ÉPIDÉMIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Le sida en Afrique, 1998

Le sida en Afrique, 1998
Crédits : PA Photos

photographie

Peste noire

Peste noire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Le terrain du choléra

Le terrain du choléra
Crédits : Hulton Getty

photographie

Masque antigrippe

Masque antigrippe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


L'épidémie, maladie sociale aux effets brusques et amples, est une grande réalité historique, longtemps aussi méconnue des historiens que redoutée des contemporains. Histoire des épidémies, mais aussi épidémies de l'histoire : les maladies n'apparaissent-elles pas avec leur vie indépendante, s'affirmant, s'étendant, s'atténuant et disparaissant ? Rythmes propres, sans doute, mais en corrélation avec les crises de subsistance, les mentalités, les échanges commerciaux, les guerres ou les pèlerinages. L'étude des épidémies est ainsi au carrefour des disciplines : elle appartient, certes, à la médecine, mais aussi à la géographie humaine par ses modes de propagation et ses routes, à la psychologie sociale et à la démographie par ses effets, à l'histoire, enfin, dont elle accélère, ou freine, les transformations structurales et dont elle modifie les conjonctures.

À toutes les époques, les épidémies ont marqué de leurs sinistres effets l'évolution des sociétés. Les brusques déséquilibres qu'elles provoquent ébranlent les assises morales et matérielles des groupes humains. C'est particulièrement le cas des pandémies, ces « épidémies qui ont réussi » ; quelques-uns de leurs désastres s'inscrivent pour longtemps dans le paysage : dépopulation, décadence des villes, raréfaction des échanges, recul de certaines cultures. Leurs traces survivent non moins longtemps dans les esprits, comme l'illustre, en Europe, l'exemple de la peste noire au xive siècle, la Grande Peste.

Mais chaque époque, chaque continent présente ses caractères épidémiologiques propres ; l'épidémie est non seulement cause mais effet de la conjoncture. Elle ne peut pas plus être détachée de son temps que celui-ci ne peut être compris sans elle. L'étude doit en être chronologique autant que géographique. Ainsi, l'idée de catastrophe subie passivement comme châtiment infligé par la divinité fera place, à l'époque moderne, à celle de calamité naturel [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 25 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ÉPIDÉMIES  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Effondrement puis explosion démographique »  : […] L'histoire démographique du continent africain s'inscrit dans la même périodisation que cette domination coloniale. Durant la seconde moitié du xix e  siècle, une large partie de l'Afrique est ravagée non seulement par la traite mais aussi par des nouvelles épidémies et des famines. La conquête puis la première phase de la domination coloniale a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/#i_8017

AMÉRINDIENS - Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET, 
  • Roger RENAUD
  • , Universalis
  •  • 10 328 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La traite et le désastre démographique »  : […] Dès le début du xvi e  siècle, des relations commerciales s'ouvrent sur les côtes canadiennes à la suite du contact entre pêcheurs de morue et indigènes de la côte. La traite des fourrures devint rapidement indépendante et d'importance supérieure à la pêche, donnant naissance, dès la fin du siècle, à des compagnies qui cherchaient à s'assurer le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-amerique-du-nord/#i_8017

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 21 932 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « La population »  : […] En dépit des progrès de l'immigration européenne et de l'apport négro-africain c'est la population indigène qui représente toujours le gros de la masse humaine de l'Amérique. Le fait majeur est que le nombre des Indiens n'a cessé de diminuer tout au long du xvi e  siècle. En Nouvelle-Espagne – la seule région d'Amérique pour laquelle nous disposio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-amerique-espagnole/#i_8017

ARBOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN, 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 865 mots

Dans le chapitre « L'épidémie de chikungunya à la Réunion »  : […] Le chikungunya, qui a sévi en 2005-2006 dans l'île de la Réunion, entre dans le groupe des fièvres tropicales longtemps confondues avec la dengue. Cette maladie est due à un virus de la famille des Togaviridae , transmis par les moustiques du genre Aedes . Le virus est présent en Asie et en Afrique, où il circule selon des modalités complexes, avec des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arbovirus/#i_8017

ARRIVÉE DE LA PESTE NOIRE EN MÉDITERRANÉE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 198 mots
  •  • 1 média

Après avoir sévi en Chine (1331), la peste noire, issue des steppes de l'Asie centrale, touche l'Europe à la suite du siège d'un comptoir génois des bords de la mer Noire, Caffa, par des troupes mongoles (1346). Frappant bientôt Constantinople, quelques ports italiens et Marseille (1347), elle touche en 1348 l'ensemble du pourtour méditerranéen, de l'Espagne à l'Égypte, puis l'Europe entière, jusq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arrivee-de-la-peste-noire-en-mediterranee/#i_8017

