DUALISME

Le nom de dualisme est donné à des doctrines suivant lesquelles on ne peut expliquer les choses en général, ou certaines catégories de faits, qu'en supposant l'existence de deux principes premiers et irréductibles. On distingue souvent le dualisme cosmologique, qui consiste à penser que le monde est dominé par le concours, ou l'alternance, ou l'opposition perpétuelle de deux causes primordiales ; le dualisme métaphysique, qui pose l'existence d'une réalité transcendante par rapport au monde sensible ; le dualisme anthropologique, qui explique les faits humains par la présence, dans l'homme, de deux réalités irréductibles : l'âme et le corps, ou la raison et les passions, ou la liberté et la nécessité ; le dualisme épistémologique, qui représente la connaissance comme dépendant de deux genres d'être : le sujet et l'objet ; le dualisme éthique, qui oppose le devoir à la sensibilité. Il est clair que ces divers dualismes ne sont pas sans liens entre eux. Le dualisme anthropologique est en même temps métaphysique ; il a aussi des conséquences cosmologiques, car distinguer deux principes dans l'homme, c'est distinguer deux principes dans l'univers. Le dualisme épistémologique et le dualisme éthique ont évidemment des rapports avec le dualisme anthropologique auquel ils servent souvent d'arguments. Peut-être faudrait-il distinguer seulement un dualisme ontologique, qui comprendrait les dualismes cosmologique, anthropologique et métaphysique et un dualisme critique, qui comprendrait les dualismes épistémologique et éthique. Le dualisme critique a pu servir d'argument au dualisme anthropologique, mais il ne lui est pas exactement identique. La supposition de deux principes y est donnée comme un postulat de l'action et de la connaissance, mais non comme nécessairement valable pour l'être en soi.

Quoi qu'il en soit, il faut surtout distinguer l'emploi du mot « dualisme » en histoire des religions et en histoire de la philosophie, car ce n'est pas au même genre de doctrine qu'il s'applique dans ces deux domaines. Ce mot fut d'abord employé en histoire des religions. C'est Thomas H [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

  • : agrégé de l'université, conservateur honoraire à la Bibliothèque nationale

Classification


Autres références

«  DUALISME  » est également traité dans :

AFFECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Marc RICHIR
  •  • 12 253 mots

Dans le chapitre « Prolégomènes pour une phénoménologie de l'affectivité »  : […] Michel Henry, que l'affectivité est généralement à distance de soi, originairement divisée entre ce qui lui paraît comme son intériorité (ou son immanence : M. Henry) et ce qui d'elle est toujours déjà exposé au dehors, en tant que porteur de sens. Ce n'est pas seulement, en effet, « mon » affectivité que je saisis immédiatement, mais aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affectivite/#i_4083

ANIMALITÉ

  • Écrit par 
  • Florence BURGAT
  •  • 7 671 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'animalité rationnelle »  : […] en faire la couche primaire de l'humain ? D'où vient cette impuissance, ou ce refus, de penser l'animalité en et pour elle-même ? C'est bien la question du dualisme de l'âme et du corps qui traverse la problématique de l'animalité – une animalité qui sera bientôt réduite, par une philosophie que conforte le biologisme, à la vie organique et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animalite/#i_4083

AYMARAS

  • Écrit par 
  • Thérèse BOUYSSE-CASSAGNE
  •  • 4 750 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'histoire et les structures des Aymaras »  : […] aux vallées et aux terres basses amazoniennes à l'est). Cette division en deux moitiés renvoie à un dualisme fondamental dans les Andes et se rattache à un système de classification, encore vivant à l'heure actuelle, qui ordonne non seulement l'espace, mais l'ensemble de la société selon des couples d'opposition : haut/bas, masculin/ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aymaras/#i_4083

BOGOMILES

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine DAVY
  •  • 1 105 mots

Dans le chapitre « Théologie et vie des communautés »  : […] Ce système dualiste est fondé sur l'opposition entre la lumière et les ténèbres correspondant au Bien et au Mal. On retrouve ainsi les thèmes des anciennes gnoses telles qu'elles se présentaient chez Basilide et Valentin et telles que, de temps à autre, elles ont surgi sous des revêtements divers au cours de l'histoire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bogomiles/#i_4083

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 484 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Antiquité et Moyen Âge »  : […] xixe siècle, de nombreux historiens ont avancé que l'Église de Bosnie avait adopté l'hérésie dualiste radicale des bogomiles bulgares. La preuve avancée à l'appui de cette thèse provenait d'admonestations papales à l'encontre des Bosniaques, parfois accusés de manichéisme, la théologie dualiste sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bosnie-herzegovine/#i_4083

