PRODUCTION, économie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La production est à la fois une activité consistant à créer des biens en combinant des ressources et le résultat de cette activité (la production d'un bien, la production des entreprises, etc.). Devenue centrale dans la réflexion économique, cette notion ne s'est imposée dans son sens moderne qu'à la fin du xviiie siècle.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences de sciences économiques à l'université de Montpellier-I

Classification


Autres références

«  PRODUCTION, économie  » est également traité dans :

ACIER - Économie

  • Écrit par 
  • Franco MANNATO
  •  • 10 109 mots

Dans le chapitre « Quelques explications »  : […] Les capacités de production d'acier brut ont été, et restent encore, un problème. Tout d'abord, il est important de préciser que seules sont prises en compte les capacités effectives de production d'acier, c'est-à-dire des données ajustées pour tenir compte des temps de maintenance et des arrêts techniques. Ces capacités effectives sont plus réali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-economie/#i_5569

AGRICULTURE - Politiques agricoles et négociations internationales

  • Écrit par 
  • Laurence ROUDART
  •  • 10 540 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les moyens d’intervention »  : […] Les moyens de l’intervention publique en agriculture sont nombreux et divers : par exemple, régler les conditions d’accès à la terre par des lois de redistribution du foncier ou des lois anticumul, par une superficie minimale d’installation ou un statut du fermage et du métayage ; codifier des normes à respecter dans les processus de production ; f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-politiques-agricoles-et-negociations-internationales/#i_5569

ALIÉNATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURAND
  •  • 728 mots

Pour les sociologues, le concept d'aliénation a été forgé par Karl Marx à la suite de ses lectures de Hegel. Lors du rapport salarial capitaliste, le résultat du travail de l'ouvrier ne lui appartient pas puisqu'il a échangé un temps de travail contre un salaire. À la fin de cet échange salarial capitaliste, le résultat du travail de l'ouvrier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alienation-sociologie/#i_5569

ANTHROPOLOGIE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Brigitte DERLON, 
  • Monique JEUDY-BALLINI
  •  • 3 609 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La réhabilitation des productions commerciales »  : […] En anthropologie, l’art s’est longtemps réduit aux productions dites traditionnelles, tenues pour plus authentiques et menacées de disparition. Ses spécialistes écartaient ainsi de leur champ d’études les artefacts trop marqués par la modernisation ou à finalité commerciale (art populaire, touristique). La réhabilitation de ces objets conceptuellem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-de-l-art/#i_5569

AUTOMOBILE - Fabrication

  • Écrit par 
  • Freddy BALLÉ
  •  • 4 936 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le modèle Toyota »  : […] Pendant longtemps, les méthodes adoptées par Ford Motor Company et General Motors ont été prédominantes dans la construction automobile. Les entreprises japonaises, en particulier Toyota, ne disposant pas des volumes de production des constructeurs américains, réalisèrent que ces méthodes n'étaient pas les mieux adaptées pour acquérir une plus gra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-fabrication/#i_5569

AUTOMOBILE - Économie et stratégies de mondialisation

  • Écrit par 
  • Alfred MOUSTACCHI
  •  • 3 412 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Production, immatriculations et parc mondial  »  : […] La production mondiale de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers (tabl. 1 ), qui était de 39,3 millions en 1980 (dont près de 30 millions pour les seules voitures particulières), a atteint 66,5 millions en 2005 (dont 46 millions de voitures particulières). Cette progression est due principalement au développement de la construct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/automobile-economie-et-strategies-de-mondialisation/#i_5569

CAPITALISME - Sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 3 508 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Un siècle de métamorphoses »  : […] Telle que la décrit Aron, la société industrielle correspond à un moment précis de l'histoire du capitalisme. En fait, celui-ci a connu de nombreuses péripéties qui interdisent d'assimiler trop rapidement le capitalisme à un type de société donné. L'image renvoyée par les premiers sociologues doit ainsi être modifiée lorsque, à la fin du xix e  siè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-sociologie/#i_5569