AZIDOTHYMIDINE (AZT)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 418 mots

La molécule appelée zidovudine – appellation pharmaceutique de l’azidothymidine, abrégée en AZT – est le premier médicament doté d’une certaine efficacité contre le VIH, le virus responsable du sida. Cet analogue d’un composant de l’ADN, la thymidine, bloque en effet l’enzyme qui permet la multiplication du virus dans une cellule infectée. La molécule et ses propriétés antivirales étaient connues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azidothymidine/#i_8017

BRONCHIOLITE

  • Écrit par 
  • Corinne TUTIN
  •  • 278 mots

La bronchiolite aiguë, qui est principalement provoquée par le virus respiratoire syncytial (VRS), survient par épidémies saisonnières pendant l'automne et l'hiver. Elle se manifeste par l'apparition, quelques heures après une rhinite, d'une respiration difficile et rapide s'associant à une toux quinteuse et, à l'auscultation, à des râles dits sibilants (car de timbre aigu) et à un bruit de siffl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bronchiolite/#i_8017

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 339 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Catastrophes, géographie et économie »  : […] Nous avons évoqué les liens étroits qui pouvaient se tisser entre les catastrophes, d'une part, et les diverses cultures (perception du risque) et les démocraties (prise de risque), d'autre part. Il existe d'autres disparités. À l'échelle de la planète, le nombre de victimes imputables aux risques naturels (RN) [hormis les épidémies] est seize fois plus important que celui des victimes des risqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/#i_8017

CATASTROPHES NATURELLES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 840 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les catastrophes biologiques et écologiques »  : […] Une épidémie est la propagation d’une maladie infectieuse transmissible (sida, choléra, tuberculose, légionellose, paludisme, peste, grippe, SRAS, ebola, etc.) à un grand nombre de personnes. Une épizootie est une épidémie chez les animaux (maladie de la « vache folle », rage, fièvre aphteuse, etc.). Les épidémies sont de loin les catastrophes naturelles les plus meurtrières : à titre d’exemple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes-naturelles-notions-de-base/#i_8017

CENTRAFRICAINE RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Apolline GAGLIARDI, 
  • Jean-Claude GAUTRON, 
  • Jean KOKIDE, 
  • Jean-Pierre MAGNANT, 
  • Roland POURTIER
  •  • 10 224 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'époque précoloniale »  : […] Les travaux de l'archéologue P. Vidal et des linguistes de l'équipe de J. Thomas et L. Bouquiaux (au début des années 1980) remettent en cause toutes les idées reçues sur l'histoire centrafricaine. Les industries microlithiques apparaissent sur le sol centrafricain depuis plus de dix mille ans, mais, en l'absence de découvertes de squelettes de cette époque, on ne sait de qui elles furent l'œuvre  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-centrafricaine/#i_8017

CHIKUNGUNYA

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 199 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le vecteur Aedes »  : […] Sans vecteur dans lequel il se multiplie, le virus ne peut être transmis. On ne connaît pas en effet – sauf lors des transfusions sanguines – de transmission non vectorielle du CHIKV. La biologie et la génétique du vecteur, ainsi que la plus ou moins grande capacité du virus à y proliférer, sont essentielles pour comprendre tant la survenue des épidémies que la diffusion de la maladie hors de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chikungunya/#i_8017

CHOLÉRA

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  •  • 2 870 mots
  •  • 2 médias

Maladie transmissible, endémo-épidémique, le choléra est strictement limité à l'espèce humaine : il est provoqué par des bactéries du genre Vibrio et n'a rien à voir avec certaines infections animales comme le choléra des poules (causé par des Pasteurella ). Originaire d'Asie, où il existait depuis des temps immémoriaux, le choléra a connu plusieurs e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cholera/#i_8017

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre «  Crises agricoles et crises économiques »  : […] Dans les sociétés anciennes, toute la vie économique et sociale dépendait du résultat de la récolte vivrière, déjà à la limite des besoins en année normale. Deux mauvaises récoltes consécutives signifiaient la catastrophe. Les crises agricoles furent encore responsables de véritables saignées démographiques en France en 1692-1694 ou en Prusse orientale en 1708-1711 . Ces poussées de mortalité résu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques/#i_8017