CATHARES

  • Écrit par 
  • Christine THOUZELLIER
  •  • 6 768 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le dualisme et les Églises »  : […] , « il y a un autre monde formé de créatures incorruptibles et éternelles ». L'existence des deux royaumes leur fait présumer l'existence de deux principes. Les uns, modérés, proches du monothéisme, croient en un seul Dieu, bon, tout-puissant, éternel, créateur des anges et des quatre éléments qu'il a permis à Satan, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathares/#i_4083

CÉRINTHE (fin Ier s.)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 123 mots

Hérétique judéo-chrétien qui aurait enseigné en Asie Mineure à la fin du ier siècle. Autant qu'on puisse la reconstituer, la théologie de Cérinthe est une forme de l'hétérodoxie judéo-chrétienne d'Asie Mineure, que déjà combat saint Jean, et elle reflète le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerinthe/#i_4083

CORPS - Soma et psyché

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA
  •  • 3 215 mots

Dans le chapitre « Jalons philosophiques »  : […] Chez les philosophes présocratiques, le problème d'un dualisme entre soma et psyché ne se pose point comme tel dans la mesure où la conception de l'homme reste engagée dans une cosmologie et se trouve étroitement liée à une physique des éléments, de leur union et de leur séparation. Il revient au platonisme d'avoir fondé un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-soma-et-psyche/#i_4083

DYADE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 864 mots

La dyade est l'archétype de tous les aspects symboliques, conceptuels et logiques que porte le nombre deux : dualité, duplicité, contrariété, aporicité, symétrie, gémellité, complémentarité, antagonisme, ambivalence, etc. C'est l'archétype qui régit les formes et les processus de symétrisation, de polarisation, d'opposition, d'union, de séparation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyade/#i_4083

FINALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond RUYER
  •  • 6 602 mots

Dans le chapitre « Nécessité d'un sélecteur »  : […] L'action finaliste suppose une dualité fondamentale chez l'agent, dualité d'un « matériel fortuit » et d'un « sélecteur », d'un hasard et d'un anti-hasard, de l'agent dans l'espace et le temps (comme multiplicité et zone de rencontres fortuites) et de l'agent comme possesseur de thèmes de sélection signifiante hors du domaine d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finalite/#i_4083

GĀTHĀ

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 399 mots

Nom donné en iranien ancien à un groupe de poèmes, en forme d'hymnes liturgiques, attribués par la tradition mazdéenne à Zarathuštra (Zoroastre) lui-même. Ces textes ont été intégrés à date ancienne dans l'Avesta, qui constitue, de nos jours encore, le corps des Écritures sacrées du zoroastrisme (ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gatha/#i_4083

JEU - Jeu et rationalité

  • Écrit par 
  • Jacques EHRMANN
  •  • 4 828 mots

Dans le chapitre « Le « réel » et l'«  imaginaire » »  : […] et travail, jeu et réel, etc., les tenants de la théorie « globale » du jeu prétendent faire la critique de tout dualisme dans les différents champs des études anthropologiques. Celui qu'ils attaquent le plus directement à travers leur théorie du jeu, c'est le dualisme qui consiste – en littérature, dans les arts, en politique, en histoire – à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-jeu-et-rationalite/#i_4083

LOCKE JOHN (1632-1704)

  • Écrit par 
  • Geneviève BRYKMAN
  •  • 3 990 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le déclin du pur « cogito » »  : […] Il faut examiner plus avant comment se fonde le dualisme esprit-matière. Locke tient que c'est notre expérience de la capacité des êtres à provoquer ou à simplement recevoir du mouvement qui est à l'origine de la croyance dualiste : « Notre idée d'un corps est celle d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-locke/#i_4083

MANDÉISME

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 1 842 mots

Dans le chapitre « Textes et doctrines »  : […] la littérature mandéenne peuvent se résumer tout d'abord en l'affirmation, fondamentale pour la doctrine, d'un dualisme qui oppose « le monde d'en haut » et « le monde d'en bas », ou mieux « le lieu de la lumière » et « le lieu des ténèbres ». Mais ce dualisme n'est pas absolu, car Dieu intervient dans le monde par la création, qui est présentée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandeisme/#i_4083

MANICHÉISME

  • Écrit par 
  • Henri-Charles PUECH
  •  • 15 291 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La doctrine »  : […] donc en trois phases : un « moment antérieur » ou « passé », où il y avait disjonction, dualité parfaite des deux substances ; un « moment médian » ou « présent », où s'est produit et dure le mélange ; un « moment futur » ou « final », où la division primordiale sera rétablie. Adhérer au manichéisme n'est pas autre chose que professer cette double […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manicheisme/#i_4083

