ARGENTINE LITTÉRATURE

ALBERDI JUAN BAUTISTA (1810-1884)

  • Écrit par 
  • Sylvie LÉGER
  •  • 574 mots

Écrivain argentin. Avocat, journaliste rédacteur du journal El Mercurio , Alberdi émigra à Montevideo après avoir étudié au Chili. Son œuvre de penseur et de jurisconsulte est considérable ; engagé politiquement, il appartient à l' Asociación de Mayo et publie plusieurs pamphlets contre le dictateur Rosas. Comme tous les écrivains de son groupe, il proclame la rupture totale avec l'Espagne ; défe […] […] Lire la suite

ALEJANDRA, Ernesto Sábato Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Ève-Marie FELL
  •  • 873 mots

Ernesto Sábato, né en 1911 dans la province de Buenos Aires, porte le prénom d'un frère mort en bas âge. Marqué par l'amour possessif de sa mère, rêveur et tourmenté, il se réfugie très tôt dans la clarté des sciences exactes. Un doctorat de physique le mène à Paris, où il fréquente à la fois le laboratoire Joliot-Curie et les surréalistes. Membre du Parti communiste dans sa jeunesse, il prend ses […] […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE Littérature hispano-américaine

  • Écrit par 
  • Albert BENSOUSSAN, 
  • Michel BERVEILLER, 
  • François DELPRAT, 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 16 119 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Histoires de la violence »  : […] Certains auteurs s'appuient sur ce courant pour donner des œuvres chargées d’une forte intention parodique, moquant les feuilletons d'époques antérieures, remis à la mode par les séries télévisées, tout en renforçant la saveur du roman réaliste. C’est le cas d’Angeles Mastretta ( Ninguna eternidad como la mía , 1999), Laura Esquivel ( La ley del amor , roman multimedia, 1996 ; Tan veloz como el d […] […] Lire la suite

ANDRADE OLEGARIO (1841-1882)

  • Écrit par 
  • Daniel DEVOTO
  •  • 110 mots

Issu d'une région — la province de Entre Ríos — qui est le berceau de quelques-uns des meilleurs poètes de la république Argentine, Andrade est un lyrique dont le souffle puissant ( Prometeo , 1877 ; Atlántida , 1881) sait aussi trouver des accents de tendresse intimiste : Le Retour au foyer ( La Vuelta al hogar ) en est la preuve. Une de ses compositions a fait de lui un poète littéralement class […] […] Lire la suite

ARLT ROBERTO (1900-1942)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 901 mots

Né à Buenos Aires en 1900, mort d'une crise cardiaque à l'âge de 42 ans, Roberto Arlt est aujourd'hui reconnu comme l'un des écrivains majeurs de l'Argentine, au même titre que son contemporain Jorge Luis Borges, tous deux étant, certes de façon bien différente (certains firent de Roberto Arlt, dans les années 1950, un symbole qu'ils opposèrent à Borges), emblématiques de leur pays. Si l'auteur de […] […] Lire la suite

BERTI EDUARDO (1964- )

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 644 mots

Né en 1964 à Buenos Aires, journaliste, scénariste, essayiste, nouvelliste, romancier, réalisateur de documentaires, traducteur et éditeur, Eduardo Berti est un auteur protéiforme. Comme tous les écrivains argentins de sa génération, il a mûri dans l’ombre de ces deux grandes figures tutélaires que sont Jorge Luis Borges et Julio Cortázar. Il faut y ajouter celle d’Adolfo Bioy Casares, que Berti […] […] Lire la suite

BIANCIOTTI HECTOR (1930-2012)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 759 mots
  •  • 1 média

Hector Bianciotti naît le 18 mars 1930 de parents paysans piémontais installés dans la Pampa, à Calchin Oeste, près de Cordoba, au nord-ouest de Buenos Aires. Alors que père et mère parlent le piémontais entre eux, l'espagnol est la langue imposée aux sept enfants. Sensible à la valeur intuitive des mots, le jeune garçon découvre tôt le français grâce à la poésie de Paul Valéry. Le monde agricole […] […] Lire la suite

BIOY CASARES ADOLFO (1914-1999)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 923 mots

Né à Buenos Aires, Adolfo Bioy Casares est un écrivain dont les rapports avec la littérature sont empreints d'une grande élégance non exempte d'érudition, d'ironie et d'humour. Jusque vers la fin des années trente, c'est pour lui une période d'apprentissage. Bioy Casares croit avec enthousiasme au « surréalisme et à un art non raisonnable ». Il est déjà fasciné par la complexité inépuisable et per […] […] Lire la suite

