PARAGUAY

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Paraguay : drapeau

Paraguay : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Paraguay : carte physique

Paraguay : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Paraguay : milieux naturels

Paraguay : milieux naturels
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Asunción, Paraguay

Asunción, Paraguay
Crédits : De Agostini/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique du Paraguay (PY)
Chef de l'ÉtatHoracio Cartès (depuis le 15 août 2013)
CapitaleAsunción
Langues officiellesespagnol, guarani
Unité monétaireguarani (PYG)
Population6 954 000 (estim. 2017)
Superficie (km2)406 752
Dans l’atlas toutes les données

Situé au sud du tropique du capricorne, le Paraguay est une « île » de 406 752 kilomètres carrés, entourée de terres. Peu peuplé depuis la tragique guerre de la triple alliance (1865-1870) au cours de laquelle il perdit 80 p. 100 de sa population, le pays connaît une très forte poussée démographique depuis les années 1990, passant de 1,5 million d'habitants sous la dictature de Stroessner (1954-1989) à plus de 6,6 millions en 2013. Espace de passage et de transit, le pays s'est constitué une mentalité insulaire. Une identité forte s'exprime dans un nationalisme persistant et la langue amérindienne guarani, parlée par 90 p. 100 de la population, est reconnue comme langue officielle dans la Constitution de 1992.

Le pays a souvent été présenté comme le « mauvais exemple », du métissage généralisé dans les premiers temps de la colonie à la déclaration précoce de l'indépendance en 1811, en passant par les rébellions indigènes, ou encore, des missions jésuites au développement autarcique de José Gaspar Rodríguez de Francia (1814-1840). La vie politique du Paraguay ne connut pas de stabilité démocratique avant la fin du xxe siècle, à l'exception du gouvernement Ayala dans les années 1920. Après la Seconde Guerre mondiale, l'hospitalité fut accordée aux criminels nazis puis, dans les années 1960, aux partisans de l'O.A.S. de l'Algérie française.

Toutefois, les chemins de l'exil et les pratiques de résistance aux dictatures, notamment celle de Stroessner, ont forgé une culture d'échanges avec l'extérieur. La transition vers la démocratie, au début des années 1990, très atypique sur le continent sud-américain, ainsi que les tentatives ratées de putsch, en 1996 et en 1999, ont mis en valeur les capacités d'adaptation de la population. Au début des années 2000, les Paraguayens font face à la question sociale et à l'intégration régionale.

Paraguay : drapeau

Paraguay : drapeau

drapeau

Paraguay (1811 ; modifié à plusieurs reprises). Horizontalement rayé de rouge, de blanc et de bleu, ce drapeau porte en son centre l'« étoile de mai » (évoquant la date de l'indépendance : 14 mai 1811). La symbolique officielle des éléments du drapeau paraguayen est particulièrement... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Paraguay : carte physique

Paraguay : carte physique

carte

Carte physique du Paraguay. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 20 pages




Écrit par :

  • : directeur de recherche en science politique à l'Institut des hautes études de l'Amérique latine, université de Paris-III-Sorbonne nouvelle
  • : docteur en géographie, chargé de recherche à l'Institut de recherche pour le développement
  • : ambassadeur du Paraguay en France, écrivain

Classification


Autres références

«  PARAGUAY  » est également traité dans :

PARAGUAY, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/paraguay/#i_9164

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 707 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des États jaloux de leurs prérogatives »  : […] ont imposé à une papauté débordée la soumission de l'Église à l'autorité de l'État. José Gaspar Rodriguez de Francia, dictateur suprême de la république du Paraguay, docteur en théologie, imposait dès 1814 un serment de fidélité au clergé. En 1819, il convoqua un concile, fonctionnarisa les prêtres et prit la direction des affaires de l'Église. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-rapports-entre-eglises-et-etats/#i_9164