CIMENT

  • Écrit par 
  • Bernard DARBOIS, 
  • Walter ROTHLAUF
  •  • 5 130 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Utilisations »  : […] Le domaine essentiel d'utilisation du ciment est constitué, nous l'avons dit, par le béton et ses applications et, dans une bien moindre mesure, par les mortiers. Nous considérerons donc ici seulement le béton. À partir des différentes catégories de ciment et de leur dosage, il est possible d'obtenir une infinité de bétons aux caractéristiques pouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciment/#i_5569

COLZA

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 4 213 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le dynamisme de la production de colza »  : […] Entre 2001 et 2014, les superficies consacrées à la culture du colza ont progressé de 60 p.100 dans le monde (36 millions d’hectares en 2014) et, compte tenu de l’accroissement parallèle des rendements, la production mondiale de graines de colza a pratiquement doublé (+ 95 p.100, soit 67,5 millions de tonnes en 2014). Dans le même temps, autre sign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colza/#i_5569

COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 7 201 mots

Dans le chapitre « La production à l'étranger augmente plus vite que les échanges »  : […] L'ouverture des économies s'accompagne d'échanges internationaux en rapide progression. Toutefois, c'est bien l'activité à l'étranger des firmes et les investissements directs à l'étranger qui constituent aujourd'hui les vecteurs principaux de la globalisation des économies. Cette nouvelle dynamique s'accompagne à son tour d'une transformation pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-theories/#i_5569

COMMERCE INTERNATIONAL - Division internationale du travail

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 3 920 mots

Dans le chapitre « Matières premières du Sud contre production industrielle du Nord »  : […] L'échange international apparaît dès les toutes premières civilisations, comme en témoigne la mise au jour de poteries ou de monnaies anciennes bien loin de leur lieu de production. C'est que l'échange, dont les économistes montrent le caractère mutuellement avantageux, est aussi ancien que l'industrie humaine. L'échange est la rencontre de deux r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-division-internationale-du-travail/#i_5569

COMPTABILITÉ NATIONALE

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 11 280 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les ressources en produits : délimitation et évaluation de la production »  : […] L' ensemble des produits pour lesquels le S.E.C. fournit ce type d'équilibre délimite la production au sens de la comptabilité nationale. Il est défini par rapport à une nomenclature de classification des produits français (C.P.F.), cohérente avec la nomenclature européenne de produits, qui distingue, au niveau le plus détaillé de la publication de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comptabilite-nationale/#i_5569

CONSOMMATION - Droit de la consommation

  • Écrit par 
  • Gaëlle PATETTA
  •  • 4 631 mots

Dans le chapitre « Naissance du droit de la consommation »  : […] L 'idée de protection de l'acheteur est ancienne. En France notamment, la loi du 1 er  août 1905 sur les fraudes et falsifications en matière de produits et de services, et ses multiples textes d'application, sanctionnent depuis le début du xx e  siècle les fraudes dans les ventes de marchandises. C'est cependant l'évolution économique intervenue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-droit-de-la-consommation/#i_5569

COÛTS DE PRODUCTION

  • Écrit par 
  • Nicolas COUDERC
  •  • 1 496 mots

Pour produire, une entreprise utilise ce que les économistes appellent des facteurs de production : main-d'œuvre (facteur travail), équipements, machines, etc. (facteur capital). La relation existant entre la production et les quantités de facteurs de production utilisées peut être exprimée sous la forme d'une fonction mathématique appelée fonct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couts-de-production/#i_5569

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Les économistes de la première moitié du xix e  siècle portèrent leur attention sur des dérèglements du fonctionnement de l'économie qui, par leur gravité et leur régularité, leur semblèrent des phénomènes nouveaux. Les identifiant comme des désordres pathologiques de la circulation des marchandises, du crédit et de la monnaie, ils recoururent, pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques/#i_5569

DÉBOUCHÉS, économie

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 306 mots

L'économiste français Jean-Baptiste Say (1767-1832) a élaboré une théorie dont la pièce centrale est constituée par la fameuse loi des débouchés. Le principe de cette loi peut être ainsi résumé : c'est le producteur qui crée une demande par ses produits. Un produit créé offre dès cet instant un débouché à d'autres biens pour tout le montant de sa v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/debouches-economie/#i_5569