BORGES (J. L.) (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 255 mots

24 août 1899 Naissance de Jorge Luis Borges à Buenos Aires. 1914-1921 Parti en Europe avec sa famille, il est retenu pendant toute la durée de la Première Guerre mondiale à Genève. À partir de 1919, il voyage en Espagne et fréquente les milieux ultraïstes qui influenceront ses premiers recueils de poésie. 1925 Enquêtes , premier recueil d'essais. 1930 Publie Evaristo Carriago . Début de l'amit […] […] Lire la suite

BORGES JORGE LUIS

  • Écrit par 
  • Saul YURKIEVICH
  •  • 3 284 mots
  •  • 1 média

Jorge Luis Borges est, par propension et par invétéré dessein, un homme de lettres. Cette condition constitue l'axe de sa biographie, elle la résume. De ce fait, il identifie son destin au littéraire et se figure le paradis comme une bibliothèque où les textes les plus hétérogènes circulent : Dante, la mystique arabe et Les Mille et Une Nuits , mais aussi Berkeley, Coleridge, De Quincey, Chestert […] […] Lire la suite

CORTÁZAR JULIO (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Jacqueline OUTIN, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 4 195 mots
  •  • 1 média

Le conteur et romancier argentin Julio Cortázar est un franc-tireur de la littérature. Cas complexe et personnel d'insurrection permanente contre les lieux communs, la passivité d'esprit, il rend vie au verbe en créant son propre langage. Son humour subtil, destructeur, sa vision dramatique de l'homme moderne, son inquiétude ontologique alliée à une observation aiguë du quotidien créent des conte […] […] Lire la suite

COURS DE LITTÉRATURE ANGLAISE (J. L. Borges)

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

Au lendemain de la chute de Juan Domingo Perón, en 1955, Jorge Luis Borges, qui avait été ouvertement ostracisé par le pouvoir, est nommé directeur de la Bibliothèque nationale. Quelques mois plus tard, il obtient la chaire de littérature anglaise et nord-américaine à l'université de Buenos Aires, poste qu'il occupera, hors quelques interruptions, pendant une douzaine d'années avec un plaisir évi […] […] Lire la suite

ECHEVERRÍA ESTEBAN (1805-1851)

  • Écrit par 
  • Daniel DEVOTO
  •  • 235 mots

Après un séjour à Paris où il fréquenta Lamennais, l'écrivain argentin Echeverría introduisit le romantisme en Amérique latine. En 1832, peu de temps après les grandes batailles romantiques, il publia Elvira o la Novia del Plata , en 1834 ses Consuelos et en 1837 ses Rimas , qui contiennent son poème le plus connu, La Cautiva . Ces ouvrages montrent, outre la coloration propre à la lyre romantique […] […] Lire la suite

FICTIONS, Jorge Luis Borges Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Ève-Marie FELL
  •  • 1 128 mots
  •  • 1 média

Né en 1899 dans la grande bourgeoisie argentine, Jorge Luis Borges doit son bilinguisme à une grand-mère anglaise. Il mène longtemps une vie oisive de poète avant-gardiste, assombrie par la cécité de son père, qui sera, il le sait, bientôt la sienne. En 1938, il perd son père, doit gagner sa vie et échappe de justesse à la mort. Devenu bibliothécaire, Borges se tourne vers la fiction et commence […] […] Lire la suite

GÜIRALDES RICARDO (1886-1927)

  • Écrit par 
  • Sylvia MOLLOY
  •  • 957 mots

Écrivain dont l'œuvre est un bon exemple de cette littérature hispano-américaine qui, dans le premier quart du xx e siècle, tenta de réagir contre la tyrannie du « modernisme ». Cette réaction revêtit des formes diverses : du côté des poètes, elle se manifesta par une volonté de rupture avec l'esthétisme « moderniste » et par l'imitation de l'avant-garde européenne ; du côté des romanciers, elle […] […] Lire la suite

HERNÁNDEZ JOSÉ (1834-1886)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 1 536 mots

Comme tous les écrivains de l'époque, la vie de José Hernández et son œuvre sont inséparables de l'histoire argentine du xix e siècle. Les écrits des auteurs argentins ne sont que les manifestations littéraires d'un combat politique quotidien auquel l'écrivain consacre souvent toutes ses énergies. Vaincu par la disparition progressive du gaucho dont il s'était fait le passionné défenseur, Hernánd […] […] Lire la suite

JUARROZ ROBERTO (1925-1995)

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 547 mots

Reconnu comme une des grandes voix poétiques de ce siècle par des écrivains de l'envergure de René Char, Julio Cortázar ou Octavio Paz, l'Argentin Roberto Juarroz, né à Coronel Dorrego (province de Buenos Aires), a professé, tout au long de sa vie, une modestie et une discrétion qui ont parfois nui à la diffusion et à la reconnaissance de son œuvre. Sur le plan personnel, il y a très peu à dire d' […] […] Lire la suite

L'ANNIVERSAIRE, Juan José Saer Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 861 mots