DENGUE

  • Écrit par 
  • Philippe DESPRÈS
  •  • 2 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Distribution écosystémique de la dengue et biologie des « Aedes » »  : […] Le virus de la dengue est transmis habituellement par des femelles hématophages du genre Aedes , qui s'infectent lors d'un repas de sang sur un hôte mammifère porteur du virus. Les diptères infectés vont injecter le pathogène lors d'un nouveau repas sanguin sur un hôte vertébré, y compris l'homme. La transmission vectorielle s'explique par le comportement alimentaire de la f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue/#i_8017

DENGUE (VACCIN CONTRE LE VIRUS DE LA)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 790 mots

Dans le chapitre « De la nécessité d’un vaccin contre la dengue »  : […] Il n’existe pas de traitement de la maladie autre que symptomatique. De ce fait, la question d’un vaccin se pose en particulier depuis que la dengue a commencé à progresser, au début des années 2000, hors de son territoire initial de l’Asie du Sud-Est, vers l’Amérique du Sud et les Antilles. D’une manière classique en gestion de la santé, lorsqu’une épidémie d’une maladie en général bénigne frapp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dengue-vaccin-contre-le-virus-de-la/#i_8017

EBOLA FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 356 mots
  •  • 1 média

La fièvre Ebola tire son nom d’une rivière de la République démocratique du Congo (RDC) où cette maladie a été identifiée pour la première fois en septembre 1976 chez l’homme. Elle appartient au groupe des fièvres hémorragiques, comme les fièvres Marburg, Lassa, Rift, etc. Elle débute par une fièvre brutale et intense, accompagnée de multiples troubles somatiques, diarrhées, éruptions cutanées. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebola-fievre-et-virus/#i_8017

EBOLA (VACCIN CONTRE LE VIRUS)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 384 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’épidémie de fièvre Ebola de 2013-2015 »  : […] En revanche, l’épidémie qui a débuté en 2013 en Guinée s’est rapidement étendue aux pays limitrophes. Elle a pris une ampleur remarquable et n’a été apparemment jugulée que durant l’été 2015. Elle a provoqué le décès d’au moins 11 000 personnes sur les 28 000 cas recensés et a désorganisé les systèmes de santé et l’économie des pays concernés. Une vive inquiétude dans l’ensemble de l’Afrique de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebola-vaccin-contre-le-virus/#i_8017

ÉPIDÉMIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Catherine DUPUIS, 
  • Pierre SALIOU
  •  • 1 834 mots

La première définition de l'épidémiologie donnée par le Littré au milieu du xix e  siècle est toujours celle qu'on retrouve dans les dictionnaires aujourd'hui : « Recherche sur les causes et les natures des épidémies », l'épidémie étant elle-même définie comme une atteinte simultanée d'un grand nombre d'individus d'un pays ou d'une région par un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidemiologie/#i_8017

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « La télémédecine et la médecine d'urgence »  : […] Le satellite se révèle d'un grand secours pour assurer des consultations médicales à distance dans le cas de malades ou de blessés situés dans des endroits isolés où le praticien ne peut se rendre aisément, et à bord de navires en mer et d'avions. Par ailleurs, les satellites sont de plus en plus utilisés dans la lutte contre les épidémies. En effet, on a constaté que la propagation de maladies c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_8017

FIÈVRE JAUNE

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN
  •  • 2 185 mots

La fièvre jaune est l'un des plus grands fléaux épidémiques qui ont longtemps rendues inhabitables ou impénétrables de vastes régions des tropiques. C'est une maladie infectieuse aiguë qui sévissait et sévit encore à l'état endémoépidémique en Afrique tropicale, en Amérique du Sud, surtout dans le bassin de l'Amazone, et en Amérique centrale. La fièvre jaune est causée par un virus appartenant au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-jaune/#i_8017

FIÈVRES HÉMORRAGIQUES VIRALES

  • Écrit par 
  • Pierre SUREAU
  •  • 1 081 mots

Les fièvres hémorragiques à virus retiennent particulièrement l'attention des autorités sanitaires, parfois d'une façon dramatique, comme dans le cas de la fièvre de Lassa (découverte en 1969), et suscitent d'intenses recherches virologiques et épidémiologiques. Ces fièvres hémorragiques virales ont un syndrome clinique de base commun, sur lequel se greffent des particularités propres à chacune d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievres-hemorragiques-virales/#i_8017

GRIPPE

  • Écrit par 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 906 mots
  •  • 2 médias

La grippe a longtemps été considérée comme une maladie relativement bénigne, mais l'émergence, ces dernières années, de la grippe aviaire due au virus H5N1 rappelle que le virus de la grippe peut être à l'origine de pandémies meurtrières dont la référence demeure la grippe espagnole qui, de 1918 à 1919, fit au moins 40 millions de morts dans le monde. Ce rappel historique d'une des plus grandes c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe/#i_8017