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Marxisme

  • Écrit par 
  • Michel ROSIER
  •  • 6 832 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La production et l'exploitation »  : […] Marx, identifiant la valeur au travail, peut concevoir la production comme une activité où le travailleur, d'une part, transmet au produit le travail contenu par les moyens de production (matières premières et instruments) et, d'autre part, incorpore à celui-ci son propre travail. La valeur d'un produit (M) est donc l'addition de travaux déjà effe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-marxisme/#i_5569

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Théorie néo-classique

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 2 836 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le producteur et le consommateur »  : […] Le consommateur retire de la consommation de chaque bien une satisfaction, ce que l'économiste appelle l'utilité du bien. Comme il y a un effet de saturation, la satisfaction procurée par la consommation d'une unité supplémentaire de bien est de moins en moins importante. Par ailleurs, en regard de chaque acte de consommation, il faut mettre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-theorie-neo-classique/#i_5569

ÉCONOMIE INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Bruno JULLIEN
  •  • 9 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les barrières stratégiques à l'entrée »  : […] Lorsqu'il existe des barrières technologiques à l'entrée, les firmes en place sur un marché peuvent en plus développer des stratégies industrielles qui dissuadent les concurrents en puissance de venir sur le marché. Puisqu'une entreprise n'entre sur un marché que si elle anticipe des profits suffisants pour compenser ses coûts d'entrée, toute strat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-industrielle/#i_5569

ÉCONOMIE SOUTERRAINE

  • Écrit par 
  • Philippe BARTHÉLÉMY
  •  • 7 256 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La production souterraine »  : […] Elle regroupe toutes les activités légales délibérément soustraites au regard des pouvoirs publics pour éviter le paiement d'impôts, de cotisations sociales, pour ne pas avoir à respecter certaines normes comme le salaire minimum, la durée légale du travail, les conditions d'hygiène et de sécurité. Ce sont donc toutes les activités légales réalisée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-souterraine/#i_5569

ÉLASTICITÉ, économie

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 667 mots

Notion qui fut cernée par Léon Walras (1834-1910) et Alfred Marshall (1842-1924), et mise en lumière par l'économiste français Augustin Cournot (1801-1877). Ce dernier conteste le théorème de base des auteurs classiques, lesquels considéraient une fois pour toutes que « le prix des choses est en raison inverse des quantités offertes et en raison di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elasticite-economie/#i_5569

ÉLÉMENTS D'ÉCONOMIE POLITIQUE PURE, Léon Walras - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 965 mots

Dans le chapitre « Naissance de la théorie de l'équilibre général »  : […] Walras commence par définir l'économie politique pure (section 1). C'est la théorie de la valeur d'échange des choses rares, c'est-à-dire „utiles et limitées en quantité“. La méthode adaptée est la „méthode rationnelle“. Elle consiste à construire, par abstraction, des types idéaux (consommateurs, producteurs, marché) et à établir entre eux des re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elements-d-economie-politique-pure/#i_5569

ÉLEVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 6 685 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Élevage et organisation économique et sociale des filières de production-transformation  »  : […] La progression des phénomènes d’intégration pèse de plus en plus sur l’organisation économique et sociale des activités d’élevage. Aux États-Unis, il est de plus en plus fréquent qu’une même entreprise agro-industrielle contrôle à la fois l’amont (la production d’aliments destinés aux animaux), les activités d’élevage et l’aval (l’abattage, la déc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elevage/#i_5569

FAMILLE - Économie de la famille

  • Écrit par 
  • Catherine SOFER
  •  • 5 320 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La valeur de la production domestique »  : […] Une troisième approche va ensuite tenter d'intégrer le rôle social de la famille et des femmes au foyer dans une analyse économique, en insistant sur la valeur économique créée par le travail domestique. Alfred Marshall (1890), en particulier, va adapter, en la faisant entrer dans le champ de la théorie, la défense de la division sexuelle traditio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-economie-de-la-famille/#i_5569

JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

  • Écrit par 
  • Evelyne DOURILLE-FEER
  •  • 10 722 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Faiblesse de la rentabilité et lenteur de l'innovation »  : […] Au cours des années 1990, le système productif nippon doit, tout d'abord, faire face à de difficiles problèmes de rentabilité. La perte de débouchés, tant externes qu'internes, provoque la montée de surcapacités productives, estimées à la fin de 1998 à 41 trillions de yens, soit environ 410 milliards d'euros, par l'Agence de planification économiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-l-economie/#i_5569

KEYNES JOHN MAYNARD (1883-1946)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 1 875 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La théorie générale »  : […] L'intégration totale se réalise dans La Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie (The General Theory of Employment, Interest and Money , 1936), fruit d'une collaboration intellectuelle de Keynes et d'un certain nombre de ses condisciples (Piero Sraffa, Richard Kahn, Joan Robinson, James Meade). La Théorie générale constitue une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-maynard-keynes/#i_5569

MACROÉCONOMIE - Théorie macroéconomique

  • Écrit par 
  • Edmond MALINVAUD
  •  • 8 114 mots

Dans le chapitre « Fluctuations conjoncturelles »  : […] Conçue comme devant s'appliquer à un avenir proche, de l'ordre de deux ans, la théorie keynésienne a souvent été qualifiée de statique. Mais déjà antérieurement la théorie dite des cycles avait beaucoup retenu l'attention et exigeait des analyses dynamiques qui rendent compte de ce que les évolutions des grandeurs macroéconomiques révélaient des v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-theorie-macroeconomique/#i_5569

MACROÉCONOMIE - Croissance économique

  • Écrit par 
  • Jean-Olivier HAIRAULT
  •  • 9 667 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Croissance et accumulation »  : […] La production consiste à transformer des ressources naturelles et des biens (les consommations intermédiaires qui disparaissent dans le processus productif) en d'autres biens (le produit final), en créant au passage de la valeur. Cette valeur ajoutée est obtenue grâce à la combinaison technique de facteurs de production, travail et outils de produ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-croissance-economique/#i_5569

MACROÉCONOMIE - Politique économique

  • Écrit par 
  • Antoine d' AUTUME
  •  • 4 871 mots

Dans le chapitre « La place des politiques macroéconomiques »  : […] Les frontières entre les trois objectifs de Musgrave sont poreuses, comme l'ont bien montré les développements, tant théoriques que pratiques, des dernières décennies. Les politiques macroéconomiques sont inséparables du contexte microéconomique dans lequel elles s'inscrivent. Leurs objectifs ont trait à la situation des agents individuels. Leurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-politique-economique/#i_5569

MALTHUS THOMAS ROBERT (1766-1834)

  • Écrit par 
  • Donald Gunn MACRAE
  • , Universalis
  •  • 716 mots

Économiste et démographe, Thomas Robert Malthus est surtout connu pour la théorie qui porte aujourd'hui son nom, le malthusianisme. Malthus naît le 14 ou le 17 février 1766 à Rookery, près de Dorking (Surrey), dans une famille aisée. Son père, ami du philosophe David Hume, est profondément influencé par Jean-Jacques Rousseau, dont l' Émile (1762) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-robert-malthus/#i_5569

MALTHUSIANISME ET NÉO-MALTHUSIANISME

  • Écrit par 
  • Jean-François FAURE-SOULET
  •  • 4 241 mots

Dans le chapitre « Le principe de population »  : […] Longtemps les idées et la pratique des États ont été populationnistes : « Il n'est de richesses que d'hommes » (J. Bodin). Au xviii e siècle, épidémies et famines se font plus rares, tandis que se développent les idées de progrès et de bonheur individuel. Le populationnisme tend à céder le pas au productivisme, et des auteurs pensent qu'il existe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malthusianisme-et-neo-malthusianisme/#i_5569

MANUEL D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Vilfredo Pareto - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 058 mots

