de ces biens résultent de comportements d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/econometrie/#i_5547

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Une science trop humaine ?

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 4 849 mots

Dans le chapitre « Économie et idéologie »  : […] Le désir de prouver que la science économique serait différente des autres sciences humaines et sociales, parce qu'elle peut être mise sous forme mathématique conduit aussi à des aberrations. C'est ainsi que la théorie actuellement dominante sur la formation des prix a été à l'origine proposée dans les années 1870 par Léon Walras, qui cherchait su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-definition-et-nature-une-science-trop-humaine/#i_5547

ÉCONOMIE (Définition et nature) - Une science trop humaine ?

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 4 849 mots

La science économique est loin d'être une science exacte, tant les divisions des économistes sont notoires et tant leurs prévisions font l'objet de contestations et de révisions. Par ailleurs, si la science économique évolue, on ne peut guère la créditer de déc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-definition-et-nature-une-science-trop-humaine/#i_5547

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 8 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La révolution keynésienne »  : […] Keynes (1930, A Treatise on Money ; 1936, Théorie générale de l'emploi, l'intérêt et la monnaie ), élève de Marshall, propose de changer de perspective. Selon Keynes, marshalliens et ricardiens commettent l'erreur commune de raisonner sur un niveau de revenu d'équilibre donné et ne se distinguent qu'à propos de l'analyse de la répartition de ce r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-les-grands-courants/#i_5547

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marxisme

  • Écrit par 
  • Michel ROSIER
  •  • 6 832 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les prix de production »  : […] En fait, Marx élabore la péréquation du taux de profit pour répondre à un autre problème, posé par la concurrence entre les capitaux . Un capital n'est motivé que par les profits qu'il peut réaliser. Et, pour un montant de capital donné, les profits ne dépendent que du taux de profit, si bien qu'un capital se déplace là où il estime que le taux de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-marxisme/#i_5547

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marginalisme

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 2 032 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Trois auteurs, trois traditions »  : […] Rétrospectivement, c'est Jevons qui nous apparaît comme le plus marginaliste des marginalistes. Son système théorique est, de tous, le plus directement relié à la tradition utilitariste et au projet de fonder une théorie des prix à partir des principes de l'utilité marginale décroissante et de la peine marginale croissante (le travail est de plus e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-marginalisme/#i_5547

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Théorie néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 2 836 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le producteur et le consommateur »  : […] Le consommateur retire de la consommation de chaque bien une satisfaction, ce que l'économiste appelle l'utilité du bien. Comme il y a un effet de saturation, la satisfaction procurée par la consommation d'une unité supplémentaire de bien est de moins en moins importante. Par ailleurs, en regard de chaque acte de consommation, il faut mettre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-theorie-neo-classique/#i_5547

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme

  • Écrit par 
  • Olivier BROSSARD
  •  • 8 210 mots

Dans le chapitre « Principes de fonctionnement des relances monétaires et budgétaires »  : […] " : PROPOSITION D'UNE INTERPRETATION, John R. Hicks" > L'analyse et la mise en œuvre des politiques de relance keynésienne se situent, le plus couramment, dans le cadre du schéma d'interprétation de la Théorie générale qui fut proposé par John Hicks en 1937 dans son article « Mr. Keynes and the Classics ». Dans cette interprétation, connue sous l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-keynesianisme/#i_5547

ÉCONOMIE EXPÉRIMENTALE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis RULLIÈRE
  •  • 2 229 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Comment concevoir l'expérimentation en économie ? »  : […] Vernon L. Smith de l'université George Mason en Virginie a été distingué, conjointement à Daniel Kahneman, en octobre 2002 par l'attribution du prix Nobel d'économie « pour avoir fait de l'expérience en laboratoire un instrument d'analyse économique empirique, en particulier dans l'étude de différentes structures de marché ». La reconnaissance de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-experimentale/#i_5547

ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 5 984 mots

Dans le chapitre « Prévenir pour ne pas avoir à guérir »  : […] Des préoccupations nouvelles se sont manifestées en 1994 dans les pays industrialisés. Le fait d'être « sorti du tunnel », après la récession la plus accusée depuis cinquante ans, n'a pas provoqué d'euphorie. Un peu partout, la crainte d'un retour de l'inflation a habité les dirigeants, les empêchant de céder à la tentation d'une relance qui aurai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1994-l-assainissement-a-mi-parcours/#i_5547

