Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CORTÁZAR JULIO (1914-1984)

Julio Cortázar - crédits : Francois Lehr/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Julio Cortázar

Le conteur et romancier argentin Julio Cortázar est un franc-tireur de la littérature. Cas complexe et personnel d'insurrection permanente contre les lieux communs, la passivité d'esprit, il rend vie au verbe en créant son propre langage. Son humour subtil, destructeur, sa vision dramatique de l'homme moderne, son inquiétude ontologique alliée à une observation aiguë du quotidien créent des contes originaux, un roman mouvementé et métaphysique. Ses fictions traitent les problèmes de l'homme américain actuel, et les placent sur un plan universel. Devançant tous ses contemporains d'Amérique latine dans le risque et l'innovation, il échappe à toute nomenclature et offre, selon le jugement d'un critique américain, « la plus puissante encyclopédie d'émotions et de visions qui émerge de la génération d'écrivains internationaux d'après-guerre ».

Une curiosité universelle

Né à Bruxelles en 1914, instituteur, puis professeur d'enseignement secondaire dans la province argentine, Cortázar renonce, par antipéronisme, à une chaire universitaire, s'occupe ensuite de la Chambre argentine du livre à Buenos Aires, puis termine en un temps record ses études de traducteur, et s'installe à Paris en 1952. Il a travaillé pour l'U.N.E.S.C.O. et a voyagé dans le monde entier.

Parmi les maîtres de la littérature fantastique, Borges et Horacio Quiroga n'ont exercé sur lui qu'une influence superficielle. Ceux qui l'ont le plus fortement marqué sont des Européens : Cocteau, Apollinaire, Radiguet, les surréalistes, et surtout Jarry, chez qui il trouve l'emploi de l'humour comme instrument d'investigation. De plus, lecteur avide d'œuvres d'anthropologie et de religion tibétaine, Cortázar possède une connaissance approfondie du bouddhisme zen et du vedānta.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégée de l'Université
  • : ancien maître de conférences, université de Paris-IV-Sorbonne, U.F.R. de langue et littérature espagnoles

Classification

Pour citer cet article

Jacqueline OUTIN et Jean-Pierre RESSOT. CORTÁZAR JULIO (1914-1984) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Média

Julio Cortázar - crédits : Francois Lehr/ Gamma-Rapho/ Getty Images

Julio Cortázar

Autres références

  • AMÉRIQUE LATINE - Littérature hispano-américaine

    • Écrit par , , et
    • 16 947 mots
    • 7 médias
    Julio Cortázar (1914-1984), originaire d’Argentine, a d'abord campé dans les fulgurantes nouvelles de Bestiario (1951, Bestiaire) et de Lasarmas secretas (1959, LesArmes secrètes) un monde irrationnel et étrange, voire hallucinant et angoissant dans Todos los fuegos el fuego(1966, Tous...
  • FÉNELON PHILIPPE (1952- )

    • Écrit par
    • 2 178 mots
    • 1 média
    ...les costumes de la création sont de Yannis Kokkos. Le livret, élaboré par le compositeur, est adapté du poème dramatique Los Reyes de l'Argentin Julio Cortázar. Cortázar et Philippe Fénelon proposent une relecture du mythe du Minotaure, de sa demi-sœur Ariane et du roi Minos. Dans Los Reyes...
  • MARELLE, Julio Cortázar - Fiche de lecture

    • Écrit par
    • 839 mots
    • 1 média

    S'il fallait trouver un dénominateur commun à une majorité de prosateurs argentins contemporains, on pourrait dire que nouvelles et romans nationaux combinent à la fois l'usage de l'humour et l'interrogation sur ce que Borges appelle les grandes « conjectures existentielles » et Cortázar « la gifle...