MATÉRIALISME

  • Écrit par 
  • Georges GUSDORF
  •  • 3 917 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Matérialisme et philosophie de la nature au XVIIIe siècle »  : […] de Hobbes, limitent la portée de l'explication corpusculaire au seul univers matériel. Descartes admet la possibilité d'un mécanisme strict dans l'ordre de la substance étendue, y compris le corps humain, auquel est attribué le statut d'animal-machine ; mais il réserve les droits de la substance pensante, soumise au régime d'une intelligibilité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/materialisme/#i_4083

MÉDITATIONS MÉTAPHYSIQUES, René Descartes - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 988 mots

Dans le chapitre « Un exposé de la « philosophie première » »  : […] existence de Dieu : l'argument ontologique) puis de leur « existence » (Méditation sixième). Cette dernière repose sur la distinction, essentielle au cartésianisme, de l'âme et du corps – distinction qui dans le cas de l'homme (donc d'une éventuelle science de l'homme : la médecine, mais aussi la morale) pose le redoutable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meditations-metaphysiques/#i_4083

MORT - Les interrogations philosophiques

  • Écrit par 
  • René HABACHI
  •  • 7 527 mots

Dans le chapitre « Les doctrines de la chute »  : […] Dans cette anthropologie dualiste, le corps ainsi que le monde sensible sont le lieu du mal et de l'erreur. L'individuation dans la matière ou « ensomatose » (Plotin) donne cependant à l'âme l'occasion d'actualiser ses facultés. Néanmoins, la mort ouvre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-les-interrogations-philosophiques/#i_4083

NIETZSCHE FRIEDRICH

  • Écrit par 
  • Jean GRANIER
  •  • 9 775 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'arrière-monde »  : […] , suscite l'angoisse humaine. La transcendance est solidaire d'un clivage, par quoi une pensée opiniâtrement dualiste (une pensée qui se cramponne à « l'antinomie des valeurs ») disjoint le bien et le mal, le positif et le négatif, la beauté et la laideur, le vrai et le faux. L'« être » ainsi déterminé est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-nietzsche/#i_4083

OPPOSITION CONCEPT D'

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 18 814 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La période contemporaine »  : […] de conscience par la perception de contrastes serait à l'origine de toutes les formes de dualisme, dans les différents types d'idéologies et en particulier dans l'histoire des systèmes philosophiques. Dans la culture européenne, la philosophie de Descartes marquerait le point achevé d'une démarche de pensée dualiste apparue en fait dès les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concept-d-opposition/#i_4083

PAULICIENS

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 479 mots

Apparus vers le milieu du viie siècle, les pauliciens constituaient une secte dualiste qui se rattachait au manichéisme, et qui forma probablement le premier anneau d'une chaîne conduisant aux bogomiles, puis de ceux-ci aux cathares […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pauliciens/#i_4083

PENSÉE

  • Écrit par 
  • Pascal ENGEL
  •  • 8 283 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La conception cartésienne de la pensée »  : […] cogitatio) à l'esprit (mens) et sert à établir le dualisme : nos pensées ne peuvent pas être identiques à des états de notre corps, parce que nous ne pouvons pas concevoir clairement et distinctement qu'elles le soient. L'esprit est donc une chose (une substance) essentiellement distincte du corps, dont la pensée est l'attribut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pensee/#i_4083

PERCEPTION

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 093 mots

Dans le chapitre « Le dualisme percevant-perçu »  : […] L'ancien dualisme du sujet et de l'objet a introduit dans la pensée psychologique une notion d'interaction qui s'est développée dans le sens de l'empirisme d'une part, dans le sens de l'idéalisme d'autre part. Il est assez remarquable que la théorie hylémorphique d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perception/#i_4083

PHÉNOMÉNOLOGIE DE LA PERCEPTION, Maurice Merleau-Ponty - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 943 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'être au monde »  : […] La Phénoménologie de la perception est la thèse d'État de Maurice Merleau-Ponty, dans la suite de son premier ouvrage, La Structure du comportement (1941), qui, à travers une approche philosophique des théories du comportement, renouvelait le problème ancien du dualisme de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenomenologie-de-la-perception/#i_4083

PHYSIS

  • Écrit par 
  • Pierre AUBENQUE
  •  • 3 788 mots

Dans le chapitre « Dualisme et naturalisme »  : […] C'est précisément ce dualisme de la nature et de la matière, ou encore de la nature et du hasard, que refuseront les stoïciens. La nature n'est pour eux rien d'autre que le Logos répandu dans la totalité des parties du monde et présent dans chacun de ses événements. Cette nature omniprésente et toute- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physis/#i_4083

PSYCHANALYSE & CONCEPT D'OPPOSITION

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 14 034 mots

Dans le chapitre « Les formes classiques du dualisme freudien »  : […] Freud a toujours présenté les grandes dualités qui forment l'ossature de ses conceptions métapsychologiques sous le chef exclusif de la catégorie d'« opposition ». Celle-ci articule une grande variété de termes couplés, entretenant parfois, d'ailleurs, de complexes rapports d'interférence, en raison de la formulation progressive des vues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse-et-concept-d-opposition/#i_4083

