MANUSCRITSHistoire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Livre d'Ésaïe, enluminure

Livre d'Ésaïe, enluminure
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Moine copiste, XVe siècle

Moine copiste, XVe siècle
Crédits : AKG

photographie

Notation neumatique

Notation neumatique
Crédits : AKG

photographie

La Création d'Adam, Bible d'Étienne Harding

La Création d'Adam, Bible d'Étienne Harding
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tous les médias


En Occident, l'invention de l'imprimerie se révèle comme un phénomène si important dans l'histoire du livre qu'on a pu considérer qu'il s'agissait là de son « apparition » malgré une histoire cinq fois millénaire. Et il est bien vrai qu'en permettant de multiplier par milliers des exemplaires identiques d'un même ouvrage Gutenberg et ses émules ont provoqué un véritable bouleversement dans le mode de diffusion des idées, des informations et de la culture ; mais l'imprimerie n'a pas changé le rapport du lecteur avec le livre. Et ces premières productions imprimées que sont les incunables présentent le même aspect que les manuscrits du xve siècle.

Du volumen au codex

La révolution du codex

À partir du ier siècle de notre ère, en revanche, s'est produite à l'intérieur de l'Empire romain une évolution qui durera trois siècles pour aboutir à la substitution du codex au volumen. Jusqu'alors, dans le bassin méditerranéen, le livre était ordinairement copié sur un rouleau de papyrus, le volumen, dont l'origine est presque contemporaine de l'apparition de l'écriture en Égypte.

Le codex est, quant à lui, formé par l'assemblage de feuilles pliées en deux, groupées en cahiers reliés par une couture. Comme le suggère son nom d'origine latine, cette forme de livre a dû naître en milieu romain, car il n'existe pas de terme grec pour la désigner. On a d'abord appelé « codex » un assemblage de plusieurs tablettes à écrire, tablettes de bois enduites ou non de cire ou tablettes d'ivoire, attachées par des fils et qui servaient à transcrire toutes sortes de textes généralement destinés à être très vite effacés. Chez Caton l'Ancien, au iie siècle avant J.-C., les mots codex et tabulae sont interchangeables.

Ce sont certainement les Romains qui franchirent une étape supplémentaire en remplaçant les planchettes de bois par un matériau plus mince et plus souple, le [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages


Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section, sciences historiques et philologiques)
  • : archiviste-paléolographe, docteur ès- lettres, directeur de recherche au C.N.R.S.
  • : professeur de littérature française à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  MANUSCRITS  » est également traité dans :

MANUSCRITS - La critique génétique

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 13 193 mots

Depuis les années 1970, les études littéraires se sont enrichies d'une nouvelle approche, la « critique génétique », qui se propose de renouveler la connaissance des textes à la lumière de leurs manuscrits, en déplaçant l'interrogation critique de l'auteur vers l'écrivain, de l'écrit vers l'écriture, de la structure ve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-la-critique-genetique/

MANUSCRITS - Le patrimoine écrit

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 7 509 mots
  •  • 1 média

La notion de « patrimoine écrit » s'applique à l'immense domaine des traces de la culture écrite conservées des origines jusqu'à nos jours. Des tablettes d'argile au papyrus, des stèles aux bois sculptés, des fiches de bambou aux rouleaux de soie, du parchemin au papier chiffon, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-le-patrimoine-ecrit/

BROUILLONS D'ÉCRIVAINS (exposition)

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 895 mots

La Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, a présenté d'avril à juin 2001 une exposition intitulée Brouillons d'écrivains consacrée aux manuscrits « modernes ». En effet, c'est à travers ces pages de notes, scénarios, plans ébauches, brouillons, copies au net ou épreuves corrigées que les écriv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brouillons-d-ecrivains/#i_60233

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les formes écrites de la littérature traditionnelle »  : […] Les littératures traditionnelles écrites constituent certes un domaine quantitativement marginal, comparé à l'immensité de celui des littératures orales. Elles méritent cependant d'être mentionnées car leur existence permet de mieux comprendre les relations de l'écrit et de l'oral dans les cultures africaines. Ont déjà été évoqués les manuscrits autochtones de l'épopée swahili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-litteratures/#i_60233

