FINLANDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique de Finlande (FI)
Chef de l'ÉtatSauli Niinistö (depuis le 1er mars 2012)
Note :
Chef du gouvernementSanna Marin (depuis le 10 décembre 2019)
CapitaleHelsinki
Langues officiellesaucune 1
Note : Le finnois et le suédois sont des langues nationales (non officielles)
Unité monétaireeuro (EUR)
Population5 555 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)338 462

La conquête de l'indépendance

La Finlande n'entre vraiment dans l'histoire qu'au xiie siècle ; antérieurement, l'archéologie et la linguistique sont seules en mesure de nous renseigner. C'est dire que bien des problèmes fondamentaux des origines finlandaises restent fort obscurs, notamment celui, capital, de la date des établissements suédois dans les régions côtières.

Diversité du peuplement

Premiers colons

Les Finnois (Fenni), dont la Germanie de Tacite mentionne la présence en Scandinavie, étaient sans doute des Lapons, comme les Phinoi de Ptolémée et de Procope. Les authentiques Finnois, au sens moderne du mot (Suomalaiset), immigrèrent probablement vers le début de notre ère dans la Finlande actuelle, par la côte sud, pour atteindre vers le viiie siècle l'isthme de Carélie. Proches parents des Estes établis sur le rivage opposé, les Finnois formèrent quatre tribus : Kvänes (Kainulaiset) sur la rive orientale du golfe de Botnie, Finlandais proprement dits (Varsinais Suomalaiset) au sud-ouest, Tavastes (Hämäläiset) autour des lacs de l'intérieur, Caréliens (Karjalaiset) enfin autour des grands lacs de l'Est, Onéga et Ladoga. Leurs parlers et leurs civilisations divergeaient peu ; les activités fondamentales étaient la chasse, la pêche et la culture sur brûlis, dans des clairières qui s'étendirent lentement vers le nord.

Le peuplement suédois est certainement très postérieur à l'établissement des Finnois. Il peut avoir débuté vers le vie siècle dans l'archipel d'Åland, qui forme pont entre Suède et Finlande et est toujours resté de langue suédoise. De là, à une époque discutée, mais antérieure au xiie siècle, il déborda sur l'Österbotten, dans la région de l'actuelle Vaasa. Ce n'est sans doute qu'après la conquête politique qu'il s'étendit à la côte méridionale, sans jamais pénétrer profondément dans l'intérieur, mais en s'appuyant sur des implantations similaires sur la rive estonienne. Ces colons suédois, à la fois marins, cultivateurs et marchands de fourrures, doivent être bien distingués de la classe dirigeante qui s'implanta à partir du milieu du xiie siècle et qui domina tout le pays jusqu'au xixe siècle.

À peine effleurée par des rameaux dérivés du commerce baltique des Romains, la Finlande n'entra en relations actives avec ses voisins qu'à l'époque des Vikings. Le golfe de Finlande fut la grande voie de pénétration des Varègues vers la Russie ; au passage, plusieurs expéditions suédoises s'intéressèrent aux pays des Finnois et des Tavastes, ainsi que l'attestent trois inscriptions runiques du xie siècle. Ces entreprises de pillage et de commerce des fourrures ne semblent pas s'être accompagnées d'une colonisation sensible, mais le sud-ouest de la Finlande fut durablement rattaché à l'espace économique scandinave, comme en témoignent les trouvailles de monnaies.

Une terre convoitée

Au contact des Vikings, certaines tribus finnoises adoptèrent leur genre de vie et commencèrent, au milieu du xiie siècle, à exercer la piraterie en Scandinavie. Ce fut sans doute l'une des raisons qui poussèrent, vers 1157, le roi de Suède saint Eric à lancer en Finlande, sous couleur de croisade, une expédition dont on ne connaît guère que des traits légendaires. Après ce début guerrier vint une lente pénétration missionnaire accomplie par des Suédois, des Allemands et des Anglais, sous la lointaine protection de Rome. Elle n'obtint de résultats appréciables que dans le Sud-Ouest où un évêque anglais se fixa vers 1229, à Räntämäki.

Deux autres peuples s'intéressaient parallèlement à la Finlande : les Danois, qui finalement détournèrent leurs efforts vers l'Estonie, et surtout les Russes de Novgorod, qui abordèrent la Carélie dans le dernier quart du xiie siècle et commencèrent à la convertir à l'orthodoxie. La concurrence russe incita la papauté à intervenir plus activement : un légat convainquit le chef suédois Birger Jarl de commencer, en 1249, la conquête politique. Le Sud-Ouest fut occupé sans difficulté, un diocèse créé à Åbo (Turku), en 1286. À partir de cette base, une suite de châteaux forts jalonne la poussée vers l'est : Tav [...]

