Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ARRANGEMENT, musique

En musique, le mot « arrangement » est employé d'une manière vague pour désigner toutes les adaptations possibles d'une œuvre. Le plus souvent, cette adaptation est destinée à faciliter l'exécution, en transcrivant l'œuvre soit pour un nombre d'instruments plus restreint, soit pour des instruments usuels. Dans certains cas, l'arrangement aboutit à une véritable caricature du texte original sous prétexte de le rendre plus facile et plus attrayant, généralement dans un but commercial. Il n'est donc pas étonnant qu'une connotation plutôt péjorative soit attachée au mot « arrangement ». Cependant, il arrive aussi que l'œuvre originale ne soit pas simplifiée, mais au contraire rendue plus riche et plus complexe. Il existe donc de multiples formes d'arrangement, chacune pouvant être désignée par un terme plus explicite mais plus restreint : réduction, orchestration, transcription, paraphrase, etc.

Il est techniquement difficile de faire un arrangement sans quelques modifications, fussent-elles mineures, du texte original. Mais il en existe toutefois une grande quantité pour lesquelles on peut remarquer, de la part de l'arrangeur, une intention évidente de respecter l'essentiel du texte tout en le rendant accessible à l'exécution par des instruments autres que ceux pour lesquels il avait été primitivement écrit. De tels arrangements existent, soit dans le sens d'une diminution des moyens originairement prévus (par exemple, réduction pour piano d'une œuvre pour orchestre), soit dans le sens d'une augmentation desdits moyens (par exemple, orchestration d'une œuvre pour piano).

Il existe aussi des arrangements dont le but essentiel est de rendre différente (plus accessible, ou plus complexe) la manière dont l'œuvre se présente à l'auditeur. Il s'agira, soit d'une simplification (suppression de certains passages difficiles, schématisation des enchaînements harmoniques), soit d'un enrichissement (introduction de variations diverses, d'harmonies plus subtiles, de motifs mélodiques nouveaux). C'est à cette dernière catégorie que peuvent être rattachées les multiples fantaisies et paraphrases sur des airs d'opéra, dont le xixe siècle a été si fécond.

En ce qui concerne la musique de jazz, la coutume étant de considérer comme normale l'utilisation des mêmes thèmes par des musiciens différents pour des usages également différents, l'arrangement devient parfois l'essentiel de la composition musicale. Le thème est, en quelque sorte, une propriété commune et le musicien manifeste son originalité par la manière dont il se montre capable de l'« arranger ». Deux arrangements différents d'un même thème, d'une même idée mélodico-harmonique, sont dans ce cas deux œuvres différentes plutôt que deux versions d'une même œuvre.

On peut donc envisager les arrangements comme appartenant à deux familles distinctes, selon qu'ils sont destinés à simplifier l'œuvre originale ou, au contraire, à la rendre plus complexe. Mais on peut aussi les classer en deux autres catégories, suivant qu'ils sont le résultat d'une volonté de respecter l'œuvre, arrangée généralement pour la rendre plus accessible, ou celui d'une intention d'en faire une œuvre nouvelle. C'est ce second procédé qui est surtout susceptible de soulever des problèmes d'ordre esthétique.

L'arrangement considéré comme une adaptation

La vogue grandissante des musiques dites baroques a suscité la construction de fac-similés d' instruments anciens. Certains musiciens et une partie du public ont donc maintenant l'impression, d'ailleurs contestable, de pouvoir jouer et entendre de la musique des siècles passés dans une version originale, donc sans arrangement d'aucune sorte. Mais il arrive que les instruments[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur de composition au Conservatoire national supérieur de musique de Paris

Classification

Pour citer cet article

Michel PHILIPPOT. ARRANGEMENT, musique [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Maurice Ravel - crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

Maurice Ravel

Autres références

  • ARRANGEURS DE LA CHANSON FRANÇAISE

    • Écrit par
    • 7 929 mots
    • 3 médias

    Si une chanson est au départ une subtile union de paroles écrites par un auteur et d’un air créé par un compositeur, c’est grâce à un accompagnement musical approprié, fruit du travail d’un arrangeur, qu’elle prend toute sa valeur auprès de son interprète.

    Arrangeurs ! Ce mot étonnant...

  • BACHARACH BURT (1928-2023)

    • Écrit par
    • 775 mots
    • 1 média

    Le compositeur et pianiste américain Burt Bacharach est l’auteur de nombreux classiques de la musique populaire, créés principalement au cours des années 1960 et qui sont autant d’exemples d’une fusion parfaite entre exigence artistique et ambition commerciale. Il composa également pour le musical...

  • BLEY CARLA (1936-2023)

    • Écrit par
    • 1 062 mots
    • 1 média

    Pur produit de la culture américaine, Carla Bley chante, joue du saxophone et tient les claviers. Mais c'est comme arrangeuse et compositrice qu'elle a conquis la célébrité et gagné le respect de ses pairs. Avec des œuvres qui expriment une manifeste ambition dramatique et s'éloignent parfois des...

  • CHAMBRE MUSIQUE DE

    • Écrit par et
    • 5 489 mots
    • 1 média
    ...populaires de « consommation courante » ne sont à l'époque ni précises, ni étanches. Les mélodies exotiques ou sentimentales, mises en scène dans des arrangements au goût du jour, remportent tous les suffrages. C'est bien souvent entre La Prière d'une vierge (de Tekla Badarzewska-Baranowska)...
  • EVANS GIL (1912-1988)

    • Écrit par
    • 963 mots

    Étrange personnage que Gil Evans ! Il ne lui faut pas plus de six ans pour subjuguer le monde du jazz par la beauté de ses arrangements, pour délivrer dans son entier un message qui fascine toujours musiciens et mélomanes du monde entier. Avant, de longues périodes de doute, de ce silence pesant...

  • Afficher les 13 références