EDGEWORTH FRANCIS YSIDRO (1845-1926)

  • Écrit par 
  • Christine BARTHET
  •  • 441 mots

Économiste anglais, dont on a pu dire qu'il n'a pas laissé d'œuvre « complète et coordonnée », Edgeworth n'a eu que peu d'influence sur la pensée économique de son époque. Pourtant, bien des auteurs contemporains déclarent trouver nombre de leurs recherches en germe dans ses écrits. Après avoir fait ses études au Trinity College de Dublin, il a ens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-ysidro-edgeworth/#i_5547

ÉLASTICITÉ, économie

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 667 mots

Notion qui fut cernée par Léon Walras (1834-1910) et Alfred Marshall (1842-1924), et mise en lumière par l'économiste français Augustin Cournot (1801-1877). Ce dernier conteste le théorème de base des auteurs classiques, lesquels considéraient une fois pour toutes que « le prix des choses est en raison inverse des quantités offertes et en raison di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elasticite-economie/#i_5547

ÉLÉMENTS D'ÉCONOMIE POLITIQUE PURE, Léon Walras - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 965 mots

Dans le chapitre « Naissance de la théorie de l'équilibre général »  : […] Walras commence par définir l'économie politique pure (section 1). C'est la théorie de la valeur d'échange des choses rares, c'est-à-dire „utiles et limitées en quantité“. La méthode adaptée est la „méthode rationnelle“. Elle consiste à construire, par abstraction, des types idéaux (consommateurs, producteurs, marché) et à établir entre eux des re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elements-d-economie-politique-pure/#i_5547

ENVIRONNEMENT - Environnement et économie

  • Écrit par 
  • Sylvie FAUCHEUX, 
  • Christelle HUE
  •  • 6 537 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'offre et la demande sociales pour un développement durable »  : […] Popularisé par le rapport Brundtland, le concept de développement durable va au-delà du simple énoncé, auquel s'en tenait le rapport Meadows, des limites physiques à la croissance économique. Il s'agit désormais de rechercher comment, en quels termes et dans quelles proportions, les objectifs socio-économiques traditionnellement assignés à la crois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-environnement-et-economie/#i_5547

ÉQUILIBRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 6 736 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Équilibre et « loi de l'offre et de la demande » »  : […] En économie, lorsqu'on parle d'équilibre, sans autre précision, on pense généralement à « l'égalité de l'offre et de la demande ». Le théoricien ne peut toutefois s'en tenir à une idée aussi vague, et cherche donc à préciser ce qu'on peut entendre par là – notamment en ce qui concerne l'origine des offres et des demandes. Celles-ci proviennent d'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibre-economique/#i_5547

FINANCE DE MARCHÉ - Théorie des marchés financiers

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GABILLON
  •  • 6 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La valorisation d'actifs dans les modèles d'équilibre général »  : […] La valorisation des actifs (calcul des valeurs fondamentales) est au cœur de la finance de marché. Les modèles de valorisation d'actifs consistent à mettre en équations le comportement des investisseurs et à en tirer des résultats non seulement en matière de valorisation, mais aussi en matière de gestion de portefeuille. Nous présenterons ici les m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finance-de-marche-theorie-des-marches-financiers/#i_5547

FLUIDITÉ

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 430 mots

Caractéristique d'une offre ou d'une demande de biens, de services ou de créances, la fluidité repose sur les possibilités d'adaptation et de mobilité de ces derniers. La fluidité de l'offre et de la demande est l'une des cinq conditions de la concurrence pure et parfaite, avec l'homogénéité des produits, l'atomicité de l'offre et de la demande, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fluidite/#i_5547

FOUNDATIONS OF SUPPLY-SIDE ECONOMICS, V.A. Canto, D.H. Joines et A.B. Laffer - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Annie SORIOT
  •  • 1 153 mots
  •  • 1 média

