CORONAVIRUS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les coronavirus (abrégés en CoV) constituent un groupe de virus dont le nom (issu du latin corona signifiant « couronne ») provient de leur aspect caractéristique observé au microscope électronique : ce sont de petites sphères d’environ 130 nanomètres de diamètre, hérissées de spicules en forme de massue qui leur donnent l’apparence d’une couronne. Décrits pour la première fois au début des années 1950 par des vétérinaires américains étudiant un agent provoquant des bronchites chez des oiseaux d’élevage, les coronavirus sont responsables de nombreuses pathologies respiratoires et diarrhéiques chez certains animaux domestiques. On les trouve également en nombre croissant du fait de l’examen systématique des virus présents dans des populations d’animaux sauvages.

Chez l’homme, les coronavirus sont associés depuis les années 1960 à diverses infections respiratoires, généralement bénignes excepté chez des sujets souffrant déjà d’autres maladies, respiratoires ou d’origine immunitaire. Depuis le début des années 2000, trois pathologies impliquant des coronavirus émergents (non connus auparavant) et provoquant une forte mortalité ont été identifiées. Ce sont le syndrome respiratoire aigu sévère ou SRAS en 2003, le « syndrome respiratoire du Moyen-Orient » ou MERS (pour Middle East respiratory syndrome) en 2012 et le Covid-19 – « Co » pour corona, « vi » pour virus, « d » pour disease (« maladie » en anglais), le nombre 19 indiquant l’année de l’apparition de cette maladie (2019). L’apparition de telles pathologies a mis en lumière l’importance que cette famille de virus a prise en termes de santé publique et la difficulté dans laquelle les États se trouvent pour apporter des réponses efficientes à de tels risques épidémiques – pandémique pour le Covid-19, qui s’est répandu dans de nombreux pays.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Médias de l’article

Virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de Covid-19

Virus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de Covid-19
Crédits : NIAID-RML

photographie

Pangolin chinois (Manis pendactyla)

Pangolin chinois (Manis pendactyla)
Crédits : Song Qiao/ Visual China Group/ Getty Images

photographie

Tension sur les services médicaux, 2020

Tension sur les services médicaux, 2020
Crédits : Stephanie Keith/ Getty Images

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Autres références

«  CORONAVIRUS  » est également traité dans :

CHLOROQUINE ET HYDROXYCHLOROQUINE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 084 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les 4-aminoquinoléines comme agents antiviraux »  : […] Les virus utilisent pour se multiplier le métabolisme des cellules qu’ils infectent. Dans le cas le plus général, ils pénètrent dans la cellule en se fixant d’abord sur un récepteur membranaire. Le renouvellement normal de la membrane entraîne la formation de vésicules dans lesquelles le récepteur et le virus sont insérés. Ces vésicules, ou endosomes, migrent ensuite vers l’intérieur de la cellul […] Lire la suite

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les chauves-souris réservoirs de virus »  : […] Une autre espèce animale joue un rôle croissant comme réservoir d’agents pathogènes alimentant l’émergence de plusieurs maladies : ce sont les chauves-souris et en particulier les espèces frugivores. Dans le cas de cet animal, le contact contaminant direct de la chauve-souris avec l’homme est peu fréquent. En revanche, la contamination de la nourriture par l’urine et les fèces de ces animaux est s […] Lire la suite

MERS (Middle East respiratory syndrome)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 786 mots
  •  • 3 médias

Le MERS, acronyme anglais traduit par « syndrome respiratoire du Moyen-Orient » , est une pathologie lourde caractérisée par une pneumonie aiguë et une défaillance rénale. Le taux de décès parmi les personnes qui ont manifesté des signes cliniques est de l’ordre de 35 p. 100 selon l’OMS. La maladie est provoquée par un virus de la famille des coronavirus, d’où son nom MERS-CoV . Les traitements […] Lire la suite

PNEUMONIE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 3 222 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des pneumonies dues à des virus émergents »  : […] Récemment, des pneumonies graves liées à des virus émergents (c’est-à-dire inconnus auparavant) ont mis en alerte les institutions sanitaires internationales. Fin 2002, un nouveau syndrome extrêmement contagieux et grave apparaît en Chine, avant de se répandre dans 30 pays : le SRAS, pour syndrome respiratoire aigu sévère (SARS en anglais) a été à l’origine de 8 000 cas identifiés et 800 morts. E […] Lire la suite

SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère)

  • Écrit par 
  • Julien EMMANUELLI, 
  • Universalis
  •  • 886 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un nouveau coronavirus »  : […] Le syndrome est causé par SARS-CoV, un virus de la famille des coronaviridae qui se transmet essentiellement par les sécrétions respiratoires lors d'un contact rapproché avec un malade symptomatique. Les coronavirus sont à l’origine de rhumes sans gravité. La nouveauté du SARS-CoV est précisément la gravité de la maladie qu’il provoque. Il s’agit d’un virus enveloppé contenant un génome viral sou […] Lire la suite

SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 223 mots

En novembre 2002, une maladie nouvelle apparaît à Hong Kong. Le malade présente une fièvre élevée brutale et des troubles respiratoires. L'état général est gravement affecté, avec une baisse du nombre de globules blancs sanguins importante et persistante. La maladie est fatale dans 10 à 30 p. 100 des cas. On lui donne le nom de SRAS, pour syndrome respiratoire aigu sévère. La maladie s'observe su […] Lire la suite

TEMPÊTE CYTOKINIQUE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle SIDOT
  •  • 2 581 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Tempête cytokinique et infection virale »  : […] La tempête de cytokines est un phénomène très complexe, encore insuffisamment connu, et qui implique une grande variété de molécules produites par une grande variété de cellules de nature différente. Du fait de son importance clinique, la tempête cytokinique provoquée par le virus SARS-CoV-2, responsable de la maladie Covid-19 (pour c oronavirus d isease 2019 ), a été particulièrement étudiée. Da […] Lire la suite

VIRUS NEUROTROPES

  • Écrit par 
  • Yannick SIMONIN
  •  • 6 176 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Accès via le système nerveux périphérique »  : […] Les virus infectant le système nerveux périphérique, notamment les virus de la famille des Herpesviridae – comme les virus Herpes simplex (HSV en anglais, parfois notés VHS en français) – ou encore le virus zona-varicelle (VZV) peuvent accéder plus facilement au système nerveux périphérique étant donné la connexion entre les neurones périphériques qu’ils infectent et les neurones centraux. Ils […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Reprise de la campagne de Donald Trump. 20-23 juin 2020

à lui d’organiser des meetings, « est la marionnette de l’aile gauche radicale démocrate », comme « de la Chine » et « de l’Iran ». Il déclare également que la forte hausse du nombre de contaminations par le coronavirus à travers le pays est due à l’augmentation du nombre des dépistages. Cette […] Lire la suite

Chine. Nouvelle vague épidémique de Covid-19 à Pékin. 16 juin 2020

Les autorités de Pékin relèvent le niveau d’alerte et réinstaurent des mesures de confinement partiel à la suite de l’apparition de nouveaux cas d’infection par le coronavirus en lien avec le marché de gros de Xinfadi. Ce dernier est fermé, ainsi que cinq autres marchés de la ville. La réouverture des écoles est repoussée et les Pékinois ne peuvent plus quitter la ville. […] Lire la suite

Brésil. Forte augmentation des contaminations par le coronavirus. 5-22 juin 2020

Le 5, le ministère de la Santé annonce l’arrêt de la publication du bilan des victimes du Covid-19. Celui-ci s’établit alors à plus de trente-cinq mille morts. Le même jour, le président Jair Bolsonaro menace de retirer son pays de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).Le 8, le Tribunal suprême fédéral impose au gouvernement de reprendre la publication des données sur le Covid-19.Le 22, la jus […] Lire la suite

France. « Première victoire » contre le Covid-19. 2-30 juin 2020

, des syndicats et des particuliers. Le 10, le préfet de la Guyane ordonne le reconfinement partiel de plusieurs communes, dont les principales villes du département, en raison d’une forte reprise des contaminations par le coronavirus. Le 14, Emmanuel Macron annonce, dans une allocution télévisée, une […] Lire la suite

Russie. Reprise de l’activité. 11-26 mai 2020

Le 11, le président Vladimir Poutine annonce la fin de la période non travaillée au niveau national, en dépit de la progression des contaminations par le coronavirus. Toutefois, le chef de l’État, qui reste confiné dans sa résidence de Novo-Ogarevo, à l’ouest de Moscou, laisse aux autorités […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « CORONAVIRUS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/coronavirus/