Dans le chapitre « De la théorie de l'équilibre général aux phénomènes économiques concrets »  : […] Les trois premiers chapitres („Principes généraux“ ; „Introduction à la science sociale“ ; „Notion générale de l'équilibre économique“) posent les principes d'une science objective des phénomènes sociaux, et plus particulièrement des phénomènes économiques, dont le but est d'énoncer des lois, ou encore de rechercher l'uniformité des phénomènes. L'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-d-economie-politique/#i_5569

MATIÈRES PREMIÈRES

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 5 065 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Offre et demande en Chine »  : […] Malgré un sous-sol qui recèle environ 12 p. 100 des réserves minérales de la planète (3 e  rang mondial), la Chine, avec plus de 25 p. 100 de la consommation mondiale de métaux non ferreux (35 p. 100 pour l'étain et 16 p. 100 pour le nickel) ou de caoutchouc, et 41 p. 100 de celle de coton en 2006, a bouleversé la physionomie des différents marché […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matieres-premieres/#i_5569

MICROÉCONOMIE - Théorie microéconomique

  • Écrit par 
  • Edmond MALINVAUD
  •  • 6 000 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Offre du producteur »  : […] Il s'agit ici du producteur d'un seul bien, utilisant une technologie de production impliquant l'usage de deux facteurs seulement : nous dirons travail et capital . Soient Q la quantité produite, L et K les quantités utilisées de travail et de capital. La technologie permet d'employer en proportions variées les deux facteurs de production. Son ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-theorie-microeconomique/#i_5569

MICROÉCONOMIE - Théorie de l'équilibre général

  • Écrit par 
  • Antoine d' AUTUME
  •  • 1 682 mots

Dans le chapitre « Coordination par les prix »  : […] Le jeu de la loi de l'offre et de la demande sur un marché est l'une des idées les plus anciennes de l'analyse économique. Un prix élevé pousse à produire plus et à augmenter l'offre. Il incite à consommer moins et réduit la demande. Sur un marché concurrentiel, le prix est supposé s'ajuster de manière à égaliser l'offre et la demande. Il baisse s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microeconomie-theorie-de-l-equilibre-general/#i_5569

PRIX ET PRODUCTION, Friedrich von Hayek - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre GARROUSTE
  •  • 1 001 mots

Dans le chapitre « Une révolution en quatre conférences »  : […] L'ouvrage est divisé en quatre parties, reprenant chacune une conférence. La première (« Théories de l'influence de la monnaie sur les prix ») montre la nécessité de raisonner non pas en termes de mouvement général des prix, mais en termes de variations des prix relatifs et de leurs effets sur la production. La seconde partie (« Les Conditions d'éq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-et-production/#i_5569

RÉPARTITION DES REVENUS

  • Écrit par 
  • Ozgur GUN
  •  • 1 213 mots

Dans le chapitre « Deux visions radicalement opposées »  : […] En théorie économique, on distingue deux façons radicalement opposées de traiter la question de la répartition d'un point de vue positif : d'une part, il y a ceux qui la conçoivent comme le partage du produit – d'une entreprise, ou de la société tout entière – entre divers groupes sociaux, selon une relation plus ou moins conflictuelle ; d'autre pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/repartition-des-revenus/#i_5569

REVENU NATIONAL

  • Écrit par 
  • Véronique PAREL, 
  • Francisco VERGARA
  •  • 5 800 mots

Dans le chapitre « Les trois approches pour saisir le revenu national »  : […] Comme cela a été signalé en introduction, deux flux différents prennent naissance dans la sphère de la production : la production de biens et services qui « sort » de cette sphère ; les revenus distribués à ceux qui participent à cette production. On peut donc, en principe, calculer le revenu national par deux approches : soit en additionnant la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revenu-national/#i_5569

RICARDO DAVID (1772-1823)

  • Écrit par 
  • Christian SCHMIDT
  •  • 3 457 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le système ricardien »  : […] Ricardo distingue deux grandes catégories économiques : les biens produits, qui constituent l'objet de l'activité productive, et les revenus, dont la répartition en classes détermine la production. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-ricardo/#i_5569

