VERRETT SHIRLEY (1931-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Si la voix de la voix de mezzo-soprano constitue l'un des éléments les plus caractéristiques des opéras de Verdi, Shirley Verrett, par sa diversité et la richesse de sa palette expressive, est assurément la chanteuse verdienne des temps modernes. Dans les personnages d'Ulrica (Un ballo in maschera), d'Azucena (Il trovatore), d'Amneris (Aïda) ou bien encore d'Eboli (Don Carlo), qu'elle campe avec aplomb, sa projection vocale et sa présence propres à enflammer le théâtre le démontrent éloquemment. Dotée, comme sa rivale Grace Bumbry, d'une voix ample mais flexible de falcon (soprano dramatique grave), elle osera à son tour une troublante Lady Macbeth et affrontera sur les plus grandes scènes les sopranos dramatiques, néo-classiques ou romantiques. Paris se souvient ainsi de sa Médée de Cherubini autant que de son Iphigénie ou de son Alceste gluckistes, transcendées par une fulgurante présence dramatique, une diction souveraine et une beauté sculpturale.

Marian Anderson est la première de ces grandes dames noires qui ont offert à l'art lyrique de nouvelles et somptueuses couleurs. À l'instar de Leontyne Price, de Grace Bumbry, de Jessye Norman ou de Kathleen Battle, Shirley Verrett s'inscrit indubitablement dans sa lignée.

Shirley Verrett naît le 31 mai 1931, à La Nouvelle-Orléans, dans une famille aisée dont les convictions strictes d'adventistes du septième jour lui interdisent d'envisager une carrière à l'opéra ; en revanche, ses parents ne sont pas opposés à ce qu'elle se produise en concert. Elle passe sa jeunesse à Oxnard, en Californie – où sa famille s'est établie afin de fuir le Deep South ségrégationniste –, et exerce d'abord la profession d'agent immobilier, avant de prendre des cours de chant avec la soprano Anna Fitziu, puis, à partir de 1955, avec M [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean CABOURG, « VERRETT SHIRLEY - (1931-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirley-verrett/