Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ARRIVÉE DE LA PESTE NOIRE EN MÉDITERRANÉE

Peste noire

Peste noire

Après avoir sévi en Chine (1331), la peste noire, issue des steppes de l'Asie centrale, touche l'Europe à la suite du siège d'un comptoir génois des bords de la mer Noire, Caffa, par des troupes mongoles (1346). Frappant bientôt Constantinople, quelques ports italiens et Marseille (1347), elle touche en 1348 l'ensemble du pourtour méditerranéen, de l'Espagne à l'Égypte, puis l'Europe entière, jusqu'aux côtes de la Baltique en 1352. La maladie, qui sera endémique en Europe pendant plus de trois siècles, opère vite des retours meurtriers (1363 ; 1399-1402). En quelques décennies, la population européenne, affectée également par des guerres et par une certaine saturation démographique depuis le début du xive siècle, après quatre siècles de croissance, diminue d'un tiers. Les villes se dépeuplent ; des centaines de villages sont abandonnés. La chrétienté entre alors dans une grave crise morale, marquée par une extrême angoisse religieuse, dont témoigne la poussée des thématiques macabres et des attentes eschatologiques, prélude à l'éclatement religieux du xvie siècle.

— Vincent GOURDON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Peste noire

Peste noire

Voir aussi