Littératures médiévales


ARTHURIEN CYCLE

  • Écrit par 
  • Cedric E. PICKFORD
  •  • 5 700 mots
  •  • 1 média

Il est convenu d'appeler « cycle arthurien » une série d'œuvres qui, à partir du ixe siècle, présentèrent l'histoire de la Grande-Bretagne et les aventures de sa classe noble et guerrière à l'époque d'un roi moins historique que légendaire et qui s'appelait Arthur. Le « cycle » n'est donc pas l'œuvre d'un seul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycle-arthurien/#i_0

BESTIAIRES

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD, 
  • Daniel POIRION
  •  • 10 746 mots
  •  • 11 médias

Le premier trait qui distingue la représentation animalière des représentations végétales ou humaines est son ancienneté et la précocité surprenante de son apparition. Le répertoire de l'art préhistorique est en effet tout entier constitué d'animaux. Mais le thème apparaît dans le vocabulaire décoratif de tous les arts. Il convient de distinguer «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bestiaires/#i_0

CANCIONEROS

  • Écrit par 
  • Madeleine PARDO
  •  • 1 967 mots

La poésie lyrique espagnole de la fin du Moyen Âge nous a été conservée dans de nombreux chansonniers, véritables collections ou anthologies de poèmes. On y a vu à la fois une source précieuse d'information sur de nombreux poètes, un témoignage important sur toute une civilisation, le champ où s'affrontent et s'harmonisent des influences étrangères (française […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancioneros/#i_0

CERVANTÈS, 450 ANS APRÈS

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 460 mots

En 1997, l'Espagne a célébré avec éclat le quatre cent cinquantième anniversaire de la naissance de Miguel de Cervantès, le 29 septembre (?) 1547, à Alcalá de Henares (Castille). Une exposition, dans cette ville, a évoqué « Cervantès et le monde cervantin dans l'imagination romantique ». La vénération de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cervantes-450-ans-apres/#i_0

CHEVALERIE EN ESPAGNE ROMANS DE

  • Écrit par 
  • Madeleine PARDO
  •  • 3 959 mots
  •  • 1 média

Au moment où il se propose d'imiter, dans la sierra Morena, la pénitence d'Amadis à la Roche Pauvre, Don Quichotte confie à Sancho Pança : « Amadis fut le nord, l'étoile et le soleil des chevaliers vaillants et amoureux et c'est lui que nous devons imiter, nous tous qui sommes engagés sous la bannière de l'amour et de la chevalerie » (trad. L. Viardot) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romans-de-chevalerie-en-espagne/#i_0

CID LE

  • Écrit par 
  • Charles Vincent AUBRUN
  •  • 2 828 mots

Le Cid Campeador (le « seigneur qui gagne les batailles ») est le surnom sous lequel s'est immortalisé Rodrigo Diaz de Bivar. Il appartient à l'histoire, mais la légende très tôt s'en est emparé. Confronter la geste épique aux documents qui nous restent sur son héros, en comparer les différentes versions, suivre sa postérité dans la littérature des temps mode […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cid-le/#i_0

DANSE MACABRE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 622 mots
  •  • 1 média

À la fin du Moyen Âge occidental, l'obsession de la mort hante les esprits. On voit alors apparaître dans le théâtre, la poésie, la musique et les arts plastiques le thème allégorique du pouvoir égalisateur de la mort.Il s'agit de l'évocation littéraire ou de la représentation picturale d'une danse où des personnages vivants placés hiérarchiquement, du pape et de l'empereur à l'enfant, au clerc et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danse-macabre/#i_0

ESPAGNE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU, 
  • Corinne CRISTINI, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 13 776 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le Moyen Âge »  : […] On laissera de côté les diverses manifestations culturelles qui marquent l'avance des royaumes chrétiens à partir des Pyrénées cantabriques ainsi que celles des Arabes et des Juifs pour saluer les premiers monuments de la langue castillane et d'abord, parmi les œuvres épiques, le Poème du Cid (milieu du xii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-arts-et-culture-la-litterature/1-le-moyen-age/

EXEMPLUM

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BORDIER
  •  • 813 mots

Outre le sens habituel d'« exemple », le mot latin exemplum désigne une ressource de la rhétorique utile à qui veut susciter la persuasion. Aristote rapproche l'exemple, qui repose sur une inférence implicite, (raisonnement inductif) du syllogisme incomplet (déductif) ; après lui, la rhétorique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exemplum/#i_0

