RELIGION GUERRES DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Habsbourg à la tête de la Contre-Réforme

L'Allemagne

C'est en Allemagne, pays d'origine de la Réforme, que les tensions religieuses provoquèrent au xvie siècle les premiers affrontements sanglants. Faut-il inclure la révolte des chevaliers (1522) et celle des paysans (1524-1525) dans le long catalogue des guerres de religion ? Des raisons économiques expliquent partiellement ces deux mouvements. Cependant, les Ritter espéraient que le valeureux Sickingen allait répandre partout la vraie foi – entendez le protestantisme – en Allemagne. Quant aux paysans, s'ils se soulevèrent au début pour une question de corvée, ils furent bientôt dirigés par Münzer et les « prophètes » de Zwickau, dont l'inspiration religieuse apparaît évidente aux yeux de la recherche récente. Dépassant Luther, annonçant la fin imminente d'un monde pécheur, ils voulaient hâter le jugement de Dieu. Les mêmes convictions apocalyptiques guidaient les anabaptistes qui s'emparèrent en 1534 de la ville de Münster pour la transformer en « nouvelle Sion ». Le programme égalitaire – mais à motivation religieuse – des uns et des autres explique la férocité de la répression qui s'abattit sur les révoltés vaincus.

Luthériens et catholiques d'Allemagne étaient les uns et les autres hostiles aux paysans révoltés et aux anabaptistes. Ces dangers dissipés, ils s'opposèrent bientôt les armes à la main. En réponse à la formation, en 1525, d'une alliance des princes catholiques et aux décisions de la diète de 1529 qui voulait remettre en vigueur l'édit de Worms (1521) – celui-ci plaçait Luther au ban de l'Empire et interdisait la diffusion de sa doctrine –, des princes et des villes libres favorables à la Réforme formèrent la ligue de Smalkalde (1531), qui obtint l'appui de François Ier. Engagé dans de nombreux conflits hors de l'Empire, Charles Quint se tint d'abord sur la défensive et laissa la ligue replacer Ulrich de Wurtemberg à la tête de son duché qui lui avait été confisqué. En revanche, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Écrit par :

  • : professeur honoraire au Collège de France, membre de l'Institut

Classification

Autres références

«  RELIGION GUERRES DE  » est également traité dans :

EUROPE : GUERRES DE RELIGION - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 363 mots

1531 Création de la Ligue de Smalkalde, union défensive des États protestants de l'Empire. Défaite de Zwingli et des troupes zurichoises à Cappel face aux catholiques ; les cantons suisses catholiques et protestants signent une « paix nationale ».1547 Défaite protestante à Mühlberg face à l'empereu […] Lire la suite

GUERRES DE RELIGION EN FRANCE, en bref

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 220 mots
  •  • 1 média

L'essor du calvinisme durant le règne de Henri II aboutit à une crise pour la monarchie, dès lors qu'une large part de la noblesse rejoint le camp réformé et que la politique d'apaisement et de compromis religieux menée par la reine mère […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne du XVIe et du XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Georges LIVET
  •  • 6 499 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'Allemagne, champ de bataille de l'Europe »  : […] La révolte de Bohême de 1618 peut être considérée comme le début de la guerre de Trente Ans. Mais il ne s'agit encore que de querelles entre États et princes. Le 23 mai 1618, les représentants de l'Empereur sont défenestrés à Prague, et l'aristocratie protestante se révolte contre la domination catholique. Les révoltés constituent un Landtag et un Directoire. Les Bohémiens déposent Ferdinand et é […] Lire la suite

AMBOISE CONJURATION D' (1560)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 524 mots

Les protestants français ont accueilli avec soulagement la mort d'Henri II en 1559. Mais les Guise conservent la suprématie politique, et la situation ne s'améliore pas, comme le prouvent l'exécution du conseiller Anne Du Bourg en 1559 et, la même année, la déclaration de Villers-Cotterêts. Or le groupe protestant a rapidement évolué depuis le milieu du siècle. Il a été rejoint par un nombre impor […] Lire la suite