ROULEAU DE LA GUERRE DES FILS DE LUMIÈRE CONTRE LES FILS DE TÉNÈBRES

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 896 mots

Parmi les grands manuscrits découverts dans la grotte I de Qumrān, se trouvait le Rouleau dit de la guerre des fils de Lumière contre les fils de Ténèbres. Il a 2,90 m de longueur sur 0,16 m de haut, et comprend actuellement dix-neuf colonnes de dix-sept ou dix-huit lignes ; la fin manque. Il ne comporte pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouleau-de-la-guerre-des-fils-de-lumiere-contre-les-fils-de-tenebres/#i_4083

SĀMKHYA

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 694 mots

La tradition philosophique hindoue se présente sous la forme de « systèmes » achevés, chacun se suffisant à lui-même, au moins en théorie. Ce sont autant de « points de vue » (darśanas) sur la doctrine de base qui se veut immuable : foi en la révélation védique, affirmation de la toute-puissance du principe spirituel dans l'homme et dans l'univers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samkhya/#i_4083

SANTAYANA GEORGE (1863-1952)

  • Écrit par 
  • Gérard DELEDALLE
  •  • 573 mots

Philosophe américain né à Madrid en 1863, George Santayana meurt à Rome en 1952. Son père était castillan ; sa mère, d'origine catalane et née à Glasgow, était veuve d'un Américain : George Sturgis, épousé en premières noces. George Santayana suivit d'abord ses parents à Ávila en 1866, puis sa mère à Boston en 1872. Son enfance à Ávila le marqua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-santayana/#i_4083

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Pour-soi et en-soi »  : […] mal compris l'ontologie sartrienne et ses deux régimes d'être opposés, pour-soi et en-soi. C'est, dit-on en général, un dualisme – en-soi et pour-soi constitueraient une version à peine modernisée de la relation cartésienne de l'âme et du corps. Un tel dualisme serait incompatible avec l'acquis fondamental de la phénoménologie, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_4083

SATAN

  • Écrit par 
  • Hervé ROUSSEAU
  •  • 2 882 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Satan dans les Écritures »  : […] le mal ; il permet à l'ange mauvais de le faire, à titre d'épreuve ; enfin il tolère que Satan, devenu autonome, tente l'homme. Mais, dans la conception juive, les mauvais anges, et Satan en particulier, sont des créatures ; par là, cette conception se distingue essentiellement du dualisme, lequel pose deux principes originaires du bien et du mal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/satan/#i_4083

TANTRISME

  • Écrit par 
  • André PADOUX
  •  • 9 466 mots

Dans le chapitre « Les doctrines »  : […] Mīmāṃsā. Le yoga tantrique s'est développé sur la base de celui de Patañjali. La métaphysique est de type védantique : dualiste (dans les Āgama), dualiste mitigé ou surtout non dualiste (en particulier dans le shivaïsme des Bhairavāgama), car cela s'accorde mieux avec la vision tantrique du cosmos et de l'homme. Le Pāñcarātra a une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tantrisme/#i_4083

UN PHILOSOPHIES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean TROUILLARD
  •  • 3 714 mots

Dans le chapitre « Quelques modèles d'unité »  : […] Un autre style de philosophie limite le nombre des principes. Refusant à la fois l'unité et la pluralité indéterminée, il professe souvent le dualisme. Tout ce qui existe serait formé par le conflit et la synthèse, plus ou moins cohérente, de deux éléments, fonctions ou principes antithétiques. C'est à peu près ce qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-de-l-un/#i_4083

ZERVAN, ZUERVAN ou ZURVAN

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 235 mots

Le nom de Zervan a été donné au Temps dans la religion iranienne ancienne. Zervan pose l'un des problèmes les plus difficiles de l'histoire de cette religion. D'après les sources extérieures (tablettes de Nuzi ; bronze du Lūristān ; texte hellénistique d'Eudème de Rhodes), il semble que prévalut, à un certain moment (peut- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zervan-zuervan-zurvan/#i_4083

ZOROASTRISME

  • Écrit par 
  • Jean de MENASCE
  •  • 5 869 mots

Dans le chapitre « Les Gāthā »  : […] et, avec lui, d'Ahura Mazdāh, qui comptera, le premier, un adversaire spécifique, Angra Mainyu, le Mauvais Esprit (Y. 45, 2). Ils s'opposent si radicalement, dès l'origine, comme principes du bien et du mal que l'on voit, à juste titre, dans ce couple le germe qui devait doubler le monothéisme mazdéen d'un dualisme très caractéristique ; Angra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoroastrisme/#i_4083

Voir aussi

Pour citer l’article

Simone PÉTREMENT, « DUALISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/