AIX-LA-CHAPELLE, histoire de l'art et archéologie

  • Écrit par 
  • Noureddine MEZOUGHI
  •  • 1 003 mots
  •  • 2 médias

Aix connut son apogée quand Charlemagne s'y installa définitivement, en 794. Il entreprit alors la construction d'un vaste palais sur un plan régulier imité de l'Antiquité romaine. L'ensemble a malheureusement disparu, à l'exception de la célèbre chapelle. Les fouilles archéologiques sont impuissantes à en restituer le luxe, conçu à l'image de la cour byzantine, que Charlemagne voulait égaler. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aix-la-chapelle-histoire-de-l-art-et-archeologie/#i_60233

ANGLO-SAXON ART

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 5 158 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'enluminure »  : […] L'enluminure des livres religieux est sans doute l'expression la plus spectaculaire et la plus connue de l'art anglo-saxon, son remarquable essor ayant été suscité par le dynamisme de la jeune Église insulaire. Comme sir David Wilson, l'un des meilleurs spécialistes de la question, l'a proposé, les enlumineurs anglo-saxons ont puisé à trois sources principales : d'une part le monde méditerranéen, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-anglo-saxon/#i_60233

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Peinture »  : […] Il nous reste peu d'exemples de la peinture monumentale. L'église d'Aght'amar était aussi somptueusement décorée à l'intérieur qu'à l'extérieur ; le cycle christologique et les portraits des saints qui recouvraient les parois sont conservés en majeure partie, malheureusement les couleurs sont délavées et se détériorent de plus en plus. À Tat'ev, les fragments d'une grande composition du Jugement d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_60233

ART DE COUR

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 4 811 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'enluminure et son influence sur l'orfèvrerie »  : […] Robert Branner a opposé à la thèse reçue depuis Vitzthum ( Die Pariser Miniaturmalerei , 1907) le point de vue que les manuscrits peints à Paris après le milieu du xiii e  siècle sont en trop grand nombre et d'une qualité trop inégale pour refléter en bloc le goût de la cour. Ils n'ont en commun qu'un maniérisme gothique à d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-de-cour/#i_60233

BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE

  • Écrit par 
  • Henri-Jean MARTIN
  •  • 1 092 mots

La Bibliothèque du roi, qui est à l'origine de la Bibliothèque nationale, rebaptisée Bibliothèque nationale de France en 1994, apparut à la Renaissance. Charles VIII en amorça la création lorsqu'il joignit aux manuscrits de ses parents des volumes de la Bibliothèque des rois de Naples. Plus tard, Louis XII réunit à ce fonds primitif la librairie familiale, qui comprenait les livres de son père, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bibliotheque-nationale-de-france/#i_60233

BOURDICHON JEAN (1457 env.-1521)

  • Écrit par 
  • Nicole REYNAUD
  •  • 191 mots
  •  • 1 média

Peintre de quatre rois (Louis XI, Charles VIII, Louis XII puis François I er ), Bourdichon est le type même de l'artiste officiel, réalisateur avant tout d'ouvrages de luxe d'une exécution raffinée. On n'a conservé aucun des nombreux tableaux dont les archives signalent la commande ; seul un triptyque, La Vierge entre les deux saints Jean (musée de C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-bourdichon/#i_60233

BYZANCE - Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 613 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Les enluminures »  : […] Les miniatures de manuscrits représentent un très vaste domaine de l'art byzantin, domaine en partie encore inexploité et qui pose les habituels problèmes de datation et de localisation. La recherche sur les ateliers de miniaturistes n'en est encore qu'à ses débuts, la notion même d'ateliers de peintres et les rapports de ceux-ci avec les scriptoria étant, à Byzance, diffic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-les-arts/#i_60233

CAROLINGIENS

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ, 
  • Carol HEITZ
  •  • 12 134 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les plaques d'ivoire »  : […] En revanche, la sculpture « mineure » est bien connue. Les plaques d'ivoire de l'époque carolingienne constituent un trésor sans pareil. Metz, la région mosane, le Soissonnais et Saint-Denis semblent avoir été les principaux centres de cette sculpture. Presque toutes ces plaques qui ornaient des évangéliaires ou des sacramentaires sont subdivisées en plusieurs scènes. La Résurrection en est souve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carolingiens/#i_60233

CODEX MAYAS

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 2 841 mots
  •  • 4 médias

On ne connaissait que trois manuscrits pictographiques mayas. Les datations, les analyses physico-chimiques de matériaux, l’entomologie, les études iconographiques et stylistiques récemment effectuées au Mexique sont venues confirmer en 2018 l’authenticité d’un quatrième, le codex Grolier, désormais appelé Códice M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/codex-mayas/#i_60233