GRIPPE AVIAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 792 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La grippe aviaire et l'homme »  : […] L'extrême diversité des virus de la grippe présents chez les oiseaux aquatiques a permis d'attribuer à ces derniers le rôle de réservoirs du virus. Toutefois, ces virus d'origine aviaire ne semblaient pas être transmissibles à l'homme, comme l'attestaient les nombreuses épizooties chez les volailles sans infection apparente chez l'homme. L'analyse des relations virus-récepteur cellulaire avait d'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe-aviaire/#i_8017

GRIPPE ESPAGNOLE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 520 mots
  •  • 1 média

Survenue en 1918-1919, la grippe dite espagnole a tué environ vingt millions de personnes, c'est-à-dire davantage que la Première Guerre mondiale. Elle est de ce fait restée dans la mémoire collective au même titre que les grandes pestes ou les épidémies de choléra . S'il s'agit très certainement d'une grippe au sens clinique du terme, l'agent infectieux qui en a été responsable n'a pas pu être id […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grippe-espagnole/#i_8017

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - La santé aux armées

  • Écrit par 
  • Anne RASMUSSEN
  •  • 4 532 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Épidémies : la guerre prophylactique  »  : […] En 1914, on craignait l’irruption des grandes épidémies qui s’étaient toujours imposées dans le sillage des guerres. Les pronostics ont été déjoués sur le front occidental. La fièvre typhoïde constitue le seul épisode épidémique critique qui a ébranlé la santé des troupes européennes, à l’hiver 1914 et au printemps 1915, et mis en péril l’équilibre des forces militaires en présence. En France, 10 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-premiere-la-sante-aux-armees/#i_8017

HANTAVIRUS

  • Écrit par 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 2 059 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Découverte des Hantavirus »  : […] La fièvre hémorragique avec syndrome rénal (FHSR) semble avoir été décrite en Asie dès 960, comme l'atteste une description dans un livre de médecine chinoise. En Eurasie, on a signalé dès le début du xx e  siècle diverses fièvres hémorragiques (FH) avec des syndromes analogues : la fièvre de Sogo en Chine, FH avec syndrome rénal en Union soviétiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hantavirus/#i_8017

HYGIÈNE

  • Écrit par 
  • Philippe HARTEMANN, 
  • Maurice MAISONNET
  •  • 9 488 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  L'hygiène du XXIe siècle »  : […] Le siècle dernier a enregistré, à partir de sa seconde moitié, des progrès considérables en termes de gain d’espérance vie. Dans le domaine des maladies infectieuses et parasitaires, les progrès des sciences médicales permettent de lutter à l'échelon mondial contre les affections qui exerçaient (et qui, dans certains pays, exercent toujours), d'importants ravages. La mise au point de nombreux vac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hygiene/#i_8017

HYSTÉRIE

  • Écrit par 
  • Thérèse LEMPÉRIÈRE
  •  • 7 597 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'Antiquité au Moyen Âge »  : […] Conformément à l'étymologie du mot « hystérie » (du grec ὐστέρα, matrice), et jusqu'à la fin de l'Antiquité classique, l'hystérie fut considérée comme une maladie organique, utérine, mais affectant le corps entier. Sa nature sexuelle n'était pas mise en doute et, la continence étant incriminée, le traitement recommandait, à titre de prophylaxie, le mariage pour les jeunes filles, le remariage po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hysterie/#i_8017

IDENTIFICATION DU VIRUS DU SIDA VIH-1

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 239 mots

En juin 1981, on observe aux États-Unis une augmentation brusque de l'usage d'un médicament servant à lutter contre les pneumonies à Pneumocystis carinii , une maladie normalement très rare. Rapidement, les cas se multiplient, au moins au début de l'épidémie, parmi la population homosexuelle ou toxicomane. La maladie est associée à une déficience immunitaire profonde qui rend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/identification-du-virus-du-sida-vih-1/#i_8017

LASSA VIRUS

  • Écrit par 
  • Pierre SUREAU
  • , Universalis
  •  • 818 mots
  •  • 1 média

La fièvre Lassa a été identifiée pour la première fois en janvier-février 1969 au Nigeria, à la suite de l'hospitalisation d'une malade venant de Lassa (ville du nord-est du pays, dans l’État de Borno). Trois cas secondaires (dont deux mortels) se produisirent chez des membres du personnel soignant de l'hôpital de Jos. Une seconde épidémie hospitalière, toujours à Jos, en janvier-février 1970, fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-lassa/#i_8017

