Victor BACHY

professeur à l'université de Louvain

ALEXANDROV GRIGORI VASSILIEVITCH (1903-1986)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 440 mots

Scénariste et réalisateur soviétique, Alexandrov exerça d'abord divers métiers secondaires au théâtre, avant de suivre quelques cours et de débuter comme acteur au théâtre du Proletkult de Moscou où il rencontre S. M. Eisenstein dont il devient le collaborateur (1923-1933). Acteur dans Le Journal de Gloumov (1923), corédacteur du scénario, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-vassilievitch-alexandrov/#i_0

BONDARTCHOUK SERGUEÏ FEDOROVITCH (1920-1994)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 602 mots

Acteur et réalisateur soviétique, Serge Bondartchouk fut l'élève de Maximov à l'école de théâtre de Rostov, où il fut initié au système de Stanislavski ; il poursuivit ses études à Moscou, où il fut l'élève de Guerassimov. Il débute comme acteur dans le rôle de Valko de La Jeune Garde (Molodaïa Gvardiïa, 1948, de S. Gue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-fedorovitch-bondartchouk/#i_0

CINÉMASCOPE

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 243 mots

Le premier des procédés de film large projeté sur grand écran qui ait connu un grand succès commercial (La Tunique, de H. Koster, 1953).Le Cinémascope est fondé sur un procédé optique très ancien, l'anamorphose, qui, par un jeu de miroirs et de lentilles, comprime l'image dans le sens vertical et la restitue ensuite dans sa largeur normale. Le physicien et inventeur français He […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinemascope/#i_0

CLAIR RENÉ CHOMETTE dit RENÉ (1898-1981)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 768 mots

Auteur de films et, accessoirement, critique, essayiste et romancier. Après des débuts comme journaliste (L'Intransigeant), comme parolier (pour Damia), comme comédien (notamment pour Feuillade), comme assistant, comme critique (à Théâtre et Comœdia illustré), il tourne Paris qui dort (1923), puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clair-rene-chomette-dit-rene/#i_0

COHL ÉMILE (1857-1938)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 247 mots

Caricaturiste, dessinateur et auteur français de films d'animation. Découvrant à nouveau l'analyse et la reconstitution du mouvement en dessinant une succession d'images, Cohl reprit avec le cinématographe ce qu'Émile Reynaud avait réussi avec ses Pantomimes lumineuses (1892) et devint non certes l'inventeur mais un pionnier du dessin animé français. Avant cela, il avait été en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-cohl/#i_0

COMÉDIE MUSICALE, cinéma

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 929 mots

Par comédie musicale on entend, au cinéma, un spectacle de divertissement, bâti sur un scénario souvent ténu, où la musique, le chant et la danse tiennent une place de choix. La comédie musicale n'a donc pu naître qu'avec le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-musicale-cinema/#i_0

HARLAN VEIT (1899-1964)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 460 mots

Acteur, scénariste et surtout réalisateur allemand, le plus célèbre du cinéma nazi. Fils d'un romancier et auteur dramatique, Veit Harlan débute après la guerre de 1914-1918 comme comédien à la Volksbühne, poursuit sa carrière au Volkstheater, et joue dans une série de films à partir de 1927. L'avènement du nazisme, l'arriv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/veit-harlan/#i_0

LE BARGY CHARLES GUSTAVE AUGUSTE (1858-1936)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 355 mots

Acteur français. Formé au Conservatoire, Le Bargy obtint des prix de tragédie et de comédie et entra à la Comédie-Française où il interpréta les grands rôles du répertoire et créa maintes pièces. Il en devint sociétaire et professa au Conservatoire. Son talent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-gustave-auguste-le-bargy/#i_0

MAYER CARL (1894-1944)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 258 mots

Scénariste autrichien, et l'un des artistes auxquels le cinéma allemand doit sa grande époque : 1919-1925. Mayer n'a jamais écrit de romans ni de pièces de théâtre : il a toujours composé en images seulement, et ses manuscrits abondent en suggestions techniques que le metteur en scène n'avait qu'à exploiter (y compris les mouvements de caméra). Aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-mayer/#i_0

