Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

OFFRE & DEMANDE

Articles

  • ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Keynésianisme

    • Écrit par Olivier BROSSARD
    • 8 244 mots
    Cette théorie établit que le taux d'intérêt n'est pas la récompense de la frugalité mais le prix de la renonciation à la liquidité. Il résulte alors de la confrontation entre une offre de liquidités apportée par le crédit bancaire sous le contrôle des banques centrales, et une demande de...
  • ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

    • Écrit par Jérôme de BOYER
    • 8 689 mots
    • 10 médias
    La valeur fournit le centre de gravitation des mouvements du prix de marché sous l'effet des forces de l'offre et de la demande. Si la demande est égale à l'offre, le prix de marché coïncide avec la valeur : la vente de la marchandise permet au producteur à la fois de récupérer les coûts en matières...
  • ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marginalisme

    • Écrit par Jean-Sébastien LENFANT
    • 2 035 mots
    • 1 média
    ...de Gossen (ce qu'il appelle « l'équation de satisfaction maxima »), et tout son raisonnement économique se fait à partir de comportements individuels de demande et d'offre sur les marchés. Mais la comparaison avec Jevons s'arrête là. D'abord parce que Walras regarde la nouvelle théorie pure de la valeur...
  • ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marxisme

    • Écrit par Michel ROSIER
    • 6 816 mots
    • 2 médias
    Mais les prix de production ne sont qu'une norme autour de laquelle les prix de marché fluctuent selon l'offre et la demande. Si le prix de marché d'une activité est inférieur à son prix de production et, donc, son taux de profit effectif inférieur au taux moyen, cela implique que les prix...
  • ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Théorie néo-classique

    • Écrit par Jean-Marc DANIEL
    • 2 844 mots
    • 2 médias
    ...rapport aux classiques est une vision double de la concurrence. Pour les classiques, la concurrence est une contrainte qui s'exerce essentiellement sur les offreurs. Offreurs de travail, les salariés en concurrence entre eux doivent accepter les salaires les plus bas, correspondant au minimum vital. Offreuses...
  • ÉLÉMENTS D'ÉCONOMIE POLITIQUE PURE, Léon Walras - Fiche de lecture

    • Écrit par Jean-Sébastien LENFANT
    • 966 mots
    ...La section 2, consacrée à la théorie de l'échange de deux marchandises, pose les concepts et principes de raisonnement fondamentaux de tout l'ouvrage. La valeur d'échange se produit naturellement sur le marché sous l'action de la concurrence, c'est-à-dire de l'offre au rabais et de la demande à...
  • ÉLASTICITÉ, économie

    • Écrit par Alain-Pierre RODET
    • 670 mots

    Notion qui fut cernée par Léon Walras (1834-1910) et Alfred Marshall (1842-1924), et mise en lumière par l'économiste français Augustin Cournot (1801-1877). Ce dernier conteste le théorème de base des auteurs classiques, lesquels considéraient une fois pour toutes que « le prix...

  • ÉQUILIBRE ÉCONOMIQUE

    • Écrit par Bernard GUERRIEN
    • 6 699 mots
    • 3 médias
    En économie, lorsqu'on parle d'équilibre, sans autre précision, on pense généralement à « l'égalité de l'offre et de la demande ». Le théoricien ne peut toutefois s'en tenir à une idée aussi vague, et cherche donc à préciser ce qu'on peut entendre par là – notamment en ce qui concerne l'origine des offres...
  • EDGEWORTH FRANCIS YSIDRO (1845-1926)

    • Écrit par Christine BARTHET
    • 441 mots

    Économiste anglais, dont on a pu dire qu'il n'a pas laissé d'œuvre « complète et coordonnée », Edgeworth n'a eu que peu d'influence sur la pensée économique de son époque. Pourtant, bien des auteurs contemporains déclarent trouver nombre de leurs recherches en germe dans ses écrits....