LÉGIONELLOSE

  • Écrit par 
  • François DENIS, 
  • Marcelle MOUNIER
  •  • 2 235 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Premiers cas aux États-Unis »  : […] La légionellose est une maladie récente dont l'histoire a commencé à Philadelphie, lors du 58 e  congrès de l'American Legion, programmé du 21 au 24 juillet 1976. L'hôtel Bellevue-Stratford est choisi : c'est un ancien hôtel « de luxe » de plus de 700 chambres et de 22 salles de réunion dont le déclin a commencé au début des années 1970. Le système de climatisation, insta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/legionellose/#i_8017

LISTÉRIOSE

  • Écrit par 
  • Paul M.V. MARTIN
  •  • 2 490 mots

Dans le chapitre « Contamination »  : […] La listériose humaine est une maladie essentiellement d'origine alimentaire. Du point de vue épidémiologique, elle peut se manifester sous forme de cas sporadiques ou sous forme d'épidémies d'importances inégales. Les épidémies de listériose, très médiatisées, sont dues à la contamination d'un produit alimentaire par une seule souche de Listeria monocytogenes . Cet aliment es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/listeriose/#i_8017

MALADIES À VECTEURS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques de la transmission vectorielle d'une maladie »  : […] Au contraire des zoonoses – qui, selon leur définition stricte, sont des infections transmissibles directement par l'animal à l’homme (et vice versa) –, une maladie à vecteur exige une transmission indirecte à l'homme de l'agent pathogène, et cela par l'intermédiaire obligé d'un vecteur. Le cas historique de la fièvre jaune permet de préciser la singularité des maladies vectorielles. La fièvre jau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-a-vecteurs/#i_8017

MALADIES INFECTIEUSES

  • Écrit par 
  • Catherine DUPUIS
  •  • 5 788 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Cinétique épidémiologique »  : […] Certaines maladies sont endémiques : à tout moment, il y a une fraction, faible mais constante, de la population en état d'infection clinique ou infra-clinique. Telles sont les maladies dites de l'enfance : rougeole, coqueluche, oreillons, varicelle, etc. D'après F. Burnet, une maladie endémique est « une maladie infectieuse présente au sein d'une population qui vit dans des conditions sociales n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses/#i_8017

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les maladies infectieuses émergentes : un ensemble aux contours flous  »  : […] Avant l’irruption du sida sur la scène médicale au début des années 1980, le triptyque hygiène-prévention vaccinale-antibiothérapie permettait d’espérer, sinon la fin des « grandes » maladies infectieuses (comme la variole déclarée éradiquée le 26 octobre 1977), du moins leur contrôle dans les pays ayant les moyens d’une politique de santé efficace. Certes, bien des maladies restaient endémiques a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_8017

MARBURG FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 358 mots
  •  • 1 média

Le virus dit de Marburg est responsable d’une fièvre hémorragique à mortalité élevée chez l’homme, la fièvre de Marburg. Le virus et la fièvre tirent leur nom de la ville de Marburg en Allemagne, où ils ont été identifiés pour la première fois en 1967 à la suite d’un accident de laboratoire. Au cours de la manipulation de cellules rénales de singes verts ( Cercopithecus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-marburg/#i_8017

MAYARO FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 017 mots
  •  • 2 médias

On ne connaît qu’une petite partie du monde des virus. On découvre généralement ces organismes par hasard, lors d’études systématiques – cela fut le cas des mégavirus –, ou parce qu’ils sont responsables de maladies chez les végétaux ou les animaux. Concernant les maladies humaines d’origine virale, les médecins ont été surpris, au début du xxi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-mayaro/#i_8017

MÉNINGOCOQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 608 mots

Bactérie pathogène pour l'homme, responsable de la méningite cérébro-spinale, le méningocoque, Neisseria meningitidis , découvert par Weichselbaum en 1887, est un diplocoque ayant l'aspect de deux grains de café opposés par leur face plane (aspect voisin du gonocoque, dont il est un proche parent). Le caractère Gram négatif est essentiel pour caractériser ce germe. Le méningo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meningocoque/#i_8017

MERS (Middle East respiratory syndrome)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 775 mots
  •  • 2 médias

Le MERS, acronyme anglais traduit par « syndrome respiratoire du Moyen-Orient », est une pathologie lourde caractérisée par une pneumonie aiguë et une défaillance rénale. Le taux de décès parmi les personnes qui ont manifesté des signes cliniques est de l’ordre de 50 p. 100. La maladie est provoquée par un virus de la famille des coronavirus, d’où son nom MERS-CoV . Les tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers/#i_8017

OCÉANIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 7 524 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les causes de l'effondrement démographique des indigènes »  : […] Les causes de ce recul sont multiples et peut-être doit-il beaucoup en fait à une certaine fragilité liée à l'isolement même, à un phénomène qu'on pourrait presque appeler d'« endémisme humain ». En tout cas, cette fragilité s'est manifestée de façon frappante face aux maladies nouvelles véhiculées par les arrivants. On pense bien sûr à la syphilis (était-elle vraiment nouvelle partout ?), à la lè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-histoire/#i_8017

ŒIL HUMAIN

  • Écrit par 
  • Jean-Antoine BERNARD, 
  • Guy OFFRET
  •  • 11 131 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Maladies de la conjonctive »  : […] Les maladies de la conjonctive sont très fréquentes. Il s'agit surtout des conjonctivites , qui sont dues à l'infection, aux phénomènes allergiques ou à une irritation physique ou chimique. Les symptômes d'une conjonctivite sont la congestion (l'œil est rouge), le larmoiement (avec parfois photophobie), les sécrétions plus ou moins purulentes, avec yeux collés le matin, enfin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeil-humain/#i_8017

PALUDISME ou MALARIA

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ, 
  • Yves GOLVAN
  • , Universalis
  •  • 2 738 mots
  •  • 4 médias

Maladie la plus répandue dans le monde, le paludisme est une affection parasitaire fébrile, due à un protozoaire, l' hématozoaire de Laveran, transmis à l'homme par la piqûre d'un moustique du genre Anopheles . Les statistiques concernant la maladie sont assez peu précises. Mais, selon les estimations de l'Organisation mondiale de la santé (O.M.S.), plus de 2 milliards de pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paludisme-malaria/#i_8017

PARASEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Patrice COURVALIN, 
  • Jacques THÈZE, 
  • Patrick TRIEU-CUOT, 
  • Philippe VIGIER
  •  • 5 378 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  La circulation génétique chez les Procaryotes »  : […] Comme toutes les populations naturelles, les populations bactériennes ne sont jamais statiques, mais au contraire variables au cours du temps (évolution verticale) et dans l'espace (évolution horizontale). Cette dynamique évolutive est la conséquence des modifications héréditaires qualitatives et quantitatives du génome bactérien. Elle permet à une population bactérienne de tendre vers la meilleur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasexualite/#i_8017

PASTEUR LOUIS (1822-1895)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 6 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La lutte contre les maladies contagieuses »  : […] En 1867, Pasteur succède à Balard dans la chaire de chimie physiologique de la Sorbonne. Le chercheur dispose désormais d'un laboratoire bien équipé. Mais en 1868, à l'âge de quarante-six ans, il est frappé par une attaque d'hémiplégie cérébrale dont il ne se relèvera que lentement, restant en grande partie paralysé du côté gauche. Sa jambe raide le handicapera beaucoup pour marcher. Il ne pourra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pasteur/#i_8017

PESTE

  • Écrit par 
  • Henri-Hubert MOLLARET
  • , Universalis
  •  • 3 068 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les trois pandémies pesteuses »  : […] Jusqu’à l’ère chrétienne, quarante épidémies au moins se seraient succédé dont la Bible, Thucydide, L’Iliade et l’Énéide se sont fait l’écho ; la plupart semblent en réalité avoir relevé d’autres fléaux confondus sous le même vocable ( pestis , fléau) ; ainsi, la peste d’Athènes de 430 av. J.-C. fut en fait une épidémie de typhus (c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peste/#i_8017

PESTE NOTION DE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 510 mots
  •  • 4 médias

Le vocabulaire scientifique cherche à être le plus précis possible. On peut donc s'étonner de l'usage du mot « peste » pour nommer des maladies aussi différentes que la peste humaine et les « pestes » aviaire, bovine ou porcine. Ces maladies ne sont pas provoquées par le même agent pathogène et ne partagent pas de signes cliniques. Cette imprécision obscurcit la définition de ces maladies en même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notion-de-peste/#i_8017

PHYTOPATHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse ESQUERRÉ-TUGAYÉ
  •  • 5 860 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Histoire de la phytopathologie »  : […] Des croyances de l’Antiquité aux connaissances actuelles, bien des étapes jalonnent l’histoire de la phytopathologie. Ce sont d’abord les écrits de Théophraste, philosophe grec (371/370-288/287 av. J.-C.), qui relatent l’existence de maladies sur diverses plantes. Ensuite, les Romains implorent le dieu Robigo pour épargner les céréales de ce fléau qu’est la « rouille ». Durant l’époque médiévale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytopathologie/#i_8017