DESSIN

  • Écrit par 
  • Robert FOHR, 
  • Geneviève MONNIER
  •  • 6 940 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La plume et l'encre »  : […] Matériau de prédilection des dessinateurs d'Extrême-Orient, l'encre, appliquée à la plume ou au pinceau (voir lavis), n'a cessé d'être employée dans le dessin comme dans l'écriture, depuis l'Antiquité. Les dessins à la plume sont assez fréquents dans les manuscrits médiévaux en accompagnement de textes eux-mêmes calligraphiés (ainsi dans le fameux Psautier dit d'Utrecht, ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dessin/#i_60233

ENLUMINURE

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN, 
  • Eric PALAZZO
  •  • 11 847 mots
  •  • 11 médias

Le nom d' enluminure est aujourd'hui donné au décor des manuscrits de préférence à celui de miniature , utilisé au xix e  siècle. Ce second terme fut d'abord réservé aux lettrines peintes en rouge (minium) puis, par extension, à toute l'ornementation des manuscrits ; mais il prit rapidement d'autres se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enluminure/#i_60233

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La peinture de manuscrits »  : […] Parallèlement à l'art monumental et à la grande peinture murale, l'effort des artistes éthiopiens s'est exercé dans un domaine fort séduisant, celui des miniatures : elles ornent les lourds manuscrits, sur parchemin, où textes et figures sont tracés à la main par les prêtres et leurs aides, les dabtaras , selon des règles immuables. Les miniatures des évangiles destinés à êtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_60233

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 746 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Miniature et fresque »  : […] Au Moyen Âge, la peinture géorgienne s'exerce à deux genres, la miniature et la fresque. Les manuscrits révèlent un art de la calligraphie très élaboré. À partir de la période des Évangiles d'Adish (897), ils sont régulièrement rehaussés de miniatures polychromes, par exemple les tables canoniques enluminées et les portraits des apôtres des manuscrits évangéliques. Contrairement aux autres peuples […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_60233

HEGEL GEORG WILHELM FRIEDRICH

  • Écrit par 
  • Jacques d' HONDT, 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 11 820 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le corpus hélégien »  : […] On se heurte d'abord à l'immensité de l'œuvre. Elle se présente comme un énorme massif de montagnes élevées, au point culminant desquelles on accède par divers chemins, tous escarpés. D'en haut, on jouira d'un beau panorama, mais qui voudra ou pourra grimper jusque-là ? L'alpiniste se satisfait parfois d'un angle de vue partiel, déjà grandiose. Il sait que le massif constitue une formation géologi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-wilhelm-friedrich-hegel/#i_60233

HEURES LIVRE D'

  • Écrit par 
  • Claude SCHAEFER
  •  • 914 mots
  •  • 1 média

Vers la fin du Moyen Âge se manifeste le besoin d'un livre rendant accessible aux laïcs certains éléments du bréviaire utilisé par les prêtres. D'après ce modèle liturgique s'est développé lentement pendant le xiv e  siècle un livre de dévotions privées qui reprend le rôle antérieur du psautier. Ces livres d'heures se sont surtout répandus en Fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-d-heures/#i_60233

IMPRIMERIE

  • Écrit par 
  • Isabelle ANTONUTTI, 
  • Jean-Pierre DRÈGE, 
  • Henri-Jean MARTIN
  • , Universalis
  •  • 14 457 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Du manuscrit à l'incunable »  : […] À l'origine, les imprimeurs n'eurent pas d'autre but que d'imiter le plus précisément possible les modèles manuscrits qu'ils devaient reproduire. Ils ne firent donc précéder les premiers textes qu'ils publièrent que d'un incipit à l'image de ceux-ci, et se contentèrent de substituer aux indications données dans l'explicit par certains copistes leur adr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imprimerie/#i_60233

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Iconographie jaïna »  : […] On mentionne en premier lieu les vingt-quatre Tīrthaṃkara (ou Tīrthakara, littéralement « Faiseurs de gué »), promoteurs du jaïnisme : personnages masculins, ils sont habituellement figurés « vêtus d'espace » ( digambara ), c'est-à-dire complètement nus. Lorsqu'ils sont debout, la loi de frontalité la plus stricte est observée et les bras pendent le long du corps, les mains […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_60233