L'économie de l'offre prend son essor dans les années 1970 dans un contexte de déréglementation et de libéralisation des marchés (en particulier le marché du travail et les marchés financiers). Face à la politique keynésienne de soutien de la demande, l'économie de l'offre propose d'accroître le potentiel de croissance de l'économie en diminuant l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foundations-of-supply-side-economics/#i_5547

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Stockage »  : […] Assurer au meilleur coût l'équilibre entre une demande, variable par nature, et une offre, souhaitée aussi stable que possible, est le problème constant des producteurs, des transporteurs et des distributeurs de gaz naturel. L'étude des caractéristiques de la demande est donc très importante ; elle définit, avec leur évolution dans le temps, les vo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_5547

INFLATION

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX
  •  • 8 602 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Inflation par les coûts et inflation par la demande »  : […] La persistance de l'inflation, au cours de la seconde moitié du xx e  siècle, a engendré une multiplication des théories. Il parut notamment utile de distinguer les chocs inflationnistes des mécanismes de propagation qui les transforment en véritable inflation durable. Dans la première catégorie, il est désormais usuel de distinguer l'inflation par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inflation/#i_5547

INVESTISSEMENT

  • Écrit par 
  • Richard DUHAUTOIS
  •  • 6 133 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le principe d'accélérateur simple »  : […] La vision keynésienne de l'investissement est essentiellement fondée sur les débouchés des entreprises : les entreprises investissent si la demande qui leur est adressée augmente. D'après le principe d'accélérateur, le taux d'investissement est relié au taux de croissance de la demande : l'investissement augmente lorsque la variation de la demande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/investissement/#i_5547

KALDOR NICHOLAS (1908-1986)

  • Écrit par 
  • Gérard GRELLET
  •  • 963 mots

Économiste britannique d'origine hongroise, Nicholas Kaldor, né à Budapest en 1908, est mort à Cambridge en 1986. Professeur à l'université de Cambridge (1952), conseiller des gouvernements travaillistes de l'après-guerre et de nombreux pays, membre de la Chambre des lords (1974), il contribue à l'évolution de la théorie économique dans des domaine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicholas-kaldor/#i_5547

KEYNES JOHN MAYNARD (1883-1946)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 1 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La théorie générale »  : […] L'intégration totale se réalise dans La Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie (The General Theory of Employment, Interest and Money , 1936), fruit d'une collaboration intellectuelle de Keynes et d'un certain nombre de ses condisciples (Piero Sraffa, Richard Kahn, Joan Robinson, James Meade). La Théorie générale constitue une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maynard-keynes/#i_5547

LAFFER ARTHUR B. (1940- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 599 mots

Économiste américain, Arthur Laffer défend la thèse selon laquelle une baisse des taux d'imposition peut générer une hausse des recettes fiscales. Sa théorie influença la politique économique des États-Unis dans les années 1980. Né à Youngstown, en Ohio, Arthur Betz Laffer étudie l'économie à l'université Yale, puis l'économie internationale à Sta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-b-laffer/#i_5547

LECTURES D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Johan Gustav Knut Wicksell - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Julien DUPONT
  •  • 1 064 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la théorie du capital à la théorie monétaire »  : […] Dans le premier tome des Lectures , Wicksell définit les concepts du « capital » et du « taux d'intérêt naturel » en intégrant le temps à l'analyse, dans le prolongement des avancées d'Eugen von Böhm-Bawerk. Des biens peuvent être mis en attente avant d'être investis dans un processus de production, dans l'espoir d'une augmentation ultérieure du ni […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lectures-d-economie-politique/#i_5547

LIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Francis BALLE
  •  • 6 797 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'éthique du libéralisme »  : […] La dissociation de la politique et de l'économie, l'indissociabilité du libéralisme politique et du libéralisme économique : ensemble, les deux principes attestent l'unité profonde du libéralisme. Cette unité réside dans une philosophie ou, mieux, dans ce que Jean Baechler n'hésite pas à appeler une « idéologie ». À ce titre, le libéralisme apport […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liberalisme/#i_5547