ASUNCIÓN, Paraguay

  • Écrit par 
  • Sylvain SOUCHAUD
  •  • 345 mots
  •  • 2 médias

Asunción, capitale du Paraguay fondée en 1537, est située au centre du pays, sur la rive gauche de la rivière Paraguay. Jusqu'aux années 1980, elle a été à la base de l'organisation territoriale du pays, alimentant les vagues successives de colonisation en cercles concentriques autour de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asuncion-paraguay/#i_9164

BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 209 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Rôle politique de l'armée »  : […] La guerre du Paraguay dura de 1865 à 1870. Sous le gouvernement du caudillo Solano Lopez, le Paraguay, fort d'une armée de 80 000 hommes, réussit à dresser contre lui le Brésil, l'Argentine et l'Uruguay. La guerre fut dure, gênée par la difficulté des communications. Malgré la brillante victoire brésilienne des débuts, les Paraguayens ne s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-la-conquete-de-l-independance-nationale/#i_9164

CHACO

  • Écrit par 
  • Simone DREYFUS-GAMELON, 
  • Romain GAIGNARD
  •  • 2 807 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une région convoitée »  : […] il s'avéra impossible d'ouvrir un passage régulier à travers la brousse, les marécages et les forêts du Chaco. Aussi cet ensemble répulsif, à peine parcouru par une trentaine de milliers d'Indiens chasseurs et pêcheurs, est-il partagé symboliquement, au moment de l'indépendance, entre les trois États qui l'encadrent : Bolivie, Paraguay et Argentine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaco/#i_9164

CHACO GUERRE DU (1932-1935)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 582 mots

La guerre du Chaco opposa la Bolivie au Paraguay de 1932 à 1935. Les hostilités débutent dès 1928 dans le Chaco boréal, région sauvage d'environ 259 000 kilomètres carrés, qui fait partie du Gran Chaco et qui est délimité, au sud, par la rivière Pilcomayo et, à l'est, par le fleuve Paraguay. Depuis que le Chili a annexé toute la zone côtière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-du-chaco/#i_9164

CHIQUITO

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 189 mots

Indiens d'Amérique du Sud, les Chiquito vivent dans les collines boisées de la limite du Chaco, au pied des Andes boliviennes et dans la vallée du haut Paraguay. Ils parlent un dialecte propre. Dénommés « ceux qui sont petits » par les Espagnols en raison de la très faible élévation des portes de leurs huttes de chaume (il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiquito/#i_9164

CIUDAD DEL ESTE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 154 mots

Autrefois dénommée Puerto Presidente Stroessner, Ciudad del Este est une ville de l'est du Paraguay, située sur la rive droite du Paraná à la frontière brésilienne et tout près de la frontière argentine. Fondée en 1957 en plein cœur de la forêt tropicale, elle devint la deuxième ville du Paraguay (222 274 hab. en 2002), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ciudad-del-este/#i_9164

DROGUE

  • Écrit par 
  • Alain EHRENBERG, 
  • Olivier JUILLIARD, 
  • Alain LABROUSSE
  • , Universalis
  •  • 12 112 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Drogues, conflits locaux et terrorisme »  : […] en particulier, dans la ville paraguayenne de Ciudad del Este, au Paraguay, haut lieu de tous les trafics : drogues, armes, voitures volées, prostitution, fausse monnaie, etc. Selon les États-Unis, un important homme d'affaire, Assad Ahmad Barakat, probablement réfugié depuis dans une de ses propriétés brésiliennes ou au Liban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drogue/#i_9164

GUARANI

  • Écrit par 
  • Hélène CLASTRES
  •  • 1 389 mots

Dans le chapitre « Guarani et Jésuites »  : […] chrétienne », le « royaume de Dieu sur terre » ou plus simplement l'« État jésuite du Paraguay ». Si la majorité des Guarani acceptèrent les missions, quelques communautés les refusèrent toujours et sont nommées, depuis lors, Caaigua, « gens de la forêt ». Il ne suffisait pas aux « conquérants spirituels » d'instruire les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guarani/#i_9164