Château de Turku, Finlande

Photographie : Château de Turku, Finlande

Puissante construction de la fin du XIIIe siècle, le château de Turku (Turun Linna) se compose de deux corps de bâtiment : le château principal et le «château en avant», aujourd'hui Musée historique de la ville. 

Crédits : Stavrida/ Fotosearch LBRF/ Age Fotostock

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 34 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Finlande : drapeau

Finlande : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Îles et lacs à Puumala (Finlande)

Îles et lacs à Puumala (Finlande)
Crédits : Insight Guides

photographie

Helsinki, Finlande

Helsinki, Finlande
Crédits : Gavin Hellier/ robertharding/ Getty Images

photographie

L'exploitation forestière en Finlande

L'exploitation forestière en Finlande
Crédits : Insight Guides

photographie

Afficher les 14 médias de l'article

Écrit par :

  • : professeur émérite (langues, littératures et civilisation scandinaves) à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  • : ancien élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et de l'Institut national des langues et civilisations orientales, professeur d'histoire contemporaine à l'institut des hautes études européennes de l'université de Strasbourg
  • : maître de conférences à l'université de Caen
  • : professeur de géographie à l'université de Paris-VII, directeur du Centre interdisciplinaire de recherches sur l'Europe du Nord

Classification

Autres références

«  FINLANDE  » est également traité dans :

FINLANDE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

AALTO ALVAR (1898-1976)

  • Écrit par 
  • Gilles RAGOT
  •  • 2 580 mots
  •  • 2 médias

Le Finlandais Alvar Aalto, comme le Suédois Gunnar Asplund, figure parmi les rares architectes scandinaves qui ont acquis une notoriété internationale avant la Seconde Guerre mondiale. Il est admis, généralement, de classer son œuvre dans la mouvance du style international né dans le courant des années vingt. Mais la critique architecturale se plaît par ailleurs à magnifier en Aalto le talent d'u […] Lire la suite

ÅLAND ÎLES

  • Écrit par 
  • Georges CHABOT
  •  • 331 mots
  •  • 1 média

Situées au sud-ouest de la Finlande, à l'entrée du golfe de Botnie, les îles Åland (Ahvenanmaa) couvrent 1 500 kilomètres carrés. De multiples fractures ont déterminé une véritable poussière d'îles (6 500 environ) plus ou moins déchiquetées dont la principale, Åland, longue de 40 kilomètres, présente des collines s'élevant jusqu'à 129 mètres. La quasi-totalité de ces îlots est inhabitée. La popula […] Lire la suite

BIBLIOTHÈQUE DE SEINÄJOKI, Finlande (A. Aalto)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 170 mots

La bibliothèque de Seinäjoki est l'un des bâtiments phares, avec l'hôtel de ville et l'église, d'une petite ville nouvelle finlandaise dont le centre a été entièrement conçu par Alvar Aalto (1898-1976). Elle est composée d'un long parallélépipède accueillant, de part et d'autre d'un couloir, des salles de consultation et de lecture pour les enfants, ainsi qu'une salle des périodiques. Sur ce volum […] Lire la suite

CHARLES XII (1682-1718) roi de Suède (1697-1718)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 2 344 mots
  •  • 1 média

Charles  XII porta d'abord la Suède-Finlande à son plus haut degré de puissance, pour la précipiter ensuite dans la décadence. Il infléchit vers un despotisme à l'orientale l'absolutisme qu'avait institué son père, Charles XI, dans ce pays traditionnellement attaché à ses libertés : il épuisa toutes les ressources de l'État suédois dans un effort désespéré pour conserver l'empire baltique fondé p […] Lire la suite

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 598 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre « La « drôle de guerre » »  : […] À l'ouest, l'armée française a lancé une timide offensive dans la forêt de la Warndt, et conquis quelques centaines de kilomètres carrés. Mais les quatre divisions britanniques n'ont pris position en France que le 3 octobre. Certes, la France et le Royaume-Uni ont rejeté, le 6 octobre, les propositions de paix de Hitler qui reconnaissaient le fait accompli en Pologne. Le 16 octobre 1939, une contr […] Lire la suite

HELSINKI

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 637 mots

Capitale de la Finlande, Helsinki (en suédois Helsingfors) en est également le plus grand port maritime et la plus importante ville industrielle (568 000 hab. en 2007 et le double pour l'agglomération). Elle est située dans le sud du pays, sur une péninsule qui s'avance dans le golfe de Finlande. Capitale la plus septentrionale de l'Europe continentale, elle est souvent surnommée la « ville blan […] Lire la suite