  • ENVIRONNEMENT - Environnement et économie

    • Écrit par Sylvie FAUCHEUX, Christelle HUE
    • 6 559 mots
    • 1 média
    Pour tout bien et service, les économistes définissent, d'une part, l'offre en fonction de la technologie de production, de la disponibilité des ressources, des transports, etc. ; d'autre part, la demande en fonction du mode de vie, des priorités politiques exprimées par les citoyens et les collectivités,...
  • FINANCE DE MARCHÉ - Théorie des marchés financiers

    • Écrit par Emmanuelle GABILLON
    • 6 749 mots
    • 1 média
    ...modèles d'équilibre général. Dans un modèle d'équilibre général, les marchés sont en équilibre lorsque, sur le marché de chaque titre, le prix est tel que l'offre est égale à la demande. À l'équilibre, étant donné les prix, il existe une stratégie optimale pour chaque investisseur qui s'exprime sous la forme...
  • FLUIDITÉ

    • Écrit par P. SCHAEFER
    • 431 mots

    Caractéristique d'une offre ou d'une demande de biens, de services ou de créances, la fluidité repose sur les possibilités d'adaptation et de mobilité de ces derniers.

    La fluidité de l'offre et de la demande est l'une des cinq conditions de la concurrence pure et parfaite, avec...

  • FOUNDATIONS OF SUPPLY-SIDE ECONOMICS, V.A. Canto, D.H. Joines et A.B. Laffer - Fiche de lecture

    • Écrit par Annie SORIOT
    • 1 154 mots
    • 1 média

    L'économie de l'offre prend son essor dans les années 1970 dans un contexte de déréglementation et de libéralisation des marchés (en particulier le marché du travail et les marchés financiers). Face à la politique keynésienne de soutien de la demande, l'économie de l'offre propose...

  • GAZ NATUREL

    • Écrit par Bernard CLÉMENT, Évrard DE FOSSEUX, François DEBIEN, Jean-Pierre PERRET, Odile PUYRAIMOND, Patrick de RENÉVILLE, Michel RICHARD
    • 16 904 mots
    • 25 médias
    Assurer au meilleur coût l'équilibre entre une demande, variable par nature, et une offre, souhaitée aussi stable que possible, est le problème constant des producteurs, des transporteurs et des distributeurs de gaz naturel. L'étude des caractéristiques de la demande est donc très importante ; elle définit,...
  • INFLATION

    • Écrit par Jacques LE CACHEUX
    • 10 079 mots
    • 7 médias
    ...des fameux accords de Grenelle ; quant au second type, il regroupe toutes les situations de « surchauffe » de l'économie, lorsque la croissance de la demande est supérieure à celle de l'offre, de sorte que les producteurs et les vendeurs réagissent en augmentant les prix de vente. La nature des chocs...
  • INVESTISSEMENT

    • Écrit par Richard DUHAUTOIS, Patrick VILLIEU
    • 6 375 mots
    • 1 média
    La vision keynésienne de l'investissement est essentiellement fondée sur les débouchés des entreprises : les entreprises investissent si la demande qui leur est adressée augmente. D'après le principe d'accélérateur, le taux d'investissement est relié au taux de croissance de la demande : l'investissement...
  • KALDOR NICHOLAS (1908-1986)

    • Écrit par Gérard GRELLET
    • 965 mots

    Économiste britannique d'origine hongroise, Nicholas Kaldor, né à Budapest en 1908, est mort à Cambridge en 1986. Professeur à l'université de Cambridge (1952), conseiller des gouvernements travaillistes de l'après-guerre et de nombreux pays, membre de la Chambre des lords (1974), il...

  • KEYNES JOHN MAYNARD (1883-1946)

    • Écrit par Guy CAIRE
    • 1 872 mots
    • 1 média
    ...considère que le revenu national, c'est-à-dire le volume de la production globale, est lié au volume de l'emploi. La production dépend de la demande effective ou demande appuyée d'un pouvoir d'achat disponible et anticipée par les entrepreneurs. Cette demande effective se décompose en consommation...
  • L'ACCUMULATION DU CAPITAL, Rosa Luxemburg - Fiche de lecture

    • Écrit par Jérôme de BOYER
    • 980 mots
    • 1 média
    La production capitaliste a un coût, le capital engagé, qui alimente une partie de la demande : d'une part, la dépense en capital constant nourrit la demande de moyens de production ; d'autre part, la dépense en capital variable, c'est-à-dire l'achat de la force de travail, fournit au salarié le moyen...
  • L'ÉCHELLE DU MONDE. ESSAI SUR L'INDUSTRIALISATION DE L'OCCIDENT (P. Verley)

    • Écrit par André THÉPOT
    • 1 149 mots

    À l'heure où le phénomène de la mondialisation fait prendre conscience à la fois de l'extrême complexité et de la globalisation du marché, le livre de Patrick Verley, L'Échelle du monde (Gallimard, Paris, 1998), venait nous rappeler que l'industrialisation de la fin du ...