Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CARNIVORES MAMMIFÈRES

Le terme carnivore désigne à la fois un régime alimentaire et un ordre de mammifères comprenant des prédateurs, mais aussi des charognards et des espèces omnivores, voire végétariennes.

Lions - crédits : EEI_Tony/ Fotosearch LBRF/ Age Fotostock

Lions

Les animaux appartenant à cet ordre sont caractérisés par la présence de dents carnassières (quatrième prémolaire supérieure et première molaire inférieure) qui sont développées et adaptées à déchiqueter la chair. Ils possèdent également des canines pointues (ou crocs) et, en général, des griffes bien acérées, rétractiles chez certains carnivores. Ces caractéristiques sont le reflet d'une adaptation à la prédation. Toutefois, dans certains groupes, des adaptations secondaires à d'autres modes alimentaires ont eu lieu.

Les carnivores possèdent également une bulle tympanique (ou auditive) caractéristique, constituée de trois éléments ossifiés, et dont les particularités propres à chaque groupe de carnivores sont un des éléments prépondérants dans la systématique de cet ordre. Comprenant autrefois les fissipèdes (carnivores terrestres) et les pinnipèdes (carnivores aquatiques), les carnivores sont aujourd'hui répartis en deux sous-ordres : les féliformes et les caniformes.

Le chat, le chien, le lion, la civette palmiste, la genette, la mangouste, la hyène, le renard, l'ours, le panda ou encore le phoque, le morse ou l'otarie sont quelques représentants de cet ordre.

Otaries - crédits : Jennifer Leigh Warner/ Barcroft/ Barcroft Media/ Getty Images

Otaries

Serval - crédits : CSP_hedrus/ Fotosearch LBRF/ Age Fotostock

Serval

Un exemple : le chat

La plupart des caractères du chat se retrouvent chez beaucoup de carnivores, à l'exception des animaux formant autrefois le groupe des pinnipèdes (phoques, otaries et morses) dont l'adaptation à la vie aquatique a fortement modifié la morphologie.

Le pelage du chat est abondant et sujet à des mues discrètes ; il comporte deux sortes de poils : les jarres, longs et assez raides, et la bourre, formée de poils fins et courts. Les vibrisses, longs poils sensoriels, surtout abondants à la lèvre supérieure (moustaches), sont présentes aussi au menton et au-dessus des yeux.

La peau est riche en glandes tégumentaires, groupées surtout en certaines régions du corps (menton, région anale). Les sécrétions odorantes de ces glandes jouent un rôle essentiel dans la reconnaissance des sexes et des congénères. Les mamelles, au nombre de quatre paires, ne sont autres que des glandes tégumentaires transformées.

Les doigts, au nombre de quatre à la patte postérieure où l'hallux a disparu, au nombre de cinq à la patte antérieure où le pollex est très réduit, sont terminés par des griffes rétractiles.

Crâne de Chat - crédits : Encyclopædia Universalis France

Crâne de Chat

Le squelette présente sa plus grande originalité dans les caractères crâniens. Le massif facial est assez proéminent : une crête sagittale permet l'insertion de puissants muscles masticateurs (cf. figure). Le palais secondaire, complètement ossifié, s'étend jusqu'à la dernière molaire. La bulle tympanique est constituée par deux os : le tympanique et l'entotympanique dont l'affrontement constitue une crête interne, cloisonnant la bulle. Ce dernier caractère, peu apparent, a néanmoins une assez grande importance en taxonomie.

Les dents, au nombre de trente, sont parfaitement adaptées au régime carnassier. Les canines sont proéminentes ; les carnassières sont très développées.

Le système nerveux est caractérisé par l'importance des fonctions olfactive et visuelle. L'encéphale possède un bulbe olfactif très développé (type macrosmatique) ; les cornets situés dans les cavités nasales offrent, par leur importance, une assise très étendue à l'épithélium olfactif qui les revêt.

Les yeux sont pourvus d'un tapis choroïdien responsable de leur phosphorescence dans l'obscurité.

Les organes génitaux présentent, chez le mâle, des testicules extra-abdominaux et un pénis muni d'un os pénien ; chez la femelle, l'utérus est bicorne et le clitoris contient une tigelle cartilagineuse. L'œstrus[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteur ès sciences, maître assistant à l'université de Paris-VII
  • : docteur en zoologie, maître de conférences au Muséum national d'histoire naturelle, Paris

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Lions - crédits : EEI_Tony/ Fotosearch LBRF/ Age Fotostock

Lions

Otaries - crédits : Jennifer Leigh Warner/ Barcroft/ Barcroft Media/ Getty Images

Otaries

Serval - crédits : CSP_hedrus/ Fotosearch LBRF/ Age Fotostock

Serval

Autres références

  • BELETTE

    • Écrit par Marie-Claude BOMSEL
    • 404 mots
    • 1 média

    Intrépide prédateur de petite taille, au corps allongé et aux pattes courtes. Répartition géographique : Eurasie, Amérique et nord de l'Afrique. Habitat : nombreux biotopes, des steppes ou toundras aux forêts et montagnes, des terres cultivées aux sols arides et dénudés. Classe : Mammifères ; ordre...

  • BLAIREAU

    • Écrit par Marie-Claude BOMSEL
    • 441 mots
    • 1 média

    Animal au corps ramassé, possédant avec des variantes, selon les espèces, une coloration noire et blanche de la tête. Répartition géographique : Afrique (où il est appelé ratel), Eurasie et Amérique du Nord. Habitat : principalement les bois et les forêts, mais aussi les steppes, les savanes et...

  • CHACAL

    • Écrit par Marie-Claude BOMSEL
    • 519 mots
    • 2 médias

    Carnivore de taille moyenne, rappelant à la fois le chien domestique et le renard. Répartition géographique : sud-est de l'Europe, Moyen-Orient, sud-ouest de l'Asie et toute l'Afrique. Habitat : savanes, déserts et forêts clairsemées. Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores...

  • CHAT DOMESTIQUE

    • Écrit par Marie-Claude BOMSEL
    • 677 mots

    Petit carnivore familier mais de caractère très indépendant, particulièrement souple et vif. Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre  : Féliformes ; famille : Félidés.

    Le chat domestique (Felis catus) présente diverses formes suivant la race mais, contrairement au chien...

  • Afficher les 37 références

Voir aussi