PABST GEORG WILHELM (1885-1967)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 2 044 mots

L'Autriche de François-Joseph a offert au cinéma un triple cadeau « impérial » : Eric von Stroheim, Georg Wilhelm Pabst et Josef von Sternberg.Nés à une époque où l'empire des Habsbourg est encore somptueux, tous trois ont, au point culminant de leur carrière, contesté par l'image le type de socié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georg-wilhelm-pabst/#i_0

POUDOVKINE VSEVOLOD ILLARIONOVITCH (1893-1953)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 505 mots

Un des maîtres du cinéma soviétique dont l'activité coïncide curieusement avec le « règne » de Staline. Entré en 1920 à l'École de cinéma à Moscou (V.G.I.K.), il y travaille comme élève-acteur, scénariste, décorateur, assistant. Il garde surtout l'empreinte de Lev Koulechov, qu'il assiste dans ses expériences sur le montage.La période du cinéma muet lui vaut la gloire comme réalisateur. Trois film […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vsevolod-illarionovitch-poudovkine/#i_0

STERNBERG JOSEF VON (1894-1969)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 1 961 mots

Né sous François-Joseph comme Pabst et Stroheim, Sternberg, autrichien mi-américanisé, a pris avec son pays et avec son temps le recul de l'artiste et a traduit dans une œuvre inégale, formellement étincelante, sa haine du réel, homme, choses et époque. Comme ses deux compatriotes, il vécut en maître et en solitaire. Sa véritable personnalité n'appelle que des hypothèses. L'exégèse approfondie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/josef-von-sternberg/#i_0

SUSPENSE, cinéma

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 230 mots

Les moments de suspense d'un film éveillent un sentiment d'attente angoissée. L'irruption brutale d'un événement dans l'ordre quotidien, si elle est inattendue, ne relève pas du suspense ; celui-ci est fondé sur la probabilité de la solution plus ou moins prochaine d'une situation ambiguë. Il va jouer sur la durée et peut être tragique ; il joue aussi sur la peur : le fil qui retient l'épée au-des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suspense-cinema/#i_0

TCHOUKRAÏ GRIGORI NAOUMOVITCH (1921-2001)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 421 mots

Réalisateur soviétique, né en Ukraine, dans le kolkhoz de ses parents cultivateurs, G. N. Tchoukhraï s'intéresse, dès son adolescence, à la fois à la technique et aux arts, en particulier au théâtre amateur. Il fait la guerre et participe à la bataille de Stalingrad. Il se présente à l'Institut des études cinématographiques de Moscou, où Serge Youtkevitch l'admet sans examen sur sa réponse : « Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-naoumovitch-tchoukrai/#i_0

TRAVELLING

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 281 mots

Terme désignant à la fois : le déplacement de la caméra, installée sur un chariot (appelé aussi dolly) qui glisse sur des rails disposés selon l'effet à obtenir, placée sur n'importe quel mobile (bateau, avion, hélicoptère, auto) ou tenue à l'épaule du cadreur (en marche, en plongée sous-marine, en chute libre) ; le dispositif permettant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/travelling/#i_0

TRNKA JIŘI (1912-1969)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 491 mots

Réalisateur tchèque de films d'animation, principalement conçus avec des poupées. Tour à tour peintre, décorateur de théâtre et illustrateur de livres pour enfants, Trnka crée, peu avant la Seconde Guerre mondiale, un théâtre de marionnettes, le Théâtre de bois ; dès la fin des hostilités, il fonde avec quelques amis un atelier d'animation, installé au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jiri-trnka/#i_0

WIENE ROBERT (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Victor BACHY
  •  • 248 mots

Metteur en scène allemand, d'origine tchèque, dont le nom reste attaché à l'archétype du film expressionniste : Le Cabinet du docteur Caligari (1919). On a dit que Robert Wiene ne fut qu'un docile exécutant, les qualités du film revenant au scénariste Carl Mayer et aux décorateurs Herman Warm, Walter Röhrig et Walter Reimann. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-wiene/#i_0