KAJANUS ROBERT (1856-1933)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 538 mots

Le chef d'orchestre et compositeur finlandais Robert Kajanus se fit le champion de la musique de son pays. Il est considéré comme le père de la musique finlandaise. Robert Kajanus naît le 2 décembre 1856, à Helsingfors (auj. Helsinki), ville appartenant alors au grand-duché de Finlande, composante de l'Empire russe. Il accomplit ses études musicales dans sa ville natale à partir de 1868 (théorie a […] Lire la suite

KALEVALA

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 258 mots

On entend par Kalevala un immense poème de plus de vingt mille vers, composé à partir de chants populaires finlandais de tous âges et de tous genres par Elias Lönnrot, au milieu du xix e  siècle. Œuvre grandiose et profondément émouvante, originale par le fond comme dans la forme, elle exprime avec un rare bonheur l'âme du peuple de Finlande, tout en comptant parmi les grands textes mythiques de […] Lire la suite

KEKKONEN URHO KALEVA (1900-1986)

  • Écrit par 
  • Karl KOEHLER
  •  • 564 mots
  •  • 1 média

Fils d'un bûcheron du nord de la Finlande, Urho Kaleva Kekkonen entreprend des études de droit que sa famille arrive péniblement à lui payer. Partisan de « la Finlande aux Finlandais », il entrera au Parti agrarien. Député en 1936, Kekkonen sera onze fois ministre ou Premier ministre avant d'être élu président de la République en 1956. Confortablement réélu en 1962 et en 1968, contre des communist […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 mai 2022 Ukraine – Russie. Évacuation des derniers combattants de Marioupol.

Le 21, la Russie interrompt ses livraisons de gaz à la Finlande et, le 31, aux Pays-Bas et au Danemark. Le 27, l’Église orthodoxe ukrainienne annonce sa rupture avec l’Église orthodoxe russe dirigée par le patriarche Cyrille, dont elle dépend depuis sa création en 1990, et qui soutient l’invasion russe de l’Ukraine. Le 30, la nouvelle ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Catherine Colonna effectue la première visite à Kiev d’un dirigeant français depuis le début du conflit en février. […] Lire la suite

18 mai 2022 O.T.A.N. – Suède – Finlande. Dépôt des candidatures de la Suède et la Finlande à l'OTAN.

La Suède et la Finlande déposent leurs demandes officielles d’adhésion à l’OTAN. La rupture par ces deux pays de leur traditionnel non-alignement militaire intervient trois mois après l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Le 16, six des huit partis suédois avaient donné leur accord à cette initiative. Le 17, le Parlement finlandais l’approuvait par 188 voix sur 200. […] Lire la suite

2-28 février 2022 Ukraine – Russie. Intervention militaire russe en Ukraine.

Le 8, à Kiev, où il rencontre le président ukrainien Volodymyr Zelensky, Emmanuel Macron se défend de prôner une « finlandisation » de l’Ukraine, en référence à la neutralité imposée par l’URSS à la Finlande, pendant la guerre froide, en échange de la préservation de la souveraineté nationale de cette dernière.  Le 10, les armées russe et biélorusse lancent une vaste campagne de manœuvres militaires en Biélorussie. […] Lire la suite

21 décembre 2021 Finlande. Démarrage du réacteur EPR de la centrale d'Olkiluoto.

Le réacteur nucléaire EPR de la centrale d’Olkiluoto, construit par le groupe français Areva, est mis en service après seize ans de travaux et avec douze ans de retard sur le calendrier initial. Il doit être raccordé au réseau en janvier 2022, avant une mise en service en juin. Ce réacteur de 1 650 mégawatts doit fournir environ 15 % de la consommation du pays en électricité. […] Lire la suite

18-25 octobre 2021 Turquie. Menace d'expulsion de dix ambassadeurs étrangers.

Le 18, dans un communiqué commun, l’Allemagne, le Canada, le Danemark, les États-Unis, la Finlande, la France, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et la Suède lancent un appel en faveur d’« un règlement juste et rapide de l’affaire » Osman Kavala, affirmant que le retard pris par le procès de l’opposant turc met en cause « le respect de la démocratie, de l’État de droit et de la transparence du système judiciaire turc ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Régis BOYER, Maurice CARREZ, Lucien MUSSET, Yvette VEYRET-MEKDJIAN, « FINLANDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/