MILANOV ZINKA (1906-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Témoin d'une époque révolue – qu'elle sut prolonger avec panache, après la Seconde Guerre mondiale, devant le public américain –, cette soprano croate (née à Zagreb, le 17 mai 1906 ; de son vrai nom Zinka Kunc) était dotée d'une grande voix, instrumentale et ferme, particulièrement rayonnante dans le haut de sa tessiture. Si elle fut une comédienne placide et limitée, elle sut se montrer ardente musicienne. Naturellement portée vers le répertoire italien, elle servit le dernier Verdi avec classe et ferveur. Capable des nuances les plus enivrantes, elle ne révélait ses limites d'interprète que dans la virtuosité du chant romantique, alors que, dans ses meilleures années, ses sonorités voluptueuses, ses diminuendi et son phrasé de velours faisaient taire toute critique vétilleuse. Un exemple rare de mythe construit sur la simple valeur intrinsèque d'un timbre et d'une dynamique, hors de tout critère esthétique rationnel et de toute considération d'époque. Zinka Milanov meurt à New York, le 30 mai 1989.

—  Jean CABOURG

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean CABOURG, « MILANOV ZINKA - (1906-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/zinka-milanov/