Jean CABOURG

critique musical, agrégé de lettres modernes

BEL CANTO

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 2 757 mots

Par bel canto on désigne trop souvent les esthétiques vocales les plus disparates, sans aucune pertinence musicologique. L'expression est ainsi employée dans un sens générique et familier pour qualifier l'opéra en général, quel qu'en soit le style, ou l'époque, afin de le distinguer de la musique symphonique ou religieuse. L'étymologie italienne, si elle vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bel-canto/#i_0

BUMBRY GRACE (1937- )

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 202 mots

La mezzo-soprano et soprano américaine Grace Bumbry naît à Saint Louis, dans le Missouri, le 4 janvier 1937. Cette artiste incandescente étudie le chant aux États-Unis, notamment avec Lotte Lehmann, avant de débuter à l'Opéra de Paris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grace-bumbry/#i_0

COVENT GARDEN

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 129 mots

Le jardin conventuel dont les estampes de Hogarth restituent dans The Rake's Progress la vie grouillante, et sur l'emplacement duquel s'élève l'actuel Opéra royal, a toujours constitué l'un des hauts lieux de la vie londonienne, riche par ailleurs d'innombrables salles de théâtre et d'opéra au passé prestigieux. Quartier aristocratique au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/covent-garden/#i_0

GIGLI BENIAMINO (1890-1957)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 228 mots

Caruso, seul, pourrait disputer à Beniamino Gigli la palme de ténor italien emblématique du xxe siècle. Ce chanteur-né, au timbre melliflu, aura, durant quarante ans, tenu sous son charme spontané l'Ancien et le Nouveau Monde. Son domaine d'élection se confond avec la mouvance puccinienne et vériste, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beniamino-gigli/#i_0

HORNE MARILYN (1929- )

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 236 mots

Marilyn Horne, le plus éminent des contraltos rossiniens du xxe siècle, est née soprano et américaine : paradoxe d'une carrière qui les multiplie à l'envi. Faisant alterner, par exemple, Carmen Jones, dans le film d'Otto Preminger, où elle double […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marilyn-horne/#i_0

JANOWITZ GUNDULA (1937- )

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 235 mots

Un timbre parmi les plus angéliques, mais une ampleur que seuls révèlent les opéras de Verdi et de Wagner ; une apparente placidité mais, sous le calme marmoréen, une palpitation aussi ardente que pudique ; une vocation mozartienne que prolonge un amour évident pour Richard Strauss : autant de traits qui font mentir les clichés réducteurs parfois associés au nom de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gundula-janowitz/#i_0

LAURI-VOLPI GIACOMO (1892-1979)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 217 mots

Giacomo Lauri-Volpi naît à Rome le 11 décembre 1892. Dans la descendance de Caruso, ce ténor scintillant, dont l'émission haute, héritée de l'école d'Antonio Cotogni, fut préservée un demi-siècle durant, imposait sa marque de patricien et de poète enjôleur aux rôles qu'il s'appropriait. L'un des derniers représentants du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giacomo-lauri-volpi/#i_0

LEIDER FRIDA (1888-1975)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 234 mots

Entre les deux guerres mondiales, le nom de la soprano allemande Frida Leider se confondait avec ceux de Brünnhilde et d'Isolde, dont elle avait su humaniser, par la grâce d'une voix malléable, les accents héroïques auxquels on les réduisait trop souvent. Wagnérienne mais acclimatée à Mozart, à Gluck, voire à Verdi, cette chanteuse à la mezza voce enchantere […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frida-leider/#i_0

LEMNITZ TIANA (1897-1994)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 244 mots

Pour plusieurs générations de discophiles, Tiana Lemnitz fut la Pamina (La Flûte enchantée de Mozart) de Thomas Beecham, épanchement d'une âme portée par un souffle et une diction de pure transparence. Référence suprême. Au point d'occulter la diversité des emplois où cette soprano allemande a su briller d'un éclat aussi intense que pudiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tiana-lemnitz/#i_0

LUDWIG CHRISTA (1928- )

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 231 mots

Qu'il s'agisse de Cherubino (Les Noces de Figaro de Mozart) ou de Carmen, de la Première Prieure des Dialogues des carmélites de Poulenc ou d'Eboli (Don Carlo de Verdi), de la Maréchale straussienne ou d'Iphigénie en Tauride de Gluck, cette chanteuse au timbre profond, acclimaté aux styles musicaux les plus divers, app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christa-ludwig/#i_0

MARTINELLI GIOVANNI (1885-1969)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 203 mots

Véritable épée de lumière, cette voix concentrée « dans le masque », dont la scansion confère éclat et pertinence à la phrase verdienne, aura montré, d'Ernani à Otello, du Bal masqué et de Simon Boccanegra à La Force du destin, une fermeté de trait et une pureté de ligne immédiatement reconnaissable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-martinelli/#i_0

MILANOV ZINKA (1906-1989)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 188 mots

Témoin d'une époque révolue – qu'elle sut prolonger avec panache, après la Seconde Guerre mondiale, devant le public américain –, cette soprano croate (née à Zagreb, le 17 mai 1906 ; de son vrai nom Zinka Kunc) était dotée d'une grande voix, instrumentale et ferme, particulièrement rayonnante dans le haut de sa tessiture. Si elle fut une comédienne placide e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zinka-milanov/#i_0

PINZA EZIO (1892-1957)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 242 mots

Ezio Fortunato Pinza naît à Rome, le 18 mai 1892. Un jeu de pleins et de déliés, une calligraphie vocale impeccable, conquise sur un timbre d'une sombre texture : cette basse italienne mythifiée par le Metropolitan Opera de New York y symbolisera l'âge d'or de l'opéra. L'universalité de son art, ouvert aux styles les plus divers, de Mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ezio-pinza/#i_0

