STÉGOCÉPHALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Pièces de squelette

Pièces de squelette
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ichtyostega : squelette complet

Ichtyostega : squelette complet
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ichtyostega : squelette du plafond buccal

Ichtyostega : squelette du plafond buccal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Temnospondyles : squelette palatal

Temnospondyles : squelette palatal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin


On regroupe sous le nom de stégocéphales (du grec stegos, « plaque », et kephalê, « tête ») un ensemble paraphylétique de tétrapodes anciens caractérisés notamment par un crâne muni de plaques osseuses dermiques et ornementées, formant un véritable « toit crânien » qui protège l'encéphale.

La plupart des stégocéphales (lépospondyles exceptés, voir plus loin) présentent également des dents particulières dont la structure interne, composée de lamelles de dentine très plissées, est dite de type « labyrinthodonte » (en référence à la complexité des parois d'un labyrinthe ; cf. fig. 1a). Il est à noter que le terme « labyrinthodonte », aujourd'hui réservé à la structure dentaire uniquement, était autrefois usité pour désigner le même ensemble de tétrapodes anciens. Le terme stégocéphale est aujourd'hui préféré, car certains vertébrés ichthyens (comme les sarcoptérygiens) présentent également une telle structure dentaire.

Pièces de squelette

Pièces de squelette

Dessin

Pièces du squelette des Labyrinthodontes utilisées en systématique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caractères et évolution

Les stégocéphales correspondent à un vaste grade (ensemble artificiel ou paraphylétique) regroupant environ un millier d'espèces très diversifiées, connues du Dévonien supérieur (— 370 millions d'années [Ma] environ) au milieu du Crétacé (— 100 Ma environ), et réparties partout, d'Arctique en Antarctique et d'Amérique du Nord en Australie. L'histoire évolutive du groupe, longue de quelque 270 millions d'années (presque deux fois celle des dinosaures – non aviens –) commence notamment avec Acanthostega et Ichthyostega (fig. 2 et 3), qui sont parmi les tétrapodes les plus anciens (découverts dans le Dévonien supérieur du Groenland). Si l'origine des stégocéphales est à rechercher parmi certains représentants ichthyens du groupe des sarcoptérygiens, leur extinction, quant à elle, est probablement due à une compétition croissante avec les premiers tét [...]

Ichtyostega : squelette complet

Ichtyostega : squelette complet

Dessin

Squelette complet de l'« Ichtyostega ». 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ichtyostega : squelette du plafond buccal

Ichtyostega : squelette du plafond buccal

Dessin

Squelette du plafond buccal de l'Ichtyostega

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur en paléontologie du Muséum national d'histoire naturelle, Paris, chercheur au C.N.R.S., affecté au Muséum national d'histoire naturelle, en paléo-biodiversité et paléo-environnement

Classification


Autres références

«  STÉGOCÉPHALES  » est également traité dans :

AMPHIBIENS ou BATRACIENS

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT, 
  • Philippe JANVIER, 
  • Jean-Claude RAGE
  •  • 6 161 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Évolution »  : […] On considère désormais que, des trois groupes actuels d'Amphibiens, ce sont les Urodèles et les Anoures qui sont les plus étroitement apparentés et sont regroupés sous le nom de Batrachia, tandis que les Gymnophiones constituent leur groupe frère . À l'état fossile, on connaît peu de lissamphibiens antérieurs au Crétacé, le plus ancien étant un anoure très primitif, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amphibiens-batraciens/#i_29436

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Sébastien STEYER, « STÉGOCÉPHALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/stegocephales/