Publié en 1986, L'Anniversaire ( Glosa ) est certainement le roman le plus ambitieux de l'Argentin Juan José Saer (1937-2005), par sa construction complexe, le statut ambigu de son narrateur, la douloureuse réflexion sur l'histoire nationale et l'instabilité de son discours. On y retrouve des personnages, des lieux, des sociabilités (la réunion festive entre amis, en l'occurrence) ainsi que des t […] […] Lire la suite

LUGONES LEOPOLDO (1874-1938)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 1 467 mots

Lugones est considéré, avec Darío, comme l'un des plus grands poètes hispano-américains du début du xx e  siècle, à l'âge d'or du mouvement moderniste ( el modernismo ). Le modernisme, tout en reconnaissant ses dettes envers les symbolistes français, est la première tentative sérieuse pour promouvoir une littérature originale qui échapperait enfin à l'imitation servile des modèles européens. Lugo […] […] Lire la suite

MANGUEL ALBERTO (1948- )

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 033 mots

« Le lecteur universel », ainsi pourrait-on qualifier Alberto Manguel, écrivain polyglotte, tant son amour des livres, mêlant les genres, les langues et les thèmes, semble se confondre avec l'espace entier de la littérature. Son errance de pays en pays, son œuvre polymorphe, son érudition rendent compte de cette passion. Sa conception de la lecture est aussi subversive que jubilatoire : « Il n'y […] […] Lire la suite

MARECHAL LEOPOLDO (1900-1970)

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 903 mots

Leopoldo Marechal, longtemps marginalisé et ignoré en raison du péronisme qu'il avait professé pendant une vingtaine d'années, avant de se rallier tardivement au castrisme lors d'un voyage à Cuba en 1967, est un des écrivains majeurs de l'Argentine contemporaine. C'est d'abord en tant que poète qu'il s'est fait connaître dans les années 1920, en militant au sein de l'avant-garde et en publiant dan […] […] Lire la suite

MARELLE, Julio Cortázar Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 839 mots
  •  • 1 média

S'il fallait trouver un dénominateur commun à une majorité de prosateurs argentins contemporains, on pourrait dire que nouvelles et romans nationaux combinent à la fois l'usage de l'humour et l'interrogation sur ce que Borges appelle les grandes « conjectures existentielles » et Cortázar « la gifle métaphysique ». Dans ce contexte, Marelle (1963), le second roman de Julio Cortázar (1914-1984) fa […] […] Lire la suite

MÁRMOL JOSÉ (1817-1871)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 241 mots

Pendant la dictature de Rosas, Mármol est, en Argentine, le porte-parole des opposants et des proscrits. En 1839, il est emprisonné à cause de ses opinions politiques, puis il doit quitter l'Argentine ; la plupart de ses œuvres datent de ces années d'exil pendant lesquelles il voyage à travers l'Amérique du Sud. En 1851, il publie un recueil de poèmes, Armonías , et la première partie de son célèb […] […] Lire la suite

MARTÍN FIERRO, José Hernández Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 795 mots

Au lendemain des guerres qui voient les anciennes possessions espagnoles d'Amérique, à l'exception de Cuba et de Porto Rico, accéder à l'indépendance, surgit un peu partout le désir de transformer la rupture politique en émancipation mentale, donc de contribuer à l'édification d'une culture nationale. Les Argentins sont parmi les premiers à tenter de concilier une aspiration à la modernité – repré […] […] Lire la suite

MITRE BARTOLOMÉ (1821-1906)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 416 mots
  •  • 1 média

Ayant grandi à Buenos Aires pendant la dictature de Juan Manuel de Rosas, Bartolomé Mitre partit, en 1837, pour un exil qui dura quinze ans. Il voyagea en Uruguay, en Bolivie et au Pérou, participa à des campagnes militaires, édita le journal El Mercurio et attaqua sans relâche le régime de Rosas dans ses écrits. En 1852, il retourna en Argentine en qualité de chef des forces uruguayennes qui par […] […] Lire la suite

OCAMPO SILVINA (1903-1993)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie SAINT-LU
  •  • 677 mots

Née à Buenos Aires en 1903, Silvina Ocampo attendit 1937 et la parution de son premier livre — un recueil de nouvelles intitulé Viaje olvidado  — pour commencer à se faire un prénom : la renommée littéraire de la famille reposait en effet jusque-là sur son illustre sœur aînée Victoria, fondatrice en 1931 de la prestigieuse revue Sur. Victoria devait d’ailleurs être la première critique, aussi sé […] […] Lire la suite

OCAMPO VICTORIA (1890-1979)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 770 mots