RICHESSE DÉFINITIONS ET MESURES DE LA

  • Écrit par 
  • Jean GADREY
  •  • 4 756 mots
  •  • 5 médias

Pays riches, pays pauvres. Cette opposition courante n'est pratiquement jamais représentée autrement que par référence à la richesse économique, elle-même définie sur la base du P.I.B. (produit intérieur brut), ou du P.I.B. par habitant. Or qu'est-ce que le P.I.B. ? En termes simples, c'est, dans un pays, la somme des valeurs ajoutées de toutes l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/definitions-et-mesures-de-la-richesse/#i_5569

STAGFLATION

  • Écrit par 
  • Jean-Paul HUET
  •  • 776 mots

Situation économique caractérisée par un ralentissement du rythme de croissance de la production et une augmentation du chômage, alors que la hausse des prix se poursuit ou s'accélère, la stagflation a touché à des degrés divers, dans les années 1970, aussi bien les États-Unis et le Japon que la plupart des pays européens. Elle a été particulièreme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stagflation/#i_5569

SUCRE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 7 241 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L’essor de la production de sucre de canne »  : […] Depuis les années 1960, la part de la production mondiale de sucre issue de la canne à sucre a continuellement progressé, passant de 56 p. 100 à 80 p. 100 en 2015 . Cette évolution récente s’explique très largement par les transformations survenues dans la politique sucrière européenne (cf.  Sucre européen et mondialisation ), qui ont entraîné une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sucre/#i_5569

TECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Cornélius CASTORIADIS
  •  • 12 508 mots

Dans le chapitre « La libre créativité des individus et des groupes »  : […] Ainsi, dans le domaine fondamental du travail, une transformation consciente de la technologie afin que le procès de travail cesse d'être une mutilation de l'homme et devienne terrain d'exercice de la libre créativité des individus et des groupes présuppose la coopération étroite des travailleurs-utilisateurs des instruments et des techniciens, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/technique/#i_5569

TRAVAIL SOCIOLOGIE DU

  • Écrit par 
  • François VATIN
  •  • 4 463 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les tâches actuelles de la sociologie du travail »  : […] Ces nouvelles perspectives ne pouvaient manquer de produire une réaction en retour. Certains chercheurs ne manquèrent pas de noter que la classe ouvrière n'avait pas disparu, même dans les pays développés (Stéphane Beaud et Michel Pialoux), et qu'il ne fallait pas négliger la « sociologie de l'atelier » (Gwenaële Rot). La question nous paraît devo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-du-travail/#i_5569

UNION EUROPÉENNE - Politique agricole commune

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 7 259 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les organisations de marchés »  : […] Elles furent mises en place pour la plupart entre 1965 et 1970, mais toutes les productions n'ont pas bénéficié d'encadrements comparables. Pour environ 70 p. 100 de la production agricole européenne, il existe un prix d'intervention ainsi qu'une protection vis-à-vis du marché mondial, obtenue grâce au double mécanisme des prélèvements et des res […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/union-europeenne-politique-agricole-commune/#i_5569

VILLE - Le fait urbain dans le monde

  • Écrit par 
  • Jacques BONNET
  •  • 6 595 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  L'économie et la société urbaines »  : […] La métropolisation de l'économie accompagne l'internationalisation des échanges. Le volume du commerce mondial a été multiplié par plus de 400 entre 1780 et 1980, quand celui de la population croissait moins de trente fois. La part de la production nationale qui doit s'intégrer dans les échanges internationaux s'est donc considérablement accrue. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ville-le-fait-urbain-dans-le-monde/#i_5569

FRANCE - (Le territoire et les hommes) - Espace et société

  • Écrit par 
  • Magali REGHEZZA
  •  • 13 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De nouvelles logiques productives »  : […] L’ouverture croissante de l’économie française à l’international est un fait marquant des années 1980, qui s’est accéléré dans les années 2000. L’intégration à la mondialisation et son corollaire, l’insertion dans la régionalisation européenne, entraînent des mutations rapides et profondes de l’appareil productif français. Selon l’économiste Pierr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-espace-et-societe/#i_5569

Voir aussi

Pour citer l’article

Marc PÉNIN, « PRODUCTION, économie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/production-economie/