AALTO ALVAR (1898-1976)

Médias de l’article

Opéra d'Essen (Allemagne), Alvar Aalto

Opéra d'Essen (Allemagne), Alvar Aalto
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Église de Riola di Vergato, Italie

Église de Riola di Vergato, Italie
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie


Le Finlandais Alvar Aalto, comme le Suédois Gunnar Asplund, figure parmi les rares architectes scandinaves qui ont acquis une notoriété internationale avant la Seconde Guerre mondiale. Il est admis, généralement, de classer son œuvre dans la mouvance du style international né dans le courant des années vingt. Mais la critique architecturale se plaît par ailleurs à magnifier en Aalto le talent d'un artiste original dont la production qualifiée souvent d'organique s'accommode mal du dogme moderniste. La tentation est grande de marginaliser, voire de régionaliser, cette architecture élevée aux confins du cercle polaire. Le déterminisme écologique est une explication réductrice de l'originalité de l'œuvre d'Aalto. L'influence de la puissance suédoise qui exerce sa domination sur le pays du xiie au xixe siècle est une composante fondamentale de la culture finnoise ; il convient de la prendre en compte dans l'analyse de l'œuvre d'Aalto. Annexée en 1809 à la Russie tsariste, la Finlande ne conquiert son indépendance qu'en 1917 en profitant des désordres provoqués par la révolution d'Octobre et la Première Guerre mondiale. Cette libération, chèrement conquise, marque l'aboutissement d'une lente maturation idéologique, nationale-romantique, engagée depuis le xixe siècle dans tous les domaines de la création. À l'Institut de technologie d'Helsinki, où Alvar Aalto fait ses études d'architecture de 1916 à 1921, les professeurs prônent le retour aux thèmes populaires, tout en privilégiant la Renaissance italienne. Le fonctionnalisme international qui voit alors le jour en Europe occidentale et centrale pénètre lentement le milieu architectural finlandais, souvent par l'intermédiaire de la Suède, qui demeure à l'avant-garde de la culture scandinave. Profondément attaché à sa terre, Alvar Aalto assimile ces différentes influences, tout en développant une œuvre indépendante, atypique et fonctionnaliste mais située hors des rails tracés par les théoriciens du mouvement moderne.

Un architecte scandinave


pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : historien d'art, responsable du Centre d'archives d'architecture du XXe siècle de l'Institut français d'architecture

Classification


Autres références

«  AALTO ALVAR (1898-1976)  » est également traité dans :

BIBLIOTHÈQUE DE SEINÄJOKI, Finlande (A. Aalto)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 170 mots

La bibliothèque de Seinäjoki est l'un des bâtiments phares, avec l' hôtel de ville et l'église, d'une petite ville nouvelle finlandaise dont le centre a été entièrement conçu par Alvar Aalto (1898-1976). Elle est composée d'un long parallélépipède accueillant, de part et d'autre d'un couloir, des salles de consultation et de lecture pour les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bibliotheque-de-seinajoki/#i_220

ARCHITECTURE : BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES ET UNIVERSITAIRES, XXe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  • , Universalis
  •  • 963 mots

1927-1935 Bibliothèque de Viipuri (aujourd'hui Vyborg), Russie, Alvar Aalto (1898-1976). Après un premier projet proche du classicisme de Gunnar Asplund, Aalto s'oriente vers une approche fonctionnaliste, et livre ainsi le type de la bibliothèque moderne : les livres sont distribués mécaniquement ; l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-bibliotheques-municipales-et-universitaires-xxe-siecle-reperes-chronologiques/#i_220

CHAISES LONGUES DU XXe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 650 mots

1936 Modèle numéro 43, Alvar Aalto (1898-1976). Auteur de nombreux meubles utilitaires destinés à des bureaux en particulier, Alvar Aalto a conçu pour un usage domestique cette chaise longue en bouleau contreplaqué cintré et textile tressé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaises-longues-du-xxe-siecle-reperes-chronologiques/#i_220

ESPACE, architecture et esthétique

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY, 
  • Jean GUIRAUD
  • , Universalis
  •  • 12 325 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'architecture moderne et l'espace-temps »  : […] au profit de volumes purs et nus est traduit tantôt par des formes géométriques (Loos, Le Corbusier, Mies van der Rohe), tantôt par des formes organiques (Wright, Aalto). La synthèse de l'extérieur et de l'intérieur est opérée tantôt par l'artifice d'éléments construits (pilotis, rampes, toit-terrasse chez Le Corbusier), tantôt par l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-architecture-et-esthetique/#i_220

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 010 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les contestations du style international »  : […] Il n'a cependant pas régné sans partage, ni sans avoir été assez rapidement contesté. Dès 1948, l'architecte finlandais Alvar Aalto construit la résidence universitaire Baker House sur le campus du M.I.T. à Cambridge, Massachusetts. Par l'emploi de briques rouges, par les lignes ondulantes qu'il donne au plan, il affirme une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_220

LOGEMENTS COLLECTIFS DE L'APRÈS-GUERRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 811 mots

1947-1948 Baker House, résidence pour étudiants, Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, Mass., Alvar Aalto (1898-1976). Pour éviter l'effet de masse d'un bâtiment monolithique, Alvar Aalto dessine une barre en courbe et contre-courbe, qui lui permet de faire varier l'orientation des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/logements-collectifs-de-l-apres-guerre-reperes-chronologiques/#i_220

ORGANIQUE ARCHITECTURE

  • Écrit par 
  • Bruno ZEVI
  •  • 3 079 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Cinq courants »  : […] de Stockholm de 1930, et par Sven Markelius, surtout pour son pavillon de l'Exposition de New York de 1939 ; et, en Finlande, par la grande figure d'Aalto, qui développe le rationalisme en interprétations plus souples, capable de récupérer la richesse des matériaux et des couleurs, et d'adhérer à la psychologie des usagers. De la villa Mairea à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-organique/#i_220

USINES DU MOUVEMENT MODERNE (PROJETS ET RÉALISATIONS) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Simon TEXIER
  •  • 651 mots

1937 Usine de pâte à papier Ahlström, Sunila (Finlande), Alvar Aalto. Alvar Aalto a conçu cet ensemble en bordure de la mer Baltique, en fonction du paysage dans lequel il s'inscrit. Le long bâtiment blanc au bord de l'eau assure la transition entre la planéité de la surface de la mer et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usines-du-mouvement-moderne-projets-et-realisations-reperes-chronologiques/#i_220

Voir aussi

Pour citer l’article

Gilles RAGOT, « AALTO ALVAR - (1898-1976) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alvar-aalto/