ISLAM (La civilisation islamique) - L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 017 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'art des Il-Khanides et des Timourides (1258-fin du XVe s.) »  : […] L'invasion mongole (chute de Bagdad en 1258) signifia d'abord un arrêt de l'activité artistique, ou tout du moins leur ralentissement brutal, et la célèbre « pax mongolica » vantée par les admirateurs du régime a été comparée par d'autres chercheurs à la paix des cimetières. Cependant, dès avant la fin du xiii e  siècle, des chantiers de construct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-l-art-et-l-architecture/#i_60233

JUDAÏSME - L'art juif

  • Écrit par 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 6 855 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le Moyen Âge : les manuscrits à peinture »  : […] Le livre manuscrit avait un rôle fondamental dans la survie et l'épanouissement de la tradition juive . Assurant la sauvegarde de la langue sacrée, véhicule unique de tout l'héritage religieux, scientifique et littéraire, le livre fabriqué à la main, libre des contraintes sociales qui souvent entravèrent le développement des arts majeurs, devint aussi le support privilégié des aspirations esthétiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judaisme-l-art-juif/#i_60233

LECTURE

  • Écrit par 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Martine POULAIN
  •  • 10 498 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps du « volumen » »  : […] Voici d'abord le volumen de l'Antiquité classique. Le texte se trouve inscrit en colonnes perpendiculaires au sens de déroulement d'un rouleau de papyrus, un peu à la manière des images d'un film, et cette forme de lecture rend évidemment difficile toute consultation ponctuelle ou tout retour en arrière, de telle sorte que l'écriture y apparaît conçue comme une reproduction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lecture/#i_60233

LES ROYAUMES ANGLO-SAXONS (exposition)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 116 mots
  •  • 1 média

Anglo-Saxon Kingdoms : A rt, W ord, W ar (British Library, Londres, 19 octobre 2018 – 19 février 2019) réunit un ensemble exceptionnel de manuscrits, mais aussi de pièces d’orfèvrerie. L’exposition il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-royaumes-anglo-saxons-exposition/#i_60233

LIVRE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre BRETON, 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Jean TOULET
  •  • 26 563 mots
  •  • 4 médias

C'est vers le milieu du xv e  siècle que la technique occidentale d'impression des textes au moyen de caractères mobiles fut mise au point, très vraisemblablement dans la région de Mayence. À partir de 1460, le nouvel art se répand très rapidement à travers l'Europe. Très rapidement également, on prend l'habitude d'illustrer les nouveaux livres a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre/#i_60233

LOMBARDS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 6 919 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les manuscrits à peintures »  : […] Il importe enfin, pour tenter d'être complet sur l'art lombard, de porter à son crédit un certain nombre d'innovations dont témoignent les manuscrits à peintures confectionnés en Italie du Nord à l'occasion du renouveau monastique des vii e - viii e  siècles (en 614, saint Colomban et le roi Agilu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lombards/#i_60233

MANUSCRITS DE L'ÉCOLE DE BAGDAD - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 526 mots

1209 Copie illustrée du texte d'Ahmed ibn al-Husayn ibn al-Ahnaf : Kitāb al-Baytara ( Livre sur l'art vétérinaire ). Ce manuscrit est conservé à la Bibliothèque nationale du Caire. Son colophon indique la date de 1209 et le lieu de fabrication : Bagdad. Ses illustrations se distinguent par un style animé, où des scènes de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-de-l-ecole-de-bagdad-reperes-chronologiques/#i_60233

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 048 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les manuscrits à peinture »  : […] On ne saurait terminer ce tour d'horizon des différentes manifestations de l'art mérovingien dans les pays francs sans évoquer les manuscrits peints, dont quelques exemplaires sont parvenus jusqu'à nous. Tandis que les monastères irlandais portaient à leur plus haut niveau la peinture des livres sacrés, l'Italie du Nord, dans la tradition des scribes romains, pratiquait au vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/merovingiens/#i_60233

MOSAN ART

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 3 578 mots

Dans le chapitre « Conjoncture historique »  : […] Les premiers manuscrits furent décorés sous le signe de l'amalgame des écoles d' enluminure carolingiennes, soit par la juxtaposition, comme dans les Évangiles de Sainte-Catherine de Maeseyck, du style décoratif transmis par l'Italie et du style abstrait d'origine anglaise (northumbrien), soit par la domination dans les commandes du style tardif de Reims (période de Hincmar, successeur d'Ebbon dis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-mosan/#i_60233