PRICE MARGARET (1941-2011)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 754 mots

Cette soprano galloise applaudie en Cherubino des Noces de Figaro de Mozart dès 1963 n'aurait-elle chanté que Schubert qu'elle aurait sa place au firmament des cantatrices d'exception. La pureté de son timbre et celle de son legato suffiraient à la rendre inoubliable. À l'opéra, toutefois, son art n'est pas moins raffiné. À Londres, elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/margaret-price/#i_0

RETHBERG ELISABETH (1894-1976)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 239 mots

Cette soprano wagnérienne « blonde » (Elisabeth de Tannhäuser, Elsa de Lohengrin, Sieglinde de La Walkyrie, Eva des Maîtres chanteurs de Nuremberg) sut conquérir, grâce à ses Verdi (Leonora d'Il Trovatore et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-rethberg/#i_0

SCHIPA TITO (1888-1965)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 190 mots

Ce tenore di grazia, dont le foyer vocal était de ceux qui, par leur projection, emplissent les plus grandes salles, aura mérité, durant cinquante-cinq années, son qualificatif de « Prince des ténors ». Maître d'un souffle porteur d'infinies colorations, capable d'épouser la phrase musicale et les mots de Mozart aussi bien que ceux de Verdi, avec une élégance et une ardeur sans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tito-schipa/#i_0

SCHUMANN ELISABETH (1888-1952)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 250 mots

Une voix aussi limpide ne pouvait que faire de Mozart son musicien d'élection. Protégée de Richard Strauss à l'Opéra de Vienne, la soprano Elisabeth Schumann interpréta Sophie du Chevalier à la rose avec une délicatesse et une souplesse musicale infinies, dont le disque conserve heureusement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-schumann/#i_0

SCOTTO RENATA (1933- )

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 251 mots

Avec sa voix légère et haut placée, la soprano italienne Renata Scotto (née à Savone, en Ligurie, le 24 février 1933), qui interprète le rôle-titre de La Traviata à dix-neuf ans, aurait pu s'étourdir de ses succès prématurés en Mimì (La Bohème de Puccini), Adina (L'Elisir d'amore de Donizetti) ou Do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/renata-scotto/#i_0

SIEPI CESARE (1923-2010)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 174 mots

Dans les années 1950, les plus grandes baguettes du xxe siècle (Wilhelm Furtwängler, Josef Krips, Fritz Reiner, Dimitri Mitropoulos et Karl Böhm) se disputaient ce Don Giovanni ravageur. À l'image d'Ezio Pinza, la basse italienne Cesare Siepi s'était en effet approprié le rôle des rôles mozartiens. Formé à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesare-siepi/#i_0

SIMIONATO GIULIETTA (1910-2010)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Jean CABOURG
  •  • 489 mots

Des emplois de falcon (soprano dramatique grave) – Valentine dans Les Huguenots de Meyerbeer au côté de Franco Corelli – à ceux de contraltino rossiniens qu'elle remit à l'honneur – rôle-titre de Cenerentola, Rosine du Barbier de Sévile, Isabella de L'Italienne à Alger –, des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giulietta-simionato/#i_0

STAATSOPER DE VIENNE

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 262 mots

Au cœur d'une ville entre toutes musicienne, l'Opéra de Vienne a valeur de symbole. Héroïsme, Drame, Fantaisie, Humour, Amour : les cinq allégories de bronze dressées à son fronton résument sa mission théâtrale et son destin. L'actuel bâtiment néo-Renaissance situé sur la Ringstrasse, réplique de l'ancienne Hofoper inaugurée en 1869 sous François-Joseph et dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/staatsoper-de-vienne/#i_0

STEBER ELEANOR (1916-1990)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 198 mots

Cette soprano américaine ne se voit pas toujours reconnaître la place éminente qu'elle occupe dans le panorama lyrique de notre temps. Un quart de siècle de carrière au Metropolitan Opera de New York, quelque trente-cinq rôles de premier plan et une brillante activité de récitaliste ont pourtant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eleanor-steber/#i_0

STRACCIARI RICCARDO (1875-1955)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 247 mots

Une intégrale de Rigoletto, un peu tardivement enregistrée, permet de se faire une assez juste idée de la stature et de la parfaite maîtrise technique qui caractérisèrent ce grand modèle du chant italien. Le bronze malléable du baryton Riccardo Stracciari n'est pas l'effet d'un sombrage artificiel. Le mordant inné, la richesse des harmoniqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riccardo-stracciari/#i_0

VERRETT SHIRLEY (1931-2010)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Jean CABOURG
  •  • 1 063 mots

Si la voix de la voix de mezzo-soprano constitue l'un des éléments les plus caractéristiques des opéras de Verdi, Shirley Verrett, par sa diversité et la richesse de sa palette expressive, est assurément la chanteuse verdienne des temps modernes. Dans les personnages d'Ulrica (Un ballo in maschera), d'Azucena (Il trovatore), d'Amneris (Aïda […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirley-verrett/#i_0

VICHNIEVSKAIA GALINA (1926-2012)

  • Écrit par 
  • Jean CABOURG
  •  • 363 mots

Chanteuse russe emblématique, la soprano Galina Pavlovna Vichnievskaia, née à Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg), le 25 octobre 1926, fait ses débuts en 1944 au Théâtre de l’Opérette de sa ville natale avant d'entrer au Bolchoï de Moscou en 1952. Elle y occupera durant vingt-deux ans le premier plan dans le répe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/galina-vichnievskaia/#i_0