ALEXIES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les alexies correspondent aux troubles de la lecture qui apparaissent chez des lecteurs habiles à la suite d’une lésion cérébrale aiguë (par ex. accident vasculaire ou traumatisme crânien) ou neurodégénérative (certaines démences). Ces déficits, encore appelés « dyslexies acquises », sont à différencier des « dyslexies développementales », troubles fréquents de l’acquisition du langage écrit qui empêchent certains enfants d’acquérir une lecture fluide.

La description des troubles proposée ci-après s’appuie sur un modèle de traitement normal adulte. Les termes utilisés pour décrire ce modèle seront ensuite utilisés pour caractériser les troubles des patients.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteure en psychologie, professeure à la faculté de psychologie et des sciences de l'éducation, université catholique de Louvain (Belgique)

Classification

Autres références

«  ALEXIES  » est également traité dans :

ACALCULIES

  • Écrit par 
  • Mauro PESENTI
  •  • 985 mots

Dans le chapitre « Historique et classifications »  : […] Au début du xx e  siècle, le neurologue suédois Salomon E. Henschen crée le terme acalculie pour désigner une incapacité à résoudre des problèmes arithmétiques. Le concept s'est progressivement étendu pour désigner tout trouble affectant la lecture, la compréhension ou la production de nombres dans différentes notations, ou la résolution de calculs simples ou complexes. Jusqu'aux années 1970, les […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Aphasies »  : […] L'exercice de la fonction du langage présuppose : a ) des structures de réception, plus particulièrement les régions occipitale (vision) et temporale antérieure (audition) ; b ) des structures effectrices, et plus spécialement les régions de commande de la motricité bucco-pharyngo-laryngo-faciale, localisées à la partie inférieure de la zone motrice ; c ) des structures d'intégration et de formula […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Marie-Pierre de PARTZ, « ALEXIES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/alexies/