MACROÉCONOMIE - Emploi

  • Écrit par 
  • Bernard GAZIER
  •  • 9 587 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le schéma du marché »  : […] Une des premières pistes explorées par les théoriciens a consisté à appliquer aux transactions entre employeurs et employés les outils intellectuels forgés pour les échanges de marché. On parle ainsi du « marché du travail », expression devenue courante et qui n'est pourtant pas si évidente. Ce qui caractérise, en effet, les relations de marché, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-emploi/#i_5547

MACROÉCONOMIE - Politique économique

  • Écrit par 
  • Antoine d' AUTUME
  •  • 4 871 mots

Dans le chapitre « La place des politiques macroéconomiques »  : […] Les frontières entre les trois objectifs de Musgrave sont poreuses, comme l'ont bien montré les développements, tant théoriques que pratiques, des dernières décennies. Les politiques macroéconomiques sont inséparables du contexte microéconomique dans lequel elles s'inscrivent. Leurs objectifs ont trait à la situation des agents individuels. Leurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-politique-economique/#i_5547

MACROÉCONOMIE - Systèmes financiers

  • Écrit par 
  • Jean-Paul POLLIN
  •  • 6 875 mots

Dans le chapitre «  Les fonctions du système financier »  : […] Pour permettre la rencontre de l'offre et de la demande de capitaux, un système financier doit assumer deux fonctions principales : – produire les informations nécessaires à la réalisation des transactions financières ; – traiter les risques d'investissements et les répartir au mieux entre les agents économiques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-systemes-financiers/#i_5547

MALTHUSIANISME ET NÉO-MALTHUSIANISME

  • Écrit par 
  • Jean-François FAURE-SOULET
  •  • 4 241 mots

Le malthusianisme est la doctrine de Thomas Robert Malthus (1766-1834), pasteur et économiste anglais du début du xix e siècle. Cet auteur pensait avoir mis en lumière « la tendance constante qui se manifeste dans tous les êtres vivants à accroître leur espèce plus que ne le comporte la quantité de nourriture qui est à leur portée ». De cette « lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malthusianisme-et-neo-malthusianisme/#i_5547

MARKETING

  • Écrit par 
  • Marc FILSER
  •  • 4 345 mots

Le marketing a été d'abord défini comme un ensemble d'activités mises en œuvre par une organisation – l'entreprise par exemple – pour identifier ou anticiper, puis satisfaire, les besoins et désirs des consommateurs, grâce à la création et à la mise sur le marché de produits ou de services dont ces consommateurs percevront la valeur (E. Jerome Mc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marketing/#i_5547

MARSHALL ALFRED (1842-1924)

  • Écrit par 
  • Jean MATHIOT
  •  • 1 058 mots

La pensée d'Alfred Marshall , fondateur et principal théoricien de l'école néo-classique, premier représentant de l'« école de Cambridge », apparaît comme le trait d'union entre l'économie politique classique (Smith, Ricardo et J. S. Mill) et l'économie contemporaine ; en outre, c'est auprès de Marshall que Keynes commença sa carrière. La diversité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-marshall/#i_5547

MÉDIAS - Sociologie des médias

  • Écrit par 
  • Jacques GERSTLÉ
  •  • 7 324 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Segmentation de l'offre et diversification de la demande »  : […] On a remarqué que les médias généralistes avaient tendance dans les sociétés postindustrielles à voir leur offre refluer au profit d'une offre segmentée qu'il s'agisse de la presse quotidienne qui a multiplié les suppléments destinés à toucher des publics ciblés ou de la presse magazine qui se « niche » de façon débridée : en moins de quinze ans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medias-sociologie-des-medias/#i_5547

MÉTAUX RARES

  • Écrit par 
  • Christian HOCQUARD
  •  • 6 416 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Origines des crises »  : […] Les crises de prix, qui jalonnent de manière récurrente l'histoire des métaux rares, peuvent être de nature différente, étant liées soit à l'offre soit à la demande. Les crises liées à l'offre (au niveau du concentré pour la mine, du métal pour la raffinerie, du semi-produit pour le transformateur, du marché physique pour les négociants ou les spéc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-rares/#i_5547

MICROÉCONOMIE - Théorie microéconomique

  • Écrit par 
  • Edmond MALINVAUD
  •  • 6 000 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Offre du producteur »  : […] Il s'agit ici du producteur d'un seul bien, utilisant une technologie de production impliquant l'usage de deux facteurs seulement : nous dirons travail et capital . Soient Q la quantité produite, L et K les quantités utilisées de travail et de capital. La technologie permet d'employer en proportions variées les deux facteurs de production. Son ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-theorie-microeconomique/#i_5547

MICROÉCONOMIE - Théorie de l'équilibre général

  • Écrit par 
  • Antoine d' AUTUME
  •  • 1 682 mots

Dans le chapitre « Coordination par les prix »  : […] Le jeu de la loi de l'offre et de la demande sur un marché est l'une des idées les plus anciennes de l'analyse économique. Un prix élevé pousse à produire plus et à augmenter l'offre. Il incite à consommer moins et réduit la demande. Sur un marché concurrentiel, le prix est supposé s'ajuster de manière à égaliser l'offre et la demande. Il baisse s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-theorie-de-l-equilibre-general/#i_5547

MICROÉCONOMIE - Économie du bien-être

  • Écrit par 
  • Emmanuelle BÉNICOURT
  •  • 4 768 mots

Dans le chapitre « Les théorèmes de l'économie du bien-être »  : […] Un optimum de Pareto étant un état réalisable qui a des propriétés jugées souhaitables du point de vue du bien-être collectif, il reste à trouver les moyens pour parvenir à cet état, ou pour s'en rapprocher le plus possible. Les économistes ont donc cherché, dans cette perspective, à établir une correspondance entre l'optimum de Pareto et l'équili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-economie-du-bien-etre/#i_5547

MODE, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 673 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'offre et la demande »  : […] Le développement contemporain de la mode n'aurait pu se produire sans qu'apparaisse une offre d'un certain type. Par exemple, la mode paraît étroitement tributaire de la production massive, selon les normes de l'économie libérale, d'ersatz : objets de consommation courante, à bon marché, imitant les matériaux traditionnellement dotés de valeur ou d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-sociologie/#i_5547

NAVIRES - Construction navale

  • Écrit par 
  • Boris FEDOROVSKY
  •  • 2 818 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une industrie mondialisée »  : […] L'industrie de la construction navale est soumise entièrement à des conditions de vente imposées par la confrontation de l'offre et de la demande internationales. Le navire est un instrument du commerce mondial qui opère en permanence hors des frontières et n'est pas susceptible, sauf dans quelques pays, d'être frappé de droits de douane. Les ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navires-construction-navale/#i_5547

NÉO-LIBÉRALISME ou NÉOLIBÉRALISME

  • Écrit par 
  • Liêm HOANG NGOC
  •  • 7 261 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'économie de l'offre »  : […] L'économie de l'offre veut montrer que la part croissante prise par l'État dans l'économie compromet inévitablement le dynamisme économique. Cette omniprésence de l'État se manifeste par le poids des dépenses publiques dans le P.I.B., dont le caractère excessif est susceptible de produire deux effets pervers. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-liberalisme-ou-neoliberalisme/#i_5547

NOUVELLE ÉCOLE CLASSIQUE (N.E.C.), économie

  • Écrit par 
  • François LANGOT
  •  • 2 414 mots

Née dans les années 1970 d'une réflexion sur les insuffisances des modèles keynésiens, la nouvelle école classique (N.E.C.) a pour objectif de fournir un cadre d'analyse à l'évolution de l'activité économique d'un pays. Elle est fondée sur une vision optimiste du capitalisme de marché, celle que défendait Adam Smith dans ses Recherches sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-ecole-classique-n-e-c-economie/#i_5547

PÉTROLE - Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 217 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La demande pétrolière mondiale : les consommateurs face à la pénurie »  : […] La « mécanique énergétique » mondiale n'a pas changé. Comme par le passé, l'offre d'énergie demeure, à la marge (c'est-à-dire lorsque toutes les autres énergies utilisables ont été employées à concurrence des parcs d'équipement existants), l'offre de pétrole. Si celle-ci vient à manquer, un « choc » est le seul moyen de rétablir l'équilibre offre- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-economie-petroliere/#i_5547

PRIX

  • Écrit par 
  • Nathalie BERTA
  •  • 1 294 mots

Dans le chapitre « Formation des prix »  : […] La question de la formation des prix est au cœur de la théorie économique. Il s'agit pour l'économiste de dépasser le constat que les prix sont in fine le résultat d'un marchandage entre deux parties, résultat nécessairement arbitraire puisque déterminé par le rapport de force des échangistes. Il cherche alors à établir les lois de formation et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix/#i_5547

PUBLICITÉ

  • Écrit par 
  • Christine LETEINTURIER
  •  • 7 070 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des effets économiques peu perceptibles »  : […] Si on ne conteste plus aujourd'hui que la publicité est une composante nécessaire de l'offre commerciale dans l'organisation du capitalisme libéral, ne serait-ce que par son rôle d'information et de distinction entre produits, la réalité de ses effets et l'effectivité de son rôle économique restent discutés. La consommation est un phénomène fluct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/publicite/#i_5547

RECHERCHES SUR LES PRINCIPES MATHÉMATIQUES DE LA THÉORIE DES RICHESSES, Antoine Augustin Cournot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claire PIGNOL
  •  • 1 094 mots

Dans le chapitre « L'application des mathématiques à l'économie »  : […] Cournot expose dans la Préface le but de son ouvrage, qui est d'appliquer à ses recherches théoriques en économie « les formes et les symboles de l'analyse mathématique ». Il commence (chapitre  i ) par définir la richesse de manière à l'étudier d'un point de vue mathématique : la richesse est une « idée abstraite » qui signifie « valeurs échangeab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherches-sur-les-principes-mathematiques-de-la-theorie-des-richesses/#i_5547

RESTITUTION DES BIENS CULTURELS

  • Écrit par 
  • Krzysztof POMIAN
  •  • 6 768 mots

Dans le chapitre « Une prise de conscience politique »  : […] L' implosion des régimes communistes en Europe, d'abord et surtout en U.R.S.S., a permis de mettre enfin un terme à la Seconde Guerre mondiale. La fin des hostilités en 1945 ne signifiait pas la fin de la guerre qui, sur le plan politique, ne s'est terminée qu'en 1990 avec la signature à Moscou du traité dit « deux plus quatre » entre les deux All […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restitution-des-biens-culturels/#i_5547

SALARIAT

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 8 712 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vers la société salariale »  : […] Au tournant du siècle, l'émergence progressive de la production de masse a fait voler en éclats ce modèle concurrentiel. Aux États-Unis et en Allemagne, les grandes unités industrielles rationalisent la production : Taylor puis Ford comprennent que, pour produire moins cher, c'est la grande série qui est la clé, bien plus que la compression des sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salariat/#i_5547

SANTÉ - Économie de la santé

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOATTI
  •  • 9 632 mots

Dans le chapitre « Les incidences contractuelles des asymétries d'information »  : […] La troisième raison, la plus importante pour les économistes de la santé, d'échec du marché tient aux imperfections de l'information dont le consommateur dispose sur sa santé et qui le conduisent à « déléguer sa souveraineté » à un expert, en l'occurrence un médecin ou un autre professionnel de santé. La théorie de l'agence est classiquement appli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sante-economie-de-la-sante/#i_5547

SPORT (Histoire et société) - Économie

  • Écrit par 
  • Wladimir ANDREFF
  •  • 6 789 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La demande d'émissions et de retransmissions sportives »  : […] Des téléspectateurs passionnés de sport à la télévision demandent des émissions sportives. Des chaînes de télévision en offrent. Cette offre a explosé en France, passant de 5 600 heures par an en 1988 à 100 000 heures en 2010, dont 2 000 heures par des chaînes gratuites et 98 000 heures par des chaînes payantes. Cette situation résulte de la dérég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-economie/#i_5547

THÉORIE DE LA VALEUR, Gérard Debreu - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nathalie BERTA
  •  • 981 mots

Dans le chapitre « Existence et optimalité d'un équilibre général concurrentiel »  : […] Théorie de la valeur établit sous quelles conditions une économie concurrentielle possède un équilibre général, un état pour lequel les actions individuelles sont compatibles. Les individus offrent et demandent des marchandises en maximisant la satisfaction qu'ils en retirent ; le caractère concurrentiel de l'économie se traduit par l'hypothèse q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-de-la-valeur/#i_5547

THÉORIE GÉNÉRALE DE L'EMPLOI, DE L'INTÉRÊT ET DE LA MONNAIE, John Maynard Keynes - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marion GASPARD
  •  • 1 060 mots

Dans le chapitre « Une théorie de l'emploi »  : […] Le « but ultime » de Keynes est « la découverte des facteurs qui déterminent le volume de l'emploi ». Il s'oppose pour cela dès le livre I à l'analyse du marché du travail proposée par ceux qu'il nomme les « classiques » : les économistes qui, de David Ricardo à Arthur Cecil Pigou, auraient en commun d'admettre la loi de Say (l'offre crée sa propre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-generale-de-l-emploi-de-l-interet-et-de-la-monnaie/#i_5547

TIERS MONDE

  • Écrit par 
  • Sylvie BRUNEL, 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 15 071 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'instabilité des prix des produits de base »  : […] Les termes de l'échange évaluent la variation du pouvoir d'achat d'un bien échangé ou d'une série de biens au cours d'une période donnée. Ils sont estimés par le rapport de deux indices. Le prix moyen des exportations est divisé par le prix moyen des importations. Dans les années 1950-1960, leur analyse a focalisé l'attention des économistes. Josu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tiers-monde/#i_5547

TRAITÉ D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Jean-Baptiste Say - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 1 408 mots

Dans le chapitre « L'apparition de l'entrepreneur dans l'économie politique »  : […] L'analyse de la production constitue la partie la plus importante du Traité et le terrain sur lequel l'approche de Say est aussi la plus novatrice, dans la mesure où elle s'éloigne de la version matérialiste de Smith : « la production – dit-il – n'est pas une création de matière mais d'utilité ». L'utilité est le fondement de la valeur et le prix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-d-economie-politique/#i_5547

TRANSPORTS - Transports et économie

  • Écrit par 
  • Rémy PRUD'HOMME
  •  • 9 150 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une demande très compartimentée »  : […] En quoi consiste la demande de transport et comment se modifie-t-elle ? Le tableau 1 présente une décomposition de la demande de transport en une dizaine de segments. Il est construit en valeur, c'est-à-dire qu'il est fondé sur ce que les utilisateurs, ménages et entreprises, payent effectivement pour le bien transport qu'ils consomment. Les chiffr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-economie/#i_5547

VALEUR ET CAPITAL, John Richard Hicks - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 362 mots

Dans le chapitre « Renaissance de la théorie de l'équilibre général »  : […] L'ouvrage comprend quatre parties et un appendice mathématique. La perspective d'équilibre général, dans laquelle il s'inscrit, se caractérise par la recherche de fondements microéconomiques précis et par une attention particulière aux interdépendances des marchés. Dans la première partie, « La Théorie de la valeur subjective », Hicks donne un expo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valeur-et-capital/#i_5547

WALRAS LÉON (1834-1910)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 2 559 mots

Dans le chapitre « Théorie de l'échange et conception de l'équilibre général »  : […] Pour Walras, qui en a proposé plusieurs définitions, l'économie politique pure « est essentiellement la théorie de la détermination des prix sous un régime hypothétique de libre concurrence absolue ». Elle est, par là même, « la théorie de la richesse sociale qui rassemble toutes les choses, matérielles ou immatérielles, qui sont susceptibles d'av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-walras/#i_5547

MARCHÉ, économie

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 1 949 mots

Dans le chapitre « Marché et théorie »  : […] Pour lever cette indétermination, la théorie doit être complétée. Plusieurs voies sont – ou ont été – proposées. L'une d'entre elles consiste à prendre comme étalon, ou comme norme, le temps de travail passé à produire les biens. C'est la théorie de la valeur travail. Les prix fluctuent (ou gravitent) alors, au gré de perturbations passagères, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marche-economie/#i_5547