PLASMIDES

  • Écrit par 
  • Annie BUU HOÏ, 
  • Michel GUÉRINEAU
  •  • 6 596 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Problèmes épidémiologiques »  : […] Actuellement, la résistance d'origine plasmidique rend compte de plus de 80 p. 100 de la résistance bactérienne aux antibiotiques. Dans la nature, chez l'homme sain ou malade, et chez les animaux, les bactéries porteuses de plasmides de résistance sont de plus en plus nombreuses. Les quantités considérables d'antibiotiques déversées dans l'environnement à des fins thérapeutiques ou autres depuis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plasmides/#i_8017

POLYNÉSIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 4 647 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’organisation de l’espace polynésien »  : […] La population de la Polynésie française a fortement progressé depuis les années 1950, passant de 75 000 habitants en 1956 à 167 000 en 1983 et atteignant 276 000 habitants en 2017. C’est le solde naturel qui est presque totalement responsable de cette dynamique, mais il baisse depuis 1988, avec un taux de fécondité en net recul (de 6 enfants par femme en 1970 à 1,8 en 2017) et une population qui v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polynesie-francaise/#i_8017

PREMIÈRE PANDÉMIE DE CHOLÉRA

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 480 mots

Le choléra est connu des Européens depuis le tout début du xvi e  siècle, à travers les voyages réalisés en Inde et en Asie du Sud-Est. On en identifie les signes cliniques : diarrhées incoercibles qui « vident » le malade, faiblesse extrême, forte mortalité. La maladie reste cependant exotique : jusqu’au début du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-pandemie-de-cholera/#i_8017

RICKETTSIES ET RICKETTSIOSES

  • Écrit par 
  • Marcel CAPPONI, 
  • Monique THIBON
  •  • 2 024 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Typhus épidémique »  : […] Répandu dans le monde entier, le typhus épidémique a été un des grands fléaux de l'humanité. Il reste toujours capable de quelques résurgences en Asie, en Europe, en Afrique et en Amérique (Amérique centrale et Amérique du Sud). Maladie infectieuse à déclaration obligatoire dont l'agent est Rickettsia prowazeki , le typhus ne provoque pas en principe de contagion directe : en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rickettsies-et-rickettsioses/#i_8017

ROUGEOLE

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  • , Universalis
  •  • 1 210 mots

La rougeole est une des plus répandues des maladies contagieuses épidémiques : elle frappe la quasi-totalité des sujets, le plus souvent dans l'enfance. Affection virale généralement bénigne alors qu'elle survient chez des enfants en bonne santé, elle est au contraire très grave lorsqu'une épidémie se développe chez des sujets mal nourris ou vivant dans des conditions d'hygiène défectueuses. En A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rougeole/#i_8017

ROUXIELLA CHAMBERIENSIS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 293 mots

En décembre 2013, trois nourrissons grands prématurés décédaient à l’hôpital de Chambéry. Un quatrième, également infecté, devait survivre. Très rapidement, les enquêteurs s’orientent vers une contamination des poches de nourriture parentérale utilisées pour alimenter ces nourrissons. La cellule d’intervention d’urgence de l’Institut Pasteur y retrouve une bactérie inconnue, présente en grande qua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouxiella-chamberiensis/#i_8017

RURALE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Emmanuel LE ROY LADURIE
  •  • 14 397 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une forte mortalité »  : […] En Occident, l'équilibre du peuplement, et le blocage démographique de la civilisation rurale sont obtenus d'abord, de façon naturelle et cruelle, par la mort. Celle-ci agit par l'intermédiaire des famines et des crises de subsistances ; de temps à autre, les mauvaises saisons – par exemple les années froides et humides du xvii e  siècle – font ge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-rurale/#i_8017

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 685 mots
  •  • 6 médias

Observé pour la première fois aux États-Unis en 1981, le sida, syndrome d'immunodéficience humaine acquise (autrement dit S.I.D.A., ou A.I.D.S. en anglais), sévit encore de façon préoccupante dans le monde entier, où il aurait causé la mort de 25 millions de personnes depuis l'apparition de la maladie, selon le programme des Nations unies Onusida (2007). Cette pandémie est due au virus de l'immun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida/#i_8017

SIDA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 415 mots

1961 Indices sérologiques d’une exposition au virus du sida dans des échantillons de sang conservés au Zaïre (auj. Rép. dém. du Congo). 1981 Aux États-Unis, des patients homosexuels atteints de pneumocystose pulmonaire manifestent un état d'immunodéficience acquise. Des cas analogues seront ensuite observés en France. 1983 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida-reperes-chronologiques/#i_8017

