STRAUSS RICHARD(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • 11 juin 1864 Naissance de Richard Strauss à Munich.

  • 11 novembre 1889 Création, au Hoftheater de Weimar, du poème symphonique Don Juan, sous la direction du compositeur.

  • 21 juin 1890 Création, au Stadttheater d'Eisenach, du poème symphonique Tod und Verklärung (Mort et Transfiguration), sous la direction du compositeur.

  • 5 novembre 1895 Création du poème symphonique Till Eulenspiegel, par l'Orchestre du Gürzenich de Cologne sous la direction de Franz Wüllner.

  • 27 novembre 1896 Création, au Museum de Francfort-sur-le-Main, du poème symphonique Also sprach Zarathustra (Ainsi parlait Zarathoustra), sous la direction du compositeur.

  • 8 mars 1898 Création de Don Quichotte, poème symphonique avec violoncelle principal, par l'Orchestre du Gürzenich de Cologne sous la direction de Franz Wüllner, avec Friedrich Grützmacher (violoncelle).

  • 3 mars 1899 Création, au Museum de Francfort-sur-le-Main, du poème symphonique Ein Heldenleben (Une vie de héros), sous la direction du compositeur.

  • 9 décembre 1905 Création, au Königliches Opernhaus de Dresde, de Salomé, opéra en un acte d'après la pièce en français d'Oscar Wilde, traduite en allemand par Hedwig Lachmann ; direction : Ernst von Schuch.

  • 25 janvier 1909 Création, au Königliches Opernhaus de Dresde, d'Elektra, opéra en un acte d'après la pièce de Hugo von Hofmannsthal ; direction : Ernst von Schuch.

  • 26 janvier 1911 Création, au Königliches Opernhaus de Dresde, du Rosenkavalier (Le Chevalier à la rose), opéra en trois actes sur un livret de Hugo von Hofmannsthal ; direction : Ernst von Schuch ; mise en scène : Max Reinhardt.

  • 25 octobre 1912 Création, au Königliches Hoftheater de Stuttgart, de la première version d'Ariadne auf Naxos (Ariane à Naxos), opéra en un acte sur un livret de Hugo von Hofmannsthal, sous la direction du compositeur. La version en un acte avec prologue sera créée à la Hofoper de Vienne le 4 octobre 1916, sous la direction de Fr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Lille-III-Charles-de-Gaulle, critique musical

Classification

Autres références

«  STRAUSS RICHARD (1864-1949)  » est également traité dans :

STRAUSS RICHARD

  • Écrit par 
  • Dominique JAMEUX
  •  • 3 128 mots
  •  • 4 médias

Compositeur et chef d'orchestre allemand doté d'une belle longévité et ayant traversé maintes époques charnières de l'histoire de la musique, contemporain de Berlioz et de Boulez, de Brahms et de Stockhausen, de la création de Pelléas et Mélisande et du plan Marshall, […] Lire la suite

ARIANE À NAXOS (R. Strauss)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 174 mots

Ariadneauf Naxos (Ariane à Naxos) de Richard Strauss, sur un livret de Hugo von Hofmannsthal, connut tout d’abord une première version en un acte, conçue pour […] Lire la suite

ELEKTRA (R. Strauss)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 389 mots

Chef-d'œuvre de l'expressionnisme musical allemand, Elektra, de Richard Strauss (1864-1949) est créé le 25 janvier 1909 au Königliches Opernhaus de Dresde. Un fait est à noter, qui manifeste la portée de la collaboration qui va s'instaurer entre le musicien et le poète autrichien : l […] Lire la suite

ELEKTRA (R. Strauss), en bref

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 213 mots

Elektra, opéra en un acte de Richard Strauss d'après la tragédie de Hugo von Hofmannsthal, est créé au Königliches Opernhaus de Dresde le 25 janvier 1909. L'opéra, qui n'est pourtant pas avare de meurtres et de sentiments exacerbés, ne connaît aucun autre exemple d'illustration […] Lire la suite

Elektra, STRAUSS (Richard)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 816 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] Lorsque Elektra est créée à Dresde, le 25 janvier 1909, Richard Strauss n'est pas encore un compositeur d'opéra confirmé. Il est alors plus connu pour ses poèmes symphoniques –  Don Juan (1889), Till Eulenspiegel (1895), Ainsi parlait Zarathoustra (1896)... – et entame la deuxième phase de sa carrière, au cours de laquelle il se tournera vers l'art lyrique. Après la violence de Salomé (1905) e […] Lire la suite

LIVRET, musique

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Elizabeth GIULIANI, 
  • Jean-Paul HOLSTEIN, 
  • Danielle PORTE, 
  • Gilles de VAN
  •  • 10 877 mots

Dans le chapitre « Des collaborations fécondes »  : […] Si elle est jalonnée de querelles entre compositeurs et librettistes, l'histoire de l'opéra est tout aussi riche en collaborations fameuses : celles de Lully et Quinault, de Mozart et Da Ponte (sur laquelle nous n'avons guère de documents), celles encore de Puccini avec Luigi Illica et Giuseppe Giacosa, d'Offenbach avec Henri Meilhac et Ludovic Halévy, voire de Gounod avec Jules Barbier et Michel […] Lire la suite

FESTIVALS

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Matthieu CHÉREAU, 
  • Jean CHOLLET, 
  • Philippe DULAC, 
  • Christian MERLIN, 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  • , Universalis
  •  • 17 238 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Humanisme et classicisme : le temps des pionniers »  : […] La véritable impulsion va venir de l'homme de théâtre Max Reinhardt, l'un des plus grands metteurs en scène de son temps. On évoquait alors l'utopie d'un « théâtre des cinq cités » : Berlin, Hambourg, Munich, Vienne, avec Salzbourg comme centre de gravité. En 1916 se crée à Vienne une association pour la création d'un festival à Salzbourg (Salzburger Festspielhaus-Gemeinde), qui se dote en 1917 d' […] Lire la suite

BÖHM KARL (1894-1981)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 670 mots
  •  • 2 médias

Karl Böhm fut l'ultime représentant des chefs d'orchestre autrichiens et allemands qui avaient connu les derniers compositeurs postromantiques ainsi que les créateurs des chefs-d'œuvre de Brahms et de Wagner. Avec lui a disparu une conception de l'interprétation transmise de maître à disciple, dans le respect d'une tradition vivante. Au cours de sa carrière, ses interprétations ont peu évolué ; e […] Lire la suite

BEHRENS HILDEGARD (1937-2009)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 492 mots

Cette cantatrice allemande était considérée comme la plus grande soprano wagnérienne de sa génération. Contrairement aux chanteuses qui l'avaient précédée dans le même répertoire, elle était dotée d'un grand tempérament d'actrice. Sa voix, moins puissante que celle de Birgit Nilsson, par exemple, possédait un caractère dramatique qui a conféré une nouvelle dimension aux héroïnes de Wagner et de R […] Lire la suite

SCHWARZKOPF ELISABETH (1915-2006)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 492 mots
  •  • 4 médias

Une beauté rare, à la fois radieuse et distante, et un port de reine lui promettaient une irrésistible carrière sur les scènes lyriques. La débutante a certes connu les planches, mais, au fil des années, l'opéra a vu ses apparitions se raréfier et son répertoire se concentrer autour de quelques grands rôles de Richard Strauss et de Mozart. La soprano allemande Elisabeth Schwarzkopf doit en partie […] Lire la suite

Pour citer l’article

Christian MERLIN, « STRAUSS RICHARD - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/strauss-reperes-chronologiques/