Née à Buenos Aires, Victoria Ocampo appartenait à une famille traditionnelle de la haute société argentine. Sa sœur Silvina (1903-1993), épouse à partir de 1940 d'Adolfo Bioy Casares, devait révéler, dans le domaine fantastique, un talent d'une grande originalité. Dès l'enfance Victoria apprend le français, qui restera toujours sa langue préférée. En 1916, elle rencontre José Ortega y Gasset, qui […] […] Lire la suite

PAULS ALAN (1959- )

  • Écrit par 
  • François DELPRAT
  •  • 1 176 mots

Né en 1959 à Buenos Aires, Alan Pauls a suivi des études secondaires au lycée franco-argentin de Buenos Aires et des études littéraires à l’université de Buenos Aires. Il a enseigné la théorie de la littérature dans cette université. Essayiste, romancier, il est également traducteur et auteur de scénarios de films. Fondateur de la revue Lecturas críticas , il collabore à diverses revues dans les d […] […] Lire la suite

PIGLIA RICARDO (1941- )

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 882 mots

En 1990 paraît à Buenos Aires Critique et fiction ( Crítica y ficción ), un livre d'entretiens dont le titre résume bien les deux lignes de force de l'œuvre de l'écrivain argentin Ricardo Piglia : « En ce qui concerne la critique – affirme-t-il –, je pense que c'est une des formes modernes de l'autobiographie. On écrit sa vie quand on croit écrire ses lectures. » Dans l'œuvre de cet écrivain, né […] […] Lire la suite

PUIG MANUEL (1932-1990)

  • Écrit par 
  • Albert BENSOUSSAN
  •  • 684 mots

Manuel Puig occupe une place à part dans la littérature latino-américaine. Il est probablement le seul à avoir bâti une œuvre romanesque et dramatique sur un seul sujet : les médias et les langages aliénés. Né en 1932 à General Villegas, un village de la pampa argentine, il se destine très tôt, après un passage à l'université de Buenos Aires, aux études cinématographiques. Une bourse lui permet d' […] […] Lire la suite

RESPIRATION ARTIFICIELLE, Ricardo Piglia Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 861 mots

Publié en 1980, en pleine dictature militaire, Respiration artificielle ( Respiración artificial ), le premier roman de l'écrivain argentin Ricardo Piglia (1940-2017) pose dès sa première phrase une question brûlante dans un pays où la censure et la répression font rage : « Y a-t-il une histoire ? » demande le narrateur, jouant de l'ambiguïté d'un terme qui renvoie à la fois à la fiction et à la […] […] Lire la suite

SÁBATO ERNESTO (1911-2011)

  • Écrit par 
  • Jean ANDREU
  •  • 992 mots

Comme la plupart de ses compatriotes écrivains, Ernesto Sábato, né en 1911 à Rojas, province de Buenos Aires, est préoccupé d'angoisse métaphysique et de problématique littéraire, mais il est aussi un humaniste militant qui n'hésite jamais à prendre position sur les grands problèmes philosophiques et politiques, nationaux ou mondiaux. Dans sa jeunesse, il a flirté avec l'anarchisme et le communism […] […] Lire la suite

SAER JUAN JOSÉ (1937-2005)

  • Écrit par 
  • Claude FELL
  •  • 838 mots

Juan José Saer est né en 1937 à Serodino, dans la province de Santa Fe (Argentine), qui sert de cadre à beaucoup de ses fictions. Après avoir enseigné l'histoire et l'esthétique du cinéma à l'université du Littoral à Santa Fe, il s'établit en France en 1968. Il est aujourd'hui l'auteur d'une œuvre novatrice et diversifiée, couvrant un vaste registre thématique mais d'une cohérence stylistique abso […] […] Lire la suite

SARMIENTO DOMINGO FAUSTINO (1811-1888)

  • Écrit par 
  • Paul VERDEVOYE
  •  • 864 mots

C'est à San Juan, aux pieds des Andes, qu'est né Domingo Faustino Sarmiento. Issu d'une famille modeste, après avoir choisi l'exil, au Chili, pour combattre pendant douze ans le dictateur installé à Buenos Aires, il devient député, sénateur, ministre d'État, ambassadeur aux États-Unis, président de la République. Comme ses compatriotes, Sarmiento, dans ses articles consacrés au théâtre, à l'opéra, […] […] Lire la suite


Affichage 

Bartolomé Mitre

photographie :  Bartolomé Mitre

L'homme d'État argentin Bartolomé Mitre (1821-1906), en 1865.  

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Hector Bianciotti

photographie :  Hector Bianciotti

De l'Argentine à l'Europe, la quête de soi-même a conduit Hector Bianciotti à inventer une écriture capable de refléter la diversité de son expérience.  

Crédits : M. Pelletier/ Sygma/ Corbis

Afficher

 Bartolomé Mitre

Bartolomé Mitre
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

 Hector Bianciotti

Hector Bianciotti
Crédits : M. Pelletier/ Sygma/ Corbis

photographie