TAMIFLU ou PHOSPHATE D'OSELTAMIVIR

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Deux grandes familles de médicaments contre les virus grippaux »  : […] Les virus fonctionnent comme des parasites. Pour se multiplier, ils doivent pénétrer dans une cellule hôte et détourner la machinerie cellulaire pour répliquer leur matériel génétique, produire les protéines virales puis assembler des virus néoformés qui, finalement, sortent de la cellule pour en infecter d'autres. En raison de cette physiologie par détournement, il est très difficile de mettre a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tamiflu-phosphate-d-oseltamivir/#i_8017

TYPHUS

  • Écrit par 
  • Marcel CAPPONI
  •  • 449 mots

Le terme de typhus, du grec tuphos (stupeur), est assez vague et ancien. En effet, il a été appliqué pour la première fois avec exactitude à la maladie infectieuse appelée actuellement rickettsiose à pou, par Boissier de Sauvages, au xviii e siècle. Mais il a désigné longtemps plusieurs maladies pestilentielles. En médecine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/typhus/#i_8017

USUTU VIRUS

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 2 253 mots
  •  • 3 médias

Le virus Usutu (USUV) est un virus émergent. Très proche du virus West Nile (WNV ou virus de la fièvre du Nil occidental) ou encore de celui de l’encéphalite japonaise, cet arbovirus, transmis par des moustiques, s’est propagé au cours des vingt dernières années sur une grande partie du continent européen, provoquant notamment des mortalités importantes dans les populations d’oiseaux. L’infectio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virus-usutu/#i_8017

VACCINATION

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 1 881 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Origines empiriques de la vaccination »  : […] Les hommes ont découvert l'existence des phénomènes d'immunité bien avant d'entrevoir la complexité de leurs mécanismes biologiques et, très vite, certains ont compris quel profit ils pouvaient tirer de cette réaction naturelle de défense de l'organisme contre les agents infectieux. Dès le Moyen Âge, en Europe, et, probablement, bien avant en Asie, des médecins expérimentaient les premières ébauc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination/#i_8017

VACCINATION (CONTROVERSES)

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  • , Universalis
  •  • 2 311 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une offensive antivaccinale contredite par les faits »  : […] C'est dans ce climat que le Pr Henri Joyeux, chirurgien cancérologue, a lancé une pétition sur Internet pour réclamer que le vaccin DT-Polio soit remis à disposition, en alertant sur les risques que comporterait le vaccin hexavalent. Qu'il s'agisse du lien entre l'hépatite et la sclérose en plaques, des dangers de l'aluminium ou des inconvénients d'une surstimulation immunitaire, ces risques sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-statut-juridique/#i_8017

VACCINATION ANTITYPHOÏDIQUE

  • Écrit par 
  • Anne RASMUSSEN
  •  • 1 156 mots
  •  • 1 média

Au premier semestre de 1915, alors que la guerre s’est enlisée sur le front occidental, une violente épidémie de typhoïde balaie la zone des armées. Elle éclate en novembre 1914, connaît un pic dans les premiers mois de 1915, et est suivie d’ un nouvel épisode épidémique sérieux constitué cette fois de paratyphoïdes, qui atteint son paroxysme à l’été de 1915. Lors de l’entrée en guerre, les hygié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-antityphoidique/#i_8017

XYLELLA FASTIDIOSA

  • Écrit par 
  • Charles MANCEAU
  •  • 1 450 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Mise en évidence de Xylella fastidiosa »  : […] Les premières manifestations de l’existence de Xylella fastidiosa remontent à 1880, quand Newton B. Pierce caractérisa la maladie de la vigne sévissant en Californie ( California vine disease ) et documenta l’épidémie qui décima le vignoble du bassin de Los Angele […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xylella-fastidiosa/#i_8017

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE
  • , Universalis
  •  • 16 843 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Désintégration économique et sociale »  : […] La malnutrition généralisée – aggravée par l'interdiction faite aux ONG, perçues comme hostiles au pouvoir, de distribuer de l'aide alimentaire dans les campagnes entre la mi-avril et la fin de juillet –, la ruine des infrastructures sanitaires (plus de médicaments ni de médecins dans les hôpitaux), la pénurie d'eau potable en ville (faute de produits de traitement de l'eau) et les égouts désorma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zimbabwe/#i_8017

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, Jacqueline BROSSOLLET, Jean-Louis MIÈGE, Georges DUBY, « ÉPIDÉMIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/epidemies/