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Peinture »  : […] Les plus anciennes peintures conservées – enluminures de manuscrits bouddhiques sur palmes séchées et décor des plats intérieurs de leurs couvertures – remontent au xi e  siècle. Aux deux textes bouddhiques illustrés en Inde, Aṣṭasāhsrikā Prajñāpāramitā et Pañcarakṣa , les Newar ajouteront le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_60233

ŒUVRES DE JEUNESSE (G. Flaubert)

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 977 mots

La Bibliothèque de la Pléiade avait réservé jusqu'ici à Gustave Flaubert un sort bizarrement inégal : d'un côté, une bonne édition de la Correspondance par Jean Bruneau (4 volumes étaient parus au moment de la publication de ces Œuvres de jeunesse , le cinquième est sorti en 2007) et, de l'autre, pour les œuvres proprement dites, une édition réduite aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvres-de-jeunesse/#i_60233

ORTHOGRAPHE

  • Écrit par 
  • Liselotte BIEDERMANN-PASQUES, 
  • Fabrice JEJCIC
  •  • 4 753 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire de l'orthographe à travers des manuscrits et des incunables »  : […] Les textes manuscrits du très ancien français (les Serments de Strasbourg , 842, et la Séquence de sainte Eulalie , deuxième moitié du ix e  siècle, la Passion de Clermont , x e  siècle) font apparaitre que l'orthographe du français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orthographe/#i_60233

OTTONIEN ART

  • Écrit par 
  • Florentine MÜTHERICH
  •  • 3 497 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Enluminure »  : […] C'est avant tout l'enluminure qui assura à l'art ottonien sa place prédominante en Europe. Tandis que la peinture monumentale n'a été conservée que dans un petit nombre d'édifices – les fresques de Saint-Georges d'Oberzell à Reichenau sont les plus importantes –, de nombreux livres enluminés prouvent la richesse de chaque école. Parmi les plus grandes créations de l'art ottonien figurent de vaste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-ottonien/#i_60233

PÄCHT OTTO (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 2 814 mots

Dans le chapitre « Le livre comme objet d'étude »  : […] Otto Pächt exploita, en effet, systématiquement les gisements des grands manuscrits à peintures, à Paris, dans les fonds de la Bibliothèque nationale, à Londres, dans ceux de la Bodleian Library (il publia en collaboration avec Jonathan Alexander trois volumes d'inventaire, de 1966 à 1973), à Vienne bien sûr, dans les réserves de la Bibliothèque nationale. Ici, il relança l'entreprise, qu'avait in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-pacht/#i_60233

PALAIS ÉCOLE DU, enluminure

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN
  •  • 790 mots

Deux séries d'œuvres carolingiennes sont regroupées sous le nom d'école du Palais : l'école du palais de Charlemagne et celle du palais de Charles le Chauve. L'une et l'autre dépendent étroitement du mécénat des deux princes et ne survécurent pas à leur disparition. La première école palatine (l'ancien groupe Ada), qu'il faut probablement localiser à Aix-la-Chapelle, se développa à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-du-palais-enluminure/#i_60233

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 547 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le triomphe de l'imagerie biblique »  : […] L'Orient prend peu à peu une place prépondérante, exerçant son influence sur les ateliers occidentaux, Ravenne notamment. Une importante innovation technique, à la fin du v e  siècle, qu'avaient précédée quelques essais sporadiques, permet de saisir le rôle essentiel de Constantinople : ce sont les poinçons d'argenterie, apposés sur certaines p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-paleochretien/#i_60233

PHILOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul ZUMTHOR
  •  • 4 817 mots

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Cette mentalité commence à changer dès le xii e  siècle, en Italie, avec la découverte de la médecine antique (Salerne) et du droit romain (Bologne) : le recours au texte – et à un texte sûr, exigé par ces sciences (et bientôt par d'autres, en un temps où toute science est d'abord livresque) – ramène en partie à l'ancienne attitude philologique. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philologie/#i_60233

PUCELLE JEAN (mort en 1334)