GRAAL

  • Écrit par 
  • Cedric E. PICKFORD
  •  • 1 072 mots
  •  • 1 média

Les textes littéraires du Moyen Âge offrent des définitions différentes du Graal, ou Saint-Graal. C'est évidemment une sorte de talisman, un objet merveilleux : parfois c'est un graal, un plat creux, que porte une pucelle ; parfois c'est le Saint-Graal, la coupe de la Cène, ou la coupe dans laquelle Joseph d'Arimathie recueillit le sang du Seigneur crucifié et que symbolise tou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graal/#i_0

HEURES LIVRE D'

  • Écrit par 
  • Claude SCHAEFER
  •  • 920 mots
  •  • 1 média

Vers la fin du Moyen Âge se manifeste le besoin d'un livre rendant accessible aux laïcs certains éléments du bréviaire utilisé par les prêtres. D'après ce modèle liturgique s'est développé lentement pendant le xive siècle un livre de dévotions privées qui reprend le rôle antérieur du psautier. Ces livres d'heures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-d-heures/#i_0

MANUSCRITS - Histoire

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Geneviève HASENOHR, 
  • Jean VEZIN
  •  • 7 326 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Le manuscrit médiéval »  : […] Jusqu'aux années 1470, au moment où l'imprimerie répandit les premières éditions des textes classiques et médiévaux, latins puis vernaculaires, le livre manuscrit assura seul la pérennité de la littérature occidentale. Définitivement devenu codex, le manuscrit médiéval ne diffère guère dans sa facture du livre moderne. En permettant les retours en arrière et les anticipations, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuscrits-histoire/2-le-manuscrit-medieval/

MARIALES LÉGENDES, littérature

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 392 mots

Le récit des « miracles » de la Vierge Marie constitue l'un des genres les plus répandus de la littérature médiévale de toute l'Europe. Dès le début du xie siècle des écrits en latin rapportaient ces légendes. Le genre se développe surtout au xiiie siècle : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legendes-mariales-litterature/#i_0

MESTER DE CLERECÍA, littérature

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 349 mots

L'expression « métier de clergie ou de clers » apparaît pour la première fois dans le Libro de Alexandre (xiiie s.) qui l'oppose au mester de juglaría. Elle désigne d'abord les poèmes écrits par les clercs des monastères de Castille, au xiiie siècle, dans la forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mester-de-clerecia-litterature/#i_0

MESTER DE JUGLARÍA, littérature

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 279 mots

Antérieur au mester de clerecía, avec lequel il coïncide en partie, le « métier de jonglerie » s'applique aux poèmes épiques récités par les jongleurs, ou aux poèmes narratifs, lyriques ou dramatiques des xiie, xiiie et xive siècles. Fondé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mester-de-juglaria-litterature/#i_0

MOYEN ÂGE - L'affirmation des langues vulgaires

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER
  •  • 2 540 mots

La langue latine a longtemps constitué, dans l'Europe médiévale, le principal vecteur du savoir et de la culture. Cependant, à l'initiative des écrivains et du public des cours, on voit se développer du ixe au xiie siècle un usage littéraire des « langues vulgaires », dialectes et parlers nationaux.L'avèn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-l-affirmation-des-langues-vulgaires/#i_0

MOYEN ÂGE - La poésie lyrique

  • Écrit par 
  • Daniel POIRION
  •  • 5 700 mots

À la fois parole, musique et jeu, le lyrisme médiéval, tel que le transmettent les manuscrits, reste difficile à lire et à interpréter. Vestiges pour ainsi dire archéologiques, les écrits, même lorsqu'ils comportent une notation musicale, ne livrent plus le secret de leur vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moyen-age-la-poesie-lyrique/#i_0

ROMANCERO

  • Écrit par 
  • Daniel DEVOTO
  •  • 2 869 mots

En dehors de quelques acceptions plus délimitées, telles que « chanteur de romances » ou « recueil de romances », le mot romancero désigne tant l'ensemble que les différents groupes des romances espagnols. On a adopté, en français, la forme masculine afin de distinguer un romance d'une romance. Dérivé de l'adverbe bas- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/romancero/#i_0

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 24 066 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La littérature médiévale (XIe-XVIIe siècle) »  : […] L'écriture et le livre sont apparus en Russie à la fin du xe siècle, avec l'évangélisation. La littérature russe médiévale continue donc directement la littérature byzantine, c'est-à-dire la tradition gréco-latine filtrée par le christianisme. Elle est à cet égard comparable aux littératures latines de l'Occident […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-arts-et-culture-la-litterature/1-la-litterature-medievale-xie-xviie-siecle/