ARRAS UNION D' (1579)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 281 mots

Au cours de la révolte qui, au xvi e siècle, les dressa contre la domination espagnole, les Pays-Bas s'étaient unis, en 1576, par la pacification de Gand qui établissait principalement une trêve religieuse entre les provinces du Nord, calvinistes, et les provinces méridionales, catholiques. La violation répétée, par les calvinistes, des clauses de la pacification eut pour conséquence la conclusio […] Lire la suite

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le soulèvement contre Philippe II »  : […] Charles Quint abdiqua à Bruxelles en 1555, laissant les Dix-Sept Provinces à son fils Philippe II. Éduqué en Espagne, ce dernier ne parlait aucune des langues nationales et ne comprenait ni l'esprit tolérant ni l'aversion pour l'absolutisme de ses sujets. Profondément catholique, Philippe II se posait en champion du concile de Trente, du centralisme à outrance et de la persécution des protestants […] Lire la suite

BÈZE THÉODORE DE (1519-1605)

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 504 mots

Successeur de Calvin et guide des huguenots lors des guerres de religion. Fils d'un bailli bourguignon, Théodore de Bèze mène d'abord, après des études juridiques à Orléans et à Paris, une vie de dilettante et de poète. Sa conversion et sa fuite à Genève (1548) lui permettent de jouer, pendant quinze ans, un rôle considérable dans le monde protestant français. Jusqu'en 1558, il enseigne le grec à […] Lire la suite

CAMISARDS

  • Écrit par 
  • Louis TRENARD
  •  • 683 mots

Nom donné aux calvinistes cévenols révoltés à la fin du règne de Louis XIV et qui vient du patois languedocien camiso , chemise, parce qu'ils portaient, dans leurs opérations nocturnes, une chemise blanche sur leurs vêtements pour se reconnaître entre eux. Alors qu'ils paraissaient résignés à abjurer, l'édit de révocation de Fontainebleau (1685) attise leur résistance. Le contexte international le […] Lire la suite

CATHERINE DE MÉDICIS (1519-1589) reine de France

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 775 mots
  •  • 2 médias

Née à Florence, Catherine de Médicis n'avait pas deux mois lorsqu'elle perdit successivement sa mère, Madeleine de La Tour d'Auvergne, comtesse de Boulogne, et son père Laurent II de Médicis, duc d'Urbino. Elle passe ses premières années à Rome sous la protection de son cousin le cardinal Jules de Médicis qui deviendra en 1523 le pape Clément VII. De retour à Florence, elle y est retenue comme ota […] Lire la suite

CLÉMENT VIII, IPPOLITO ALDOBRANDINI (1536-1605) pape (1592-1605)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 377 mots

Ippolito Aldobrandini est né le 24 février 1536 à Fano (États pontificaux) et mort le 5 mars 1605 à Rome. Titulaire de nombreuses charges ecclésiastiques, il est fait cardinal en 1585 par Sixte V (1585-1590), puis élu pape le 30 janvier 1592, et intronisé le 9 février sous le nom de Clément VIII. Depuis 1562, la France est en proie aux guerres de religion opposant les Huguenots protestants aux c […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Vatican – Turquie. Visite du pape François en Turquie. 28-30 novembre 2014

et instrumentalise la religion ». Dénonçant le cycle des « guerres fratricides » du Moyen-Orient, il appelle les chefs religieux à convaincre leurs communautés que « le respect mutuel et l'amitié sont possibles, malgré les différences », au prix de la reconnaissance des « droits fondamentaux […] Lire la suite

Inde. Le Cachemire sous la tutelle du pouvoir central. 19-30 janvier 1990

de l'empire des Indes en 1947 : passé en 1949 sous administration pakistanaise au nord et indienne au sud, il reste pour ces deux pays un objet permanent de conflit que trois guerres n'ont pu régler, la majorité des Cachemiris souhaitant soit l'indépendance, soit le rattachement au Pakistan, pays […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean DELUMEAU, « RELIGION GUERRES DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guerres-de-religion/