  • Écrit par 
  • François AVRIL
  •  • 1 554 mots

Dans le chapitre « Documents et œuvres »  : […] La plus ancienne mention concernant Pucelle figure dans un compte de l'hôpital Saint-Jacques : l'artiste y est payé pour avoir « pourtrait » (dessiné) vers 1319-1324 le sceau du célèbre hôpital protégé par Mahaut d'Artois. Trois autres documents permettent de juger de son activité d'enlumineur. Le premier est une signature tracée à la fin d'une Bible écrite par le copiste anglais Robert de Billyng […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pucelle/#i_60233

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le Nord et le Midi dans la peinture des livres »  : […] Par rapport à l'époque carolingienne, l' enluminure enregistre des transformations profondes. Un métier qui ne s'exerçait jusque-là que dans un petit nombre de monastères, en vue d'une production de très grand luxe, destinée à une clientèle de princes et de magnats ecclésiastiques, se généralise par suite d'une plus large diffusion du livre. La pratique de la lecture s'est en effet répandue dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_60233

SÉANCES, AL-HARĪRĪ

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 216 mots
  •  • 1 média

Contrairement à une opinion très répandue, aucun passage du Coran n'interdit les représentations figurées ; de nombreux hadith (traditions), en revanche, s'attaquent violemment à ce type d'image. Les images didactiques des premiers manuscrits scientifiques ont rapidement ouvert la voie à un art de la peinture, qui trouve l'une de ses expressions majeures dans la production de l'École de Bagdad, pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seances-al-hariri/#i_60233

SÉRIE DES BEATUS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 735 mots

776-786 Le moine Beatus de Liebana, moine du monastère de Santo Toribio de Liebana dans les monts Cantabriques, rédige son Commentaire sur l'Apocalypse en douze livres. 798 Mort de Beatus de Liebana. Outre la rédaction du Commentaire sur l'Apocalypse , il avait participé activement à la querelle ado […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serie-des-reperes-chronologiques/#i_60233

STÉNON, STENONIS NICOLAS ou STEENSEN NIELS (1638-1686)

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 1 954 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Chaos »  : […] Un manuscrit exceptionnel intitulé Chaos , retrouvé à Florence en 1946 par Gustav Scherz, éclaire le travail solitaire de Sténon lors du siège de Copenhague. Ce manuscrit contient le résumé de quelques-uns des nombreux ouvrages étudiés entre le 8 mars et le 2 juillet 1659. Dans quelques notes, Sténon évoque des événements sociaux, religieux ou personnels. Enthousiasmé par la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stenon-stenonis-steensen/#i_60233

STYLE 1200

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 3 722 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fin du style 1200 »  : […] On doit faire ainsi une place importante à la sculpture monumentale dans l'économie générale de l'« art 1200 ». Au moment de la création des grands programmes iconographiques du xiii e  siècle et de l'enrichissement considérable des portails, le style « antiquisant » et « naturaliste » a certainement permis de faire oublier les systèmes plus ancie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-1200/#i_60233

SŪTRA DU DIAMANT

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DRÈGE
  •  • 1 493 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un trésor en papier »  : […] Quelques années plus tôt, un certain Wang Yuanlu, qui gardait les grottes en n’hésitant pas à repeindre les statues à sa manière, avait par chance découvert une niche fermée où étaient entreposé depuis le début du x e  siècle un amoncellement de manuscrits sur papier et de peintures sur soie et sur chanvre. En 1907, Stein est le premier à deviner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sutra-du-diamant/#i_60233

TEXTES (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 798 mots

Dans le chapitre « Les manuscrits sur parchemin »  : […] Les inscriptions et les textes sur papyrus n'étant entrés véritablement dans le champ du savoir qu'au xix e  siècle, ce sont les manuscrits sur parchemin qui ont, pendant quinze siècles, assuré le rayonnement et la survie de la civilisation grecque : aussi chaque « renaissance » a-t-elle été d'abord un effort pour rassembler […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/textes/#i_60233

TOMBOUCTOU

  • Écrit par 
  • Pierre BOILLEY, 
  • Éric HUYSECOM
  •  • 968 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le patrimoine culturel de Tombouctou »  : […] Classée en 1988 au patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O. et en juin 2012 au patrimoine mondial en péril, avec ses trois grandes mosquées et ses nombreux mausolées, Tombouctou s'imposa très tôt comme une capitale intellectuelle et spirituelle, considérée comme un centre de propagation de l'islam en Afrique aux xv e et xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tombouctou/#i_60233

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean VEZIN, Geneviève HASENOHR, Emmanuèle BAUMGARTNER, « MANUSCRITS - Histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-histoire/