GUAYAKI ou GUAYAKIL

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 298 mots

Indiens de l'Amérique du Sud qui, au Paraguay oriental, habitent la forêt tropicale. Leur langue présente d'étroites ressemblances avec le guarani. Les Guayaki sont des chasseurs nomades organisés en bandes, unités socio-économiques qui contrôlent un territoire leur assurant des ressources alimentaires suffisantes. Les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guayaki-guayakil/#i_9164

JÉSUITES ou COMPAGNIE DE JÉSUS

  • Écrit par 
  • Jean DELUMEAU, 
  • Universalis
  •  • 4 381 mots

Dans le chapitre « Les « réductions » du Paraguay »  : […] de la Compagnie et la création singulièrement originale des « réductions » du Paraguay provoquèrent un autre conflit – cette fois avec les autorités portugaises et espagnoles –, qui fut à l'origine de la suppression de l'ordre. Tout à la fois pour protéger les Indiens Guarani du servage colonial et des razzias des chasseurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jesuites-compagnie-de-jesus/#i_9164

MERCOSUR ou MERCOSUL (Marché commun du Sud)

  • Écrit par 
  • Liliana GALVEZ
  •  • 1 103 mots
  •  • 2 médias

d'Asunción, signé le 26 mars 1991 dans la capitale paraguayenne par les présidents d'Argentine, du Brésil, du Paraguay et de l'Uruguay, par lequel ces quatre pays de l'Amérique du Sud décidaient de constituer un marché commun, instaurait un processus d'intégration économique. Il est entré en vigueur le 31 décembre 1994. Ce Marché commun du Sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercosur-mercosul/#i_9164

MOI, LE SUPRÊME, Augusto Roa Bastos - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Ève-Marie FELL
  •  • 898 mots

Né à Asunción au Paraguay, Augusto Roa Bastos (1917-2005) connaît une enfance campagnarde, marquée par le bilinguisme espagnol-guarani propre à la culture populaire du pays. Il a seize ans lorsque éclate la terrible guerre du Chaco qui saigne à blanc le pays. Roa Bastos abrège […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moi-le-supreme/#i_9164

PARANÁ, fleuve

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD
  •  • 668 mots
  •  • 2 médias

Après l'Amazone, le Paraná est le plus important fleuve d'Amérique du Sud. Le bassin versant du Paraná se développe sur plus de 2 000 kilomètres du nord au sud, depuis le plongement du socle brésilien (sud du Goiás-Triangulo Mineiro) sous les sables et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parana-fleuve/#i_9164

ROA BASTOS AUGUSTO (1917-2005)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 823 mots

Dans le chapitre « La guerre et l'exil »  : […] L'exil, en effet, est au cœur de la destinée de cet écrivain paraguayen d'une renommée universelle. D'origine métisse, portugaise et guarani, il naît le 13 juin 1917, à Asunción. Iturbide, village de la région du Guairá, où se déroule son enfance, sera le décor de plusieurs de ses récits. À quinze ans, il prend part à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augusto-roa-bastos/#i_9164

STROESSNER ALFREDO (1912-2006)

  • Écrit par 
  • Gérard PONTHIEU
  •  • 514 mots

Né à Encarnación, d'un père émigré allemand et d'une mère paraguayenne, Alfredo Stroessner est d'abord élève de l'École militaire. À vingt ans, sous-lieutenant, il prend part à la guerre du Chaco (1932-1935) contre la Bolivie. Devenu capitaine, puis colonel, il se distingue par son ardeur à réprimer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfredo-stroessner/#i_9164

TUPI

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 671 mots

Indiens d'Amérique du Sud qui parlent des langues appartenant à la famille tupi. Au moment de la conquête, les Tupi étaient dispersés dans une vaste région qu'ils avaient atteinte au cours de migrations relativement récentes. Les Tupi étaient divisés en trois sous-groupes : les Tupinamba et les Guarani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tupi/#i_9164

Voir aussi

Pour citer l’article

Renée FREGOSI, Sylvain SOUCHAUD, Rubén BAREIRO-SAGUIER, « PARAGUAY », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraguay/